Surfacage tôle de 4 mm et vibrations...

  • Auteur de la discussion toffer81
  • Date de début
T
toffer81
Apprenti
Bonjour tout le monde.

J'ai un soucis de débutant, je me fabrique un râteau à ragreage full recup.

Je viens de finir l'equerage de ma tôle. J'aimerai la surfacer histoire de rendre le truc plus léger. (tôle de 4 mm)

Je précise, je suis débutant. J'utilise une Alcera Al5. Je prend mon tourteau à plaque de 40mm. 1000 tr/min et 168mm/min d'avance. Je sais je pourrai tourner plus vite. Mais c'est le max de ma machine.

Je prend 0.5 de passe. Tout va bien sur 50 cm. Pas de bruit suspect les copeaux giclent bien.
IMG_20210729_221223.jpg

L'état de surface sans être dingue est pas degeux.

Et d'un coup le bouzin se met à vibrer...

Je suis arrêter la... J'ai pas osé continuer de peur de péter un truc.

IMG_20210729_221235.jpg


On voit les traces des vibrations sur la droite.

IMG_20210729_221320.jpg


Je suis arrêter la...

J'ai engagé à 1 fois le diamètre.

Avez vous des pistes, des choses à vérifier ?

Merci :)
 
g0b
g0b
Compagnon
Les plaquettes sont en bon état ? Tu as bien bloqué ton Z ? La tige de rappel ne s'est pas desserrée ? Tu travailles bien en opposition ?
 
G
Gcrimi2005
Apprenti
Je tire un sur zéro.
Dégraisser la planche et la tolérer et la coller avec du cyanoacrylate.
Cependant, il le met entre parenthèses.
Ensuite pour le détacher, il suffit de chauffer la pièce à environ 120 C°
 
T
toffer81
Apprenti
Les plaquettes sont en bon état ? Tu as bien bloqué ton Z ? La tige de rappel ne s'est pas desserrée ? Tu travailles bien en opposition ?
Alors je travail en opposition. Les plaquettes ne présentaient pas d'usure mais je vais vérifier ça. Quand au blocage du Z... Je l'ai oublié :(

La tige de rappel ? Le tirant qui vient bloquer l'outil sur la tête ? Je n'ai pas vérifier après coup comme j'ai tout laissé comme ça. Je vais regarder aussi.

Je tire un sur zéro.
Dégraisser la planche et la tolérer et la coller avec du cyanoacrylate.
Cependant, il le met entre parenthèses.
Ensuite pour le détacher, il suffit de chauffer la pièce à environ 120 C°

J'avais pensé à ça. Bien brider la pièce mais plutôt sur un martyr. Encore que la mon bridage me semble convenable.

Le collage pourquoi pas si j'ai un jour une pièce fine plus critique...

Merci pour les pistes :)
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonjour

Pas facile à comprendre...
Je tire un sur zéro
Là aussi :
Cependant, il le met entre parenthèses.
?

@Gcrimi2005 tu veux dire
Dégraissage, collage à la cyano sur un martyr ?
Ou carrément sur la table de la fraiseuse ?


Une grande plaque comme va se mettre en banane dès que ça va chauffer un peu... (c'est peut être ça les parenthèses ?)

Je prendrais plutôt une fraise en acier rapide et lubrification pour éviter que ça chauffe...
 
T
toffer81
Apprenti
Bonjour

...

Je prendrais plutôt une fraise en acier rapide et lubrification pour éviter que ça chauffe...
Je n'ai pas remarqué de déformation sur la partie qui s'usine "bien" J'ai des tourteau en acier rapide. Diamètre plus gros... Je n'ai pas encore remis la lubrification en place...
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Tu peux toujours utiliser un pinceau, et réduire la vitesse à mettons 20 m/mn.

Sais tu quelle est la nature de l'acier que tu utilises ?
 
T
toffer81
Apprenti
Tu peux toujours utiliser un pinceau, et réduire la vitesse à mettons 20 m/mn.

Sais tu quelle est la nature de l'acier que tu utilises ?
Je vais lubrifié au pinceau. C'est une plaque de récupération. Je dirais plutôt un acier doux quand même, la lime mord bien dedans.

Donc j'utilise un tourteau en hss plutôt que plaquettes et en vc je prend 20. Ok

Je comptais virer 0.5 de chaque côtés... J'espère que ça va pas se gondoler dans tous les sens...

Je vais refaire un test en bloquant bien tous les axes qui doivent pas bouger. Vérifier les plaquettes et le tirant. Si ça vibre encore. Je change d'outil et adapte les conditions de coupes.
 
Dernière édition:
yvon29
yvon29
Compagnon
Tu peux toujours mettre des brides que tu enleves et remets au fur et à mesure que la fraise avance.
Tout les 75 mm par exemple
 
T
toffer81
Apprenti
Oui c'est ce que je voulais faire hier soir mais... Une voix plutôt stridente m'a annoncé la fin de la recré :D

Avec toutes ses infos je vais bien y arriver... C'est quand même étonnant que tout ce passe bien au début et bim...
 
g0b
g0b
Compagnon
Oui c'est ce que je voulais faire hier soir mais... Une voix plutôt stridente m'a annoncé la fin de la recré :D

Avec toutes ses infos je vais bien y arriver... C'est quand même étonnant que tout ce passe bien au début et bim...
Avec les vibrations, c'est pas forcément toujours très prévisible... est ce que ca a un lien avec ton bridage (ca peut être aussi une piste) : genre si ca se produit entre deux brides ? Dans ce cas, deplacer/ajouter des brides, mettre une pièce rigide intermédiaire... pour voir si ca influe.
 
T
toffer81
Apprenti
Sur une photo on voit un bridage que j'ai rajouté après coup (deux cales) ça n'a rien changé... Mais je vais voir en bridant des deux côtés et les faire avancer petit à petit
 
moufy55
moufy55
Modérateur
Rien d’étonnant, une tôle à usiner, c’est inbridable, ça vibre, entre en raisonnance, refuse la coupe etc, etc…
En plateau magnétique + bridage, par petites passes, ça peut être une idée :spamafote:
 
damy
damy
Compagnon
C'est toujours délicat pour réduire l'épaisseur ,il faut éviter les carbures je conseillerai fraise acier rapide de petit diam (12) avec arrosage .
On peut la fraiser en roulant mais il faut réfléchir a son débit ,travailler en avalant et se servir d'une bonne cale qui servira d'appui sur le mors fixe .Mais attention a l'attaque et a la sortie :-D
 
damy
damy
Compagnon
Comme en rectification l'outil chauffe et aspire la tôle , Sur des pastilles carbure la portée de coupe est rendu talonnade ce qui favorise de plus la vibration .
 
laboureau
laboureau
Compagnon
Bonjour toffer81
Est tu bien sur de travailler en opposition ?
Car à la vue de la première photo, je dirai en avalent.
Vue que c'est une tôle, il faut mettre le plus possible de brides, une tout les 5cm.
Cordialement.
jpal7@
 
T
toffer81
Apprenti
Bonjour toffer81
Est tu bien sur de travailler en opposition ?
Car à la vue de la première photo, je dirai en avalent.
Vue que c'est une tôle, il faut mettre le plus possible de brides, une tout les 5cm.
Cordialement.
jpal7@
Alors sur je ne sais pas en tout cas il me semble être en opposition. La fraise tourne dans les sens horaire. La table va de la droite vers la gauche. J'ai bon ?
 
G
Gcrimi2005
Apprenti
Le bridage est une sécurité supplémentaire, il sert à empêcher ce couteau de voler librement pour l'atelier
 
T
toffer81
Apprenti
Me faut brider d'avantage et changer de tourteau + bon blocage des axes.

Ca fait déjà pas mal de pistes :) merci beaucoup pour tout vos conseils!
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
comme dit si bien Damy, moi je prendrais une fraise en acier rapide .
 
T
toffer81
Apprenti
Si j'ai bien compris ta description, non... :-D
Hahaha pour faire plus simple. La première photo c'est le début. J'entre dans la matière la. Ensuite la fraise va vers la droite (comme c'est la table qui bouge, elle va vers la gauche) et la dernière photo c'est la fin... Je m'exprime peut être mal. Mais je viens de regarder un petit crobar et ça me rassure...

usinage-avalant-opposition-510x309.jpg


Je suis dans le cas de gauche. En m'exprimant très mal :D
 
T
toffer81
Apprenti
Non mais tu as bien fait. Ça me permet de vérifier. Je ne suis pas à l'aise du tout la dedans
 
L
laurent12100
Apprenti
salut

de manière général quand ca vibre tu réduis ta vitesse de rotation (et/ou tu augmentes ta vitesse d'avance)

un carburier disait que l'engagement devait être de 25% ou 75% du diamètre de fraise (idéalement)

généralement on évite les choc et on essayer d'avoir toujours des dents en prises mais par curiosité es que tu essaierai pas d'usiner avec 1 seul plaquette sur les 4 (donc tu en démonte 3)

enfin la forme de plaquette que tu as renvoie un effort horizontale donc soulève ta plaque
un tourteau avec plaquette à 45° serait mieux, et un tourteau de type UGV renvoit un effort vertical serait encore mieux
 
T
toffer81
Apprenti
salut

de manière général quand ca vibre tu réduis ta vitesse de rotation (et/ou tu augmentes ta vitesse d'avance)

un carburier disait que l'engagement devait être de 25% ou 75% du diamètre de fraise (idéalement)

généralement on évite les choc et on essayer d'avoir toujours des dents en prises mais par curiosité es que tu essaierai pas d'usiner avec 1 seul plaquette sur les 4 (donc tu en démonte 3)

enfin la forme de plaquette que tu as renvoie un effort horizontale donc soulève ta plaque
un tourteau avec plaquette à 45° serait mieux, et un tourteau de type UGV renvoit un effort vertical serait encore mieux
Tu parles de faire un essai avec une seule plaquette pour voir?

il faudrait que j'engage plus mon outil, j'ai 50% et il y a un dent qui sort avant que l'autre entre dans la matière, je devrait rajouter 5 mm en plus.

Ca en fait des pistes a tester :)
 
MB-meca
MB-meca
Apprenti
Salut,

Moi je continuerai avec ton tourteau. 8-)
Par contre, il te faut usiner en opposition et une chose importante, rapproche les brides de ton usinage.
Elle sont trop éloigné de ton usinage lorsque que l'on usine des tôles.
Ou alors tu bride avec un morceau d'étirer sous les brides sur le longueur de ta tôle.
Bon courage à toi. :smt023
 
Strzelczyk
Strzelczyk
Ouvrier
Dans un cas comme celui-ci je tenterai le coup à l'acide sulfurique.
 

Sujets similaires

gaston83
Réponses
35
Affichages
1 372
gaston83
gaston83
toupon
Réponses
19
Affichages
7 209
toupon
toupon
Haut