remise en route d'un chariot élévateur Mitsubishi FG20 de 1972 (moteur Lada BA3 2105)

douardda
Ouvrier
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

(oulala ça fait bien longtemps que je n'ai pas posté par ici...)

comme j'en ai un peu marre de passer une part non négligeable du peu de temps dont je dispose à l'atelier à déplacer des trucs, j'ai craqué pour un petit chariot, acheté au prix de la feraille, donc pas tout jeune, donc pas en super état. Le truc qui a été déclencheur c'est le we entier passé a jouer a tetris dans l'atelier pour mettre mon 'petit dernier' à la place du Socomo Star 300... (un petit HBX360 BC, mais on en reparlera à l'occasion :wink:.

Bref voici la bête
479981


C'est un Mitsubishi, la plaque indique F 2050 ZP, référence pour laquelle internet me dit assez peu de choses (semble avoir été distribué sous la marque Mitral aussi). C'est un modèle mixte essence/gaz (dont la partie carburation gaz semble avoir été virée), ça ressemble a un "vieux frère" d'un FG20N ou quelque chose du genre...
479982


Le moteur ressemble à ça :
480004
480005


A priori il a un problème d'allumage, mais le reste est censé fonctionner a peu près correctement. Les pneumatiques sont pas neufs, mais ils ne sont pas a plat. Bref, encore un truc sur ma liste des choses a faire :wink:

S'il y en a qui connaissent ce moteur, je suis preneur de toute astuce (voir documentation, soyons fous) !

David
 
douardda
Ouvrier
  • Auteur de la discussion
  • #3
merci TRD,
j'ai pas pensé à chercher la plaque moteur quand je suis allé le voir... c'est idiot. Bref dès que je peux (ie. quand il sera arrivé à bon port) je fais un tour beaucoup plus complet de l'engin. Ce sera alors avec très grand plaisir que je te donnerai tout ça pour que tu puisses fouiller tes archives ! Aucun problème pour l'anglais, c'est mon quotidien (je suis développeur informatique dans le civil, et je bosse essentiellement en anglais. D'ailleurs mon pauvre petit site perso est lui même rédigé en (mauvais) anglais).

David
 
TRD
Compagnon
13 Février 2010
528
Si c'est un Mitsu, en principe, le type moteur devrait commencer par 4, puisque c'est un quatre- cylindres. Mais il n'a pas l'air tout jeune... Je n'ai jamais vu un truc pareil chez Mitsu. Cela dit, je ne connais bien que les 1500 injection indirecte des Colt et Colt turbo. Et ça remonte à 15 ans.

A mon avis, ce moulin ne doit pas être d'origine. Je dis ça à cause du carburateur double corps. Je trouve ça un peu luxueux pour un moteur de manutention. Et surtout totalement inutile vu qu'on ne leur fait jamais prendre beaucoup de tours.
 
douardda
Ouvrier
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci à tous les deux. Un moteur Lada, ça c'est la classe ! Il doit pas tellement être d'origine, c'est sûr. Mais grâce à cette info, j'ai réussi à récupérer un pdf du "Repair Manual" (VAZ) qui semble correspondre au moulin, c'est déjà ça.

Maintenant faut attendre qu'il arrive (pas encore certain, dans les jours/semaines à venir), que j'arrive à le décharger (le camion qui devrait le livrer ne pourra probable pas le poser là où je veux, vu l'accès) et le bouger à un endroit où je pourrai l'ausculter tranquillement. Bref il va falloir attendre quelques semaines.

dubleu: pour ta réponse supprimée, je ne sais pas ce qu'il s'est passé. J'ai bien vu passer une notif de nouveau commentaire, mais quand je suis allé voir il était déjà parti...

David
 
douardda
Ouvrier
  • Auteur de la discussion
  • #7
Alors quelques nouvelles. Le chariot est arrivé hier matin. La bonne nouvelle c'est que le camion était pas trop gros et a pu descendre jusqu'à l'auvent sous lequel il va habiter.
480787
480790

480791


Les problèmes à régler maintenant. D'abord remettre en route ce moulin, qui est bien un Lada 1700 (modèle 21213 j'imagine), mais monté avec un carbu de 1600 comme l'a immédiatement reconnu l'oeil magique de dubleu !

Le vendeur m'a décrit le problème comme un probable problème d'allumage (il l'a utilisé un jour, puis la fois d'après, plus rien. Le démarreur tourne mais c'est tout.)

Du coup j'ai démonté la bobine d'allumage pour la tester chez moi. C'est une Ducellier (2790A). Les résistances ne m'ont pas l'air déconnantes (mais je ne trouve pas les valeurs nominales de cette bobine) : primaire 3.42 ohms, secondaire, 4209 ohms. Le secondaire me semble un peu faible. En testant "à l'arrache" (fil rigide avec un gap <1mm, alim de labo 12V que je connecte et déconnecte (donc sans condensateur), j'ai bien une étincelle (pas très vigoureuse, mais bon, le montage expérimental est un peu bancal).

Bref la bobine me semble ok.

En dehors de ça, j'ai juste passé 1/2h a regarder le moulin et titiller le carbu (qui était un peu grippé), et j'ai pas encore tenté de le démarrer. Le niveau d'huile est trop bas, et je veux prendre le temps de regarder les bougies, la tête de delco, et m'assurer qu'il n'y a pas de gros déréglage de la distribution (selon les conseils de dubleu).

Le starter était impossible a bouger depuis la manette, après un peu de wd40, il bouge un peu, mais le cable est probablement a graisser un bon coup. Pour l'accelerateur, meme combat, avec un plus un montage pas très orthodoxe. Il faudrait que je trouve un tube coudé pour faire sortir le câble dans l'axe plutôt qu'à 45°...
480807


J'ai aussi trouvé la pédale de frein qui pousse dans le vide. Attendu l'état du maitre cylindre et du réservoir de liquide de frein, pas tellement surprenant !

480805


Le radiateur est plein, donc il c'est déjà ça, pas de grosse fuite dans le circuit de refroidissement,

Bref de quoi m'occuper le we prochain. Entre ça et le HBX360 a mettre en route lui aussi, j'ai de quoi faire...

Ah et le chassis du chariot est un Mitsubishi FG20 de 1972 ! Il est même plus vieux que moi !

480813
 
douardda
Ouvrier
  • Auteur de la discussion
  • #9
Petite mise à jour. Ce week-end, j'ai pu commencer à le titiller. Après avoir vérifié que rien de dramatique ne risquait de survenir, j'ai branché une batterie en meilleur état que celle qui était dessus. Le démarreur commence un peu a fatiguer (probablement les charbons à changer ou nettoyer, il reste parfois coincé, et finit par tourner au bout de quelques tentatives) mais moteur tourne.

Comme annoncé par le vendeur, pas d'allumage. Comme j'avais déjà vérifié la bobine, je me suis intéressé au delco.

481864



Et l'un des coupables s'est révélé immédiatement :

481865


481866


Du coup je lui ai refait une beauté :

481867


A la suite de quoi, et après avoir un peu titillé le faisceau d'allumage (qui méritera aussi d'être changé, les cosses étant en assez mauvais état), j'ai pu démarrer le moteur (à coup de giclette d'essence dans le carbu pour le boost initial) \o/.

Il a tourné un peu comme ça, mais impossible d'ouvrir le starter ni de monter dans les tours... Le carbu va devoir être nettoyé et révisé un bon coup j'imagine. J'ai juste eu le temps de vérifier que l'hydraulique fonctionne, en tout cas à vide (inclinaison et monter/descendre).

Et puis j'ai entendu un petit bruit, genre sifflement, et ensuite impossible de remettre en route le moulin. Plus d'allumage, le condensateur ayant décidé de mourir de sa belle mort, en CC.

J'en suis là (j'avais pas condo de rechange sous la main), mais c'est plutôt positif dans l'ensemble, même si un peu frustrant de se retrouver coincé un samedi soir par un bête condo.

Du coup dimanche j'ai été obligé de commencer a regarder le HBX360 dans les yeux... et là aussi va y avoir un peu de boulot. Déjà, j'ai bien fait de ne pas me précipiter pour le brancher : il était câblé en tri 220 ! Enfin bref, c'est pas le lieu, faudrait que je lui ouvre un post.
 
Dernière édition:
douardda
Ouvrier
Je devrais pouvoir avancer le week-end prochain. J'ai prévu de remplacer le condensateur (j'en ai reçu un), et j'avais l'intention de remplacer le faisceau, mais le vendeur s'est trompé de référence, donc je ne l'aurai pas pour samedi.

J'ai aussi l'intention de démonter le carbu et le nettoyer autant que possible sans risquer d'abimer les joints, car j'ai pas encore commandé de kit de joints (j'ai bêtement oublié de prendre en photo la plaque du carbu la dernière fois, du coup je suis pas certain a 100% de la réf. De mémoire c'est 2107 mais je veux vérifier). Et si j'arrive à le démarrer, une bonne vidange...

Ah au fait, pour dubleu et les autres, la référence du moteur est en fait un BA3-2105.

Si j'ai le temps, je m'occuperai des freins, mais je rêve sans doute...
 
Jack bel
Ouvrier
9 Janvier 2018
368
Vedrin (Namur-Belgique)
S'il est resté sans tourner pendant un certain temps (ou un temps certain), je ne peux que te conseiller de verser un peu d'huile ou de pétrole par les trous de bougie, et si possible de faire quelques tours de moteur à la main avant de remonter ces dernières
On ne sait jamais qu'un ou plusieurs pistons seraient un chouïa grippés

Ou alors vérifie avec un endoscope l'état des cylindres

Ce serait bête de flinguer les segments, hein !
 
douardda
Ouvrier
Bonjour,
Jack bel, le moteur tourne, j'avais vérifé et oui j'avais mis un giclette de mélange 2t dans chaque cylindre. J'avais pu le faire un peu tourner il y a 15j. Ce week-end, j'ai pu avancer un peu.

Après avoir changé le condensateur et vérifié que l'allumage était de retour, puis vérifié que la compression des cylindres était correcte (ce qui est le cas, 170 à 180 psi selon les cylindres, soit entre 11.5 et 12.5 bars),
je me suis occupé du carbu. C'est bien un 2107 (2107-1107010 pour être précis) :

483865


483866


La cuve du flotteur était assez sale (pas mal de dépôt au fond) et partiellement couverte d'un dépôt blanchâtre assez solide (pas de la poudre qui s'enlève au passage d'un doigt). Par contre, j'ai pas vu d'eau dans le fond de cette cuve, avec le carburant qui restait dedans.
483867


Le flotteur est quant à lui un peu oxydé mais ne semble pas percé

483868


L'aiguille du régulateur de niveau est bien verdatre

483869

Les gicleurs étaient un peu obstrués, des dépôts dans diverses chambres comme celle-ci
483870


483873

Bref un carbu assez cradoc, comme je m'y attendais. Je lui ai fait prendre un bain d'une 1/2h dans le bac à ultrasons, à 50°C (sauf les membranes et autres joints), ce qui a bien amélioré les choses (sorry j'ai oublié de prendre des photos en sortie de bain).

Rinçage, séchage et soufflette de tous les conduits, puis remontage. Par contre, comme j'avais pas de kit de réparation, j'ai remonté le tout avec les joints existants. Le principal (celui qui scelle les 2 parties autour de la chambre du flotteur) étant un peu abîmé...

Par contre, je me suis rendu compte a posteriori que j'ai oublié de démonter (et donc nettoyer) les 2 tubes (je ne sais plus comment ils s'appellent) sous les gicleurs...

Bref, après avoir comme il se doit oublié un pointeau (ce moment où tu as la carbu sur l'établi tout bien comme il faut et que tu remarque le pointeau qui reste à côté...), redémonté et remis en place toutes les pièces, le carbu a été réinstallé sur le moteur.

A ce moment, j'ai retenté un démarrage du moteur. Un peu de mieux mais loin d'un du compte : démarrage difficile, pas du tout de ralenti, et des beaux retours de flamme dans le carbu...

Donc étape d'après, refaire le calage des soupapes. Comme c'est la première fois que je fais ce genre de chose, j'ai un peu galéré. En particulier parce que au début j'essayais d'insérer ma lame calibrée entre la queue de soupape et le balancier (!)... Bref quand j'ai fini par comprendre mon erreur ça a été beaucoup plus facile... J'ai juste perdu 2h... Bah c'est comme ça qu'on apprend.

Après tout ça, le moteur tourne un peu mieux, je peux le faire tourner sans fermer le starter, mais la carburation (au moins) reste foireuse : impossible de descendre au ralenti (cale immédiatement) même une fois que le moteur chaud, régime très instable : si j'ouvre le papillon au max le moteur perd du régime, le point où le moteur prend des tours est en milieu de course de l’accélérateur, etc. Mais bon j'ai réussi à le faire tourner, à monter un peu dans les tours (2500/3000 je dirais, à l'oreille). On avance (un peu).

Un dernier truc aussi, j'ai ouvert le regard du réservoir d'essence. Le fond est pas mal couvert de dépôt (il y avait même un bout de cagette en bois dedans !), et les parois au dessus du niveau de carburant sont un peu piquées mais rien de bien méchant. Le carburant qui est dedans ne pue pas trop, ce qui est déjà ça, mais a une couleur jaune assez foncée. Bref j'ai envisagé de le vidanger complètement, sauf que le réservoir est à moitié plein et j'ai pas de bidon/jerrican assez grand pour y stocker ces 30 ou 40L de carburant, c'est ballot ! Va me falloir trouver un truc... Ceci dit, j'ai pas l'impression qu'il y ait de l'eau dans le carburant.

Bref c'est pas fini. Les prochaines étapes sont donc probablement :

- refaire le carbu avec un kit cette fois (commandé),
- vérifier la pompe a carburant (elle semble marcher mais je me demande si le débit est correct, je ne sais pas trop a quel débit il faut s'attendre en temps normal pour ce genre de pompe),
- si je reçois la lampe, refaire le calage de l'allumage,
- à la prochaine tentative de mise en route, mettre le tube d'aspiration de carburant dans mon jerrican de sp98 tout neuf plutôt que continuer avec ce vieux carburant probablement plus très frais,
- et apprendre a régler a peu près correctement un carbu :) .

Prochaine étape dans 15j.

David
 
Dernière édition:
douardda
Ouvrier
D'ailleurs si quelqu'un a un manuel d'atelier avec ce moteur et ce carbu (BA3-2105 avec carbu 2107-1107010) en anglais ou en français ça m'intéresse !

J'ai trouvé de la doc en anglais sur les Niva 1600 et 1700, c'est assez proche mais pas exactement les mêmes blocs moteur et carbu (et doc pas très précise, en particulier pour la procédure de test et de réglage du carbu).

J'ai trouvé une doc du BA3 en espagnol (j'arrive à peu près à comprendre, mais pas plus précise que celle du Niva 1600 donc elle ne m'apporte pas vraiment d'informations que je n'ai pas déjà).

Et j'ai trouvé une doc du BA3 2105 très complète, avec plein de photos... mais en russe ! (et sans OCR donc je ne peux même pas copier-coller des bouts de texte dans un traducteur en ligne !).

Sûrement que quelqu'un d'expérimenté en mécanique auto n'en aurait pas besoin, mais moi j'apprends :)

Edit: Ah j'ai trouvé https://tornhouse.ru/en/carburetor-daaz-2107-1107010-jet-nozzles-16/ qui se rapproche de mon doc idéal pour le carbu...
Edit: En fait cette doc vient de vazclub.com qui est en russe, mais dont la lecture a travers un traducteur est pas trop mal, comme ceci par exemple

Le côté positif de tout ça c'est que je commence enfin a comprendre comment fonctionne un carburateur :wink:

David
 
Dernière édition:
Jope004
Compagnon
15 Février 2010
1 259
FR-95 Marines
Bonjour,
J'avais possédé une LADA 1300 (2105) et j'ai eu de gros ennuis moteur suite au passage à l'essence sans plomb en 1990. Les soupapes se sont dégradées en quelques milliers de km. Ensuite, perte de puissance, fumée, surconsommation et difficultés à démarrer.
Côté carbu, il givrait par temps froid et humide.
Côté allumage, il fallait surfacer les contacts du rupteur de temps en temps. Sinon aucun pb.
 

Dernières discussions

Haut