Advertisements

Reconstruction complète d'une tête de fraisage (UNIMAT SL)

  • Auteur de la discussion PUSSY
  • Date de début
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 675
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Vous allez encore dire "le fou à encore frappé !"
Mais j'aime les défis, j'aime aller aux limites des possibilités de mon tour, j'aime rendre service.
Je veux que par ce reportage, tous les (heureux) possesseurs de tour "chinois" puisses voir leur machine avec un autre regard et aient envie d'en exploiter toutes ses possibilités.

La tête de fraisage (UNIMAT SL) souffre de bien des défauts ;
- manque de rigidité
- colonne ronde faisant perdre la position lors du réglage de profondeur
- réglage de profondeur inexistant
- broche non adapté au montage des fraises.

Le montage des outils à été réglé en dotant la poupée d'une broche pour pince ER25.
Reste les trois premiers soucis, les plus délicats à résoudre :

Pour augmenter la rigidité, il a été fait appel à la colonne d'une perceuse chinoise Ø 46.
Il fallait donc impérativement faire une pièce de liaison entre cette colonne et la poupée.
Pour garantir un bon guidage sur la colonne, j'ai prévu qu'il se fasse sous la forme de deux anneaux avec le blocage entre les deux.
L'arrêt en rotation se fera grâce à une clavette rapportée sur la colonne (impossible de l'encastrer car elle n'est pas assez épaisse.
Je ne peux pas encore vous proposer un plan car il est encore en pleine évolution, mais se sera chose faite dès que toutes les dispositions constructives seront choisies.

Le premier usinage à faire est le logement de la bride de blocage :

La suite pour bientôt, si vous le voulez bien comme "il" le disait de mon temps (ceux de mon age le reconnaîtront).

Cordialement,
PUSSY.
 
Advertisements
victordu81
victordu81
Nouveau
14 Août 2015
29
81
Bonjour,
Un sacré défi encore ! Bon courage et merci pour le partage !

Cordialement
Victor
 
tydji
tydji
Ouvrier
24 Déc 2013
368
Le "Refonte" du titre n'est-il pas un peu abusé ?!
(Chinois c'est chinois, quitte à tout refaire, autant prendre une bonne base massive)
 
F
Francois57
Compagnon
21 Oct 2010
2 426
Metz
Bonjour,
@PUSSY ,
Le titre n'est pas important,fais toi et fais nous plaisir par tes usinages,c'est le principal ,merci :smt002
 
P
PROPELLER
Apprenti
29 Nov 2014
129
Mais l'"Unimat" n'est pas chinois mais autrichien, non?
Les Sl et jusqu'a l'Unimat 3, je confirme, fabrication autrichienne.
Le Unimat 4 à les yeux bridés... Mais le 5 à ma connaissance
n'a pas été "cloné", donc fabrication européenne.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 675
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Le froid n'incitait pas à rester dans l'atelier et le tarif dissuasif du KWh à fait que j'évitais l'usage des machines cette semaine (elles ne sont pas "puissantes" mais les opérations d'usinage sont "longues").
Le projet devrait avancer ce week-end.
Débit de la bride :
DSCN7402.JPG

Bien que la lame ait sacrément déviée, la scie sauteuse m'a évité une tendinite !
Pour que les choses soient plus claires, voici les croquis du projet :
Bloc.jpg

Coté.jpg

Volant.jpg

Une fois la bride en place, usinage du logement (1) pour l'arrêt en rotation puis alésage (2) pour la colonne.
N'ayant pas de moyen se contrôle pour ce diamètre, la platine supérieure (le palier de la vis d'avance) sera usinée au diamètre de la colonne (je peux contrôler en extérieur mais pas en intérieur) alors qu'il est prévu qu'elle se centre à l'intérieur de la colonne.
Elle servira de tampon de contrôle.
Comme elle pourra s"assembler avec le bloc, j'usinerai les alésages (3) pour la vis, platine et bloc solidaires.
Voilà un week-end bien occupé !

Cordialement,
PUSSY.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 548
Bonjour
Le "Refonte" du titre n'est-il pas un peu abusé ?!
(Chinois c'est chinois, quitte à tout refaire, autant prendre une bonne base massive)
Faisons confiance à PUSSY comme pour d'autres il n'hésite pas à tailler dans la masse et avec ses moyens d'usinage il dépasse le cadre du bricolage !

Des bonnes idées déjà :
- la scie sauteuse
-
L'arrêt en rotation se fera grâce à une clavette rapportée sur la colonne (impossible de l'encastrer car elle n'est pas assez épaisse.
Jugerez vous utile de fixer plusieurs bagues dans la colonne afin de rajouter de l'épaisseur pour y visser la clavette ?
- La conception aussi je pense, mais j'ai toujours du mal à lire et comprendre les plans, attendons la suite.
cdlt lion10
 
tydji
tydji
Ouvrier
24 Déc 2013
368
. "refonte" veut aussi dire 'action de remanier, de refaire pour améliorer" ou même de revoir la conception dans la langue française.. :smt083 :wink:
Sur usinages.com, "refonte", j'entends re-fonte, re-coulée, ...
Sur le site de l'Elysée oui, le mot ne m'aurait pas évoqué la fonte en fusion ! :smt017 Enfin, quoi que, si c'est à coup de fusion du peuple ...
Reconstruction aurait été plus claire peut-être ?
Enfin bref !

Les Sl et jusqu'a l'Unimat 3, je confirme, fabrication autrichienne.
Le Unimat 4 à les yeux bridés... Mais le 5 à ma connaissance
n'a pas été "cloné", donc fabrication européenne.
Bonne nouvelle dans ce cas !
En plus d'avoir les yeux bridés, ils ont de la fièvre en ce moment :axe: (J'arrête!)
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 675
FR-17800 Charente maritime
Temps idéal pour travailler dans l'atelier.

L'usinage d'un creux pour épouser la courbure de la colonne avait induit une déformation :
DSCN7403.JPG

J'ai enlevé 0,5 mm sur les clavettes à l'opposé du creux pour équilibrer les tensions et je les laisse reposer :
DSCN7404.JPG

L'usinage a été fait en trois fois, mais cette surface n'est pas fonctionnelle !
Il est prévu de les fixer directement sur la colonne par vis-écrous et collage, sans ajout de bagues.

Puis j'ai commencé la bride : ébauche de la hauteur et ajustement en largeur à la taille de la rainure et perçage - chambrage :
DSCN7405.JPG

La troisième face et les les bouts seront fini une fois montée sur le bloc.
Perçage-taraudage du bloc.
Je vais pouvoir finir l'extrémité AR du bloc (éliminer les dépassements et usiner les chanfreins) :
DSCN7408.JPG


Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 675
FR-17800 Charente maritime
Les premières nouvelles :
la clavette à quasiment retrouvé sa rectitude.
Il suffit de deux doigts pour la plaquer sur le marbre !
Ensuite, l'élimination des dépassements de la bride :
Je n'aurai sans doute pas osé le faire si la pièce avait été en acier, mais en alu, ça passe (en étant raisonable sur les passes !) :
DSCN7409.JPG

Et le résultat final est plutôt réussi :
DSCN7410.JPG


Cordialement,
PUSSY.
 
Advertisements
Haut