Reconstruction complète d'une tête de fraisage (UNIMAT SL)

  • Auteur de la discussion PUSSY
  • Date de début
PUSSY

PUSSY

Lexique
Ce matin, mise en place de la noix avec le dispositif de réglage du jeu et sa fixation :

Il y a deux goupilles anti-rotation sous les rondelles.
P1000087.JPG

j'ai essayé ma filière sur la nouvelle vis et elle se visse bien.
Je n'ai pas mesuré les Ø sur piges de la nouvelle tige et de l'ancienne ni comparé à la théorie car il faut que je me trouve un système pour tenir les pige !
 
PUSSY

PUSSY

Lexique
Petit à petit l'oiseau fait son nid;
Un cimblot (celui du montage utilisé message 56, modifié en conséquence) fait gagner beaucoup de temps :
P1000088.JPG

Au cas où je pourrai "récupérer" l'ancienne tige filetée, j'ai regardé ce que cela "donnerai" avec la tête en position basse :
LG.jpg

C'est très "juste" en longueur, mais "ça passe" !

Cordialement,
PUSSY.
 
tournele

tournele

Compagnon
le post m'avais échappé. quel plaisir à chaque fois de constater ton boulot et l'ingéniosité dont tu fais preuve! Je me dis aussi qu'avec mon matos j'aurais dû être capable de perfectionner le nautilus :smt003

En tous cas bravo, bravo!!!
 
PUSSY

PUSSY

Lexique
- Bonjour,

Je me suis décidé à reprendre l'ancienne tige filetée.
Je prévoyais au départ de créer un filetage sur les touches de la lunette à suivre, mais celle-ci n'ayant que deux touches, ce n'était pas possible !
- Réglage des touches au plus près de la pince,
- Prise de la tige "au minimum",
- Mise en place de l'outil en face des touches,
- Mise en place de la contre pointe "fine" pour éviter les dégâts,
- Embrayage de la vis mère et mise en marche pour rattraper les jeux,
- Mise "dans le pas" "au mieux" (avec une loupe),
- Usinage pour enlever 0,4 mm (ce que j'avais mesuré de surplus en cote sur piges).
Le pas était débrayable et cela m'a bien arrangé !

C'étais insuffisant pour que la noix se visse bien, mais la filière s'engageait.
J'ai donc terminé la retouche avec la filière.
Il restait encore de la matière à enlever !
P1000092.JPG


Voilà, c'est chose faite, la tige se visse sans jeu dans la noix. Je suis content d'avoir réussi ce chalenge !

Cordialement,
PUSSY.
 
BertoHO

BertoHO

Ouvrier
:smt038:smt041:supz::smt023

Ils sont beaux les copeaux d'inox !

il y avait donc un sacré "écart" dans le "M8" chinois !!!
ou un virus dans leur machine à fileter ...

Bravooooooooooooooooooooooooooooooo
 
PUSSY

PUSSY

Lexique
Bonjour,

Finalisation de la vis de commande du "Z" :
- Une petite rainure de clavette dans la tige au niveau du volant (mais j'ai perdu la photo) :
P1000093.JPG
la vis au

- Une rainure dans le volant. J'ai dû fabriquer un outil dans un foret de Ø 2,5. Mais comment le tenir ?
Simple :
Outil à rainurer.JPG

- fabrication d'une clavette 2 x 2 x 6 et ça, c'est le plus dur (par moyen de tenir cette foutu pièce !
L'astuce pour avoir à peu près une section carrée :
2X2.JPG

- Montage du palier supérieur et du volant :
P1000096.JPG

- Réglage du jeu de la noix. :
Noix.JPG

- Montage final :
Ensemble.JPG

Entraîne par une perceuse sans fil, le déplacement est fluide, mais il faut impérativement que la clavette soit en place car la tige est légèrement arquée.

Il me reste la clavette (logement et fixation sur la colonne) et le tambour gradué.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY

PUSSY

Lexique
Bonjour,

J'ai retrouvé la photo qui manquait au message précédent.

Un peu de théorie pour comprendre les choix (la rainure de clavette est rapportée dans le bloc d'alu car trop longue pour être usinée avec un tour et je voulais éviter le guidage "acier/alu") :
Rainure.jpg

L'axe de symétrie de la rainure de clavette est la ligne des centres et est perpendiculaire à la corde (en rouge).
Pour garantir la symétrie de la rainure / rond petit diamètre, la rainure sera usinée par retournement.
Plutôt que d(utiliser l'équerre de fraisage, j'ai tenu la pièce dans un porte outil :
- Plus "petit" que l'équerre,
- Plus facile à orienter.

Pour dégauchir le porte-outil et la pièce, j'ai usiné un martyr pour avoir une face perpendiculaire à l'axe de la broche :
P1000099.JPG

Ce martyr permettra de repositionner la pièce avant et après retournement.
L'ébauche :
P1000100.JPG

La fraise n'est pas centrée / rond, mais comme la rainure va être usinée par retournement, le positionnement de la fraise n'a pas beaucoup d'importance.

Les listels (flèches rouges) qui permettent de dégauchir la pièce disparaîtront quand la largeur sera atteinte :
P1000101.JPG

Il faut donc que j'en crée de nouveaux en usinant la surface composée des deux listels avant d'élargir la rainure à la dimension de la clavette..

Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY

PUSSY

Lexique
Bonjour,

J'ai fini de creuser la rainure de clavette.
Il y a beaucoup de manipulation du fait que j'usinais par retournement :

- Enlever la fraise et monter le martyr,
- enlever le support de pièce et mettre l'outil à dresser,
- blanchir le martyr,
- remettre le support de pièce,
- desserrer la pièce et la retourner,
- libérer le petit chariot,
- plaquer la pièce contre le martyr,
- bloquer le traînard,
- bloquer la pièce et le petit chariot,
- enlever le martyr et serrer la fraise,
- bloquer la butée de banc quand la fraise en en contact avec le fond de la rainure,
- enfin, usiner !

Sans compter le réglage en hauteur du porte outil (cales étalons entre la vis de réglage et la tourelle) !

La clavette se monte mais ne coulisse pas. Il y a un peu d'ajustage pour finir.
P1000102.JPG


Cordialement,
PUSSY.
 
lion10

lion10

Compagnon
Bonjour
Je suis et comprends enfin ce que je vous faites du cylindre doré, il sera en exagérant sur l'usage de votre fraiseuse une pièce d'usure dans laquelle la clavette passera. Mais surtout cette pièce rapportée dans la tête de la fraiseuse vous aura permis de mettre un logement rainure de clavette à défaut de l'usiner directement dans la grosse pièce en aluminium faisant partie de la tête, vous avez également tenu compte de coefficient de glissement relatif à un couple de matière.
Ce cylindre est immobilisé par 2 vis biaises à bout pointu je présume dans la tête de la fraiseuse en aluminium, vous n'avez pas choisi une fixation par goupille et scelle roulement ou encore par presse avec un ajustement serré pour faciliter la réalisation, l'usinage et surtout le montage.

La fraise n'est pas centrée / rond, mais comme la rainure va être usinée par retournement, le positionnement de la fraise n'a pas beaucoup d'importance.
Là si je comprends bien après avoir positionné le cylindre à rainurer à la bonne hauteur mais pas centré par rapport à l'axe de la fraise, vous avez fait une première rainure puis après retournement vous avez fait la deuxième qui recouvre en partie la première rainure.
Autrement dit la largeur de la rainure est inférieure au double du diamètre de votre fraise et supérieure à celle de votre fraise.

La fin de votre réalisation approche et je pense qu'elle ne devrait sauf incident ne pas tarder à voir le jour !
cdlt lion10
 
PUSSY

PUSSY

Lexique
(le) cylindre doré, il sera en exagérant sur l'usage de votre fraiseuse une pièce d'usure dans laquelle la clavette passera
Bien que cette "tête de fraisage" n'ai pas pour vocation de "travailler" en vertical (le vis M8x100 n'est pas prévu pour cela), il fallait que l'on puisse régler la hauteur aussi finement que possible SANS perdre la position en X-Y, la tête étant ensuite bloquée sur la colonne lorsqu'elle usine.

Ce cylindre est immobilisé par 2 vis biaises à bout pointu
Ces deux vis n'étaient là que pour immobiliser le rond le temps de faire les 4 empreintes "en bout, deux de chaque bout, fixation plus "sure et plus accessible" que les vis pointeau en biais. (voir dernière photo du message #68)

Là si je comprends bien après avoir positionné le cylindre à rainurer à la bonne hauteur mais pas centré par rapport à l'axe de la fraise, vous avez fait une première rainure puis après retournement vous avez fait la deuxième qui recouvre en partie la première rainure.
C'est le moyen le plus simple pour avoir une symétrie parfaite contenant-contenu.
Le centrage au départ ne se justifie pas puisqu'il faut décaler la fraise ensuite pour obtenir la bonne largeur de rainure.

sauf incident ne pas tarder à voir le jour !
Dommage, je ne serai pas occupé jusqu'à la fin du confinement !

Ce qui reste à faire est "relativement" chronophage :
- Ajuster la clavette pour qu'elle coulisse sans trop de jeu (mais je n'aurai jamais la même précision qu'une glissière prismatique avec un lardon),
- Prévoir sa fixation sur la colonne (je croise les doigts pour ne pas découvrir des problèmes en assemblant bloc-rainure-clavette et colonne),
- réaliser le tambour gradué (ne pouvant pas diviser par 50 ou 100, une graduation correspondra à 0,025 mm).

Je laisse le soin au bénéficiaire du projet de fabriquer la poignée qui ira sur la volant !

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY

PUSSY

Lexique
Comme la clavette n'a pas vocation de réaliser un guidage en translation mais simplement de conserver la position de la tête lors du réglage en hauteur, j'ai réduit les portées de guidage pour faciliter l'ajustement et palier à d'éventuels défauts d'alignement :
P1000106.JPG


Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY

PUSSY

Lexique
C'est fait :
P1000108.JPG

Il va falloir que je reprenne les trous de fixation car certains ont déviés et "ça la fout mal" !

Cordialement,
PUSSY.
 
BertoHO

BertoHO

Ouvrier
Balaise !!!!! :smt023
Elle va avoir la grosse tête, cette fraiseuse SL !!
Plus question de "gigoter" au boulot, ça va filer droit ! :lol:

Il va falloir que je reprenne les trous de fixation car certains ont déviés et "ça la fout mal" !
ça ne se voit même pas !!
 
PUSSY

PUSSY

Lexique
Je sais que je suis perfectionniste, mais avec les têtes de vis, il aurait fallut limer et cela n'aurait pas fait très sérieux !
Je sais que ce prototype va souffrir de bien des défauts du fait que la conception à évoluée au cours de la fabrication et que certains usinages sont devenus inutiles ou faits "trop tôt", mais si l'on peut éviter d'en ajouter !
J'ai commencé à reprendre les trous et pour ce faire, j'ai utilisé ce qui devait servir "d'écrous" à l'intérieur de la colonne.
Sur les deux photos ci-dessous, vous pourrez comparer "avant-après" (en partie) :
P1000110.JPG

P1000108.JPG

Miracle (ou simple coup de chance), je n'ai eu qu'à éliminer une bavure pour que le morceau s'ajuste parfaitement à la rainure.
Il n'y a plus la réduction de la portée "clavette-rainure" sur les flancs et pour compenser un léger défaut d'orientation, j'ai enlevé les rondelles qui bridaient le rond en laiton dans le bloc pour qu'il puisse tourner et s'adapter à la position de la clavette.

A la fin du projet, je recenserai les erreurs à éviter et les améliorations à apporter à ce projet.

Le voici "à l'oeuvre" :

Cordialement,
PUSSY.
 
DA l'Auvergnat

DA l'Auvergnat

Ouvrier
Bravo
La encore on voit tout ce qu'on peut faire avec un simple tour. Mais il faut avoir beaucoup d'imagination et de savoir faire.
 
PUSSY

PUSSY

Lexique
Bonjour,

J'ai fini de reprendre mes 10 trous sur la clavette (et j'ai percé-taraudé en même temps la barre "écrous" qui sera à l'intérieur de la colonne.
Mise en place de la clavette sur la colonne avec le bloc, perçage-taraudage des deux trous d'extrémité puis assemblage de la clavette (seule) sur la colonne.
Centrage d'un vé par rapport à la broche de la perceuse et après, ça va tout seul !
Perçage des 8 trous + 2 trous pour une goupille, agrandissement des trous de passage des vis :
P1000111.JPG

J'ai aussi commencé le tambour gradué.
Je me suis rappelé la méthode pour diviser au tour :
pour 50 divisions, il faut monter les roues "A", "B" et "C" telles que 50/1 = "A" x "B" / "C"
soit 40 x 75 / 60 :
P1000113.JPG

A défaut d'avoir un doigt au niveau de la roue de 75 dents, j'ai monté un petit pignon qui engrène avec elle et je bloque la rotation en mettant une pige dans les dents.
Si la roue de 75 dents fait 1 tour, la broche fera 60/40 = 1,5 tour.
Pour chaque "avance" d'une dents de la roue de 75 dents, la broche fait 60 / 40 x 75 = 1,5 / 75 = 1/50 tour.

Comme "outil", j'ai utilisé une griffe de pointe entraîneuse :
J'ai choisi de creuser les traits un peu plus profonds que nécessaire :
P1000115.JPG

puis de passer du noir et enfin d'usiner une dernière fois le cylindre extérieur du tambour :
P1000116.JPG


Je ne connais pas la précision qu'avait la tige filetée lors de l'achat et encore moins qu'elle valait une fois réusinée. Le tambour gradué sera donc plus une indication qu'une réelle "mesure".

Le point "délicat" qui reste à faire est le collage de la clavette sur la colonne et il n'y aura plus qu'à attendre le retour des conditions "normales".
 
Dernière édition:
PUSSY

PUSSY

Lexique
Bonjour à tous,

Il y a deux mois débutait une aventure riche en réflexions, essais en tout genre, satisfactions et déboires, remises en cause et j'en passe !
J'y ai pris beaucoup de plaisir et si le suivi de ce reportage vous a plu et/ou inspiré, j'en serai encore plus heureux.
Au préalable à la fixation de la clavette, un essai dr bon fonctionnement :

L'aventure se termine bien :
P1000117.JPG

Sauf qu'il va falloir que je refabrique une clavette 2x2x6 car en démontant le volant pour ajuster le tambour, elle est tombée et je ne l'ai pas retrouvée !.

Bye bye.
 
Dernière édition:
PUSSY

PUSSY

Lexique
BILAN du PROJET :

rainure.jpg

Le fait de "rapporter" la rainure de clavette semble être une bonne solution car elle facilite l'usinage (si on n'a pas de mortaiseuse ou si la rainure est trop longue pour être réalisée sur le tour).

Par rapport à ce que j'ai fait, je pense qu'il faut que la clavette soit "au centre" du rond pour que l'appui sur la clavette n'induise pas de rotation de ce rond "A".

En laissant (créant après coup) du jeu entre le rond "A" et la colonne (voir figure), on autorise le rond à s'auto-aligner sur la clavette, facilitant du même coup l'ajustage.

Je rond n'a plus besoin d'être immobilisé en rotation (sauf au moment d'aléser le logement "C" de la colonne avec le rond "en place"), mais il a juste à être arrêté en translation (avec du jeu ?).
Blocage en rotation-2.JPG

Pour immobiliser le rond "A" durant l'opération d'alésage, un autre moyen que les vis en biais pourrait être choisi, comme un chapeau par exemple (en bleu) sur la figure ci-dessous.

Pour ceux qui n'ont pas de fraiseuse ou de plateau circulaire, voici les formes (brut en rouge, tournage cylindrique pour alléger en vert) du bloc que j'ai usiné.

Il va de soi que l'allègement du bloc doit se faire lorsque tous les usinages sont finis afin de conserver les surfaces de référence les plus grandes possibles !
formes générales.jpg

Arrondi.JPG

allègement.JPG


Je suis bien sûr à votre écoute pour vous fournir tous les renseignements (et plans si je les ai) dont vous aurez besoin.

Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY

PUSSY

Lexique
Parfois, la conjecture (perdre une deuxième fois la clavette) vous oblige à réfléchir !
Une manière plus rationnelle de tailler une petite clavette (2x2x6) :
P1000119.JPG

et d'arrondir les bout (un petit étau Val D'Or dans le gros) :
P1000121.JPG

P1000120.JPG


Cordialement,
PUSSY.
 

Sujets similaires

C
Réponses
1
Affichages
382
Doctor_itchy
D
zag
Réponses
15
Affichages
899
zag
J
Réponses
15
Affichages
1 849
jeannot14
J
C
Réponses
15
Affichages
978
Papygraines
Papygraines
yvon29
Réponses
2
Affichages
847
yvon29
yvon29
D
Réponses
26
Affichages
2 367
lion10
lion10
T
Réponses
34
Affichages
5 795
touramoto
T
D
Réponses
12
Affichages
616
Doctor_itchy
D
V
Réponses
7
Affichages
592
vibram
V
Haut