Reconditionnement d'un moteur ancien

  • Auteur de la discussion Rémi89
  • Date de début
R
Rémi89
Nouveau
28 Août 2009
25
Auxerre (89)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous.

J'ai commencé la restauration d'un vieux moteur électrique monophasé avec boite de réduction, acheté avec deux autres pour la somme totale de 5 euros :-D .

Celui-ci était dans un état pitoyable... Déja l'ensemble était enrobé d'une épaisse couche de gras cramé, les fils étaient en tissus, l'huile de la boite était solidifiée... Je passe les larves crevées et les nids d'arraignée.

Ce moteur ne provient pas d'un tour, mais il va très certainement remplacer celui du mien (moteur triphasé dont deux bobines seulement sont alimentées... Couple pitoyable).

Donc voila, j'ai attaqué la remise en état aujourd'hui, je me suisdit que ça pouvait peut-être vous intéresser.



Le voila tel qu'il était :




J'ai commencé par tout démonter et par changer les fils (les anciens sont à droite) :



Décapage du noyal :



Dégrossi des carters à la brosse laiton montée sur perceuse :




Puis mise en peinture des pièces à peindre et au trempage (pétrole) des pièces à nettoyer :




Suite mercredi !!!
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
Peut etre que je me trompe, mais perso j'aurais pas mis du fils de fer ici.
J'aurais mis plutot de la corde de boucher...



...mais tu as la sauvé un moteur qui aurait fini à la poubelle, félicitation.
 
R
Rémi89
Nouveau
28 Août 2009
25
Auxerre (89)
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci !!!

J'ai pensé à la ficelle à roti, mais j'ai pensé que ce fil isolé fin serait plus solide... mais je suis à l'écoute de tout conseil, ça peut être refait !
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 557
F - 12000 RODEZ
Bonjour,
Karin a bien vu le fil de fer et il a entièrement raison, surtout pas du métal dans des enroulements, une ficelle "à saucisse" fera l'affaire, sinon bonjour les dégâts. J'espère aussi que vous avez, repéré les fils d'une façon ou d'une autre car c'est un ancien moteur "SEGAL" 110/220 (d'il y a plus de 40ans) et si vous avez tout mélangé vogue la galère. Normalement il y a 6 fils : rouge, vert, jaune, noir, blanc et marron. (à une couleur prêt) Comme je vois sur la 1ère photo une poulie à masselottes, je pense qu'il était monté sur une ancienne machine à laver semi-automatique.
Attention aussi comme c'est un moteur à paliers il se pourait aussi que lesdits paliers soient ovalisées et qu'à ce moment là le moteur ne puissse pas démarrer. Attention au calage du coupleur, car sur l'arbre vous avez des rondelles fibre qui centrent le rotor et qui permettent de le caler quand au contact centrifuge de la partie fixe contre la partie mobile. Si vous avez trop de jeu le contact de démarrage risque de ne pas se faire du tout.
Je ne connais pas la puissance du moteur de votre tour, en tout cas celui-ci ne fait pas plus de 1/3 de cv. en 1500trs (au moteur pas à la sortie du réducteur qui doit être à peu prés de 400trs dans ces eaux-là).
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 612
Bordeaux
J'imagine que pour le fil de fer,
le risque est de faire fondre la gaine (qui ne doit pas tenir grand-chose a la température)
mais peut être que au niveau magnétique c’est pas très bon non plus.

Et effectivement ça ne doit pas être très puissant, tout dépant du tour.

:wink:
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 557
F - 12000 RODEZ
re,
Si le fil est classé ferreux, le risque est de 2 sortes : soit c'est le fil de fer qui fond, soit c'est le fil du bobinage (il faut quand même pour cela que l'épissure fasse contact).
Soit dit en passant, lorsque vous débranchez ou rebranchez un moteur et que malacontreusement vous tombiez une rondelle métal et qu'elle passe par l'entrée des fils sur le stator, ne cherchez surtout pas une autre rondelle, sortez là, et parfois même on est obligé de démonter le moteur pour arriver à la sortir.
Si vous la laissez, au bout d'un certain temps, suivant l'endroit où elle est placée, comme à chaque démarrage du moteur où son extinction la rondelle va battre contre les enroulements et fatalement dans un certain temps (plusieurs démarrages, ou plusieurs dizaines, ou plusieurs centaines) il y aura amorçage.
Par contre avec une rondelle laiton, on ne vas pas dire que cela ne risque rien mais bien moins qu'en métal car à part qu'elle se coince entre la masse et l'enroulement, si elle est tombée au fond de la flasque, il n'y a aucun risque.
Je vois déjà quelques uns d'entre vous à qui je vais faire réfléchir.
 
R
Rémi89
Nouveau
28 Août 2009
25
Auxerre (89)
  • Auteur de la discussion
  • #7
Merci beaucoup pour toutes ces informations, je regarderais ça de très près mercredi !!

Et je commencerais par remplacer le fil de fer par de la ficelle à boucher graissée (pour ne pas qu'elle se déterriore...). Merci beaucoup, je me sens très très bête de ne pas avoir pensé à tout ça...

Pour les fils, je les ai remplacé un par un en faisant attention aux couleurs.
En sortie je n'en ai que quatre : un vert, un noir, un jaune et un rouge.
Pour un fonctionnement en 220v, on en relie deux et on se branche sur les deux autres, le contraire en 110v.
Comme j'ai démonté les plaques minéralogiques pour le nettoyage, je vous les ai scanné :



Le bobinage est sur le stator, il n'y a pas de charbons. L'aiment est sur le rotor.
Un dispositif avec des masselottes coupe un contact relié au condensateur, cela doit faire un démarage progressif.

Merci pour vos conseils :-D
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
J'ai des doutes, et à titre personnel uniquement, on dit une plaque minéralogiques ou signalétique pour un moteur éléctrique ?

M'en veu pas Rémi89 c'est juste à titre personnel uniquement. :wink:
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 557
F - 12000 RODEZ
re,
Puisque vous m'avez l'air assez adroit de vos doigts, il serait dommage de remonter le moteur comme cela, car il a un grand inconvénient c'est qu'il ne tourne que dans un seul sens, et par ailleurs je me demande s'il n'y a pas un système dans la boite qui inverse, vous n'avez rien de bizarre dans les pignons ? car il y avait des modèles où l'inversion pour le lavage était mécanique.
Quoi qu'il en soit ne remontez pas le moteur comme cela, il faut faut que vous défassiez les connexions pour faire le bouclage 220 et ressortir 1 fils pour l'inversion ce qui fera que vous n'aurez que 3 fils à ressortir puisque vous ne ferez jamais tourner votre moteur en 110v.
Moi je ne vous oblige pas, mais si vous êtes d'accord et sous mes conseils cela peut très bien se faire vu vos prédispositions, sinon vous remontez et vous n'aurez qu'un seul sens de rotation..
 
N
nobol
Apprenti
31 Mai 2008
93
RP sud
salut,

Au contraire d'un "demarrage progressif", le contact centrifuge qui connecte/deconnecte un condensateur permet d'augmenter notoirement le couple au demarrage.

Il serait preferable d'imbiber la ficelle "a roti" de vernis (ou de peinture) plutot que de la graisser.

1/4 CV :eek: , cela fait peu pour un tour, meme petit.
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 557
F - 12000 RODEZ
re,
Heureusement qu'il y a des jeunes ici qui lisent mieux que les vieux, c'est vrai que je n'avais pas vu le coup de la plaque minéralogique !
Quand à la ficelle pas besoin de s'embéter, ni graisse ni verni.
pour le coupleur centrifuge il sert à couper le condensateur de démarrage une fois la vitesse atteinte.
Et c'est bien pour donner du couple au démarrage.
 
R
Rémi89
Nouveau
28 Août 2009
25
Auxerre (89)
  • Auteur de la discussion
  • #12
Merci pour ces nouvelles informations !!! Et pour les compliments :oops:

Ce cablage pour inverser la rotation m'interresse fortement !!
Je ne vois pas très bien comment le réaliser néenmoins... Il faut que je relie les deux fils d'alimentation 110 volts, comment utiliser les trois fils ainsi obtenus ? Mes connaissances en électricité sont assez limitées...

Si des notions plus poussées me sont indispenssables, je pourrais toujours demandé à mon père, il est électricien de formation.
D'ailleurs il m'a autorisé à me servir dans son stock de relais, contacteurs et autre matériels pour me faire une armoire propre (arrêt d'urgence, bouton réarm...)


Le moteur d'origine est un triphasé de 0.5 chevaux bidouillé en mono... Le couple est vraiment détestable, il faut même lancer la poulie à la main pour le faire démarer. Je pense que ce moteur n'aura pas de mal à faire mieu !!!


Pour la plaque, ça doit bien être signalétique :oops:


Du coté de la boite, je n'ai pas étudié le système de très près, mais il me semble que le sens de rotation n'est pas interchangeable... Dumoins pas de l'extérieur c'est certain.

Encore merci pour votre aide !!
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 557
F - 12000 RODEZ
re,
donc si vous voulez avoir les 2 sens, il faut absolument défaire les connexions que vous avez refait en coupant les ficelles de frettage, en enlevant tous les isolants sur les soudures sans rien couper non plus, vous écartez le tout sans trop tirer pour ne pas couper les fils du bobinage, vous faites la photo du tout et je vous donnes la suite.
Ce que je veux voir surtout c'est le repiquage de l'enroulement de démarrage qui a été repris fatalement soit sur rouge et noir, soit sur jaune et vert . Il faudra donc souder rouge et jaune ensemble et ressortir vert et noir + le 3ème fil qui sera ou sur vert ou sur noir. Si vous n'avez pas encore compris ce n'est pas grave, faites voir la photo dès que vous aurez "officié", mais vous avez tout votre temps car ce soir fini le forum, j'ai du travail à PowerPoint pour préparer un nouveau fichier qui sera visible sur mon site Google prochainement.
 
R
Rémi89
Nouveau
28 Août 2009
25
Auxerre (89)
  • Auteur de la discussion
  • #14
J'ai coupé le fil de fer et le reste de la ficelle et dégagé les fils, voici les photos (je met des leins pour que vous puissiez les voir en plus grand) :

http://img527.imageshack.us/img527/6579/1230609.jpg
http://img201.imageshack.us/img201/1915/1230604.jpg
http://img65.imageshack.us/img65/2154/1230606.jpg
http://img203.imageshack.us/img203/4365/1230607.jpg

Les fils violets et blancs sont initialement reliés au condensateur via le contacteur centrifuge.

J'ai fait un rapide schéma :



J'espère que ces informations vous seront exploitables... n'hésitez pas à me demander si vous avez besoin de plus !
Je peux également mesurer la continuité entre les fils si cela peut vous aider à les repérer.

Encore merci pour votre aide
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 557
F - 12000 RODEZ
Bonjour,
Mon ami a fait du bon travail et il va très bien comprendre la suite :
Les fils violet et blanc : pas de changement.
Souder ensemble le fil vert et le fil noir et isoler le tout sur le chignon.
Le fil jaune est à ressortir dehors.
Quand au fil rouge double, l'opération est plus délicate : il faut d'abord dessouder le 2ème fil rouge (qui va au coupleur), le reprendre du coupleur pour le sortir dehors (je conseille de faire avec une autre couleur pour ne pas confondre avec le fil rouge d'origine)
Le fil rouge d'origine est à ressortir dehors aussi.
Ensuite reisoler les connexions et refaire un frettage du tout.
Toute cette manipulation est assez bien expliquée sur mon article :
http://www.volta-electricite.info/artic ... r&pg=11466
ou alors dans mon site Google :
http://sites.google.com/site/reparation ... rones/home
à la page "réfection des connexions" et il y a un fichier Diaporama PowerPoint en plus.

Ce qui fait qu'on a maintenant 3 fils dehors : jaune, rouge et une autre couleur, le couplage 220 a été lui fait par la connexion vert/noir.
Pour le branchement, à condition que le circuit condensateur/coupleur soit bon, pour le branchement :
1er sens : rouge et jaune sur le secteur et le 3ème fil sur rouge
Pour le 2ème sens il suffit de mettre le 3ème fil sur le jaune.
L'inversion de sens de rotation pour ce type de moteur mono bi-tension est exactement la même que pour un moteur à enroulements biphasé. La ressemblance s'arrête là car pour un mono tout court il faut inverser un enroulement par rapport à l'autre.
Est-ce que mon apprenti a bien compris ? (je le suppose).
 
R
Rémi89
Nouveau
28 Août 2009
25
Auxerre (89)
  • Auteur de la discussion
  • #16
Formidable !!!! :-D
Merci beaucoup pour ces explications.

J'ai suivi vos consignes à la lettre, voici le résultat :



Montage à blanc du carter :



J'ai protégé la gaine thermorétractable avec du petit souplisseau.
Au final, le plus dur a été de saucissonner tout ça...
Est-il vraiment inutile de vernir la ficelle ? Cela ne peut-il pas éviter que des élements extérieurs (poussière, éventuellement un petit copeaux) ne la tranche ?
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 557
F - 12000 RODEZ
re,
Après un après-midi à faire du plâtre et des trous, je viens aux nouvelles et c'est pas mal du tout. Je suppose que le violet est le 3ème fil en série avec le coupleur partie fixe et lecondensateur ?
Pour la ficelle, je vous dirais que j'ai des dizaines de moteurs qui tournent sans verni du tout, surtout celui-là parceque n'attendez pas qu'il chauffe. Quand à un copeau qui tranche la ficelle, moi j'ai plus peur qu'il fasse amorçage avec le fil émaillé, donc conclusion : comme c'est un moteur ouvert il faut faire des protections contre les projection.
Vous êtes en train de faire réver tous les nostalgiques des années 60 et je pense plus particulièrement à tous les dépanneurs de chambres froides et ménagers qui ont connu ce genre de moteur.
 
R
Rémi89
Nouveau
28 Août 2009
25
Auxerre (89)
  • Auteur de la discussion
  • #18
J'en suis très heureux !!
Moi qui ne suis pas très attiré par l'électricité, je trouve cette réfection très intéressante :-D
Il faut dire que pour le coup j'ai un bon prof...

Je vais pouvoir offrir à mon tour un moteur qui ne fera pas anachronique et en aussi bon état, tout en respectant mon budget serré.

Le violet va effectivement sur une borne condensateur, de l'autre borne part le fil blanc vers le coupleur fixe, le orange sort du coupleur vers l'extérieur du moteur.

Demain je ferais un branchement à vide, afin de vérifier dans un premier temps si ça ne disjoncte pas avant de continuer la réfection.
Ensuite, retour à la partie mécanique et au nettoyage.
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
Ca fait toute suite PRO avec de la corde non ? 8-)
Bon courage pour la suite. :wink:
...et merci à Labobine qui est me semble t'il le mieu placé sur tout ce qui touche les moteurs éléctrique.
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 557
F - 12000 RODEZ
re,
J'avoue que je rougi un peu, mais ici tous les gars sont sympas et surtout motivés. Durand toute ma carrière je ne suis jamais arrivé à faire faire à un professionnel ce que je le fais ici avec les amateurs. C'est quand même la 2ème fois et qui plus est sur ce forum.
Pour la ficelle comme dit Karim, c'est pas mal du tout et en plus il a compris une chose que je n'ai pas du tout pensé à lui dire: c'est qu'il faut faire plusieurs tours sur place à la sortie des fils pour renforcer (lorqu'on tire pour mettre en place).
 
R
Rémi89
Nouveau
28 Août 2009
25
Auxerre (89)
  • Auteur de la discussion
  • #21
Je suis très heureux d'avoir fait la connaissance d'une personne qui s'y connait autant ! Vos conseils sont très utiles et surtout très accessibles car d'excellente qualité.
En un mot, merci pour votre aide !! :-D


Quand au professionnels, sans vouloir être désobligeant, ils sont plutot limités en fin de compte... J'ai entendu parler de réparateurs télé qui achevaient le matériel qu'ils n'étaient pas capable de réparer, histoire de ne pas faire jouer la concurrence... Dans quel monde vivons nous.
 
R
Rémi89
Nouveau
28 Août 2009
25
Auxerre (89)
  • Auteur de la discussion
  • #22
Je suis en train de remonter le moteur, et j'aurais deux questions :

J'ai entendu dire que les condos qui n'avaient pas fonctionné depuis longtemps se mettaient en court-circuit, et que pour y remédier il falait les recharger progressivement.
Cela peut-il se faire manuellement avec une petite alimentation réglable (j'en ai une 0-19v continu/alternatif) ? Comment faut-il procéder ?

En effectuant le cablage du moteur, je n'ai pas fait attention à l'emplacement prévu pour le condensateur sur le corps, est-ce que je peux repercer deux petits trous taraudés en face des fils dans le noyau ou cela nuirait au bon fonctionnement du moteur ? (le condensateur était à l'origine fixé avec deux petits trous taraudés mais sur une autre face).

Merci d'avance !!
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
Si tu as prévu un boitier éléctrique, met tes condensateurs de dans.
Pour bien faire, change tes condos par de neuf. Respecte leur valeurs et leur fonctions (permanant et/ou demarrage) c'est très important sinon ton moteur va chauffer ou un mauvais demarrage avec un couple reduit et tu finiras par le griller.
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 557
F - 12000 RODEZ
Bonsoir,
Ha! le repérage avant de démonter c'est tout un art et c'est vrai que quand on remonte ensuite on peut avoir tout à l'envers.
Attention au perçage car à certains endroits les fonds d'encoches du bobinage sont pas loin, regarde la profondeur des autres, ne perce pas plus profond et attention que la perceuse n'échappe pas.
Le condensateur la-dessus est un condensateur de démarrage de 120 à 150µf en 120v (je dis bien en 120v car l'enroulement de démarrage, est au point milieu de l'enroulement principal). Tu ne trouvera pas de condensateur en 120v, mais qui peut le plus peux le moins un démarrage en 250v marche pareil c'est uniquement le prix qui est plus élevé.
Quand à la recharge, pas la peine de te fatiguer pour cela, en plus c'est pour de l'alternatif : ou il marche ou non.
 
R
Rémi89
Nouveau
28 Août 2009
25
Auxerre (89)
  • Auteur de la discussion
  • #25
J'ai appelé mon père il m'a dit de prendre un transfo 220/9v alternatif et de le brancher sur le condo avec un voltmètre en parallèle. Ensuite j'ai fini de tout remonter et j'ai essayé cet après midi.

Le condo fait bien quelque chose, le moteur bloque dans un sens mais aimerait bien partir dans l'autre. Par contre il faut le lancer à la main sinon il ne part pas...

Je vais donc regarder dans les cartons du paternel, j'ai vu des tas de gros condos la dernière fois, avec un peu de chance...

Sinon je ne sais pas si je vais pouvoir l'adapter sur mon tour, le nombre de tr/min indiqué sur la plaque conviendrait mais il correspond au nombre de rotations du rotor et non à la sortie de boite... Qui est très lent.

Je ne sais pas encore ce que je vais faire, on verra bien.

Quelques photos :





Finalement, j'ai placé le condo à sa place originelle en isolant le cable.

Avant / après :




 
R
Rémi89
Nouveau
28 Août 2009
25
Auxerre (89)
  • Auteur de la discussion
  • #26
Vous en pensez quoi ? :sad:
 
cbochris
cbochris
Apprenti
28 Déc 2007
211
25
moi ce que j'en pense : Ben c'est simple,on dirait un neuf !!!
bravo sacré beau boulot.
 
R
Rémi89
Nouveau
28 Août 2009
25
Auxerre (89)
  • Auteur de la discussion
  • #28
Merci !! :-D
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 618
ardeche
Bonsoir .Felicitation mon gars , tu as l'age des miens ....Tu as fait un super boulot .Les moteurs Segall des petites merveilles et la Bobine un expert .Bien entendu ce moteur ne correspond peut etre pas vraiment à tes besoins actuels , mais il te dépannera à l'occasion .Et puis la richesse de ce moteur ce n'est pas que le résultat mais l'apprentissage que tu as fait , la confiance en ton travail et de t'etre fait plaisir intelligemmentet ca c'est la passion .Maintenant tu as aussi une responsabilité donner le virus aux autre c'est à dire transmettre .Cordialement
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 557
F - 12000 RODEZ
Bonsoir, (et salut Freddy)
Félicitations pour le changement d'état, je ne l'avais pas vu remonté depuis l'autre jour.
S'il ne démarre pas, comme je te l'ai expliqué l'autre jour c'est ou le coupleur qui ne fait pas contact, ou le condensateur qui est HS.
Pour savoir si c'est l'un ou l'autre :
Tu court-circuite les 2 fils du condensateur et avec un ohmètre tu regardes si tu as la continuité entre rouge et marron, si c'est le cas le circuit est bon, donc le coupleur fait contact, sinon, il faut démonter le moteur pour recaler le coupleur ou recentrer le moteur.
Sinon c'est le condensateur, mais rien d'étonnant vu l'àge. Pour trouver dans les condensateurs de ton père, regardes qu'il fasse au moins 120µf, si la tension dépasse 350v, c'est un condensateur permanent (qui ne peut pas marcher avec), il faut absolument un démarrage.
Quand à la vitesse c'est pour la vitesse de lavage de la machine à laver alors pour ton tour je pense que c'est beaucoup trop lent.
Tu m'a dit avoir 2 autres moteurs (en tri je crois), est-ce que tu pourrais me dire tout ce qu'il y a sur les plaques signalétiques pour voir si on peut en tirer quelque chose ?
 
Haut