Restauration SCHAUBLIN 102 en F38 et Patronne

  • Auteur de la discussion jeanmichel1946
  • Date de début
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour à tous,

Bien que je l'utilise maintenant depuis plusieurs années je n'ai jamais rédigé de sujet concernant la restauration de ce tour,
Je me rends compte que cela me manque car je suis amené à vous le montrer ou à en parler au fil des discussions qui concernent ce modèle de tours ou des réalisations que j'ai faites grâce à lui.

Tout a commencé par hasard quand un de mes fils me signale un tour à l'abandon derrière une entreprise. En fait il s'agit d'une entreprise de grutage qui est amenée à installer de nouvelles machines libre aux opérateurs d'évacuer les anciennes machines remplacées. Une visite rapide a permis de conclure l'affaire pour la somme faramineuse de 80 €. Voici les photos de notre première rencontre.

Vue d'ensemble à l'achat.jpg

Détail de la poupée.jpg


C'est vrai que son état n'est pas engageant mais quand je constate les miracles accomplis sur ce Forum, je suis optimiste.
C'est donc un tour SCHAUBLIN 102 assez ancien avec une broche pour pinces F38, une commande de serrage rapide et un système de patronne intégré à la fonderie de la poupée fixe.
Par la suite je n'ai jamais vu une telle composition. Ce tour était utilisé pour des opérations simples de reprise, il est juste équipé d'un chariot croisé à leviers.
Il n'y a pas de pinces dans la broche mais seulement un tasseau.

Le démontage de cette mécanique a montré assez rapidement les dégâts au niveau des roulements en raison de son stationnement prolongé aux intempéries.
Je n'ai pas pu trouver l'éclaté correspondant à cette poupée qui je pense fait partie des premières générations. Elle comprend essentiellement :

- un roulement AV à deux rangées de rouleaux cylindriques avec bague intérieure conique et super précision, type NN3013-KTN-SP.
- une poulie à deux étages pour courroie plate de 47 mm de large (contrairement à tous les autres 102 qui ont des poulies à trois étages de 32 mm de large).
- dans le creux AR de la poulie il y a une butée à billes type 51 113 pour gérer le jeu axial.
- dans le palier AR il y a un roulement à billes type 6211 pour la tenue en radial AR.

A noter que cette poupée ne comporte pas de système d'indexation ni de blocage de la broche. Les pinces F associées au serrage rapide n'en ont pas besoin.

Ensemble des pièces au démontage :
Poupée démontée avant nettoyage.jpg


Les pièces après nettoyage à l'ancienne : décrassage à l'essence F suivi d'un passage au touret : brosse métallique et disque Scotch-Brite grain moyen.
Pièces poupée après nettoyage.jpg


Ensemble des pièces de poupée et patronne.jpg


Pour l'exemple je ne résiste pas à l'envie de vous proposer deux photos comparatives des corps de poupées et des broches entre mes deux SCHAUBLIN 102 en W20 avec réducteur et en F38.

23-Les deux poupées vue  AR.JPG
24-Les deux broches.JPG


Suite au prochain épisode : roulements, poulies, peinture et début de remontage.

Cordialement.
Jean-Michel.
 
Dernière édition:
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour,

L'expertise des roulements n'est pas aussi catastrophique que prévu, ils sont tous les trois Made in Sweden.
- Le roulement AR à simple rangée de billes N° 6211 est en pleine forme.
- La butée à billes N° 51113 est moins glorieuse, sans avoir de grosse attaque sur les pistes ses billes sont vraiment ternes, voir photo.

Butée à billes 51113.jpg


- Vient le tour du roulement à double rangée de rouleaux le plus exposé, la bague extérieure et les rouleaux sont oxydés. Le remplacement est obligatoire.

NN3013 bague ext.jpg
NN3013 rouleaux.jpg


Une petite photo pour illustrer tous les composants internes à la poupée qui sont axés sur la broche, non visibles le fourreau porte-pince, le tube de poussé et les deux chiens.

La broche et ses composants en place.jpg


Pour l'ami @FTX qui vient de rentrer un tour en F38 un peu amputé, j'ai mesuré quelques cotes qui pourront lui servir : longueur de la broche et du tube de poussé.
Je ne sais pas dire si le système de filetage par patronne a une incidence sur la fonderie du corps de poupée et donc sur ces longueurs.

Broche cotée.jpg


La vous ne pourrez pas dire que je n'ai pas sorti les grands moyens (super pied à coulisse cadeau d'un copain, qui n'en avait pas l'utilisation.
Le tube de poussée a un alésage intérieur de Ø 32 mm et un corps de Ø 37 mm extérieur entre les deux portées rectifiées (cotées sur la photo).
La portée la plus grosse va du côté AR du tour, elle comporte une forme un peu sphérique pour recevoir une bague de matage avec deux oreilles qui reçoivent la poussée des chiens.

Tube de poussée F38 coté.jpg

Bague de matage.jpg


En attendant de récupérer des roulements neufs acquis dans des conditions exceptionnelles, je m'occupe de repenser la motorisation du tour.

Si vous retournez voir la première photo du post, vous vous rendrez compte que le tour est monté avec un bac de récupération (qui va bien pour l'eau de pluie) sur un bâti énorme en cornière de 100 x 100 mm qui a lui seul pèse entre 150 et 200 kg.
Dans ce bâti il y a un moteur ancien très costaud associé à un système de renvoi tout en fonte. La courroie qui traverse la table a été coupée pour faciliter le transport.

Je décide dès le départ de remplacer tout le système par un moteur moderne positionné à l'AR du tour et alimenté par un VDF.
Reste que la poupée avec ses deux étages larges est nouvelle pour moi qui n'ai sur mes moteurs que des poulies à trois étages étroits.

Après moultes séances de réflexion et recherche de solutions (courroies plates minces bicolores, courroies de distribution à l'envers, courroies agrafées ) Je me suis orienté vers la courroie Poly-Vé avec l'idée de l'utiliser à l'envers dans un premier temps. Ce type de courroie est très intéressant car les manufacturiers produisent des tubes de tous les diamètres, ce qui donne la longueur de la courroie et ensuite on tronçonne le nombre de Vé voulu pour la largeur et tout ça est très économique, la mienne me coûtera à peine 10 €.

Une fois ce choix fait, je me suis quand même interrogé sur les difficultés à réaliser de beaux étages avec le bombé qui va bien pour que la courroie reste bien alignée.
Après tout pourquoi ne pas tenter la profil exact de ces courroies. Allez hop un peu de littérature pour les cotes et adaptation d'un outil à fileter.
Détermination des diamètres souhaitables pour le moteur en fonction des diamètres de la poulie de poupée.
En manque de Dural suffisamment gros je me rabats sur un bloc qui traîne sous un établi et donc je dégrossi sur la machine à pointer SIP.

Ebauche poulie moteur.jpg



Bridage de l'ébauche sur le plateau du vieux tour (copie d'Hernault Somua ) et tournage des deux étages plus un étage réduit au diamètre intérieur de la poulie de la poupée (donc la future poulie du moteur sert de martyre pour tailler les Vés de celle de la poupée.
Ebauche gros tour.jpg

Sur cette photos les deux poulies emmanchées assez dur pour ne pas nécessiter de système d'entraînement. Poulie 3 étages classique de Schaublin 102 pour comparaison et en bas le comparateur pour assurer le bon entre-axe des Vés. La profondeur est gérée au vernier du chariot.

Deux poulies emboîtéesP_20171013_165422.jpg


On commence donc par la poulie de poupée, rectification du bombé et taille Poly-Vé.

Début Poly-Vé poupée.jpg
Détail Poly-Vé.jpg

Poulie poupée finie.jpg


Une fois la poulie de poupée terminée, désaccouplement des deux poulies, tronçonnage du moignon de centrage, alésage suivant l'arbre du moteur et taillage des Vés.
A noter une utilisation sauvage de mon équerre à fraiser sur la quelle j'ai greffé un porte-outil de tour à décolleter TORNOS pour résoudre un problème d'interférence entre le plateau le traînard et la poulie.

Poulie moteur.jpg

Poulie moteur finie.jpg


Dernière opération avant d'envisager la peinture et le remontage : c'est l'aménagement de 24 trous de division sur le bord AR de la poulie de poupée car je ne conçois pas d'utiliser un tour d'établi sans pouvoir gérer des divisions ou bloquer la broche.

Trous de division.jpg


Au prochain épisode je commence le remontage, les réglages et la mise en place du moteur.

Cordialement.
Jean-Michel.
 
FTX

FTX

Compagnon
Bonjour @jeanmichel1946

C est du bon boulot tout cela. Il est vraiment balaise niveau fonderie ce 102. J avais la même idée pour la poulie courroie polyve. C'est ce que j ai deja sur un 102 en w25.

Merci pour les informations. Je ferais un sujet sur le miens.

Ftx
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour,

Oui @FTX ce serait bien que tu ouvres un sujet spécifique pour que l'on échange sur ton tour. Il faut profiter du démontage partiel que j'ai effectué sur le mien pour déterminer les formes et les cotes dont tu as besoin pour remettre en forme le tien.

La première chose à faire c'est mesurer la longueur de ta broche.
Ensuite la difficulté c'est d'identifier la version de ta poupée fixe. Comme déjà évoqué je n'ai jamais trouvé d'éclaté de la mienne, si un membre du Forum en possède un exemplaire je voudrais bien le voir.

Je pense que tous les fourreaux porte-pinces sont identiques en raison de la communautés des pinces ( je mets à part les pièces de l'ami @splatch58 qui possède le mouton à 5 pattes que SCHAUBLIN a fabriqué spécialement pour lui !! ).
Par contre ce n'est pas le cas du tube de poussée : le mien ne ressemble pas du tout à celui que je vois sur l'éclaté des poupées équipées de roulements à galets coniques.
Sur l'éclaté ci-dessous on voit que le tube de poussée à les mêmes diamètres à l'AV et à l'AR et pourrait donc être extrait par l'avant de la broche. Le mien est plus gros sur sa partie AR et ne peut sortir par l'avant car il est limité par un épaulement interne de la broche.

@FTX ne pourra le copier ainsi que les autres pièces constitutives du serrage rapide que s'il dispose de la même version de poupée que moi.

Poupée F38 détail.jpg


Comme j'étais pressé d'utiliser ce tour je laisse de côté le banc d'origine (dont je vous joint la plaque d'identification que j'ai oubliée au début du post ) et j'utilise le banc plus ancien que j'ai restauré partiellement pour mon 102 en W20 avec réducteur, je ne me suis pas encore mis au grattage !!

Plaque banc F38.jpg


Décapage, dégraissage et peinture à l'Hammérite bleue. Je ne suis pas un fervent adepte des travaux d'embellissement même si je suis toujours en admiration devant les réalisations de restaurations plus belles que le neuf. Donc deux couches au pinceau sans mastic ni apprêt, ça fait ressortir les défauts de fonderie !!

Poupée peinte vue arrière.jpg
Poupée peinte vue Avant.jpg
Poupée peinte vue de dessus.jpg


Pendant ce temps les roulements neufs sont arrivés et comme c'est l'Europe :

- le gros roulement à rouleux est Made in Italie,
- la butée à billes est Made in Pays Bas,
- le roulement à billes est Made in France.

On va essayer de faire en sorte qu'ils coopèrent bien. Je n'ai toujours pas compris pourquoi les doubles rangées de rouleaux sont livrés dans de grosses boîtes car ils sont désassemblés.

Les roulements neufs achetés en 2006.jpg


Mise en place sans problème des deux roulements AV et AR.

Roulement à rouleaux AV.jpg

Roulement AR.jpg


A noter, cerclé de rouge, le trou percé en temps masqué, pour la pige de blocage et de division en rapport avec la série de 24 trous percés sur la poulie. Cette pige est filetée ainsi que le corps de la poupée afin d'assurer une immobilisation bien positive.

Pige de division.jpg


Demain on règle les jeux.

Cordialement.
Jean-Michel.
 
Dernière édition:
  • Love
Reactions: FTX
FTX

FTX

Compagnon
Ah ça fait toujours plaisir des beaux roulements neufs. Il est vraiment sympathique ce système a patronne.
Mon 102 f38 est le même que sur le dessin en coupe avec 2 roulements coniques.

Ftx
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour,

Ok @FTX donc notre collaboration s'arrête là, brève rencontre, au revoir !!!

Trêve de plaisanterie donc comme mentionné plus haut il y a pas mal de différences entre nos deux jouets.
Donc je te dépannerai sur le fourreau porte-pince, on va régler en MP. Pour les autres pièces il faut que tu contactes les autres possesseurs de 102 en F38, d'ailleurs on devrait bien créer un club concernant ce modèle spécifique.

En attendant essaies d'interroger @20100 qui avait commencé à montrer la restauration d'un tel modèle en roulements à galets coniques. Ou bien lance un appel sur le Forum, il peut y avoir de la pièce de rechange disponible.

Par contre si tu veux utiliser ton tour immédiatement, tu peux procéder comme j'ai fait sur le tour ARE de mon fils : tu mets avant le fourreau une entretoise assez épaisse pour que l'écrou provoque un serrage de la pince, ce qui nécessite un système de blocage de la broche ( on a utilisé pour cela les fentes du système de serrage rapide ).

J'avoue que ce procédé n'est pas très orthodoxe mais il fonctionne depuis plusieurs années.

Poupée F38 modifiée.jpg


Cordialement.
Jean-Michel.
 
  • Réagir
Reactions: FTX
FTX

FTX

Compagnon
Bonjour @jeanmichel1946

Tout n est pas perdu donc. La modif de l entretoise derrière le fourreau poussé fonctionne très bien, j avais fais la même chose sur mon précédant en f27. Que le f38 va remplacer.

Bonne journée

Ftx
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour,

Juste une petite photo pour montrer les 4 pièces démontées pour pouvoir renseigner @FTX . Il suffit de dévisser la molette AR qui sert à régler l'effort de serrage, une fois dégagée les chiens tombent (parce que je n'ai pas le petit tube de protection intérieur, le 102-36.031 de l'éclaté ci-dessus) et on peut sortir le tube de poussé.

Tube bague et chiens.jpg


Reprenons le feuilleton du remontage, après installation des deux roulements ( après avoir dégraissé le roulement à rouleaux comme préconisé par Schaublin ce qui peut se comprendre car comment mesurer un jeu de 1 ou 2 microns dans un espace rempli d'huile ) on repose le flasque AV qui immobilise la bague extérieure du roulement à rouleaux et s'imbrique dans le déflecteur conjugué emmanché à force sur le nez de broche.

Flasque AV.jpg


Comme je vous connais, scrutant les dires et les photos, je donne d'avance les explications : sur la photo ci-dessus il y a le flasque mais plus de roulement alors qu'il y est sur la photo de ma réponse précédente.
La raison c'est que l'emmanchement de la broche avec empilage de tous les composants a trop tendance à entraîner ledit roulement à l'intérieur de la poupée avec risque de perte de rouleaux qui ont très tendance à l'évasion. Donc je l'installe par l'intérieur suivi de son écrou. Si le roulement est sec il n'en est pas de même pour la broche et l'intérieur de la bague intérieure.

Une fois tout en place, sans avoir oublié d'y mettre la courroie, la poulie est repoussée au maxi vers l'AR et je visse l'écrou du roulement à l'estime pour commencer à faire migrer la bague sur le cône de la broche mais pas trop car le retour en arrière est presque impossible (il faudrait tout redémonter, avoir un arrache roulement spécifique pour reculer cette bague conique, etc).

Installation du comparateur à 0,001 mm avec mes bras supports les plus rigides montés très courts et vissés directement sur le corps de la poupée.

Montage comparateur.jpg


Je fais la mesure en vertical, partant du principe que la gravité pourrait perturber les résultats d'une mesure à l'horizontale.

La première mesure du jeu radial AV donne : 0,018 mm
Et après rotation de l'écrou, valeur non enregistrée, j'ai obtenu : 0,002 mm Yesss !!!

Comme la préconisation SCHAUBLIN est maxi 0,002 mm je ne vais pas tenter le diable pour faire mieux.

Ensuite on positionne le comparateur sur l'AR de la poupée, on déplace la poulie au maxi sur l'AV pour accéder au réglage du jeu axial au niveau de la butée à billes, réglage à 0,01 mm.
Mesure du jeu radial AR( pas de préconisation Schaublin ) à 0,01 mm déduction du jeu interne du roulement.

Mesure jeu radial AR.jpg


On termine en remontant le flasque AR, en repositionnant la poulie en la bloquant grâce à la vis pointeau.

Cordialement.
Jean-Michel.
 
  • Love
Reactions: FTX
FTX

FTX

Compagnon
Ha la fameuses opération révélée au grand jour. Je fais levier sur la broche légèrement avec un tasseau en bois pour la mesure.

Ftx
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour,

Attention tout n'a pas été dit. Si l'on veut être exhaustif sur ce problème de réglage de jeu j'aimerais revenir en détail sur deux éléments :

- la manière de mesurer le jeu.
- la manière de réduire le jeu radial du roulement à rouleaux.

Mesure du jeu radial dans le sens vertical, pourquoi ?
Imaginez un corps circulaire A dans un autre corps circulaire B légèrement plus grand en diamètre.
Si vous installez un comparateur à l'horizontal et que vous régliez le zéro dans cette position de repos du corps A, il faudra exercer un effort d'un côté puis de l'autre.
L'aiguille du comparateur va se déplacer d'un côté et ensuite de l'autre, il faudra additionner mais surtout pour décrire tout le jeu existant il faudra pousser le corps A à monter sur la rampe circulaire du corps B ce qui perturbera la mesure. La théorie demanderait que l'on soulève le corps A pour faire coïncider son centre avec celui du corps B.

Par contre si vous installez le comparateur en vertical, pas de problème, le corps A repose bien dans le bas du corps B et vous réglez votre 0. Il suffit alors d'exercer un effort vers le haut un peu supérieur à la demi-masse du corps A. Cette poupée F38 pèse 47,5 kg et sans l'avoir réellement pesé j'estime l'équipage de la broche à 15 kg, donc il suffit d'exercer un effort vers le haut de 10 kg pour bien soulever la moitié de cet équipage et mesurer le jeu réel.

Après la première mesure qui donne un jeu trop important (si c'est le contraire c'est que vous avez beaucoup trop serré l'écrou au montage, ce qui est quasiment impossible) il convient de faire migrer la bague intérieure du roulement sur la portée conique de la broche pour la faire gonfler et ainsi réduire le jeu radial.
Cependant cette opération est très difficile compte-tenu de la raideur des pièces en présence, même un effort important sur la clé à griffe (en utilisant une barre dans les deux orifices du système de serrage rapide à l'AR de la broche) ne donne aucun résultat.
Il faut redéposer la broche qui ne supportera que la bague intérieure du roulement AV avec sa cage et les deux rangées de rouleaux, plus bien sûr l'écrou de réglage.
Il faut disposer d'un tube assez long pour dépasser à l'AR de la broche et au diamètre de l'écrou
Nez de broche en appui stable sur une pièce de bois dure sur un établi massif, on va frapper sur le tube pour faire avancer l'écrou de la valeur de son jeu de filetage et c'est là toute la subtilité de l'opération.

Si vous ne frappez pas assez fort la bague n'avance pas, si vous frappez trop fort vous massacrez le filetage de l'écrou ou de la broche.
Après chaque frappe réussie l'écrou se visse facilement à la main d'une faible quantité, environ 5 à 7 °.
Répéter l'opération jusqu'à obtenir l'angle défini par calcul en fonction des résultats de la première mesure.
La définition de la valeur de l'angle se fait de la manière suivante :

Valeur du feu radial mesuré en mm = J
Valeur d'avancement nécessaire de l'écrou = J x 14 ( ce nombre 14 est donné par SCHAUBLIN, il provient de la pente du cône et de l'expertise du constructeur ).
Angle de rotation de l'écrou = (J x 14 x 360 )/ P ( P est le pas de vis de l'écrou = 1 pour moi mais il vaut 1,25 sur certaines poupées en F27).

Application à mon cas de figure : (0,018 x 14 x 360) / 1 = 90,72°

Et c'est là que ça se corse, il faut tout remboîter dans la poupée, les 8/10ème de l'opération ne pose pas de problème mais quand vous voulez remboîter deux pièces qui n'ont que 0,002 mm de jeu avec des dizaines de pièces mobiles vous commencez par perdre quelques rouleaux et surtout beaucoup de patience. J'ai dû m'y reprendre en 3 ou 4 fois.

PS : Il faut que je signale que tout ce processus ne concerne que les poupées anciennes comme les miennes (l'autre est celle que j'ai en W20 ) avec ce type de roulements à double rangées de rouleaux cylindriques et bague intérieure conique.

Les générations suivantes ont été montées d'abord avec deux roulements à galets coniques et ensuite avec deux roulements à contact oblique.

Cordialement.
Jean-Michel.
 
  • Réagir
Reactions: FTX
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour,

Poursuite du remontage avec le dispositif de serrage rapide. Première photo concernant l'ensemble des composants.

Serrage rapide composants.jpg


Il manque sur cette photo l'axe du levier de commande et le tube AR qui empêche les chiens de tomber dans certains cas de serrage détendu au maxi.
Ce tube n'était pas sur la photo car je ne l'ai pas monté pour deux raisons :
- il diminue l'alésage utilisable de la broche de 32 à 30 mm,
- il interdit l'utilisation du filetage interne à l'AR de la broche, ce filetage permet de visser des manchons de soutien adaptés aux barres traversantes.

Tube AR serrage rapide.jpg


On va emmancher dans l'ordre :

- le tube de poussé dans le seul sens possible en raison des diamètres différents,
- la bague de matage avec sa forme sphérique conjuguée avec le tube de poussé, les deux oreilles anti-rotation sont engagées dans les lumières de la broche,
- le tube AR qui soutient les chiens (même si on va le retirer ensuite),

On prépare les deux sous-ensembles :

- réglages de l'effort de serrage par un système d'avance fine de la butée d'appui des chiens, cette butée se visse sur un filetage fin sur la broche avec un système de crabot anti-rotation.
- le système qui actionne les chiens vers le bas pour exercer un effort de poussé par réaction et effet de levier, le boîtier contient un roulement pour découpler les parties tournantes avec la broche, de la partie commande fixe.

Serrage rapide.jpg


Après un test de fonctionnement on redépose ces deux sous-ensembles pour fixer le carter de protection du système de filetage par patronne.
La photo suivante montre ce carter en place mais le système de réglage est dévissé complètement, le tube AR a été retiré et les chiens déposés ce qui permet d'extraire toutes les pièces du serrage rapide déjà évoquées ( afin de réaliser les mesures pour @FTX ).

Serrage rapide sans chiens.jpg


PS : Par rapport aux éclatés que vous pouvez consulter et aux échanges que j'ai avec les autres possesseurs de 102 en F38, le mien avec son système de patronne possède une broche plus longue pour loger l'engrenage visible sur l'avant dernière photo et dont je vais parler ensuite.

Cordialement.
Jean-Michel.
 
  • Réagir
Reactions: FTX
FTX

FTX

Compagnon
Bonjour Jean-Michel

Très beau reportage. Merci pour le partage. J ai retrouvé 2 chiens et un levier de commande dans mon stock.

Ftx
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour,

Alors là, ami @FTX, il est temps que tu ouvres un sujet concernant ton tour afin :

- de nous le montrer sous toutes ses coutures,
- que l'on puisse déterminer la version de poupée dont tu disposes,
- que l'on puisse définir avec précision quelles pièces te manquent et comment les dessiner (éventuellement comment te les fournir).

Avec ce que tu as retrouvé il te manque surtout les pièces ci-dessous :

Pièces de réglage.jpg


La pièce de droite est juste emmanchée sur la broche et immobilisée en rotation par la vis pointeau que l'on voit au-dessus.

L'autre partie est composée de 3 pièces, la pièce centrale super trempée qui encaisse la réaction des chiens, leur nez arrondi vient en appui sur la partie rectifiée comme une bague de butée à billes (là où il y a le plus de graisse). Il y a ensuite la partie avec les cannelures extérieures.
La deuxième pièce est le capuchon qui sert à faire tourner la première pièce après avoi débrayé de la première pièce(celle de droite).
La troisième pièce est un ressort qui rappelle le capuchon sur les cannelures.

La refabrication de ces pièces n'est pas évidente mais on pourrait imaginer quelque chose de plus simple : en fait on a juste un écrou avec une face d'appui trempée, on veut juste le faire tourner et l'immobiliser dans toutes les positions.
Sur l'éclaté que j'ai diffusé au post #6 il n'y a pas de cannelures et apparemment juste un crantage intérieur avec un ressort et une bille.

Cordialement.
Jean-Michel.
 
Dernière édition:
  • Réagir
Reactions: FTX
FTX

FTX

Compagnon
Merci
Le sujet arrivera bientôt. Je dois terminer ce qui est sur mon etablis avant. Je ne mélange pas les 102 et les 70. J ai vérifié et j ais bien les deux-pièces complexe de la photo sur ma broche.
Cordialement
Ftx
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour,

Super , très heureux pour toi @FTX . Je n'en peux plus d'attendre ton sujet, pitié !!!

La poupée étant pratiquement remontée je m'attaque à la motorisation.
Vous avez vu dans les post précédents le choix de la courroie polyvé qui a conduit à retourner plate les anciennes portées bombées d'origine.
Après moultes prises de tête j'ai fini par figer les diamètres de poulies à :

- 101 et 132 mm pour la poupée,
- 60 et 105 mm pour le moteur.

Le moteur est un triphasé 1500 tr/mn associé à un VFD 380/380 Volts réglé avec une plage de fréquence de 10 à 80 Hz, ce qui aboutit aux plages de vitesses suivantes :

Fréquence variateur :__________10 Hz___________50 Hz___________80 Hz
Poulies 60/132 mm :_________134 tr/mn_______670 tr/mn______1085 tr/mn
Poulies 105/101 mm :________290 tr/mn______1510 tr/mn______2400 tr/mn

Photos poulie/courroie côté poupée et côté moteur :

Poulie courroie moteur.jpg
Poulie courroie poupée.jpg


Sur la dernière photo on voit les chiffres repères des trous de division percés sur le côté de la poulie (dernière photo du message #2.
Après réflexion j'aurais pu acheter une courroie avec 2 Vés de plus mais à l'usage j'en suis bien content car la Polyvé a une grosse capacité d'entraînement et sa moindre largeur lui permet de patiner en hurlant chaque fois (au moins une par semaine) que je mets en route en oubliant de retirer la pinnule de blocage de broche.

Installation du VFD avec ses commandes dans un coffret métallique sur deux profilés Alu.

Installation VFD.jpg


Cordialement.
Jean-Michel.
 
  • Love
Reactions: FTX
FTX

FTX

Compagnon
Et bien ça rigole pas. Bien pensé. Et sûrement très silencieux.
Je ferais des photos demain @jeanmichel1946 en créant un post pour mon f38. Mais il est tout tout moche.

Ftx
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Tout moche !!! Tu as vu la toute première photo du mien au début du post, il ne donnait pas vraiment envie de s'occuper de lui et c'est là que la fonte est miraculeuse car on arrive à obtenir des résultats magnifiques, bien que je n'ai toujours pas versé dans le décapage électrolytique. Par contre je suis un fervent utilisateur des disques souples de Norton ou de Scotch-Brite.

Donc demain tu lèves le voile et je saurai enfin quelle est ta version de poupée.

Cordialement.
Jean-Michel.
 
  • Réagir
Reactions: FTX
FTX

FTX

Compagnon
dans le décapage électrolytique
Et bien je l ai fais. Presque gratuit. Une simple alimentation pc suffit. C est bluffant sur la vrai rouille. Mais depuis pour l oxydation légère je me contente de bain à ultrasons chauffant plus nettoyant special et Scotch brite plus wd40 en finition. Le tampon de polissage plus pâte pour les surfaces non fonctionnelle est sympa aussi. Et l artillerie lourde est de gratter la fonte. Rouille ou pas la surface redevient neuve et précise.

Ftx
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour,

Une petite photo du moteur avec sa plaque. A noter le blindage du câble de liaison Moteur/VFD fait avec un ancien flexible de douche.

Moteur 1,5 kW.jpg


Et maintenant une vue du boîtier électrique avec le VFD précédé d'un contacteur/disjoncteur thermique, d'un bouton Stop/arrêt d'urgence, des deux boutons Marche AV et Marche AR et enfin du potentiomètre de réglage de la fréquence.

Variateur installé.jpg


Je n'en avait pas encore parlé mais j'ai eu le bonheur de trouver un jeu de pinces F38 bien complet( il me semble bien avoir écrit plus haut que le tour possédait sur sa broche un seul tasseau ébauché.
Ce jeu de pinces m'a été quasiment offert par le revendeur de machines outils à qui j'ai acheté ma fraiseuse Deckel FP2. Oui 30 € pour un plateau de 63 pinces dont plusieurs pinces carrées et hexagonales, je considère que c'est cadeau et comme en plus j'ai récupéré un chariot à rectifier de SCHAUBLIN 70, ce fût la journée Père Noël.

66 pinces F38 et 9 pinces spéciales.jpg


Après avoir complété par des sources diverses j'ai maintenant une bonne panoplie :

- Je couvre tous les diamètres en mm de 3 à 32 et j'ai pas mal de 0,5 bien qu'il m'en manque, j'ai 45 pinces alors que le jeu complet par demi mm aurait 60 pinces.
- En hexagonale je m'estime bien pourvu en couvrant de 5 à 27 mm sur plat.
- En carré j'aimerais bien en trouver encore quelques unes.

Cordialement.
Jean-Michel.
 

Sujets similaires

S
Réponses
32
Affichages
1 727
splatch58
S
L
Réponses
20
Affichages
1 036
Lionel Risler
L
T
Réponses
1
Affichages
385
rabotnuc
R
T
Réponses
6
Affichages
902
rabotnuc
R
mecanicpassion
Réponses
9
Affichages
415
mecanicpassion
mecanicpassion
K
Réponses
3
Affichages
720
kev26
K
S
Réponses
3
Affichages
1 114
SIDE 06
S
FTX
Réponses
1
Affichages
445
FTX
P
Général T90, tour revolver
Réponses
7
Affichages
1 075
patrick72
P
R
Réponses
14
Affichages
942
midodiy
midodiy
S
Réponses
42
Affichages
3 559
FTX
B
Réponses
5
Affichages
537
daniel g
D
yvon29
Réponses
5
Affichages
1 969
yvon29
yvon29
Haut