Mono-rail sur imprimante 3D?

  • Auteur de la discussion carteman
  • Date de début
C
carteman
Apprenti
Bonjour,

Je développe, petit à petit, une imprimante 3D (plus pour le goût de la concevoir que pour l'usage pour le moment :) ). Je ne souhaite donc pas partir d'une base ou de plan existant.
Le cahier des charges se limite pour le moment qu'à un volume d'impression de 20x20x20cm.
Je me pose cependant une question point de vue rigidité: un rail prismatique de 12 ou 15mm a-t-il suffisamment peu de jeu pour en utiliser qu'un seul (pour l'axe qui ne supporte que l'extrudeur)?
Si non, y a-t-il un réel intérêt d'utiliser des rails prismatiques sur une imprimante 3d?

Merci d'avance pour vos avis
 
C
carteman
Apprenti
Merci pour les liens :wink:
Étonnement, l'imprimante du 1er lien (Iprint'3D) ressemble fort à ce que je voudrait faire. Je ne vois pas où sont les rails sur la potence bleue... est-il possible qu'il n'y ai qu'un seul rail sur le dessous de la potence?
 
J-Max
J-Max
Compagnon
Bonjour,

Si tu tiens vraiment à utiliser des rails prismatiques, alors des rails genre MGN9 suffisent.
Sinon, le moins onéreux consiste à glisser sur des profilés alu (Motedis) avec des galets openbuilds.
Cela marche très bien et la précision est tout à fait adéquate pour ce type d'usage.

RAS avec un monobras. Il existe des dizaines d'exemples dont la Creality CR7 à prix plancher.

++JM
 
Marc PELTIER
Marc PELTIER
Compagnon
Intéressante question, avec une infinité de réponses... Je me la pose aussi.

Ce que j'aurais à dire, c'est que toute la conception devrait partir des masses mobiles : faire que ce qui doit bouger le plus, soit le plus léger possible. Si la tête d'impression est très légère, le rail qui la supporte pourra être léger aussi, le moteur sera plus petit, moins lourd, et le rail qui supporte cet ensemble plus léger lui-même, et ainsi de suite.

Par ailleurs, les organes de transmission (courroies, vis, ou autre) doivent appliquer leur force le plus près possible du centre de gravité de l'ensemble qu'ils animent, de façon à ce que les guidages ne soient qu'un accompagnement d'un mouvement déjà spontanément linéaire, sans effet d'inertie parasite. Idéalement, les guidages ne devraient subir aucun effort dynamique : ils pourraient alors être ridiculement légers .

Les rails prismatiques avec chariots à billes sont une technologie éprouvée, d'une grande qualité intrinsèque, coûteuse, lourde, et, selon moi, très surabondante pour une imprimante 3D de moyen format. Une conception élégante pourra très bien s'en passer, sans rien sacrifier de la qualité d'impression.

En conclusion, IMHO, il faut penser d'abord l'architecture de la machine, avant de se préoccuper des performances des composants mécaniques que l'on va utiliser.
 
Dardar88
Dardar88
Compagnon
y a-t-il un réel intérêt d'utiliser des rails prismatiques sur une imprimante 3d?

j'ai remplacé ma glissière Bosch Teflon sur alu anodisé par un petit rail a bille MGN12 et franchement je ne m'en plaint pas ,c'est plutot une bonne option ,qui ne coute pas cher (suivant les offres) et rien empêche ultérieurement de racheter un patin pour y installer une option du genre palpeur et de les mettre a la suite en remorque amovible :).

Ces patins sont completement standards ,il faut juste veiller a ne pas perdre de billes lors de l'insertion du patin dans le rail car elles s'extraient helas assez facilement.
Autre avantage ,,les joints racleurs ,c'est vraiment pas négligeable si l'imprimante n'est pas carenée.

Pour finir ,le rail concours a la rigidité de l'axe ,et il est très facile de l'installer sur n'importe quel profilé alu , un L de GSB suffit ,pratique !
 
bendu73
bendu73
Compagnon
Bonjour,
Sur mon imprimante perso j'ai un seul rail prismatique sur le X, il tien l'extrudeur (moteur+hotend).
C'est un rail de 15, et aucun soucis de rigidité. Par contre attention à la qualité de ce dernier. Le mien est d'une marque reconnu il me semble.
 
B
ba38
Apprenti
Bonjour à tous
Venant d'acquérir une imprimante Anet E10 avec 2 guides parallèles, j'ai choisi ce modèle pour la présence de ces 2 guides.
Et à l'usage pour des remplissages entrelacés (minuscules triangles) la machine vibre pas mal, même si l'amplitude des vibrations est faible car j'ai fait une table en profilés acier particulièrement rigide.
Je conseille donc vivement 2 guides parallèles plutôt qu'un seul pour une meilleure stabilité.
Cordialement.
Bernard
 

Sujets similaires

henrig
Réponses
15
Affichages
1 135
el barto
el barto
C
Réponses
28
Affichages
3 970
TheSchemer
TheSchemer
P
Réponses
33
Affichages
8 434
mag4pul
mag4pul
speedfender
Réponses
25
Affichages
4 138
speedfender
speedfender
A
Réponses
0
Affichages
2 572
Arphyss
A
Haut