Livre sur la construction des moteurs

  • Auteur de la discussion zerutoki
  • Date de début
Z
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut, je tenais à partager avec tout les motoristes amateurs ainsi que tout les autres un bouquin qui est vraiment intéressant sur la construction des moteurs. Un peu vieux certes, mais suffisant pour nos moteurs "maison" et bien détaillé avec tout pleins de calculs pour les matheux . Je ne sais pas où vous pourrez le trouver par contre....
20150802_194246.jpg
20150802_194333.jpg
 
F
fredcoach
Compagnon
11 Jan 2013
1 047
Hautes Alpes
De quand est-il?
 
Baf
Baf
Compagnon
12 Mai 2012
1 018
Belgique - Ath la citée des Géants
Bonjour,

un livre certainement intéressant mais quand à la disponibilité …

Fais gaffe à tes pieds si le livre tombe dessus tu n’as pas tes bottines de sécurité :lol: :jesors23:

Ã+ Baf
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 033
Guipavas (près de Brest)
Merci por le partage .

La requête "construction moteur à explosion" sur Gallica.fr donne plus de 13000 entrées...
Il n'y a peut-être pas ce livre exactement, mais pas mal de livres sur le sujet c'est sûr ! :)

Gallica est la zone de téléchargement libre des ouvrages numérisés par la bibliothèque nationale (donc légal).
Le premier ouvrage de la liste est déjà super intéressant...
 
Z
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #5
Il est de 1917 je crois, l'auteur est Louis Lacoin et édité chez Omnia, en tappant Omnia Lacoin sur Google tu en trouve sur ebay,etc...
 
F
fredcoach
Compagnon
11 Jan 2013
1 047
Hautes Alpes
Alors il y a des chances qu'il ne soit plus protégé par les droits d'auteurs, donc reproduction libre.
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 033
Guipavas (près de Brest)
75 ans après la mort de l'auteur... Pas si sûr...
 
F
fredcoach
Compagnon
11 Jan 2013
1 047
Hautes Alpes
75? Il me semblait que c'était 70...
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 033
Guipavas (près de Brest)
oui, peut-être, je sais que cela a été ralongé très fortement il ya quelques années....
Avant c'était une vingtaine d'années (20 ou 25). :)
 
V
vidub2001
Apprenti
7 Mar 2008
88
Montauban
Bonjour,

A quel endroit peut-on savoir si des droit d'auteur son toujours actifs pour un livre ?

A bientôt
Fabrice
 
booddha
booddha
Compagnon
20 Avr 2012
1 597
Bonjour,
Voila
Contrairement au droit moral qui est perpétuel, les droits d’exploitations conférés aux auteurs sont limités dans le temps.

Selon l’article L. 123-1 du CPI, « L’auteur jouit, sa vie durant, du droit exclusif d’exploiter son œuvre sous quelque forme que ce soit et d’en tirer un profit pécuniaire. Au décès de l'auteur, ce droit persiste au bénéfice de ses ayants droit pendant l'année civile en cours et les soixante-dix années qui suivent ». À l’expiration de ce délai l’œuvre tombe dans le domaine public, si bien que son utilisation est libre sous réserve de respecter les droits moraux de l’auteur.

Ainsi, pour un auteur mort le 1er juin 2010 (le délai court à partir du 1er janvier 2011), l'œuvre ne tombera donc dans le domaine public que le 1er janvier 2081.
Toutefois, en ce qui concerne :

Les œuvres de collaboration

L’année civile prise en compte est celle de la mort du dernier vivant des collaborateurs (CPI, art. L. 123-2).

Pour les œuvres audiovisuelles la liste des coauteurs est limitative, il s’agit de l’auteur du scénario, l’auteur du texte parlé, l’auteur des compositions musicales avec ou sans paroles spécialement réalisées pour l’œuvre et le réalisateur principal.

Les œuvres collectives, anonymes et pseudonymes

La protection est de soixante-dix ans à compter du 1er janvier de l'année civile suivant celle où l'œuvre a été publiée. La date de publication est déterminée par tout mode de preuve notamment par le dépôt légal (CPI, art. L. 123-3).

Les œuvres posthumes divulguées après l’expiration de la période de droit commun (soixante-dix ans)

La durée est de vingt-cinq années à compter du 1er janvier de l’année civile suivant celle de la publication (CPI, art. L. 123-4).

Le législateur a par ailleurs souhaité compenser le manque à gagner subi par les auteurs ou leurs ayants droit pendant les conflits armés de 1914-1918 et 1939-1945 en augmentant la durée de protection d'un temps égal à la durée de ces conflits (CPI, art. L. 123-8 et L. 123-9).

Interprétant les dispositions des articles L. 123-8 et L. 123-9 du CPI à la lumière de la directive européenne du 29 octobre 1993 relative à l’harmonisation de la durée de protection du droit d’auteur et de certains droits voisins, la Cour de cassation a néanmoins jugé que la période de 70 ans retenue pour l’harmonisation de la durée de protection des droits d’auteur au sein de la Communauté européenne couvrait les prolongations pour fait de guerre, sauf dans les cas où au 1er juillet 1995, date d’entrée en vigueur de la directive, une période de protection plus longue avait commencé à courir, laquelle est alors seule applicable (Cass. 1ère civ., 27 février 2007, n° 04-12.138 et n° 05-21.962)

Enfin, la durée des droits est prorogée d'une durée de trente ans lorsque l'auteur, le compositeur ou l'artiste est mort pour la France, ainsi qu'il résulte de l'acte de décès (CPI, art. L. 123-10).
 
Haut