Système automatisé four de décirage/cuisson des cylindres

  • Auteur de la discussion Andrac
  • Date de début
A

Andrac

Nouveau
Pour rappel j'avais acheté deux bruleurs de 14kw, et même en ayant réduit leurs injecteurs, ils étaient ingérables et montés en chaleur beaucoup trop vite !
Certes avec des électrovannes et un régulateur, des brûleurs de même puissance pourraient peut-être être mieux gérer,
Mais plutôt que de partir sur une approximation, et me retrouver comme la première fois avec deux brûleurs inutiles et que j'ai revendu à perte ( peu importe car je veux finalement des brûleurs automatique avec système anti-flamme et à régulation donc ce n'est pas grave j'apprend de mes erreurs) mais j'aimerai qu'on me donne un calcul fiable et qui dois exister pour comprendre quels brûleurs choisir où du moins quel puissance ai-je besoin
Je préfère comprendre
 
J

Jmr06

Compagnon
deux bruleurs de 14kw, et même en ayant réduit leurs injecteurs, ils étaient ingérables et montés en chaleur beaucoup trop vite !
Tu as le temps de monté en température ? Et l'épaisseur de la sol qui je suppose devait avoir une certaine inertie thermique.
Avec les dimensions du four, les caractéristiques des matériaux et la masse, on devrait quand même réussir à faire un calcul, même sommaire, pour voir pourquoi les 2x14 kW étaient trop puissants.
Mais pour ça, il faut des données.

Pour info, 1 kilocalorie = 4,2 kJoules donc
1 kilocalorie/h = 4,2/3600 kW
 
F

fredcoach

Compagnon
Au lieu de chercher les détails des pertes, on pourrait prendre ça plus globalement.
On a globalement des pertes par convection et par conductions proportionnelles (facteur P?) à la différence de température plus des pertes par rayonnement proportionnelles à la différence des températures à la puissance 4 (facteur Q?).
Si on monte le four à une certaine température et si on le laisse refroidir, on doit obtenir une courbe des températures intérieure (Ti) et extérieure (Te), la pente étant proportionnelle aux pertes globales. Donc un système d'équations à 2 inconnues.
Quelque chose comme (Te-Ti)*P + ((Te*Te*Te*Te)-(Ti*Ti*Ti*Ti))*Q = d(Te-Ti)/dt...
On devrait pouvoir assez rapidement estimer les 2 coefficients et donc ensuite calculer les pertes à la température désirée pour le fonctionnement du four.
 
E

enguerland91

Compagnon
N'oubliez pas dans vos calculs que ce n'est pas l'enceinte du four que vous voulez chauffer mais ce que l'on met à l'intérieur : masse ; capacité calorifique ; durée de chauffe ?
Je vous rassure personne ne vous donnera la formule exacte pour faire vos calculs car il y a trop d'impondérables dans cette construction cela en plus qu'à ma connaissance la thermodynamique est la bête noire de tous les étudiants en physique.
Perso je ne vois qu'une solution c'est de trouver la description d'un four assez proche et vendu dans le commerce. Par ailleurs comme la Physique est la même pour tous ne comptez pas réduire de beaucoup le prix final d'une telle construction par rapport aux prix du commerce.
 
Fred69

Fred69

Compagnon
Construction d'un four à gaz : Andrac, tu peux voir ce site : http://sitepasite.free.fr/poterie/four_gaz.html
c'est un peu ancien, mais sûrement toujours d'actualité.
Je ne comprends pas pourquoi un four spécifique pour le décirage, pourquoi pas un four qui fait les deux : cuisson et décirage ?
 
Dernière édition:
Y

ygz

Nouveau
Salut perso on a fait un four pareil que toi dimensions (120x120x120cm extérieur 100x100x100cm intérieur) et materiaux (tole acier, cornière pour les arrêtes du cube, fibre céramique et briques, le tout posé sur un socle en IPN) 2000 euros pour ce four et celui de décrirage, extracteur et une paire de bruleurs mano. pour décirer des cylindre de diametre 50cm et haueur 60 cm en moyenne. la porte est classique à l'avant (on met les cylindres avec une chevre de levage)

on est au gaz avec un de ces bruleurs (lien en bas) on le mets au quasi minimum avec le manometre on fait monte au plus doucement à 100degrés puis on prend 4h et demie pour chaque pallier 100-200 200-300 300-400 400-500 500-600 600-750 puis 750 stable pendant 3h. Les events sont parfois encore un peu sombre mais les fontes sont de bonne qualitée. Ca dure donc dans les 30h, ca consomme entre 2,5 et 4 bombonne de gaz en fonctione de si on y est très attentif ou pas, le bruleur a une sécurité mais pour le moment on l'a fait fonctionner une dixaine de fois et on prefère encore rester à coté et eveillés toute la nuit.

En montant ainsi par palliers on arrive par des petis récupérateurs sous les cylindre qui ammènent la cire vers un trou au milieu de la sole du four à récupérer environ 50 pourcent de notre cire.

on arrive tout à fait avec le manometre (en lien en bas aussi) à décider d'etre stable ou de monter ou descendre de 10 degré (en une minute à peu près). à vrai dire on a fait 2 trous de bruleurs et on a acheté 2 bruleurs mais c'est pas utile on en utilise qu'un, largement suffisant. On s'en sert aussi pour le four de fusion (creuset 40kg).

Bon mais du coup ca répond pas du tout à ta demande vu que c'est pas automatisé désolé ahah ! mais ca peut toujours donner des pistes :wink:

petite video du four ici :

bruleur :
manodétendeur : https://www.laboutiquedugaz.fr/prod...-de-0-a-3-bar-8-a-12-kg-heure-avec-manometre/
 
Dernière édition:
Y

ygz

Nouveau
j'y repense là les gens de chez prosiref avait été de super bon conseil pour les calculs d'isolant, kw/h, dimensions... à la réalisation de notre four.



Autrement @Andrac ca avance ton four?
 
A

Andrac

Nouveau
Bonjour,

Désolé je repond tard, avec les vacances je ne me suis pas connecté,
Merci pour vos messages, je prendrai le temps d'appeler Prosiref pour leur demander!
Ainsi que de regarder pour des projets Arduino, je vais acheter un livre dessus ( ça va être sympa j'adore découvrir de nouvelle chose :-D ), apparement une programmation arduino est bien moins coûteuse et tout aussi efficace,
Pendant ces vacances j'ai pu descendre chez moi et récupérer les informations de mon four, revoir quelle type de fibre céramique j'avais mis, avec le temps j'avais oublié
J'ai donc 4 couches de fibres céramiques de 128gr/m2 d'épaisseur 25mm (la couche), sauf pour le socle qui a une plaque de silice de 50mm et une couche de fibre céramique.
D'après certaines personnes, le problème que j'aurai serait aussi dû a la taille de mon évacuation des combustions qui n'est pas assez importante.

Salut perso on a fait un four pareil que toi dimensions (120x120x120cm extérieur 100x100x100cm intérieur) et materiaux (tole acier, cornière pour les arrêtes du cube, fibre céramique et briques, le tout posé sur un socle en IPN) 2000 euros pour ce four et celui de décrirage, extracteur et une paire de bruleurs mano. pour décirer des cylindre de diametre 50cm et haueur 60 cm en moyenne. la porte est classique à l'avant (on met les cylindres avec une chevre de levage)

on est au gaz avec un de ces bruleurs (lien en bas) on le mets au quasi minimum avec le manometre on fait monte au plus doucement à 100degrés puis on prend 4h et demie pour chaque pallier 100-200 200-300 300-400 400-500 500-600 600-750 puis 750 stable pendant 3h. Les events sont parfois encore un peu sombre mais les fontes sont de bonne qualitée. Ca dure donc dans les 30h, ca consomme entre 2,5 et 4 bombonne de gaz en fonctione de si on y est très attentif ou pas, le bruleur a une sécurité mais pour le moment on l'a fait fonctionner une dixaine de fois et on prefère encore rester à coté et eveillés toute la nuit.

En montant ainsi par palliers on arrive par des petis récupérateurs sous les cylindre qui ammènent la cire vers un trou au milieu de la sole du four à récupérer environ 50 pourcent de notre cire.

on arrive tout à fait avec le manometre (en lien en bas aussi) à décider d'etre stable ou de monter ou descendre de 10 degré (en une minute à peu près). à vrai dire on a fait 2 trous de bruleurs et on a acheté 2 bruleurs mais c'est pas utile on en utilise qu'un, largement suffisant. On s'en sert aussi pour le four de fusion (creuset 40kg).

Bon mais du coup ca répond pas du tout à ta demande vu que c'est pas automatisé désolé ahah ! mais ca peut toujours donner des pistes :wink:

petite video du four ici :

bruleur :
manodétendeur : https://www.laboutiquedugaz.fr/prod...-de-0-a-3-bar-8-a-12-kg-heure-avec-manometre/
Pour toi ygz, quelle est la taille de ta ventilation ?
 
J

jercre

Nouveau
Bonjour.

J‘ai réalisé une table de calcul sur Excel, elle permet de déterminer les déperditions thermiques pour une surface plane et une surface cylindrique, elle permet aussi de tracer la courbe de l’évolution de la température dans la parois.

J’ai utilisé cette table pour déterminer la température dans la couche d’isolant (laine de céramique) qui isole mon four de fusion pour le métal
elle permet aussi de déterminer les déperdition thermique et donc la puisance de chauffe
j’ai aussi pu faire une comparaison avec le logiciel le calcul thermique « sium therm 8 » ( Version d’essai ), les résultats sont proches.

Pour déterminer les coefficients d’échanges convectifs extérieur et intérieure ( he et hi ) j’ai utilisé le logiciel gratuit « CalculCoefEchange ». C’est un logiciel très pratique mais il ne tient pas compte des échanges radiatifs.


je vous transmets en pièces jointes :
  • la table de calcul que j’ai réalisé
La table que j’ai réalisé et bien évidemment libre de droit elle pourra, je l’espère, servir au plus grand nombre.


Cordialement Jérôme.





Logiciels utilisés :



CalculCoefEchange : http://projet.coef.echange.free.fr/index.html



sium therm 8 : http://www.simu-therm.net/demo
 

Fichiers joints

  • calcul forge final 6 (isolation ext).ods
    46.5 KB · Affichages: 1
J

jercre

Nouveau
Cette table ne tien pas compte de la perte thermique par les fumés qui sont les principale pertes d'un four a flamme simple (four a gaz ).
Pour un four a gaz la qualité de l'isolation a moins d'importance : la principale perte de chaleur est due au débit du bruleur qui ventile le foyer et fait sortir beaucoup de la chaleur par la cheminé.
Ces calcule son bien plus intéressant pour un four électrique car il n'y a principalement des perte par les parois.
Pour tes calcule tu peux considérai une paroi plane car la surface est grande au vue de l'épaisseur de la paroi.
 
Dernière édition:

Sujets similaires

K
Réponses
9
Affichages
1 973
kimlicrea
K
PL50
Réponses
49
Affichages
4 282
strahm
S
Y
Réponses
3
Affichages
756
Y
Teddy-M
Réponses
73
Affichages
5 821
Precis84
P
ilfaitvraimentbeau
Réponses
29
Affichages
3 213
cudrouc
cudrouc
B
Restauration Jeu broche
Réponses
5
Affichages
1 806
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
L
Réponses
9
Affichages
742
Luisoni
L
Y
Réponses
3
Affichages
666
V
J
Réponses
13
Affichages
911
serge 91
serge 91
C
Réponses
19
Affichages
1 155
montfort95
M
Haut