Les dessous cachés de mes mors doux

  • Auteur de la discussion PUSSY
  • Date de début
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 210
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'avais trouvé une solution économique pour avoir des mors doux (message #86) :
https://www.usinages.com/threads/qu...ns-sur-tour-optimachine-wm280v-f.42169/page-6

J'avais mis une vis pour pouvoir serrer une rondelle et pouvoir "serrer" les mors le temps de les aléser.
Cette solution est valable si les rondins ne dépassent pas des semelles.
Dans le cas où les rondins (mordaches) dépassent des semelles, il faut soit placer sous les vis une entretoise, soit utiliser un anneau qui "passe" entre les vis et les rondins, mais qui a un anneau du bon diamètre et de la bonne épaisseur sous la main ?

Premier avantage :
Fabriquer un "anneau" de diamètre variable :
Étoile-1.jpg


Une variante pour réduire les dépassements :
Étoile-2.jpg


Deuxième avantage :
Plus pour l'esthétique que pour l'équilibrage, lorsque l'on à besoin de "positionner" les mordaches pour un nouvel usinage, le mieux est de les tourner exactement de 120° !
Simple puisque les mors sont à 120°. Un niveau suffit :
si vous tournez le mandrin de 120°, il suffit que le mordache RESTE dans son orientation de départ :
Rot-Mordaches.jpg


Cordialement,
PUSSY.
 
alain76
alain76
Apprenti
6 Fev 2012
103
Le havre
Bonjour Pussy,

Très bien ton idée, je vais m'en inspirer si j'arrive à trouver des mors doux.
Alain
 
fred16
fred16
Compagnon
7 Mai 2016
691
Sud
Pour aléser les mors, j'utilise une étoile dont on règle le diamètre avec les chc. Les pions ont des plats pour que ça soit sable.

IMG_4085.JPG
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 210
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour,

A force d'échanger, on finira bien par trouver la solution idéale !

Cordialement,
PUSSY.
 
Haut