Quels mors doux choisir ?

  • Auteur de la discussion Sixela
  • Date de début
S
Sixela
Nouveau
25 Oct 2019
40
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Alors voilà j'ai une série d'une dizaine de porte-pince à réaliser et j'ai un problème au niveau des mors doux sur les formes et dimensions à choisir pour serrer ma pièce. Cela concerne uniquement la partie TOURNAGE. Cette pièce se fait en deux phases : Une de tournage et une de fraisage.

Je vous montre le dessin :

2020-05-12 (1).png


L'usinage de cette pièce s'effectue comme ceci afin de vous mettre dans le bain : (Quoi qu'il en soit c'est cette solution que je garde, j'ai déjà tout ce qu'il me faut)

Au départ je défini un brut suffisamment long pour pouvoir contenir deux pièces : j'ai choisi diamètre 50 pour lg 110 étiré.
J'effectue un serrage sur le brut et j'usine le premier côté (première pièce)…………..
Je fais un arrêt programmé. Je desserre ma pièce et la retourne. Donc les mors doux vont serrer sur des surfaces choisies de la 1ère pièce………
J'usine le deuxième côté (deuxième pièce). Je tronçonne. La deuxième pièce tombe et je récupère la première dans les mors.

Donc mon problème est que je ne sais pas quelles types de mors doux sur les formes et dimensions à choisir pour le serrage de ma pièce ni ou je dois serrer ma première pièce lors du retournement…..

Si quelqu'un peut m'aider là-dessus, il aura ma bénédiction.

Bonne journée !
 
S
Sixela
Nouveau
25 Oct 2019
40
  • Auteur de la discussion
  • #2
J'pensais partir surs des mors doux monoblocs ? Mais ce sont les formes et dimensions qui me posent problème….

Je pensais logiquement serrer sur le diamètre 50 lors du retournement mais ne suis pas sur de mes choix
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 130
Flers 61100
Des mors doux sur du brut???
Quel type de machine???
Reprise après séparation sur du brut (c'est ce que j'ai compris)???
Salutations
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 643
F-69400 villefranche sur saone
Et ben !!!
est-ce que je suis complètement largué, ou bien c’est le dessineux qui a pris un grand grand parapluie
A mon avis la moitié ( et peut être plus des indications sont inutile)
bon pour revenir au choses sérieuses : je relève simplement les points importants : les surfaces À ; B ; C
pour ta pièce je verrais pour la finition
l’usinage de diamètre 25 diamètre 50 et le taraudage ( plus tous les gadgets ) sans démontage
serrer en mors doux sur diamètre 50
Usinage de tout le reste en finition ( suivant ton choix en un ou plusieurs démontages)
je rappelle ( il me semble ) que une concentricité de 0,02 en mors doux , pour une série c’est limite , il faut être bon

je n’ai pas compris quel avantage tu as de prendre des bruts qui vont faire deux pièces
est-ce que c’est les bruts qui sont livré comme ça?
 
Dernière édition:
S
Sixela
Nouveau
25 Oct 2019
40
  • Auteur de la discussion
  • #5
Et ben !!!
est-ce que je suis complètement largué, ou bien c’est le dessineux qui a pris un grand grand parapluie
A mon avis la moitié ( et peut être plus des indications sont inutile)
bon pour revenir au choses sérieuses : je relève simplement les points importants : les surfaces À ; B ; C
pour ta pièce je verrais pour la finition
l’usinage de diamètre 25 diamètre 50 et le taraudage ( plus tous les gadgets ) sans démontage
serrer en mors doux sur diamètre 50
Usinage de tout le reste en finition ( suivant ton choix en un ou plusieurs démontages)
je rappelle ( il me semble ) que une concentricité de 0,02 en mors doux , pour une série c’est limite , il faut être bon

je n’ai pas compris quel avantage tu as de prendre des bruts qui vont faire deux pièces
est-ce que c’est les bruts qui sont livré comme ça?
Bonjour, d'abord merci de votre patience et votre réponse

Donc concernant le serrage des mors doux c'est bien sur le diamètre 50 alors qu'il faudra serrer lors du retournement ?

Quels types de mors doux dois-je définir dans ce cas ? Quelles seraient les dimensions et les formes à choisir ?

Merci de ton aide !
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 643
F-69400 villefranche sur saone
Les mors doux sont fait à la demande suivant la piece et aussi suivant ce que le tourneur possède déjà dans son placard
on ne prends pas systématiquement des mors doux tout neuf pour les escagasser pour fair 10 pièces
dans ton cas , si j’ai bien calculer le diamètre 50 , a une longueur de 30 mm
donc des mors doux de longueur entre 10 et 25
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 021
FR-17800 Charente maritime
Je travaillerai ainsi :
1) Usinage de l'extérieur (sauf "A" et "B") et intérieur (dont Ø M 12) sur toutes les pièces, donc pièce prise en mors durs.
2) tournage d'un simblot à l"angle du cône intérieur avec passage pour une tige filetée M 12.
3) mise en place des pièces moitié usinées sur ce simblot, maintien par la tige filetée, même usinage qu'en 1) et tronçonnage.
4) même montage pour usiner l'arrière de la pièce.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 643
F-69400 villefranche sur saone
J’ai pensé à un truc
comme j’ai dis : 0,02 de concentricité en mors doux c’est limite
il y a une solution qui assurerait à tous les coups une concentricité parfaite
je ne vais pas détailler toute la gamme
mais il faudrait faire en finition
d’abord le cône repère À
faire un centreur conique avec un trou taraudé sur la machine
fixer la pièce ( par une tige ou une vis central )
et faire la finition Du diamètre 25
c’est qu’une jeté , à toi de faire le détaille
ah m.. e je vois que @PUSSY a été plus rapide
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 021
FR-17800 Charente maritime
J'ai surtout essayé d'avoir le moins de manipulations possible et de pouvoir traiter toutes les pièces "en série" sans devoir changer de porte-pièce en cours d'usinage.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 179
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Salut,

Pas besoin de mors doux, tu fais toutes les partie coté cône.
Et reprise avec un nez sur le cône...là t'es sur que tout sera concentrique.

@ +
 
Woz
Woz
Ouvrier
1 Juin 2016
493
Ce que j’adore avec les dessinateurs, c’est par exemple cette tolérance de l’angle sur le plan 16 degrés +/- 0.01 et là je la contrôle comment :jar_jar:
Pareil la côte de 31,21 a l’air sympas aussi a contrôler :smt021
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 021
FR-17800 Charente maritime
16 degrés +/- 0.01 et là je la contrôle comment ...
Tu mesures/calcules la conicité de ta pièce par l'enfoncement de billes calibrées et tu compare le résultat avec les spécifications du plan !

..... Pareil la côte de 31,21 a l’air sympas aussi à contrôler
Si la conicité de ta pièce est dans les tolérances du dessin, tu contrôles le Ø 31,21 par l'enfoncement d'un cône étalon !
 
Woz
Woz
Ouvrier
1 Juin 2016
493
Tu mesures/calcules la conicité de ta pièce par l'enfoncement de billes calibrées et tu compare le résultat avec les spécifications du plan !
Oui c’est vrai qu’avec une bille calibrée c’est possible.
 
Bricoleur_69
Bricoleur_69
Compagnon
20 Oct 2008
2 850
FR-69 15 km Ouest Lyon
Et rebelote

 
Bricoleur_69
Bricoleur_69
Compagnon
20 Oct 2008
2 850
FR-69 15 km Ouest Lyon
1589299578692.png


1589299610157.png


C'est vrai il y a un peu de différence le plan est réduit
 
Haut