Projet de BTS [ Procédure de mesurage MMT ]

  • Auteur de la discussion L'agent d'entretien
  • Date de début
L
L'agent d'entretien
Nouveau
30 Avr 2020
10
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous

Je me présente Fred 21 ans; actuellement en deuxième année de BTS CPRP.

Comme vous le savez tous, suite aux problèmes sanitaires liés au Covid-19, les épreuves de BTS ( comme les autres d'ailleurs ) ont été annulées pour laisser place au contrôle continue.

Ce qui n'empêche aucunement les professeurs de nous donner des travaux liés aux épreuves pour nous noter quand même.

Nous avons comme tous les deuxièmes année de BTS CPRP une pièce de thème à étudier ainsi qu'à fabriquer. La partie "fabrication" bien entendu est annulée mais nous avons reçu d'autres consignes pour combler cette partie manquante.

Avant de me lancer dans les détails, je vous laisse observer ma pièce :

2020-04-30 (3).png


Il s'agit d'un porte-pince pour un Porte-Pièces de révolution.
Le dessin a été réalisé par notre professeur de conception préliminaire.

Nous avons pour but de :

- Choisir deux spécifications géométriques de notre dessin de définition. -----< J'ai choisi le battement total de 0,1 par rapport à la référence A. Et la coaxialité de 0,02 de C par rapport à A.

- Y rajouter des surfaces et des entités que l'on utilisera pour notre mesurage

- Réaliser une feuille [Gamme de mesurage] avec croquis et détails pour chaque spécification retenue.


LE PROBLEME :

Nous avons malheureusement réalisé aucuns travaux durant les deux années de BTS sur la MMT ainsi que son principe de fonctionnement ce qui me complique la tâche.

J'ai donc crée un compte sur ce forum réputée pour l'usinage mais également pour la métrologie afin de pouvoir communiquer avec des véritables professionnels du métier qui j'espère pourront me guider dans mon étude.
Je n'attends certainement pas que l'on me tienne par la main et que l'on me le fasse à ma place. Je souhaiterai simplement que l'on m'éclaircisse sur le sujet afin d'avoir l'acquisition d'un minimum de connaissances par rapport aux consignes demandées.

Je vous remercie d'avance pour votre participation et à votre aide qui vous pourrez m'apporter.

Fredo
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 145
Flers 61100
Une gamme de métrologie est lié aux capacités spécifiques de la machine ce qui nous manque.
Salutations.
 
L
L'agent d'entretien
Nouveau
30 Avr 2020
10
  • Auteur de la discussion
  • #3
Une gamme de métrologie est lié aux capacités spécifiques de la machine ce qui nous manque.
Salutations.
Bonsoir

On a eu aucun renseignement sur le type de MMT utilisée. ( j’ai vu qu’il en existait plusieurs types ). Je demanderai à mon professeur si il peut me donner la machine exacte que l’ont doit visualiser pour cette étude.

À moins que j’ai mal saisi votre réponse qui était de m’apporter la signification d’une gamme de métrologie.

Merci de votre réponse en tout cas.

Bonne soirée !
 
L
L'agent d'entretien
Nouveau
30 Avr 2020
10
  • Auteur de la discussion
  • #4
Re Bonjour

Tout compte fait je pense qu'il doit s'agir d'une MMT manuelle si je me base celle que nous avons dans notre lycée. En effet c'est l'opérateur qui déplace le palpeur et il est donc nécessaire de sa présence pour chaque palpage.

Bonne journée
 
L
L'agent d'entretien
Nouveau
30 Avr 2020
10
  • Auteur de la discussion
  • #5
Je souhaiterai commencer par l'étude de la coaxialité.

Déjà il faudrait savoir le montage à utiliser pour serrer la pièce je pense non ? Vu la pièce, théoriquement il faudrait faire un montage usiné dans lequelle on réalise un alésage de sorte à ce que la pièce de bouge pas durant la mesure ?

Dans un second temps il faudrait que je visualise les surfaces fonctionnelles logiquement ? Donc d'abord palper à l'intérieur du M12 ? Puis retourner la pièce et palper à l'intérieur du cône ?
 
R
rranno**90
Compagnon
11 Jan 2012
1 271
Sur Terre
Bonjour,

s'il faut faire un montage, il faut surtout pas démonter la pièce pour les différentes mesures.

cdlt
 
L
L'agent d'entretien
Nouveau
30 Avr 2020
10
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour,

s'il faut faire un montage, il faut surtout pas démonter la pièce pour les différentes mesures.

cdlt
Bonjour

D'accord je ne savais pas ! Sinon quelle serait le montage le plus judicieux par rapport à ma pièce pour effectuer la mesure de la coaxialité ? Dois-je utiliser le même montage pour effectuer les mesures sur le battement total par la suite ? Et surtout quelle serait le moyen de serrage ?

Merci de votre réponse !
 
L
L'agent d'entretien
Nouveau
30 Avr 2020
10
  • Auteur de la discussion
  • #8
Car pour effectuer une gamme de mesurage, je pense que dans un premier temps il faut choisir une mise en position isostatique de la pièce à contrôler sur le marbre de la machine afin de pouvoir accéder aux différentes surfaces de manière aisée avec le palpeur ?
 
L
L'agent d'entretien
Nouveau
30 Avr 2020
10
  • Auteur de la discussion
  • #9
J'aimerai juste savoir le moyen de serrage qu'il faudrait pour la pièce sur la MMT afin d'effectuer les mesures. C'est le seul problème qui me freine dans mon étude en fait.
 
E
el_toto
Ouvrier
23 Sept 2011
337
arles 13200
il faut l'attraper ... par surprise :D
un des avantages de la MMT c'est que le moyen de mise en position de la pièce est indépendant des mesures que l'on souhaite faire.
Il faut toutefois que les surfaces qui permettent le controle de la géométrie soient encore accessibles.
 
Bricoleur_69
Bricoleur_69
Compagnon
20 Oct 2008
2 856
FR-69 15 km Ouest Lyon
Bonjour

J'ai regardé le dessin avec les tolérances géométriques quelques instants hier après midi .
Mais vu un certain tolérancement géométrique du filetage je ne comprends pas la raison de ce battement .

Pour la coaxialité de C/A il est préférable de parler concentricité car le cylindre C est trop court pour
pouvoir contrôler ce tolérancement de coaxialité

Le positionnement de cette pièce est primordial pour avoir accès aux deux surfaces à contrôler.
Et vu leurs position opposées et inaccessible avec un seul palpeur il faut s'orienter vers un palpeur
multiples genre porte palpeur à cinq palpeurs type reinischau (plus sur de l'orthographe ) ou autre.
donc la pièce à contrôler serait positionnée obligatoirement sur le cylindre Ø 50 mm sur un vé et bridée ,
ce qui devrait permettre déjà de palper les surfaces des deux tolérancements à contrôler..

1 Palper le cône pour définir son axe théorique (quelque soit la position de la pièce / table ).
Palpage au moins sur trois cercles avec six à huit points par cercles avec le palpeur N° 1.
2 Palpage du cylindre 25g6 en 1 ou deux Ø cercles (tout dépend du logiciel si c'est avec Mestrid
tant qu'on veut , si c'est avec Minnie ou Mitutuyo ce sont des macro sous programmes tout prêt)
3 Demander l'écart entre le centre du cercle Ø25g6 et l'axe du cône .édit : ce sera ton défaut de
coaxialité demandé



Il serait intéressant de connaître la MMT (Realméca , Mytutuyo etc ) mais cela ne doit pas
changer grand'chose .

Nota pour rire pour les anciens : c'était au programme du Bac productique F1 option ? A je crois
dans les années 1990 /2000 avant qu'il soit supprimé.

Bon courage pour la suite fin de l'aide Daniel
 
Dernière édition:
L
L'agent d'entretien
Nouveau
30 Avr 2020
10
  • Auteur de la discussion
  • #12
il faut l'attraper ... par surprise :D
un des avantages de la MMT c'est que le moyen de mise en position de la pièce est indépendant des mesures que l'on souhaite faire.
Il faut toutefois que les surfaces qui permettent le controle de la géométrie soient encore accessibles.

Bonjour

Merci de ta réponse, cela confirme tout ce que j'ai pu lire à droite à gauche

Bonne journée !
 
L
L'agent d'entretien
Nouveau
30 Avr 2020
10
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bon je vais laisser tomber le battement total et prendre la perpendicularité de B par rapport à C de 0,02.

Auriez-vous une méthode particulière pour pratiquer la mesure sur cette spécification ?
 
L
L'agent d'entretien
Nouveau
30 Avr 2020
10
  • Auteur de la discussion
  • #14
Il y a vraiment personne qui pourrait m'aider encore un peu sur la mesure de la perpendicularité ?
 
Dernière édition:
Bricoleur_69
Bricoleur_69
Compagnon
20 Oct 2008
2 856
FR-69 15 km Ouest Lyon
Bonjour

Vous trouverez dans le livre Guide du Dessinateur industriel de A. Chevalier le chapitre 17 (suivant édition ) Tolérances
Géométriques , une quinzaine de pages.
Et sur le livre Guide du technicien en productique le chapitre 5 relatif au symbolisation d'un palpage
 
Haut