Résolu Perçage profond dans l'inox

  • Auteur de la discussion Edd51
  • Date de début
E

Edd51

Nouveau
Bonjour!

Je demande conseils pour percer un rond étiré diam 30 mm, lg 158 mm en inox 304L de part en part au
diam 10,2 mm pour faire coulisser à l'intérieur un rond étiré diam 10 mm en inox 304L également.

Le soucis est que je ne peux pas déboucher avec mes forets car ils ne sont pas assez long. Je perce la pièce jusqu'à la moitié (80mm) , je la retourne et fait l'autre côté mais il en résulte un léger défaut d'alignement. Mes pièces sont fonctionnels mais je suis obligé de limer mes pièces au centre pour faire rentrer mon axe de diam 10 mm à l'intérieur, je voudrais éviter cette étape pour gagner du temps. Je n'ai malheureusement pas de mors doux usiné au diam 30 mm, en revanche, j'ai créé un fourreau alésé en 30H7 placé juste derrière mes mors durs.

J'utilise un tour CNC Mazak équipé de 3 forêts :
-foret à centrer diam 4 mm.
-foret A : diam 10,2 mm, lg 70mm en HSS revêtu TiN (Nitrure de titane)
-foret B: diam 10,2 mm , lg 140 mm en HSS revêtu TiN.
La dernière fois que j'ai dû réaliser ses pièces, je faisais en plus un avant-trou de diam 7mm pour être mieux guider mais j'ai laissé tomber car j'avais le même problème de blocage au milieu de la pièce.

Mes paramètres de coupe (avec lubrifiant):
Vc: 15 m/min et Fz: 0,09 mm/tr
Je perce sur 60 mm avec le foret A, je débourre tous les 10 mm avec un brise-copeaux de 2 mm ensuite j'envoie le foret B et perce jusqu'à 80 mm en débourrant pareil tous les 10 mm, brise-copeaux dégressif de 2 mm à 0,5mm vers le centre de la pièce.

Voilà, je suis ouvert à toutes les suggestions pour faire disparaitre ou du moins limiter cette bavure au centre de la pièce. :)
 
Dernière édition:
K

kerdour29

Ouvrier
Acheter un foret a adapté, pour les conditions de coupe, j'aurais baissé a 12m/min et 0.08 mm/tour. Surtout, j'aurais débourrer tous les 3 mm je pense. Peut être ne pas débourrer en entier pour le long foret. Pas de brise copeau pour moi, je suis pas fan.
 
M

Mcar

Compagnon
Pour éviter que le foret coule, il faut faire tourner le foret et la pièce en même temps
au pire le diamètre percé peut s'agrandir avec la profondeur mais il restera toujours dans l'axe de la pièce.
la pièce doit tourner plus vite que le foret de l'ordre de 2/3 pièce et 1/3 foret.
puis retourner la pièce, et idem
 
A

Alex31

Compagnon
Bonjour


plusieurs sujets parlent de ce PB, il faut fare une recherche avec différents mots clés


il y a aussi les sujets sur les mèches à canon

 
C

coredump

Compagnon
Déjà partir d'un alésage et non d'un perçage ça aide grandement. Le forêt utilise l'alésage comme canon de perçage.
 
G

gégé62

Compagnon
Pour éviter que le foret coule, il faut faire tourner le foret et la pièce en même temps
je n'ai jamais entendu parler de cette méthode, qui demande quand même un matos adapté. Mais je me demande si c'est vraiment fiable, dans la mesure où le foret est (un tant soit peu) flexible, c'est bien là le problème. d'autre part sur un perçage au tour, il se produit (pour une raison pas très claire pour moi) un effet de recentrage automatique vers le centre de rotation, en tous cas à l'amorce du perçage, au moment où on fait le centre. Cet effet permet de percer au centre même avec un léger défaut d'alignement du foret, qu'il vaut quand meme mieux bien aligner....

Perso, j'ai eu à percer une série de trous de 8mm sur profondeur 300 dans de l'inox, j'avais un déport de l'ordre de 1mm.
Les facteurs à surveiller, pêle-mêle :
- faire un bon centre, bien centré. Si le point de centre n'est pas parfait, inutile de poursuivre, il vaut mieux raccourcir la pièce (si on peut) et recommencer. On a vu dans un autre fil (mais lequel ???) comment faire un bon centre, en calant un guide rigide au contact du foret près de la pointe.
- foret bien affûté, avec l'angle de dépouille correct (il ne faut pas avoir à appuyer trop sur le foret)
- percer avec une avance très régulière, sans à coups
- commencer avec un foret court, avant de passer au foret long, forcément plus flexible.
- plus le trou est profond moins les copeaux s'évacuent. A partir d'une certaine profondeur il faut dégager tous les 5 mm de perçage (un tour de volant pour moi), et en profiter pour lubrifier.

Si le début de trou est bien droit au début, il sert de guide pour la suite et en principe c'est bon. Il est donc intéressant de vérifier l'alignement du trou après quelques dizaines de mm, avec une tige lisse du même diamètre. S'il est de travers, c'est foutu pour la suite,

edit: j'avais pas vu que c'était en CN, du coup mes propos sont moins adaptés.....
 
Dernière édition:
P

Papy54

Compagnon
Déjà partir d'un alésage et non d'un perçage ça aide grandement. Le forêt utilise l'alésage comme canon de perçage.
Il me semble que c'est bien la solution simple sans retournement. Une fois l'entrée alésée à l'outil sur 20mm par exemple qui sert de canon de perçage, envoyer le forêt long.
On peut aussi faire un manchon Ø30 intérieur qui coiffera le brut, alésé à 12,2 et va servir de canon de perçage. Ce qui évite d'avoir à aléser chaque pièce.
 
Dernière édition:
E

Edd51

Nouveau
Merci pour toutes vos réponses et astuces, il y a pas mal de pistes à explorer et des techniques que je ne connaissais pas du tout (rotation du mandrin + rotation du foret).

Je suis d'accord avec le long foret (ou mèche à canon comme c'est dit d'en d'autres topics) pr éviter de retourner la pièce mais je ne suis que salarié, il faudrait que j'arrive à convaincre d'investir dans un foret en carbure avec arrosage au centre, c'est pas gagné ! ^^

Lors de la prochaine série de pièce, je vais retenir la technique de l'alèsage pour guider le foret plus long et débourré plus souvent.
 
M

Mcar

Compagnon
L'alésage avant perçage est utilisée avec le perçage profond pour des forets dit "3/4" car ce foret possède des talons de guidage qui ne coupe pas et qui justement sont là pour auto guider le foret tout au long du perçage. avec un foret à listels je doute que ça marche car on a rien amélioré, le listel ne guide pas (ou si peu !) mais au delà, comment se fera l'attaque du foret en fond d'alésage ? sur que l'on améliore la technique ? si les moyens techniques sont faibles alors il vaut mieux un long foret, de mon avis.

pour répondre à @gégé62 c'est une technique utilisée chez les décolleteurs depuis ..... que le décolletage existe :-D alors si les décolleteurs utilisent cette technique c'est que ça doit marcher :wink: ils ne vont pas pourrir des centaines de milliers de pièces avec une méthodologie qui n'est pas fiable.
 
A

Alex31

Compagnon
je n'ai jamais entendu parler de cette méthode, qui demande quand même un matos adapté.

la solution de faire tourner foret et pièce, a déjà été cité sur d'autres sujets
je viens d'y retomber dessus par la recherche forum

 
M

MegaHertz

Compagnon
Je suis d'accord avec le long foret (ou mèche à canon comme c'est dit d'en d'autres topics) pr éviter de retourner la pièce mais je ne suis que salarié, il faudrait que j'arrive à convaincre d'investir dans un foret en carbure avec arrosage au centre, c'est pas gagné ! ^^
Tout de suite d'un bord à l'autre.
Et ou tu branches l'arosage ? Tu fais changer le porte outils ou la machine ?

Un foret très long de 10 c'est 25 euros chez Othelo

Faudrait passer un coup de fil à votre fournisseur habituel d'outillage.
Un jeu de longs forets ça servira toujours.

Si ton patron sait compter c'est sans problème pour un outil à 100 boules si ça t'évite de retourner la pièce, usiner façon outilleur et en rater une sur 5.
 
E

Edd51

Nouveau
Je ne connaissais pas du tout les forets 3/4 avec les talons de guidage. Je regarderais ça de plus près. Ça pourrait me servir par la suite.

Pour l'arrosage au centre, je ne change rien du tout, un porte-outil a cette option. Pour le coût des forets effectivement je pensais que ce serait plus cher, malheureusement, il n'y a pas le diamètre que je recherche. C'est vrai qu'il faut parfois savoir investir surtout si on veut du résultat sur des longues séries mais aussi composer avec les moyens de la PME où on est, trouver l'équilibre.
 
B

bonnefraise

Compagnon
Bonjour,

Les problèmes de raccords sur des perçages par retournement est un classique, et ce n'est pas toujours chose simple....

Concernant ta problématique, je pense que c'est possible en restant avec tes moyens du bord mais ils y a ces quelques points qui sont impératifs;
  • L'alignement des tes outils au centre de ta tourelle ( centrage+parallelisme )? Les défauts de faux rond entre foret et pièce sont vite présents
  • Mors doux obligatoire!, un centreur derrière les mors durs ne sera pas efficace car ta pièce devant ne tournera pas assez rond →ta pièce peut tourner a quelques centièmes derrière et à 3 dixièmes devant..
  • Affutage des forets doit être parfait avec une âme amincie pour éviter trop de force de coupe au centre et de ce fait il tiendra mieux sa rectitude→ un foret mal affuté va chasser rapidement. Tu peux aussi demande à ton affuteur de te faire l'angle de pointe de ton foret à centrer à 130°, celui du foret court à 125° et celui du long à 120° de façon à ce que ce soit toujours la pointe de l'outil qui touche en premier, cela ne coutera pas chère à ton patron...
Déja si ces 3 points sont maitrisés tu auras moins de problèmes.

Pour les outils, essaye de monter un foret à centrer Ø10 ou 12 puis un foret Ø10.2 court. 70mm c'est un peu long pour un perçage pilote, dans l'idéal il te faudrait un foret de 30/35mm ( + rigide ) et piloter sur 20/25mm environ ensuite tu passe ton dernier foret.

Pour tes conditions de coupe, avec le foret court →VC=15metre et 0.15mm/trs, sans débourrage et pour le foret long, VC=12metres et 0.1mm/trs avec débourrage tous les 5mm.

Voila ce que je ferais dans ta situation... :wink:
 
K

kiki86

Compagnon
bonjour
chez "otelo" il existe des forets long pour inox
centrage
perçage dia 10.2 sur 50 mm
ensuite perçage long en respectant les conditions de coupe préconisées par le fabricant
si possible foret trou d'huile

Screenshot 2023-06-11 at 19-18-59 Préparation de Production en Productique Mécanique - Étude d...png
 
E

Edd51

Nouveau
Merci pour le tableau.
Oui, je pense utiliser des mors doux la prochaine fois, ça mange pas de pain.
Je retiens le 3ème point, j'ai toujours laissé mon foret à centrer avec le même angle, je devrais peut-être l'adapter selon la matière. J'essaierai de jouer sur l'affûtage voir l'incidence.
 

Sujets similaires

J
Réponses
14
Affichages
1 130
jujurassik
J
Castor24
Réponses
73
Affichages
4 277
philippe2
philippe2
J
Réponses
33
Affichages
2 552
philippe2
philippe2
lolo
Réponses
0
Affichages
591
lolo
F
Réponses
23
Affichages
1 237
yvon29
yvon29
fertun
Réponses
33
Affichages
2 005
lion10
lion10
Jope004
Réponses
35
Affichages
2 866
Jope004
Jope004
Castor24
Réponses
18
Affichages
1 755
tournele
tournele
Haut