Général Ordre de montage mors durs

P

Papy54

Compagnon
Sur mon mandrin Ladner la position des mors 1,2,3 est précisée par marquage
IMG_3985.jpg

Si je décale de 120° la pose des 3 mors, théoriquement, ça ne change rien si l'usinage du mandrin était parfait.
Hors il apparait en faisant l'essai que j'ai une bonne concentricité en respectant l'ordre demandé par Ladner (moins de 1/100mm) de faux rond
et si je décale la pose de 120° (mors 1 en 2 , 2 en 3 etc...) le faux rond passe à 1/10
J'en déduis que le fabriquant fait une opération de rectif final sur les mors selon une place bien définie pour obtenir le bon résultat. Un peu à la manière des mors doux.
Les tourneurs expérimentés ont-ils une idée sur la question?
 
Dernière édition:
D

Dodore

Compagnon
Bon ben d’accord , mais pour moi c’est bien de les mettre au bon endroit mais c’est bien chercher la petite bête pour des mors durs
j’avais créer une discussion pour faire remarquer que des mors durs ne sont pas prévu pour tourner au 1/100 . Bon d’accord ça fait plaisir et ça évite de monter des mors doux
je pensais que tu voulais montrer un gros problème
dans le genre
je me rappelle la première boîte ou j’ai bossé j’avais un écart ÉNORME en fait j’avais le mors Numero 2 sur lequel une dent avait été cassée et pour m’en servir je montait le mors N° 1 , je passait le N° 2 sans rien y mettre puis je mettais le mors N°3 et ensuite je mettait le mors N° 2
 
Dernière édition:
Z

zeppelin54

Compagnon
tien ! c'est intéressant ...sur mon chinois pas de marquage , j'en déduit que c'est un peu la loterie ..;??? à vérifier ...
 
Y

yvon29

Compagnon
Tiens tiens tiens...

Si on serre une tige de même diamètre (:wink:....) le point d'appui des dents des mors sur l'escargot sera toujours le même.

Et la position de la couronne / l'escargot sera décalée de 120°

Ça pourrait être le centrage de la couronne ?

As tu essayé les 3 positions ? Et plusieurs fois ?
 
P

Papy54

Compagnon
Si on serre une tige de même diamètre (:wink:....) le point d'appui des dents des mors sur l'escargot sera toujours le même.
C'est bien la même tige rectifiée pour l'essai.
Ça pourrait être le centrage de la couronne ?

As tu essayé les 3 positions ? Et plusieurs fois ?
Oui ça pourrait être le centrage de la couronne,
J'ai pas essayé sur le 3 positions, mais quand je suis revenu à la bonne position j'ai retrouvé le très faible faux rond.
D'où ma question:
Est-ce que le procédé de fabrication des mandrins de qualité (Ladner est de bonne facture) inclut une rectif des mors dans l'ordre final repéré.
mais c’est bien chercher la petite bête pour des mors durs
Dodore, je ne cherche pas la petite bête, je pose la question sur une possible méthode de fabrication des mandrins qui expliquerait cette observation.
 
D

Dodore

Compagnon
Je ne me suis jamais posé la question de la concentricité des mors durs , et je n’ai jamais vérifier qu’il tournait rond avec un comparateur . Pour moi en mors dur c’était simplement au coup d’œil , et comme je ne pouvais pas corriger ce défaut je vivait avec . J’ai depuis vu sur le forum des façons de procéder pour retoucher des mors durs … que je n’ai jamais utilisée puisque je n’ai plus de machine pour le faire . D’ailleurs si j’avais encore une machine , est-ce que je les retoucherais? J’ai toujours utilisé mes mors durs sans trop me faire du soucis sur leur faux rond, pour moi c’était comme ça venait, et je ne vérifiait pas mes mors durs
pour ton cas deux possibilités
soit il sont retouché pour tourner rond , j’y crois pas trop parce que je n’ai jamais remarqué de trace de rectif sur des mors neuf
soit c’est un gros coup de chance
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour
Tout à fait d'accord avec @Dodore
Normalement on retouche pas les mors durs : leur centrage est ce qu'il est.


Par contre, pour du hobby, je comprends que n'ai pas tout le matériel dont on dispose dans un atelier pro et qu'on utilise les mors durs en lieu et place des mors doux.

Sinon faut avoir
des mors doux
Ou
un 4 mors (ou 3) à réglage individuel.

Au sujet des mors doux : avoir 2 ou plusieurs jeux permet de les économiser.

On néglige souvent le montage entre pointes + toc....

Oui c'est moins sécurisant et avec une pointe douce réusinée à chaque montage on a une très concentricité dans toute la pièce.
 
Y

Yoda78

Compagnon
On néglige souvent le montage entre pointes + toc....
Oui mais je trouve que l'on perd beaucoup de matière pour positionner le toc. En plus on ne peut pas toujours (pour ne pas dire pas souvent) realiser un montage entre pointes. Ca reste donc un cas particulier.
Mais je suis preneur d'exemple pour parfaire mes maigres connaissances en la matière de tournage entre pointes.
 
P

Papy54

Compagnon
Normalement on retouche pas les mors durs : leur centrage est ce qu'il est.
Non mais d'accord avec vos remarques. Pas question de retoucher quoi que soit de ma part.
J'essayais de savoir si quelqu'un a une explication au fait que les N° de mors sont repérés sur ce mandrin à l'origine (Je l'ai acheté neuf chez Ladner), alors que mécaniquement rien ne justifie un repérage de l'emplacement de chaque mors pourvu qu'on les monte dans l'ordre.
Observant que si on décale ça tourne nettement moins bien tout en restant dans le 1/10 et que Ladner garanti <6/100 de défaut de concentricité.
Il m'est donc venu cette idée que peut-être Ladner impose un montage toujours dans la même position leur permettant d'opèrer un usinage de finition pour tenir la tolérance.
 
B

bugey01

Compagnon
Non c'est pas une loterie il y a un ordre de montage .
 
F

Florent07

Compagnon
Je ne me suis jamais posé la question de monter autrement que la manière préconisée, en respectant l'ordre indiqué et ça n'a jamais loupé car ça tourne rond sans surprise en faisant ainsi.
Et ceci est valable avec tous les jeux de mors que je possède.
Les différents mandrins de marque que je possède ont également cette numérotation.
 
Dernière édition:
T

tourelle66

Compagnon
Il y a plein d'exemple sur le net pour utiliser ses mors durs en mors doux en leurs rajoutant des bagues
Dis donc, c’est la première fois que je vois un tel montage , ça donne des idées , ça ne remplace pas un bon jeu de mors doux , mais le principe semble ingénieux.
 
D

Dodore

Compagnon
Les mors et leur emplacement dans le mandrin sont repérés c’est pour les mors durs et les mors doux
pour moi, le repérage des mors durs sur le mandrin n’est pas primordiale pour les mors durs par contre le montage doit être bien dans l’ordre
pour les mors doux c’est plus normal si on a besoin de les remonter mais en général on les retouche . Et comme ils sont repéré et bien on s’en sert aussi pour les mors durs et quand on a pris l’habitude , et bin on le fait systématiquement sans se poser de questins
 
Y

yvon29

Compagnon
Re bonjour

Si on suppose que la couronne est montée sans jeu.

Et que le centrage et l'escargot sont concentriques...


Donc le défaut est (peut être...) dans le corps du mandrin.

La seule chose que à laquelle je pense c'est :

Le centrage de la couronne (dans le corps) ne serait pas à l'intersection des 3 rainures
 
T

tourelle66

Compagnon
Il me semble que le positionnement des mors, bien qu'à 120° n'est pas parfaitement dans l'axe, j'ai du mal à voir s'il y aurait un rapport de cause à effet avec le sujet ?
 
T

tourelle66

Compagnon
Je sais pas si ça peut apporter un début de réponse , à 9'38'' on voit un décalage de centre dans l'usinage de la spirale
 
P

Papy54

Compagnon
Le centrage de la couronne (dans le corps) ne serait pas à l'intersection des 3 rainures
Possible.
Cette petite différence (si on ne respecte pas l'emplacement du mors N°1) est probablement lié à des défauts qui peuvent parfaitement être dans la tolérance d'usinage du fabriquant pour les diffrentes pièces du mandrin.
D'ailleurs, quand tout est monté selon les repaires usine, tout va très bien. On le voit bien sur la mini vidéo.

Ma question relève de la curiosité du mode de fabrication qui incluerait un strict emplacement du mors N°1 (et des autres par conséquent) + une retouche des mors (quelques /100) pour entrer dans la tolérance annoncée.
 
P

Papy54

Compagnon
Je sais pas si ça peut apporter un début de réponse , à 9'38'' on voit un décalage de centre dans l'usinage de la spirale
La vidéo est impressionnante et répond exactement à ma question.
Merci @tourelle66 .
On a l'explication à la minute 23 et suivantes, en finition, malgré la précision d'usinage par ailleurs, il passe bien une meule de rectif sur les mors pour affiner le centrage au 1/100.
Et c'est valable que si chaque morceau est bien repositionné chaque fois à la même place.
 
Dernière édition:

Sujets similaires

D
Réponses
6
Affichages
3 217
DeepSilence
D
Nolandu45340
Réponses
147
Affichages
19 231
pablio
P
F
Réponses
11
Affichages
1 981
jeanmichel1946
jeanmichel1946
lumberjack
Réponses
9
Affichages
2 265
lumberjack
lumberjack
Z
Réponses
49
Affichages
3 167
yvon29
Y
Pervenche
Réponses
15
Affichages
4 614
rabotnuc
R
N
Réponses
78
Affichages
11 332
nipil
N
F
Réponses
5
Affichages
11 571
boucqueneau
boucqueneau
Castor24
Réponses
52
Affichages
4 424
kiki86
kiki86
Haut