Advertisements

Imprimante Raiser

  • Auteur de la discussion gwez 67
  • Date de début
gwez 67
gwez 67
Apprenti
7 Janvier 2017
71
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour tout le monde,

je lorgne du côté des imprimantes Raiser qui ont des petits plus qui me paraissent très pratiques (reprise d'impression après incident, double buses, précisions etc) et donc je me tourne vers les éventuels utilisateurs pour avoir des retour

le lien vers le fabricant https://www.raise3d.eu/

que penser aussi de la précision annoncée à 10 microns

collier 1.jpg


les opinions de tous sont les bienvenues
 
Advertisements
V
vince_007
Compagnon
9 Novembre 2010
1 829
Fronton (31)
10um ? Hum pourquoi pas mais avec quoi comme fil ? Il faut forcément un fil super fin sinon ça ne sert à rien. Déjà qu'à 100um, c'est super long à imprimer alors en 10um ben c'est 10 fois plus long !
 
gwez 67
gwez 67
Apprenti
7 Janvier 2017
71
  • Auteur de la discussion
  • #3
c'est une buse de 0,4 mm.

c'est clair que le temps est forcément plus long mais bon dans certains cas ça a peut être une nécessité.
 
tchitchou
tchitchou
Ouvrier
1 Août 2010
284
Rians, var
Bonjour à tous,
le "reprise d'impression après incident" me fait un peu tiquer..
Des incidents, j'en ai souvent avec la delta (de la pièce qui warpe, qui se décolle et se ballade avec la buse, une grosse ǝןןınopɹǝɯ en plein milieu, et après la buse cogne dedans, fil qui casse, etc.), et de temps en temps avec la miniup.
Et je n'arrive pas à me rappeler un exemple où j'aurais pu repartir, l'incident crée presque chaque fois un défaut, donc pièce à la poubelle, et en plus, comment savoir exactement d'où repartir ?
 
gwez 67
gwez 67
Apprenti
7 Janvier 2017
71
  • Auteur de la discussion
  • #5
salut tchichou, l'exemple qui est évoqué sur différents forums c'est une coupure de courant.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Septembre 2013
1 220
SAVOIE
Bonjour,

Je pense que les couches de 0.01mm sont atteignable pour n'importe quelle imprimante il suffit de renseigner cela dans le logiciel. Mais imprimer à cette hauteur, soit le plastique est révolutionnaire soit c'est un argument commerciale bidon...
Moi j'imprime en 0.25 soit 25x plus gros, j'imagine même pas attendre aussi longtemps pour une pièce, c'est de la folie. C'est déjà très long... Et pourtant ma machine carbure pas mal déjà!

Le coup de la panne de courant, mouai... Si le soft enregistre sans arrêt la dernière position oui pourquoi pas... Tu sera plus souvent confronté à des cas comme le mentionne Tchitchou ou la pièce est irrécupérable.
 
Nico91
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 352
FR-91
j'ai une Ultimaker 2, j'ai déjà eu à imprimer en 0,1mm avec une buse en 0,4, mais de là a imprimer en 0,01mm :eek:, il faut que la pièce soit minuscule sinon ça va te prendre deux semaines pour imprimer le moindre pièce de taille "normale"

quand à la reprise après incident, effectivement à part une coupure électrique ou tout s'arrête brutalement, le reste pour moi c'est mort.
Et encore, même après une coupure électrique pour moi c'est mort. Déjà si il y a coupure électrique, tout s'arrête, sauf que l'extrudeur est encore en pression sur le fil le la buse encore sur la pièce avec pas de bol, donc le filament va continuer à sortir et te faire un gros pâté. De plus une fois que tout aura bien refroidit, ta buse sera bien collée avec ta pièce et quand tu ralume la machine et quette refait une prise d'origine elle emmène ta pièce avec. Sans compter que sur certain plastique sur tu utilise le lit chauffant et qu'il se refroidit tu risque aussi de perdre l'adhésion de ta pièce au lit. Bref pour moi ce n'est pas un argument valable cette reprise après incident.
 
P
phil135
Compagnon
15 Septembre 2012
1 424
france, essonne, nord
des coupures de courant ... je dois en avoir 2 par an , si c'est une préoccupation tu peux aussi alimenter l'imprimante à travers un onduleur (c'est +/- la même consommation qu'un PC)

imprimer des couches de 10 microns ....
chez moi j'imprime un cube de 20 mm rempli à 25% en une vingtaine de minutes (mal optimisé) disons 1/4 h, couches de 0.2 mm
des couches 20 fois plus fines il en faudra 20 fois plus
comme les déplacements X et Y resteront +/- à la même vitesse, ça va taper du 300 minutes = 5 heures
perso je ne supporterai pas un délai pareil pour une aussi petite pièce
 
gwez 67
gwez 67
Apprenti
7 Janvier 2017
71
  • Auteur de la discussion
  • #9
donc finalement si je vous suis bien c'est un peu un argument bidon, il y a peu de chance que ça serve une telle précision.

@Nico91 , en fait il y a un onduleur dedans qui détecte l'absence de tension et qui arrête la machine, sauve les paramètres etc pour pouvoir reprendre proprement ensuite.
 
Nico91
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 352
FR-91
@Nico91 , en fait il y a un onduleur dedans qui détecte l'absence de tension et qui arrête la machine, sauve les paramètres etc pour pouvoir reprendre proprement ensuite.[/QUOTE]

OK la c'est jouable.

Mais bon depuis 2ans que j'ai la mienne. Je n'ai jamais eu à faire à un soucis de coupure.
 
P
phil135
Compagnon
15 Septembre 2012
1 424
france, essonne, nord
un argument bidon ... pas en soi
mais un peu sur-vendu en ce sens que ça ne sera utilisable que pour des pièces vraiment petites
à moins qu'ils aient un logiciel miracle qui sache pour la même pièce gérer le 10 microns dans les 2-3 endroits délicats et bosser à 0.2 mm ailleurs
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Septembre 2013
1 220
SAVOIE
C'est du marketeu!
La technologie sur dépose de fils, mécaniquement est très largement résolue. A moins qu'ils aient un plastique gérer à la perfection, répétable etc... J'en doute. De toute façon on ne parle pas de "précision" mais de résolution de hauteur de couche. Une machine qui fait des COUCHES de 10µm ne sera pas forcement précise au 10µm.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut