Four de fusion electrique

  • Auteur de la discussion PL50
  • Date de début
PL50
PL50
Compagnon
Salut
ça fait un moment que j'ai envie de me faire un four de fonderie.
j'ai un peu abandonné la piste de l'induction, reste le gaz et l'électricité pour le chauffage.
ça faisait un moment que je n'avais pas acheté de bouteille de gaz, je suis tombé sur le cul quand je suis passé à la caisse.
bref, j'ai l'impression ça doit vite devenir un budget, ce gaz....

j'ai 18KW en tri.

je me pose la question de faire un four en brique réfractaire ou équivalent, et de noyer dedans 3 résistances branchées en étoile ou en triangle pour la chauffe.
je me dis qu'en plus, la régulation de température doit être plus facile/précise en électrique.
j'aimerais bien pouvoir fondre de l'alu, dans un creuset inox de 3-4L environ soit un maxi de 10Kg
si mon four est bien isolé, quelle puissance totale doivent faire mes résistances pour fondre mettons 2-3kg d'alu en 1/2h ou 1h?
et mettons 10Kg en 2-3H max (si c'est plus rapide c'est mieux ! ! !)

il y a un roi de la calculette qui peux me donner des pistes?
ou juste quelqu'un qui a du vécu....

a+
 
Jope004
Jope004
Compagnon
Bonjour,
Avec un four parfaitement isolé, il faut 440 W pour fondre 3kg en 1/2h. Sans tenir compte de l'énergie nécessaire pour chauffer les briques.
Pour 10kg en 2h, c'est 370 W.
 
M
MARECHE
Compagnon
Bonjour
3000 watts ca passe largement.
Salutations
 
philippe36200
philippe36200
Apprenti
Bonsoir à tous, bonsoir PL50
Je suis intéressé par la réalisation de ton four électrique
J'ai du tout progressé avec le mien que je pense faire à charbon de forge. Enfin je sait plus trop. Pourquoi pas électrique, si c'est possible de fondre en utilisant des résistances en 220 volts.
Pourras tu mettre des photos ou croquis de ta réalisation??? merci d'avance
A+ à tous---philippe
 
PL50
PL50
Compagnon
Bonsoir à tous, bonsoir PL50
Je suis intéressé par la réalisation de ton four électrique
J'ai du tout progressé avec le mien que je pense faire à charbon de forge. Enfin je sait plus trop. Pourquoi pas électrique, si c'est possible de fondre en utilisant des résistances en 220 volts.
Pourras tu mettre des photos ou croquis de ta réalisation??? merci d'avance
A+ à tous---philippe
salut
pour le moment c'est juste dans ma tête, même pas encore sur le papier...
et j'ai encore pas mal d'inconnues.

notamment je vais avoir des questions sur le dimensionnement des résistances, et la réalisation de la partie isolante et réfractaire.

a+
 
philippe36200
philippe36200
Apprenti
Ok, mais l'essentiel, c'est de le réussir
Bonjour,
Avec un four parfaitement isolé, il faut 440 W pour fondre 3kg en 1/2h. Sans tenir compte de l'énergie nécessaire pour chauffer les briques.
Pour 10kg en 2h, c'est 370 W.

est ce que tu fond de l'alu en électrique??? , si c'est le cas peut être on peut profiter de ton expérience
 
Jope004
Jope004
Compagnon
est ce que tu fond de l'alu en électrique??? , si c'est le cas peut être on peut profiter de ton expérience
Non, c'est juste un calcul théorique.
Faire de la fonderie m'intéresserait, mais je manque de place pour ça.
 
F
f6tem
Compagnon
qqs infos utiles ici. Cdlt
 
W
wapiti
Compagnon
Bonjour,
J'avais trouvé ce fil interessant sur le theme de la regulation notamment:
je crois que c'est ce régulateur:
 
tyio
tyio
Compagnon
Coucou
J ai acheté un four ripoche , 6.6kw pour monter à 1200degres. Et côté place. 20x20x50cm. Tu as le lien qui se promène :)
 
PL50
PL50
Compagnon
salut
je me pose la question d'empiler trois résistances 220V comme ça branchées en étoile en 380 tri
1620911725053.png


elles font environ 20cm de diamètre et 2500W
soit 7.5KW au total

le fait que branchement est pas mal déporté fait qu'il n'y aurait pas à les recourber.
quelle durée de vie peut on espérer cette résistance n'étant pas faite à 800°

des avis?

a+
 
philippe36200
philippe36200
Apprenti
bonjour à tous
merci de vos réponses. Précision, merci à f6tem ,wapiti et tylo pour vos infos qui sont très intéressantes
Le but, je pense pour PL50 et moi, c'est de fondre l'alu d'un minimum de 10 kg voire plus
Vos fours ne sont pas faits pour de gros creusets, c'est pas grave, peut etre peut on s'y référer et l'adapter pour un four vertical de forme tonneau nettement plus grand, reste à savoir (pour moi) si je peut le faire fonctionner en 220 volts. PL50 à le 380 volts, c'est sûrement mieux
C'est vraiment là que je bloque, la fusion. La semaine dernière, pour reprendre la main, je moulais une pièce simple, d'environ 1 kg et j'ai pas été plus loin faute de four non terminé
merci de vos retours d'expérience et mes excuses à PL 50 de mon intrusion dans son post, si ça peut faire avancer le schmilblik
A+ à tous---philipe
 
philippe36200
philippe36200
Apprenti
re à tous
je viens de poster sans avoir vu le tien PL5O, j'y connais rien en électricité, ça pourrait être bien en mettant plusieurs éléments insérés dans un montage en briques réfractaires (de la vraie certifiées à au moins 1200 °) . Par contre je pense que vu le rayonnement émis par les briques dans lesquelles la ou les résistances seront intégrées ça va détruire la résistance qui n'est prévue que pour 800 °
Aussi le diamètre de 20 cm de la résistance suppose un creuset de seulement environ 12 à 13 cm de diamètre maxi
SI c'est un creuset artisanal métal ça peut le faire, si c'est un creuset graphite ou autre, du commerce, il sera moins volumineux et contiendra moins de métal
Après je pense qu'il faut tester et il en faut un qui s'y colle, je veux bien faire partie de l'expérience
Le gaz ou le charbon de forge me plaisent pas trop, alors si l'électrique c'est faisable pourquoi pas.
PS: l'avantage avec du charbon de forge (du vrai), dans un four prévu pour ça, c'est qu'on peut monter très haut en température (pas comme un cubilot quand même)
 
Dernière édition:
philippe36200
philippe36200
Apprenti
re à tous encore une fois
@ PL50, je viens de relire ton post de début de sujet et deux choses ne vont pas
vouloir fondre du métal dans un four électrique avec un creuset en métal, pas bon, trop de déperdition de chaleur, donc trop de temps de chauffe et voire impossibilité d'arriver à la bonne température du métal à la coulée
faire une fusion en 2h ou 3h quel que soit le poids, trop long, le métal perd une partie de ses qualités, ça doit être rapide
j'ai toujours vu ça et je l'ai pratiqué, au CET section fonderie à Henri Brisson de Vierzon, aux aciéries de Mazières à Bourges et aux fonderies de fonte à Pantin chez Werts, j'avais la responsabilité l'après midi de la coulée au cubilot, (le matin je moulais mes pièces) , grosso modo, 3/4 heure après la mise en route du cubilot, la fonte coulait
voila simplement mon retour d'expérience ( il y a de nombreuses années)
J'ai pas dit que ce n'est pas faisable de fondre de l'alu à l'électrique, de nombreuses fonderies de l'alu sont équipés de ces fours (toujours pareil, j'ai perdu ça de vue il y a très longtemps)
 
Dernière édition:
PL50
PL50
Compagnon
salut
si on est dans une enceinte fermée, je ne comprends pas ou est la perte de chaleur avec un creuset inox.
je ne veux pas chauffer à 1000° mais à 800°
 
Dernière édition:
Strzelczyk
Strzelczyk
Ouvrier
Je trouve que tu a évacué un peu promptement la solution chauffe au gaz de pétrole liquéfié (butane ou propane).
L'écart de prix n'a probablement rien de très dissuasif.
Fabriquer un bon gros brûleur alimenté par plusieurs bouteilles 13 Kg avec détendeur ne doit pas si difficile.
De plus il est possible de souffler de l'air chaud dans le dit brûleur et la la fée électricité peut intervenir.
 
philippe36200
philippe36200
Apprenti
Après tout, tu peut toujours essayer, le creuset graphite serait mieux
 
PL50
PL50
Compagnon
Je trouve que tu a évacué un peu promptement la solution chauffe au gaz de pétrole liquéfié (butane ou propane).
L'écart de prix n'a probablement rien de très dissuasif.
Fabriquer un bon gros brûleur alimenté par plusieurs bouteilles 13 Kg avec détendeur ne doit pas si difficile.
De plus il est possible de souffler de l'air chaud dans le dit brûleur et la la fée électricité peut intervenir.
outre le prix du gaz, c'est aussi le fait que si je pouvais éviter de me galérer avec les bouteilles....

ma question est est ce que ce type de résistance enrobée et sous tube métallique va tenir?
ça vaut 15€, s'il faut la changer tous les deux ans je m'en fout...

je me souvient qu'il y a quelques années j'avais vu un post sur un gars qui se faisait un four avec une résistance de barbecue qu'il avait cambrée en cylindre.
mais je ne sais pas ce que ça a donné, et je n'ai pas su retrouver le post.

sur youtube, le gars de la chaine "made in poland" a utilisé un élément chauffant de plaque vitrocéramique, et il fond de l'alu avec son four.
c'est ICI

avec ce genre de résistance:
1620928741485.png


je sais que le gaz fonctionne.
mais je préfèrerais l'électrique, d'autant que j'ai le tri...
j'ai abandonné l'idée de l'induction, donc reste les resistance home made, ou les resistances détournées de leur utilisation.

help ! ! !
 
PL50
PL50
Compagnon
bon, ça n'a pas l'air d'exciter grand monde mon histoire...
donc je résume;
trois résistances 220V 2500W branchées en etoile en 380V tri
enceinte en briques réfractaire et béton cellulaire à l'exterieur pour l'isolation.
le tout monté au fondulit.
couvercle ouvrant, avec bouchon pour ajouter du metal à fondre sans ouvrir le couvercle.
creuset en inox pour 10kg d'alu, avec deux tetons lateraux venant poser dans la brique pour suspendre le creuset.

1620940098983.png


et bien sur une régulation en température.

donc ma question;
est ce que quelqu'un a une idée de la durée de vie que je peux espérer pour mes resistances si je les utilise uniquement pour de l'alu (soit environ 800°) et pas du metal jaune à 1000° ????

a+
 
M
metalux
Compagnon
Bonjour
il y a pas si longtemps, un forumeur a réalisé son four a l'aide de résistances spiralées vendues au mètre sur aliexpress, de différentes puissances, et incorporées dans des rainures pratiquées dans la brique ( comme bons nombre de fours pro)
une petite recherche s'impose

sinon ici c'est très intéressant pour le calcul des résistances https://www.usinages.com/threads/calcul-resistance-pour-four-haute-temperature.32546/
 
Dernière édition:
A
Anthracene
Nouveau
Bonjour
donc ma question;
est ce que quelqu'un a une idée de la durée de vie que je peux espérer pour mes resistances si je les utilise uniquement pour de l'alu (soit environ 800°) et pas du metal jaune à 1000° ????

a+
Ce type de résistances s'appelle "résistance blindée"
Un boudin d'un fil fin spiralé en kanthal est place au centre d'un tube inox puis de la magnésie rempli ce tube et est tassée par vibration. A chaque extrémité du boudin est soudés un fil d'inox d'environ 2-3 mm de diametre et d'une longueur d'environ 3-4 cm.
Le fil d'inox représente la partie "froide" de la résistance car les extrémités de cette résistance (boudin/magnésie/tube) sont trempés dans une huile isolante et hydrophobe (en général siliconée) et cela ne doit pas dépasser 230-250°C (et le pus bas est le mieux) d'où ce fil d'inox qui ne fait pas résistance de part son diamètre important.
La résistance blindée est ensuite compressée sur son diamètre pour tasser encore plus la magnésie.
A chaque extrémité ont place une perle en céramique fixée à la colle silicone pour fermer le tube.
La résistance est formée à la forme désirée. Contrôle éventuel aux rayons X que le boudin de kanthal est bien resté au centre du tube et que les spires ne sont pas jointives.
Sur ce fil d'inox qui dépasse sera soudé le connecteur (cosse).
Le "compressage", l'huile silicone, etc. sont là pour s'assurer que l'air ne peut pas rentrer (ce qui préserve de l'oxydation) et encore moins de l'humidité ce qui ferait un court-jus (le tube est à la masse/terre par l'intermédiaire de la plaque qui sert à fixer la résistance à la paroi métallique du four auquel ce type de résistance est destiné en général).

Au niveau durée vie je dirais que cela devrait être équivalent voire supérieure à un boudin classique de four haute température sous réserve que la partie froide soit préservée ce qui représente un problème dans la conception du four puisque l'épaisseur des parois sont supérieures à la longueur de cette partie froide : il y aura donc de la "chauffe" dans l'épaisseur de la paroi. Et il ne faudra pas de "fuite" de chaleur vers cette partie froide : là on n'est plus à 250°C mais à 800°C en température ambiante dans l'enceinte et donc l'épaisseur de la paroi où passe la résistance ainsi utilisée. Si la colle et l'huile silicone sont détruites c'est la mort rapide de la résistance par oxydation, on est sur un fil de quelque dixièmes de millimètre là.
L'autre inconvénient ce posera quand il faudra remplacer les résistances : quid de la disponibilité de celles ci à ce moment ?
Dernier inconvénient : le prix comparé à un simple boudin en kanthal qui autorise la forme souhaitée du four et non l'inverse.

Edit : je pense que 800°C est le maximum pour ces résistances. Les calculs de température de fil (pour déterminer la résistance) sont de cet ordre là, au delà le fil va se dégrader rapidement même sans oxygène)
 
Dernière édition:
A
anthropovergnat
Compagnon
J'ai essayé le siporex comme moule pour du verre, soit 150 à 200° de plus que l'alu, j'ai un doute sur la durabilité.A expérimenter. Et pour ce qui est de monter ce genre de résistances aussi haut en température j'ai un doute aussi. Mais vu le nombre de vieilles cafetières électriques qui sont jetées pour cause de cafetière en verre cassée, on doit pouvoir tester pour un coût proche de zéro...
 
PL50
PL50
Compagnon
Une résistance coûte 20 balles sur eBay.
Donc le prix n'est pas un problème.
 
Dernière édition par un modérateur:
PL50
PL50
Compagnon
Bonjour

Ce type de résistances s'appelle "résistance blindée"
Un boudin d'un fil fin spiralé en kanthal est place au centre d'un tube inox puis de la magnésie rempli ce tube et est tassée par vibration. A chaque extrémité du boudin est soudés un fil d'inox d'environ 2-3 mm de diametre et d'une longueur d'environ 3-4 cm.
Le fil d'inox représente la partie "froide" de la résistance car les extrémités de cette résistance (boudin/magnésie/tube) sont trempés dans une huile isolante et hydrophobe (en général siliconée) et cela ne doit pas dépasser 230-250°C (et le pus bas est le mieux) d'où ce fil d'inox qui ne fait pas résistance de part son diamètre important.
La résistance blindée est ensuite compressée sur son diamètre pour tasser encore plus la magnésie.
A chaque extrémité ont place une perle en céramique fixée à la colle silicone pour fermer le tube.
La résistance est formée à la forme désirée. Contrôle éventuel aux rayons X que le boudin de kanthal est bien resté au centre du tube et que les spires ne sont pas jointives.
Sur ce fil d'inox qui dépasse sera soudé le connecteur (cosse).
Le "compressage", l'huile silicone, etc. sont là pour s'assurer que l'air ne peut pas rentrer (ce qui préserve de l'oxydation) et encore moins de l'humidité ce qui ferait un court-jus (le tube est à la masse/terre par l'intermédiaire de la plaque qui sert à fixer la résistance à la paroi métallique du four auquel ce type de résistance est destiné en général).

Au niveau durée vie je dirais que cela devrait être équivalent voire supérieure à un boudin classique de four haute température sous réserve que la partie froide soit préservée ce qui représente un problème dans la conception du four puisque l'épaisseur des parois sont supérieures à la longueur de cette partie froide : il y aura donc de la "chauffe" dans l'épaisseur de la paroi. Et il ne faudra pas de "fuite" de chaleur vers cette partie froide : là on n'est plus à 250°C mais à 800°C en température ambiante dans l'enceinte et donc l'epaisseur de la paroi où passe la résistance ainsi utilisée.
L'autre inconvénient ce posera quand il faudra remplacer les résistances : quid de la disponibilité de celles ci à ce moment ?
Dernier inconvénient : le prix comparé à un simple boudin en kanthal qui autorise la forme souhaitée du four et non l'inverse.
Salut.
Merci pour ces précisions.
Il faut donc choisir des résistances avec un grand déport des connexions.
Comme celle que j'ai montré plus haut.
Je pense que je vais faire un proto bricolo et comme ça on saura....
A+
 

Sujets similaires

Y
Réponses
3
Affichages
545
Y
S
Réponses
1
Affichages
426
STREET ROD 53
S
Yokogumo
Réponses
3
Affichages
408
MARECHE
M
L
Réponses
3
Affichages
583
gustavox
gustavox
Teddy-M
Réponses
73
Affichages
5 223
Precis84
P
philippe36200
Réponses
26
Affichages
1 262
philippe36200
philippe36200
C
Réponses
19
Affichages
951
montfort95
M
E
Réponses
17
Affichages
2 673
Daniel Pouzenc
Daniel Pouzenc
K
Réponses
9
Affichages
1 553
kimlicrea
K
L
Réponses
21
Affichages
1 073
pinou29
pinou29
L
Réponses
60
Affichages
2 166
Legnano
L
R
Réponses
1
Affichages
442
lolo
Haut