Four de fusion electrique

  • Auteur de la discussion PL50
  • Date de début
A
Anthracene
Nouveau
Il faut donc choisir des résistances avec un grand déport des connexions.
Ce déport ne veux rien dire il est là pour s'adapter à la forme du four, là ou on veut la chauffe principale mais cela ne renseigne en rien sur la longueur de partie froide.
Pour savoir tu mets en chauffe à l'abri et tu mesure les températures au thermomètre IR.
 
E
enguerland91
Compagnon
AMHA un four chauffé à l'électricité n'est pas le moyen que je prendrais pour faire fondre RAPIDEMENT et ÉCONOMIQUEMENT de l'alliage d'aluminium
En effet la chaleur se propage dans un four par convection de l'air et par rayonnement et très peu par conduction d'autant plus que le métal froid est en morceaux donc le contact avec les parois du creuset se fait par des pointes et des arrêtes Il faut attendre que les premières gouttes de métal fondu fassent la conduction. Le métal du creuset déjà réfléchit le rayonnement IR donc la chaleur n'est pas prête de chauffer les morceaux d'alu.
Moi j'ai un à priori beaucoup plus favorable pour l'emploi d'une flamme au moins au départ celle-ci léchant les morceaux d'alu directement.
La difficulté principale pour faire un four chauffé à l'électricité a été décrite ci dessus ; c'est le passage des fils à travers l'isolant car c'est neuf fois sur dix le point faible de tous les fours.
AMHA c'est une impasse la solution du boudin de fil de Kanthal logé dans des goulottes taillées dans les briques réfractaires. C'est valable pour recuire de la verrerie car le verre absorbe bien les rayons IR mais le métal lui il les réfléchit
 
E
enguerland91
Compagnon
En se portant sur ce lien déjà donné
on peut lire des choses essentielles à propos des résistances de chauffage comme la puissance par unité de longueur (en fait c'est le volume qu'il faut prendre en compte) Le but c'est de placer l'élément résistant électrique au contact aussi étroit que possible avec un "radiateur". Les résistances blindées sont fabriquées pour cela sauf que si le diamètre est grand il faut un équipement que seul le fabricant possède pour les mettre en forme. L'industrie nucléaire a été le moteur de la recherche dans ce sens et il y a longtemps déjà une société filiale de Philips, SODERNE, a introduit sur le marché le THERMOCOAX. C'est un fil résistant noyé dans de la magnésie et placé au centre d'un minitube de 2 mm de diamètre
Par contre ce ne serait pas utilisable à de très haute température
 
PL50
PL50
Compagnon
Merci.
J'entends bien tous ces arguments.
Je vais le faire quand même et je vous tiendrais informés des résultats.
La fonderie du gars de made in poland semble quand même pas mal fonctionner avec un hotpoint de plaque vitrocéramique.
Donc, wait & see, et je tâcherais de sortir des valeurs de temps de chauffage, comme ça on aura des billes.
A+
 
M
MARECHE
Compagnon
Bonjour,
Le thermocoax c'est super bien mais pas puissant: trop petit. D'une façon générale on ne dépasse pas 900° avec des résistances blindées, autrement corrosion rapide de l'enveloppe.
Salutations
 
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
Bonjour,

Sur le net le charbon est souvent utilisé pour des petites fonderies de cour.
 
PL50
PL50
Compagnon
Oui, mais je pense que question logistique c'est encore pire que le gaz....
 
M
MARECHE
Compagnon
Bonjour
Le charbon, même de bois, chauffe très fort: on fond le bronze sans problème si on souffle un peu.
Salutations
 
A
anthropovergnat
Compagnon
Ouais, t'as raison, quand on fait ce genre de boulot faut savoir prendre le temps de souffler un peu.
 
Dernière édition par un modérateur:
PL50
PL50
Compagnon
C'est pour ça que je suis parti au soleil et je verrais ça à mon retour.
Pour le charbon je l'envisage plutôt pour faire des tranquillisation/ détente de structures mecanosoudées.
A+
 
serge 91
serge 91
Lexique
si tu arrives à faire ça avec un four solaire
Pas de Pb, plus de 3000°C
1628854783136.png
 
A
anthropovergnat
Compagnon
Je veux bien que tu nous montres ton processus DIY :mrgreen:
 
Dernière édition par un modérateur:
PL50
PL50
Compagnon
Oulala
Je suis juste en vacances au soleil.
J'habite dans la Manche.
Pas le bon endroit pour reconstituer le four solaire des Pyrénées...
 
A
anthropovergnat
Compagnon
Ah oui, c'est pour ça que tu veux un four électrique, tu te branches direct sur la Hague !
 
A
anthropovergnat
Compagnon
Ouh bein alors l'est pas encore fondu, l'aluminium !
 
S
strahm
Apprenti
Hello, avec le bois, j'ai réussi à chauffer 45kg d'aluminium pour une pièce unique, juste un fût de 220l et une bouteille de gaz comme creuset donc clairement sa chauffe pas mal. Chaque technologie a ses qualité et défaut. Concernant l'électrique, ce qui est important, c'est la préparation de la charge, lorsque que je fait du cuivre, je prépare des riblons de câble et ainsi de suite
 

Sujets similaires

Y
Réponses
3
Affichages
579
Y
S
Réponses
1
Affichages
439
STREET ROD 53
S
Yokogumo
Réponses
3
Affichages
447
MARECHE
M
L
Réponses
3
Affichages
593
gustavox
gustavox
Teddy-M
Réponses
73
Affichages
5 354
Precis84
P
philippe36200
Réponses
26
Affichages
1 274
philippe36200
philippe36200
C
Réponses
19
Affichages
1 003
montfort95
M
E
Réponses
17
Affichages
2 900
Daniel Pouzenc
Daniel Pouzenc
K
Réponses
9
Affichages
1 635
kimlicrea
K
E
Réponses
8
Affichages
475
el patenteux
E
L
Réponses
21
Affichages
1 221
pinou29
pinou29
L
Réponses
60
Affichages
2 254
Legnano
L
R
Réponses
1
Affichages
521
lolo
Haut