four de fusion

PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 635
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour, connaissez vous ce matériel?

avez vous un avis dessus?
la température semble OK mais le materiau du creuset est il compatible avec l'aluminium?

merci
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Bonjour,

J'en ai un qui fonctionne bien, c'est un four à induction, prévu pour les métaux "nobles".

IMPORTANT: Les fours de fusion 1000, 2000 et 3000 de la marque Goldbrunn sont exclusivement conçus pour travailler des métaux nobles, comme l'or, l'argent et le cuivre. Toute autre utilisation de ces fours à fusion peut entraîner des dommages!

@+

JC.
 
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 635
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #3
oui mais ça c'est pour se couvrir.
du genre ne pas mettre le chat dans le micro onde....
en clair ça fonctionne pour l'alu?
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
le creuset est en graphite , donc parfait pour de l'alu ! je ne vois pas ce qui empecherait un four pour l'or de marcher aussi pour l'alu qui est largement plus facile

certain creuset en terre refractaire posaient des probleme avec l'alu , mais c'est de l'histoire ancien avant que le graphite soit disponible
 
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 635
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #5
et pour les chats ça marche aussi?
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
un micro onde convient très bien pour cuire un chat ... c'est pour secher un chat que ça pose probleme : il est plus cuit que seché ...
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 575
59000
Bonjour,
Ça n'est pas un four à induction en tout cas ....
 
metalban
metalban
Compagnon
24 Fev 2011
1 284
bonsoir,

Bonjour,

J'en ai un qui fonctionne bien, c'est un four à induction, prévu pour les métaux "nobles".

IMPORTANT: Les fours de fusion 1000, 2000 et 3000 de la marque Goldbrunn sont exclusivement conçus pour travailler des métaux nobles, comme l'or, l'argent et le cuivre. Toute autre utilisation de ces fours à fusion peut entraîner des dommages!

@+

JC.
quels sont les dommages ?
quels risques ?
et pourquoi donc ?
 
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 635
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #9
ces creusets ont une capacité faible.
connaissez vous des fournisseurs de modèles de fours avec d'avantage de contenance?
 
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 635
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #10
en fait je me rend compte que ces fours sont petits et les poids de metal fondu annoncés sont pour de l'or... alors quand on remet ça sur l'alu avec une densité nettement plus faible et que l'on a soustrait le volume des conduits de coulée et des masselottages, il ne reste plus grand chose.

par contre j'ai vu que les chinois vendent des creusets en graphite assez grands.
je me ferais bien un four.
j'hésite entre deux stratégies:
le plus simple: j'achète trois barbecue électriques de supermarché, je récupère les résistances, et je les branche en etoile vu que j'ai le triphasé.
deuxième solution, je fais un chauffage par arc. mais je ne connais pas bien le principe. est ce qu'il faut une alimentation AC ou DC? j'ai plusieurs balaises postes à souder qui peuvent me servir de générateur. même un rotatif.
votre avis?
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 738
FR-29 Brest
Bonjour,

Si ça marche avec trois résistances de supermarché pas la peine de chercher plus loin :roll: ... Un système à arc naturellement plus compliqué ... il faut une alimentation spécifique en courant continu, un système d'amorçage, un système de stabilisation, compenser l'usure des électrodes ... plus d'autres complications encore avec un rendement très certainement moins bon ...

L'intérêt de l'arc à ma connaissance est de pouvoir monter très haut en température, mais faut en avoir l'usage, ou en grosse industrie quand on ne peut pas utiliser de résistances ... par exemple avec un arc généré directement entre une électrode et le bain en fusion dans le cubilot ... mais avec une alimentation haute tension de plusieurs milliers d'ampères je pense ....

Edit: un article ici avec un four qui respire la santé .... quelques centaines de volts et quelques dizaines de Mégawatts de puissance :smt033ça marche en alternatif aussi apparemment ....


Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 635
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #12
FB29; je n'ai pas la science infuse; je pose des questions.
pour moi il est facile d'alimenter 3 résistances de barbeuk simultanément soit environ 4-6000W.
je pense que pour faire fondre 1L d'alu, soit 2.7 Kg ça doit être suffisant.
maintenant, si tu as un retour d'expérience, je suis preneur.
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 738
FR-29 Brest
Bonjour,

je n'ai pas la science infuse
Moi non plus, heureusement :wink: ! J'ai juste fait un peu d'études dans l'électro-mécanique et donc j'imagine simplement ce que peut donner un four à arc ... et par ailleurs j'ai lu pas mal de bouquins et vu des fours à résistances ici et là :roll: ... En général des résistances bobinées visibles dans un parement en briques ... on trouve ce genre de résistance quasiment au mètre :roll: ... En mettre trois pour les alimenter en triphasé me semble excellent :smt041 ...

Pour fondre de l'aluminium des résistances portées au rouge doivent convenir je suppose ... on voit déjà des vidéos ou dans certains pays on fond de l'aluminium sur feu de bois ... donc pourquoi pas des résistances de BBQ ... tu vas me dire que je suis chiant ... mais j'ai quand même un doute sur la tenue en température de ce type de résistances qui sont prévues pour fonctionner à l'air libre ... dans un four il y a un risque qu'elles fondent par surchauffe ... car la température intérieure du four va s'ajouter à la température intérieure de la résistance et l'enveloppe risque de fondre :roll: ... Je dis ça c'est pour t'aider, pas pour critiquer en pure perte ... l'objectif c'est que ça fonctionne bien en final :-D ...

Maintenant, pour que ce soit bien clair, je n'ai aucun retour d'expérience dans le domaine de réalisation des fours. J'espère simplement que mes commentaires auront pu t'apporter quelques éléments d'information :roll:.

Bonne journée et bonne réalisation :-D !

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
le probleme des resistance c'est le risque de surchauffe , c'est ce qui fait preferer l'arc pour les hautes temperature ... pour l'aluminium une resistance suffit

mais la temperature de la resistance va monter plus haut dans un four a alu que dans un barbeuk , il serait surprenant que de trouver dans un barbeuk pas cher la bonne qualité de resistance

le probleme c'est que c'est des resistance blindé : caché dans un tube : ça fait monté la temperature internet encore plus haut

les four electrique sont fait avec le fil de resistance directement visible

plus la temperature du four est elevé plus la puissance maxi d'une resistance diminue , pour reduire l'ecart de temperature entre resistance et four : il faut donc utiliser beaucoup plus de fil que pour une resistance a basse temperature

quand on veut calculer une resistance faisant une puissance donné sous 220 V on a une multitude de solution

quand ont a la bonne puissance avec un diametre et une longueur , on peut faire la même puissance avec un diametre double et une longueur quadruple ... la puissance sera la même mais elle sera plus solide

donc pour simplifier la mise au point il vaut mieux faire une resistance surdimensionné que trop petite
 
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 635
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #15
oui c'est r=(ro x L) / S , non?
(désolé, je ne connais pas le code ascii pour la lettre grecque)


je pensais utiliser ce genre de creuset; ils ont pas mal de contenance pour un prix (très) raisonnable

et pour les résistances il y a effectivement d'un coté ce genre de résistances ; là c'est cool pas besoin de les cintrer, il suffit d'empiler 3.

avec un thermocouple, je régule la température et basta; vu le prix des résistances, je peux en acheter 2-3 d'avance, ce n'est pas la mort.

mais comme tu le dis, je peux utiliser ce genre de fil chauffant, mais il faut le spiraler et faire des saignées dans le béton cellulaire pour le loger.

je pense que la solution des résistance rondes toutes faites est vraiment très simple à mettre en œuvre.

votre avis?
 
E
Guest
Bonjour

Le problème avec les résistances blindées c'est qu'il faut que les premier 10-20 mm (chaque extrémité du tube) soit à faible température (pas plus de 230° amha) sinon le silicone qui imprègne ces 10/20mm (pour éviter la reprise d'humidité de la magnésie) va être détruit. La longévité risque d'être courte et le rendement faible (spires en cours-jus entre elles-mêmes et/ou avec le tube) . Ceci bien sur en supposant que la résistance ne touchera a aucun moment une partie métallique/conductrice (le graphite est un bon conducteur) susceptible d'être en contact avec quelqu'un.
A voir comment tu comptes monter ces résistances.
 
Dernière édition par un modérateur:
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 635
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #17
mon idee serait de redresser les extrémités des résistances pour qu'elles partent à l'horizontale et faire dans le beton cellulaire une saignée (cheminée)qui serait soufflée par de l'air "frais"
bien sur cette cheminée ne communiquerait pas avec le corps de chauffe.
 
E
Guest
A mon avis si tu peux détordre la résistance correctement (pas de S court) tu peux encore plus facilement spiraler un fil.
C'est quand même risqué de détordre le tube sans qu'il n'y ait de risque que le fil a l’intérieur ne soit trop près du tube et à terme touche le tube (voire touche dès le départ)
 
Dernière édition par un modérateur:
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 635
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #19
je crois que je vais sacrifier une résistance pour essayer.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
on ne voit jamais de resistance blindé pour les four de fusion

une resistance blindé est bonne pour les four de cuisine : quand il fait 300° dans le four la temperature du fil a l'interieur atteind presque le maximum tolerable ... si on la met dans un four pour de l'alu elle grille

il vaut mieux utiliser un fil nu pour eviter cet ecart de temperature entre le tube et l'interieur

même avec un fil nu il faut augmenter le diametre par rapport a un fil qui fait la même puissance a basse temperature

par exemple un fils de radiateur electrique 2000W chauffe au rouge quand il lui passe dessus un courant d'air froid ... si on le met dans un four il grille ! pour que ça tienne dans un four il faut un fil plus gros et plus long pour faire la même resistance donc la même puissance , mais grace a sa plus grande dimension dissipe cette puissance avec un ecart de temperature plus faible

mefiance avec ton fil resistif ebay : il ne precise pas la matiere : j'ai peur que ça soit tout simplement du fil d'inox qui est utilisable pour du chauffage a temperature modéré mais insufisant pour un four de fusion
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
en general les resistance blindé sont cintrable avant d'avoir chauffé : au premier chauffage la poudre entre le tube et le fil durcit et ça casse tout si on modifie le cintrage
 
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 635
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #22
mefiance avec ton fil resistif ebay : il ne precise pas la matiere : j'ai peur que ça soit tout simplement du fil d'inox qui est utilisable pour du chauffage a temperature modéré mais insufisant pour un four de fusion
Moissan, as tu un fournisseur et une référence à me conseiller?
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
un exemple de ce que trouve gogol http://www.alloywire.com/french/products_RW80.html

mais méfiance il ont une page sur la conception d'element chauffant completement trompeuse http://www.alloywire.com/french/heating_element_design_2.html

on y voit une charge en W/cm2 pour differente application sans tenir compte du crittère principal qui est la temperature du four ... on y voit : Élément de four 8.0 - 12.0 W/cm2 sans preciser la temperature du four ! ce qui est completement stupide !

plus la temperature du four est haute plus il faut reduire les W/cm2 pour ne pas depasser la temperature maxi de la resistance

je n'ai jamais trouvé sur le net de chiffre precis pour dimensionner une resistance ... donc pour moi la seule solution est de faire des essais ... si je fait une resistance en fils trop gros elle sera inutilement trop chère mais tiendra le coup ... si je la fait en fils trop fin elle aura une duré de vie trop courte

le chiffre en W/cm2 de fils ne depand pas que de la temperature utile du fil mais de la façon dont il est placé dans le four ... quand il est trop bien protégé au fond d'une rainure , il rayonne moins bien et ça reduit le chiffre en W/cm2 utilisable

il n'est pas stupide de faire des essai avec resistance en simple fil de fer : la durée de vie sera courte mais ça permet de degrossir le probleme et vu le bas prix ça ne coute pas grand chose d'essayer

sur la page du fil RW80 il y a la resistivité en fonction de la temperature : il suffit de mesurer courant et tension quand le four est a la bonne temperature pour connaitre la temperature du fil ... si le fils est trop chaud c'est qu'il est trop fin et la duré de vie sera courte ... si le fils est loin de sa temperature maxi c'est qu'on a choisi trop gros : c'est parfait et durera longtemps , mais il serait plus economique pour construire d'autre four de choisir plus fin

pour faire des essai il est aussi possible de mesurer la resistance pendant le chauffage et arreter le chauffage quand la temperature maxi approche ... si a la temperature maxi du fil le four n'est pas assez chaud inutile de continuer pour detruire le fil : il vaut mieux le garder pour un four moins puissant et passer a un fil plus gros
 
Haut