Four de fonderie Alu - ENATT FAF10L 12KW

  • Auteur de la discussion PL50
  • Date de début
P

PL50

Compagnon
salut
ce post va traiter du FOUR DE FONDERIE ALU ENATT FAF 10L 12KW que j'ai récupéré ICI
je vais aborder la remise en marche et comment je vais apprendre à m'en servir.

voici le four après 4h de route
IMG_1457.JPG


une fois déshabillé:
IMG_1460.JPG


le bébé fait dans les 200 - 300Kg à vue de nez
voici les plaques:
IMG_1461.JPG

plaque constructeur.jpg


ce four n'est pas doté d'un creuset, mais d'une poche.
c'est à dire un creuset fixe dans lequel il faut aller puiser à la louche, ou avoir un four basculant.

sur la plaque c'est écrit 10L donc je suppose 10 litres, soit .... 27Kg d'alu ! ! !

apparemment la poche a été changée, et n'a fait que quelques coulées depuis.

j'ai jeté un oeil à l'intérieur; je vois de petites fissures:
IMG_1458.JPG

IMG_1459.JPG


je ne sais pas si ces fissures sont superficielles ou si elles traversent la parois.
quelqu'un a une connaissance sur la chose?
ce qui est sur c'est que si la poche se rompt quand il y a quelques litres d'alu en fusion dedans, les résistances risquent d'être un peu empatées....

je pense que je vais démonter l'espèce de collier qui tient le dessus de la poche pour voir si je peux la sortir et examiner l'exterieur.
ça me permettra de regarder (je l'espère) l'état du faisceau de résistances de chauffe.

si quelqu'un connait ces fours, je suis preneur d'infos.


a+
 
P

PL50

Compagnon
bon j'ai décapsulé le bazar

j'ai commencé par déposer le couvercle pivotant:
IMG_1470.JPG


puis la colerette au dessus de la poche:
IMG_1469.JPG


et là surprise, c'est un creuset classique qui est dedans ! ! !
IMG_1471.JPG


le creuset n'a pas de fissure extérieure:
IMG_1475.JPG


il y a cette inscription dessus:
IMG_1473.JPG


l'intérieur semble garni en laine céramique:
IMG_1478.JPG


la rangée supérieure du faisceau de chauffe est effondrée car la résistance supérieure est cassée:
IMG_1476.JPG


les résistances semblent tenir par ces petits passants en terre cuite:
IMG_1477.JPG


eux même vaguement plantés dans ce que je suppose être de la laine de céramique.

est ce que quelqu'un sait comment c'est censé tenir?
c'est le boudin de résistance qui fait ressort et plaque vers l'extérieur?

est ce que j'ai une chance de réussir à reconnecter les deux extrémités de la résistance cassée?
je pense qu'un domino laiton aurait chaud au fesses

si je rachète du fil Cr20Ni80 du même diamètre est ce que je peux refaire une résistance équivalente?

help ! ? ! ?
 
P

PL50

Compagnon
d'après ce que je vois chez adam pyrometrie, l'écriture A70 sur le creuset signifierait creuset "70 points"

exemple pris sur leur site:
1654286683076.png


a+
 
P

PL50

Compagnon
voila ce que j'ai trouvé sur le site de
DEBY s.p.r.l rue jan van ruusbroeck 18 B-1140 BRUXELLES

1654287110234.png
 
G

gégé62

Compagnon
bonjour,
ça a l'air sérieux
Bonne retape et bons moulages !
 
P

PL50

Compagnon
personne pour m'éclairer sur la fixation des spires chauffantes?
 
P

philempreinte

Nouveau
Bonjour
Un truc est sur,les résistances chauffées au rouge n'ont aucune tenue,l'effet ressort dont tu parlais est à oublier...
Je pense que tu peux piquer de temps en temps un support en céramique pour les soutenir (ou autre matière résistant à la chaleur et surtout non conductrice de courant (risque de toucher la carcasse du four))
Concernant la réparation des résistances,j'ai déjà opéré de la manière suivante avec succès :
Tu rapproches les deux bouts cassés, tu les tiens avec une vieille pince qui ne craint pas le feu et tu les chauffe au rouge au chalumeau
En maintenant la chauffe au chalumeau,tu les tords ensemble deux ou trois tours et c'est reparti
Pour assurer le coup,tu peux en plus souder les deux extremites ensemble en chauffant ponctuellement jusqu'a la fusion
En espérant t'avoir aidé..
 
P

PL50

Compagnon
bon ça y est le bébé est arrivé dans mon atelier.
IMG_1484.JPG


j'ai déposé le cache qui recouvre l'interconnexion des résistances:
IMG_1485.JPG

elles sont en série par trois
il y en a 3 groupes donc 9 résistances.
les 3 groupes sont branchés en étoile.

j'ai déposé la tole du dessus:
IMG_1486.JPG



les isolants sont un peu fatigués:
IMG_1490.JPG


l'isolant forme une espèce de tube semi rigide d'environ 4cm d'épaisseur et autour c'est de la laine qui est bourrée:
IMG_1491.JPG


j'en suis à me demander si je ne vais tout virer ! ! !

a+
 
P

philempreinte

Nouveau
Vu l'état et le danger de la laine de céramique qui se délite, tu gagneras ton temps à tout virer pour repartir avec un refractaire plus actuel et non toxique
 
P

PL50

Compagnon
I need your help guys

le système des petites "agrafes" en terre cuite qui tiennent les spires de la résistance ne m'inspirent que moyennement car la résistance est en saillie et donc très vulnérable.
de plus la laine de céramique m'inspire encore moins...

je pense tout virer et faire un revêtement en brique réfractaire dans lesquelles je ferais des rainures pour loger les résistances.
IMG_1496.JPG


au niveau rainurage, il y a les solutions A et B et E
avec les architectures C et D

A et B pour l'architecture C
E pour l'architecture D

derrière je pourrais recycler la laine de céramique et la recouvrir de ciment réfractaire pour compléter l'isolation.
ou mettre du béton cellulaire derrière les briques.

il y a aussi la piste de tout faire en béton cellulaire, mais j'ai peur qu'au fil des chauffes il devienne friable.

des zavis, les fondeurs?
 
P

philempreinte

Nouveau
La solution B me paraît la meilleure pour tailler les rainures,qu'il faudra faire en queue d'aronde pour que la resistance,qui s'allonge pendant la chauffe,ne puisse pas sortir de son logement
Concernant l'isolation,je pense que briques refractaires+laine de céramique contre la carcasse serait le mieux
Les briques amèneront plus d'inertie thermique que la laine seule
 
J

JPDB 15

Compagnon
Concernant l'isolation,je pense que briques refractaires+laine de céramique contre la carcasse serait le mieux
Les briques amèneront plus d'inertie thermique que la laine seule
Mettre des briques réfractaires, va sérieusement augmenter l'inertie thermique du four. Le temps de chauffe sera plus long et la facture d'électricité plus conséquente. Je trouve dommage d'abandonner l'isolation par laine céramique pour un petit four électrique de faible capacité. Personnellement j'opterai pour conserver la structure actuelle (avec éventuellement remplacement du système de fixation des résistances) . Pour un four important le problème de l'inertie thermique n'est pas le même. Comme c'est un four à poche ,c'est uniquement l'hors du remplacement de la poche que le problème des résistances se pose .
Mais ce n'est que mon avis . Jean-Paul
 
P

PL50

Compagnon
Mettre des briques réfractaires, va sérieusement augmenter l'inertie thermique du four. Le temps de chauffe sera plus long et la facture d'électricité plus conséquente. Je trouve dommage d'abandonner l'isolation par laine céramique pour un petit four électrique de faible capacité. Personnellement j'opterai pour conserver la structure actuelle (avec éventuellement remplacement du système de fixation des résistances) . Pour un four important le problème de l'inertie thermique n'est pas le même. Comme c'est un four à poche ,c'est uniquement l'hors du remplacement de la poche que le problème des résistances se pose .
Mais ce n'est que mon avis . Jean-Paul
Petit four mais quand même 27kg d'alu...
L'avantage d'abandonner la laine de céramique c'est que je pourrais sortir le creuset pour la coulée.
Parce que mouler une pièce de 15kg à la louche, bof bof..
Quelle serait la durée de vie du béton cellulaire ?
 
M

MARECHE

Compagnon
Bonjour
La durée de vie du béton cellulaire c'est très faible, juste de quoi faire quelques essais, puis ca poudre. On vend des briques réfractaires cellulaires, c'est ce que j'utilisais. Ou des briques pleines. Ah les joies de vider un four à la louche! Long manche! C'est lourd et crevant. Avec l'alu on a quand même pas besoin de monter trop trop chaud. C'est un four de production, on remplit des moules à la louche et on remet du lingot, ca fond vite. Tu sortiras pas le creuset, c'est trop lourd une fois plein et t'as pas de prise ni de place.
Salutations
 
P

PL50

Compagnon
Bonjour
La durée de vie du béton cellulaire c'est très faible, juste de quoi faire quelques essais, puis ca poudre. On vend des briques réfractaires cellulaires, c'est ce que j'utilisais. Ou des briques pleines. Ah les joies de vider un four à la louche! Long manche! C'est lourd et crevant. Avec l'alu on a quand même pas besoin de monter trop trop chaud. C'est un four de production, on remplit des moules à la louche et on remet du lingot, ca fond vite. Tu sortiras pas le creuset, c'est trop lourd une fois plein et t'as pas de prise ni de place.
Salutations
c'est pour cela que je pense élargir légèrement la cavité pour avoir la place à laisser à poste un cerclage acier autour du creuset.
pour pour "gruter" le creuset hors du four.
a+
 
  • Wow
Reactions: FTX
P

PL50

Compagnon
quelqu'un a la ref des briques et du mortier à utiliser?
notamment chez leroy merlin?

merci
a+
 
P

PL50

Compagnon
Bin alors, personne ?
Je me souviens d'avoir lu des histoires de ciment fondu.???
Quelqu'un pour m'aider ?
 
J

jf62

Compagnon
Bonjour
Il me semble que le four a gaz de Lillian l écureuil en utilise.
 
M

MARECHE

Compagnon
Bonjour
Depuis que la boite de Liverdun a fermé, les plus accessibles sont les marchands de fournitures pour potiers, ils ont à peu près tout. Il y a plusieurs sortes de fibres suivant la température et la dangerosité. Suivant l'age du four la fibre est plus ou moins dangereuse. Les petits supports de résistance étaient collés dans la fibre. La colle est américaine, excellente et hors de prix. On en avait un peu au labo, j'ai pu recoller les morceaux du tube porteur de la résistance et le remettre en service. Les briques réfractaires doivent être coupées juste et net, scie diamantée à carrelage gros modèle et séchage un mois.
Salutations
 
P

PL50

Compagnon
hello
que pensez vous de ça?
IMG_1497.JPG


je ferais une forme intérieur en mousse
un mélange à l'extérieur ciment fondu + billes d'argile + sable fin
le tout bien vibré.

les anneaux en mousse me feraient les logements des résistances.

pensez vous que le ciment fondu tiendra le choc?
les 800° ne vont pas rendre le matériau friable?

à vous houston ?
 
J

JPDB 15

Compagnon
Bonsoir
Astucieuse, la manière de réserver des canaux pour les boudins chauffant dans la masse isolante.
Je n'ai ,hélas, aucune expérience pour te dire si le béton réfractaire (ciment fondu+ sable + billes d'argiles) est capable de tenir un nombre conséquent de chauffes à 800°C . J'ai également entendu parler de béton réfractaire utilisant la vermiculite ; mais je n'en sais pas plus .
bonne recherches . Jean-Paul
 
P

philempreinte

Nouveau
Un four avec refractaire béton monobloc va entraîner une inertie thermique importante
Pour de l'alu dont la température de fusion est relativement basse,je pense qu'une isolation en briques isolantes legeres'avec rainures pour logement des résistances et laine de céramique entre les briques et la carcasse sera une solution efficace et économique
Ces briques se coupent et se taillent aussi facilement que du béton cellulaire
 
J

jo69

Compagnon
J'aime bien la solution de PL 50 mais j' utiliserais du béton spécial 1500° d'expérience nous avions refait 1four de fusion alu et un de fusion Bronze .
le béton 1500° acheté a ST Etienne mais depuis 25 au moins (j'ai oublié les noms).
pour la forme de tes supports de résistance si tu fait le modèle en polystyrène que tu détruit +tard après séchage faire un petit bec coté creuset pour qu'elles restent bien en place
 

Sujets similaires

P
Réponses
14
Affichages
861
p7m13
P
N
Réponses
12
Affichages
783
philempreinte
P
A
Réponses
5
Affichages
463
Antog
A
P
Réponses
49
Affichages
7 744
strahm
S
Pierrot Lecopeau
Réponses
30
Affichages
1 608
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
Teddy-M
Réponses
73
Affichages
7 727
Precis84
P
C
Réponses
11
Affichages
2 536
christo
C
wildstar53
Réponses
0
Affichages
1 446
wildstar53
wildstar53
B
Réponses
26
Affichages
3 954
la goupille
L
M4vrick
Réponses
28
Affichages
9 539
gounthar
G
Haut