Fonctionnement d'un frein de moteur

bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je dispose d'un moteur Siemens sur ma fraiseuse. Celui-ci dispose d'un frein mais je ne parviens pas à le faire fonctionner ou alors il est en panne...

Comment fonctionne ce genre de frein???

Merci,

Ben
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
C'est un peu un travail de devin !

En général, les freins de moteur sont composés d'un ressort plaquant à l'arrêt un plateau contre une garniture. Pour libérer le frein on applique une tension continue sur un électroaimant qui écarte le plateau de la garniture. :wink:
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #3
Donc au repos le moteur est freiné?
 
Pitch
Pitch
Compagnon
11 Fev 2011
1 596
Pas de Calais
Bonjour,
oui, c'est le principe ...
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
Ben oui. Ça me parait logique, non ? :eek:
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #6
Alors comment cela s'explique que mon moteur soit libre même débranché??

J'avais bossé sur une fraiseuse qui freinais quand on "arrêtait" la broche et qui était libre me semble t'il ensuite.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
On a donné le principe général des moteurs frein.
En fonction des applications on peut avoir des freins indépendants, voire d'autres conceptions spécifiques.
Si vous ne donnez pas d'autres informations, on n'en sait rien !

Il se peut même que le ressort du frein soit cassé ou que la garniture, usée, ne fait plus d'effet. :spamafote:
 
Pitch
Pitch
Compagnon
11 Fev 2011
1 596
Pas de Calais
Sur ma fraiseuse, impossible de tourner le moteur à la main ...
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 559
F - 12000 RODEZ
Bonjour,
Vous ne dites pas si un jour il ne freinait plus ou si il a été toujours comme cela parce que dans ce dernier cas c'est qu'un jour il a été débloqué soit pas compression du ressort soit par une vis ou plusieurs conçues pour le débloquage. Malheureusement le PK a bouffé ma mémoire car j'en ai passé plus d'un entre mes mains.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #13
J'ai fais un retrofit complet de cette machine, je l'ai acheter comme cela.
Il peut y avoir des moyens pour "désactivé" le frein?

Les schémas électrique mentionnent bien des relais "désserage" frein

1k4 et 1k8 étant respectivement "déblocage broche" et "desserrage frein"
upload_2017-8-29_16-13-57.png


upload_2017-8-29_16-15-30.png


De toute façon soit :
-le moteur doit être alimenter pour freiné et cela vient de l'alimentation armoire ou du frein lui même
-le moteur doit être alimenter pour défreiné et la c'est le mécanisme qui est défaillant

edit:
chez Siemens, ils mentionnent que
To release the brake, the solenoid is energized with DC voltage
Pour désserer le frein, il faut alimenter.
 
Dernière édition:
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 636
59000
Gaston, je veux parlé du moteur de broche :wink:
Ah ok :maiscebien::maiscebien::maiscebien:
Habituellement il est désactivé par consommation de courant. Il chauffe donc et pour cela est accouplé
à l'alimentation du moteur, directement ou par contact de sécurité, pour bénéficier de sa ventilation.
Liberer le frein sans alimenter le moteur, doit donc se faire avec parcimonie.

D'autre freins sont activé par consommation de courant. La présence d'un redresseur dans l'armoire favorise
ce type de frein. A usage ponctuel aussi.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 636
59000
La plaque moteur spécifie bien 220 V AC il me semble.
Tu démontes, c'est le plus simple.
Si tu as un ventilo nylon claveté sur l'arbre, tu chauffes au décapeur thermique légérement
au niveau du moyeu et ça sort tout seul (les plastiques se dilatent toujours beaucoup plus que les métaux).
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 559
F - 12000 RODEZ
re,
Il faut bien alimenter pour désérrer mais la plupart des freins sont dessérables mécaniquement parlant et donc l'ancien propriétaire de la machine a soit usé de cette option, soi ta enlevé les pièces de serrage (reessort et culasse)
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #17
Au bornes du frein j'ai 230V et 280V environ quand il est alimenté... Je comprend pas!

Voici un démontage, mais impossible de sortir le dernier morceau.

upload_2017-8-29_21-34-59.png

upload_2017-8-29_21-35-14.png


Le bloc frein est chaud quand la machine est alimenter. Celon les désignations des relais dans le schéma élec tout laisse à penser que le frein se défreine avec le jus. mais il n'est pas bloquer du coup.

IMG_2680.JPG
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #18
Vous avez une idée?
En fait le bloc du frein part avec l'axe entier du moteur donc bof bof...
Et cette histoire de 230V et 270V quand il est "actif"?
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 636
59000
Le frein est derrière le flasque du moteur. Il faut démonter le moteur comme si tu changeais les roulements.
Déposer les 2 flasques, les roulements étant libres par leurs bagues extérieures.
2 vis dia opposés qui maintienne peut être un flasque à l'arrière du roulement ?
Attention à la connectique électrique interne
Ça été assemblé un jour, normalement pas conçu par des neuneus ("Das auto")
Donc faut y aller, nous on regarde :pop: ....
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #20
Woo,
ok bon ba...
On admet que le frein refonctionne grâce à mon démontage, comme expliquer les 220V et 270V?
J'ai un peu la trouille de démonter un moteur, surtout si au final il manque un ressort introuvable:smt076
Est-ce si indispensable ce frein ou cela en vaut vraiment la peine.
Sur la machine que j’utilisai, les seuls avantages était une rapidité pour changer un outil par exemple, ou pour stopper un taraudage précisément (broche tête sensitive) :smt017

Mais c'est tout de même la seul chose qui ne fonctionne pas encore sur ma machine, c'est con de s'arrêter ainsi :god:
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 636
59000
c'est con de s'arrêter ainsi
Non seulement c'est con, mais indigne d'un futur ingénieur ! :wink:
Tu pourras dire un jour à tes techniciens "demerdez-vous, faut que ça marche !!!)
mais il vaut mieux savoir le faire aussi ....
C'est comme ça qu'on apprend: non seulement comment c'est foutu,conçu, mais aussi
comment on analyse, observe pour démonter sans casse .
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
sur ta photo on voit l'electro aimant et le ventilateur ... mais rien entre les 2 ... donc il n'y a plus de frein ! tout a deja été demonté

la question n'est plus de reparer un frein en panne mais de reconstruire un frein incomplet
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #23
Figures toi que j'y ai pensé aussi car le ventilateur est bien lisse de l'autre coté (a part pour faire jolie... cela ressemble à une surface de disque de friction).
On aperçoit aussi des trous, peut être l'emplacement des ressorts de pression?
Pareil il y a 3 goupilles, à quoi servent t'elles si ce n'est pas pour bloquer une rotation (de la garniture de frein par exemple).

Malheureusement c'est bien possible et dans ce cas je ne pourrais pas retrouvé de pièce... a moins de bricolé un truc mais bon...
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 636
59000
Ah oui, moissan à raison, d'ou le choix de ce lourd ventilo en fonte: surface de freinage auto-ventilé.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
ce frein est de conception assez simple !

il suffit de faire une plaque en tole avec les trou pour les goupille , et mettre des ressort dans les trous ... il n'y a aucune dimension critique ... une feuille de carton ou de contreplaqué peut servir a faire les essai ... ensuite il faut trouver du vrai ferodo pour faire un truc durable

la plaque en tole mobile doit etre assez epaisse pour faire passer tout le flux de l'electro aimant

je ne peut pas te donner l'epaisseur puisqu'on ne voit pas la dimension sur les photo ... fait un plan avec de cotes et on poura parler de dimension

si la plaque se colle parfaitement sur l'electro aimant elle restera collé longtemps quand on coupe le courant ! il faut un entrefer pour avoir un decollage rapide : donc ajouter une feuille de plastic ou d'alu pour faire un entrefer , qui rend le decollage plus rapide
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #26
Je vous communique les côtes dans la soirée. mais il doit y avoir 20mm entre le ventilo et l'électro-aimant.
Les ressorts par contre, à voir...Je ne me rend pas compte de ce qu'il faut en pression pour arrêter une broche lancée.

Je vais aussi voir si c'est magnétique aussi, vu que le frein est alimenté.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
sur ta photo on voit l'electro aimant et le ventilateur ... mais rien entre les 2 ... donc il n'y a plus de frein ! tout a deja été demonté
Ah un autre qui pense comme moi ... :lol:
Le moteur me semble avoir été bricolé, en dehors du frein, à quoi peuvent bien servir les boulons sur des ailettes de ventilateur ... :smt017
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bâ,

les boulons, ça doit servir à la même chose que les masselottes en plomb pour l'équilibrage des roues
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
Heu ... sans blague !
Vous voyez Siemens mettre des boulons et des rondelles pour équilibrer un ventilateur de moteur ??? :roll:
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

de la part du constructeur Siemens, ça serai en effet étonnant ...Mais si c'est un artisan, ou un amateur, qui est intervenu apres coup et qui a modifié ce moteur ou adapté un ventilateur de moteur différent, c'est plausible, et plutôt bien vu !
(surtout qu'en général on ne cherche pas a faire, ou refaire, l'équilibrage d'un simple ventilateur de moteur ...)
 
Haut