Fabriquer du filament pour son imprimante 3D

  • Auteur de la discussion tranquille
  • Date de début
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous
Est-ce que quelqu'un fabrique son filament ?
Quel type de filament ?
A partir de quelle matière première ?
Selon quel process ?

Je souhaite essayer de fabriquer de l'ABS

Ce fil reflètera le suivi de mes recherches ... et de vos participations !
 
OscarH
OscarH
Apprenti
30 Nov 2009
218
Paris, France
Tranquille,
La constance du diamètre du filament est trés importante. J'avais acheté du filament 1.5mm pas cher, mais le diamètre variait de quelques dizième. Le résultat n'était pas bon du tout (variation d'épaisseur)
J'ai mis du temps avant de comprendre, et maintenant je préfère mettre un peu plus cher, mais je suis tranquille, Tranquille.
Donc, si tu veux faire ton filament d'ABS, pense bien à intégrer la stabilité du diamètre. Pour le reste, pas de commentaire spécifique, because pas d'expérience.
OH
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #3
Oui, tout à fait

Il faut aussi différencier le broyage et l'extrusion

Je vais commencer par utiliser un kg ou 2 de granulets avant de faire les tests de broyage. ça va me faire une référence
Il faut adapter 2 paramètres, la vitesse du moteur et la température
 
S
scrachi
Apprenti
20 Nov 2014
203
06
Bonjour,

J'en avais fait à l'aide d'une extrudeuse que j'avais fabriquer en suivant les plans de cette personne :
http://www.3ders.org/articles/20130...0000-award-for-his-diy-filament-extruder.html

Et en adaptant (j’utilisai un moto-réducteur 12V d'essuie glace)

J'avais fait ça pour recycler des impressions ratées. Avant de les extruder je passait les impression au mixeur pour les broyer. Mais j'avais une qualité de filament aléatoire, j'avais notamment des bulles d'air dans le filament ce qui n'est pas bon du tout.


Mickaël
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #5
A quoi tu attribues les bulles ?
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #6
Pour mes tests :
Si certains ont des grosses quantités de filament de rebut (pièces ratées ou supports) ABS ou PLA -> MP
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mar 2009
2 898
Toulon ( Var )
A quoi tu attribues les bulles ?
Bonjour.
Dans l'entreprise où je travaillais on faisait de l'injection plastique sur des systèmes pyrotechniques et les granulés de plastique étaient étuvés pour supprimer l'humidité qui s'y trouvait.
Certains plastiques sont hydrophiles.
Bernard.
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #8
Intéressant merci

Tu te souviens de la température d'étuvage ?
 
Dernière édition:
S
scrachi
Apprenti
20 Nov 2014
203
06
A mon avis les bulles était du a deux facteur, le premier le manque de pression d’extrusion et le second à l’humidité éventuelle emprisonnée dans le plastique.

Mickaël
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 986
Harnes (Pas de Calais)
bonjour,

de l'extrusion en miniature, c'est sans doute possible. Mais je pense qu'il sera difficile d'avoir un filament régulier en diamètre.
En extrusion, l'air est refoulé vers l'arrière de la machine par le travail de la vis, qui a un profil spécial, en général en 3 parties, cylindrique (zone d'alimentation) conique (zone de "compression ") puis cylindrique, pour finir le malaxage. En effet, la matière est chauffée pour une part par contact avec les parois chaudes, et par le malaxage, la matière reste très "visqueuse" (le mot de viscosité n'est pas vraiment correct). Tout doit être très régulier: vitesse de la vis, chauffage, tirage du fil sortant de la filière pendant qu'il refroidit le plus vite possible. Ce dernier point n'est sûrement pas le plus facile...je ne sais pas si un refroidissement à l'air, même avec une soufflette, sera suffisant. Envisager d'arroser à l'eau (un brouillard...). Une option serait de sortir verticalement vers le bas, et l'enrouler 1 mètre plus bas quand il est assez refroidi.
Obtenir un bon résultat en extrusion miniature demandera je pense beaucoup de recherche et tâtonnements. Mais je ne dis pas ça pour te décourager, je trouve ce projet intéressant et sympa.

Un étuvage pour sécher, ça doit être un bon 100 °C ?
mais je ne pense pas que l'ABS soit très hydrophile (le PE, oui jusque 3-4%)
Je me souviens en avoir extrudé dans le temps (près d'un demi-siècle :!:) c'était à peu près comme tous les thermoplastiques. Comme celui-là est un co-polymère, il sera peut-être un peu plus facile que d'autres. Je m'explique, la zone de travail, en température, sera peut-être un peu plus étendue que pour d'autres. Par exemple le PE dont la structure est fortement cristalline (contrairement à ce qu'on pourrait penser en le voyant...) a de ce fait un intervalle de fusion très étroit, en quelques degrés °C on passe du solide au liquide, donc plus embêtant à travailler.

J'attends la suite avec impatience...bon courage !
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 986
Harnes (Pas de Calais)
bonjour
j'espère que je n'ai pas tué le sujet...

petit rectificatif à mon post, c'est le PA polyamide qui a une assez importante reprise d'eau, j'avais un doute je viens de vérifier....
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #12
Tué le sujet ? Non non, j'ai prévu de faire du filament et j'en ferai ! Ha ha
Puis faudra améliorer la qualité
et voir ce que ça donne dans l'imprimante

Pour refroidir, je peux peut-être positionner un module Peltier après la buse ...

L'idée est de faire un filament qui change de couleur sur sa longueur afin d'en terminer avec les couleurs uniformes des objets imprimés en 3D
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 986
Harnes (Pas de Calais)
Tué le sujet ? Non non, j'ai prévu de faire du filament et j'en ferai ! Ha ha
en fait je n'en doutais pas....:-D

Pour refroidir, je peux peut-être positionner un module Peltier après la buse ...
pas évident ça.
Bon j'ai peu-être péché par excès de prudence, il faut déjà voir comment ça se comporte. Ce qui est certain, c'est qu'il faut un système d'enroulement très régulier, évidemment. Tout dépend aussi de la précision (et constance) que tu veux sur le diamètre.
L'ABS, de par sa composante B=butadiène=caoutchouc, aura peut-être une rhéologie un peu élastique, qui favorisera le travail, à voir...

au fait, pourquoi le choix d'ABS ? (je ne connais pas bien l'impression 3D)
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 986
Harnes (Pas de Calais)
filament qui change de couleur sur sa longueur
tu achèterais des granulés de couleurs différentes, ou ferais la couleur toi-même ? faire la couleur soi-même suppose (je pense) d'extruder de la poudre avec un pigment, pour fabriquer ses granulés, donc plusieurs opérations d'extrusion successives....
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #15
Je trouve que l'ABS me fait des pièces solides. Ce que je reprochais aux premières imprimantes 3D, c'était de faire des pièces fragiles
Hormis quelques filaments spéciaux que j'emploie très occasionnellement (élastiques, fluo, bois, castable, nylon), toutes mes pièces sont en ABS
d'où mon idée de travailler sur le matériau le plus employé
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #17
tu achèterais des granulés de couleurs différentes, ou ferais la couleur toi-même ? faire la couleur soi-même suppose (je pense) d'extruder de la poudre avec un pigment, pour fabriquer ses granulés, donc plusieurs opérations d'extrusion successives....
Pour commencer, je vais faire avec des granulets colorés, c'est en commande
Il y a aussi la récup de ratages ou de supports, là, il faudra bosser sur le broyage et le calibrage
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 986
Harnes (Pas de Calais)
Qu'as-tu prévu (ou déjà fait ?) comme matériel (fourreau, vis, motorisation, chauffage, filière, refroidissement, système d'enroulement) extrusion horizontale ?
Quelles dimensions/puissance, que vises-tu comme débit ?
Bref, je questionne sur tout....:wink:

Il y a une relation entre le dimensionnement et le débit, à savoir que vouloir tourner trop vite, c'est pas bon, mais produire très peu avec une extrudeuse surdimensionnée n'est pas bon non plus. De mémoire, une monovis d=60 donne environ 15 à 30 kg/heure. Bien sûr c'est trop grand pour toi, car il faut une vitesse de sortie raisonnable, 2 à 5 m/mn me semblent une bonne zone. Une extrapolation du débit selon la section du fourreau n'est pas idiote, je crois qu'on faisait ça. La longueur de vis était 15 à 25 fois son diamètre, en trois zones comme je disais plus haut.
En principe la filière est conique puis cylindrique (au diamètre final) avec une longueur cylindrique de l'ordre de 12 fois l'épaisseur (ici: le diamètre). Il y aura peut-être un petit regonflement en sortie de filière puisque la pression est élevée dedans (100 bar par exemple) mais si tu tires un peu dessus ça compensera..... L'état de surface de la filière doit être le meilleur possible, surtout la zone finale cylindrique. On les faisait souvent en inox.
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #20
Je vais partir sur une extrudeuse du commerce que j'améliorerai si besoin, et/ou que j'essaierai de maitriser au mieux. Je n'ai pas le temps de fabriquer le projet à partir de rien

Les grandes lignes :

pour du fil ABS diam 1.75
chauffage 150W
Temp autour de 200°C
Avancement de 300 à 600 mm/min
 
Dernière édition:
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #22
100g ça fait 40m environ, une bobine de 400m fait 1kg, pas énorme effectivement, mais c'est pour découvrir, pas pour rentabiliser
Comme tu peux le voir, ça ne se bouscule pas au portillon pour donner des solutions toutes prêtes et rapides ...
Quand l'usine tournera au max, j'en mettrai 100 en même temps, ça va me faire 10 bobines à l'heure 8-)
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 986
Harnes (Pas de Calais)
:-D
ma remarque, c'est seulement parce que, quand on extrude des profilés en MP, la vitesse est en général de 2 à 5 m/mn, (enfin de mon temps !!!) et pour un fil de petit diamètre, je m'attendais à au moins ce genre de vitesse....
 
mcgivret
mcgivret
Apprenti
10 Avr 2010
94
Nord Flêtre
bonjour,
Je me suis intéressé à la fabrication du filament et pour moi la partie la plus compliqué c'est le broyage, il existe des solutions toute faite mais beaucoup trop chère pour moi.
Filamaker est une des solutions clé en main ... entre autre.
Pour la partie extrusion, cela me parait assez simple avec un peut d'outillage.
bon courage, je vais suivre de prés ...
 
mcgivret
mcgivret
Apprenti
10 Avr 2010
94
Nord Flêtre
Après je me suis posé la question mais j'ai pas encore testé ... un entonnoir avec la partie basse chauffante ... et une sortie au bon diamètre et la gravité fait le boulot ... vu que lorsque je met mon imprimante en chauffe le filament coule tout seul par la buse ...
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 986
Harnes (Pas de Calais)
le filament coule tout seul par la buse
la matière sortant d'une extrudeuse n'est pas liquide, est reste fortement visqueuse, ou plutot visco-élastique. C'est vrai que plus on chauffe, plus elle sera proche de l'état liquide, mais risque de se détériorer, peut-être peut-on parler de distillation ou de dé-polymérisation. Evidemment ça dépend de quelle matière. Avec du PVC la détérioration arrive très vite, même sans chauffer trop, si le mantien à température dure trop longtemps, et dans ce cas il y a dégagement d'acide chlorhydrique, pas sympa du tout....certes il n'est pas question de PVC ici.
Même si la matière accepte d'être fondue presque liquide sans se détériorer, je pense que ce sera difficile de réguler le débit, donc la régularité du profilé.
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #27
J'ai mis en commande des granulets pour tester l'extrusion
Je pense aussi que le broyeur de chez Filamaker est pas mal. On verra par la suite, si la première partie est validée
 
D
DBSATCOM
Nouveau
28 Mai 2011
41
essonne
Bonjours
je m incruste ,,,ayant quelques connaissances en plasturgie je propose une extrusion a un diametre un poil sup a 1.75 mm sans chercher de regularité et apres un passage en force dans une filiere coupante au diametre de 1.75 mm le travail du plastique se faisant a froid la precision sera au top
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #29
Incruste toi !
Démarche originale. Je serai curieux de voir comment tu as fait ça.
C'est une filière qui ressemble aux filières de bijouterie ? J'en ai une, mais je ne me souviens plus des diamètres qu'elle passe
Je ne connais pas les tolérances de mon imprimante 3D et du fil qui l'alimente
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 834
FR-29 Brest
Bonjour,

un passage en force dans une filiere coupante au diametre de 1.75 mm
Je n'y connais rien :oops: ... mais je me pose la question de savoir comment forcer le fil dans la filière coupante ... si on tire le fil va s'étirer et diminuer de diamètre ? ... et pour pousser on ferait comment :smt017 ? ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
Haut