Aide pour assemblage, quel diamètre percer ?

  • Auteur de la discussion Fmetal2
  • Date de début
sébastien62

sébastien62

Compagnon
Bonsoir.
Au boulot (oui oui..), j'ai comme mission d'assembler les machines de muscu made in china.
De ce j'ai pu voir, les tubes sont en épaisseur 1,5mm, les vis de m8 à m12 en fer souple (4.6).
Il n'y a pas d'entretoise et après serrage, bien évidemment le tube s'écrase...
Après, en 3mm d'épaisseur, vous avez peur de l'écrasement ?
Bonne soirée.
Seb
 
E

enguerland91

Compagnon
Un foret à pointer est l'outil le plus approprié pour entamer le trou aussitôt après le coup de pointeau
Moi je serrerais le tube dans l'étau après traçage puis coup de pointeau puis je placerais le tout sur le plateau de la perceuse. Il est impératif de disposer une "servante " bien réglée en hauteur sous la partie du tube qui est dans le vide. Le foret pointeur en place je marque le trou légèrement en vérifiant le centrage de l'empreinte par rapport au tracé. Lorsque le centrage est correct brider l'étau sur le plateau de la perceuse et procéder avec méthode ensuite.
Le chiffon sous le foret est une très bonne pratique si on ne sait pas affûter le foret pour lui diminuer son angle de dépouille
Les gens qui montent des vis de 12 mm de diamètre sur un tel assemblage n'ont rien compris au rôle d'une vis ce que l'on constate souvent même sur des produits de l'industrie.
 
Dernière édition:
F

Fmetal2

Apprenti
Bonjour

Pour percer je te recommande de donner un coup de pointeau, d'utiliser un forêt de 4 pour commencer, puis un foret de 12.5. Le second perçage est environ trois fois le diamètre du premier et c'est souvent là l'optimum pour guider ton forêt, surtout lorsque le maintien des pièces laisse à désirer, à plus forte raison si tu perces à main levée.

Pour la sécurité lors de ton perçage c'est bien cela, en attachant tes cheveux si tu en as. Garde tes mains et tes yeux loin du forêt quand tu perces au cas où le forêt casse. Un des accidents classiques avec une perceuse c'est lorsque tu tiens manuellement la pièce que tu perces : si le forêt engage et coince dans la pièce, bien souvent la pièce se met à tourner avec le forêt et te revient dans la main au tour d'après. En perçant une tôle de la sorte on peut assez facilement se couper un ou plusieurs doigts.

Je n'y connais pas grand'chose à la musculation mais autant que ce soit surdimensionné pour éviter de se faire bêtement écraser par un haltère en cas de rupture. Si les pros font comme cela, je ferais pareil. Pour la visserie le 8.8 est costaud et surtout on trouve assez facilement de la visserie protégée contre la corrosion. Pour les classes 10.9 et 12.9 c'est souvent une finition brunie qui résiste assez mal à la corrosion.

H4
D'accord c'est noté, merci beaucoup pour ton message ! Je prendrai l'ensemble des précautions pour la sécurité et la qualité du perçage.
Tout à fait, je fais confiance au design des pros pour la visserie et tu as raison je vais rester sur du 8.8 :tumbsupe:

Je profite du sujet pour partager mon expérience .
Pour un percage de gros diamètre sur tôle fine j ’utilise un petit carré de chiffon que je mets sur l’avant trou,cela supprime le broutage et le trou est impeccable.

J P
Merci pour cette astuce ! Peux-tu m'en dire un peu plus ?
Il faut que je découpe un petit carré de 4x4cm par exemple, je le mets sur l'avant trou et je perce ? Mais s'il y'a le chiffon comment le foret vas-il couper la matière ? Que signifie "broutage'?

Bonsoir.
Au boulot (oui oui..), j'ai comme mission d'assembler les machines de muscu made in china.
De ce j'ai pu voir, les tubes sont en épaisseur 1,5mm, les vis de m8 à m12 en fer souple (4.6).
Il n'y a pas d'entretoise et après serrage, bien évidemment le tube s'écrase...
Après, en 3mm d'épaisseur, vous avez peur de l'écrasement ?
Bonne soirée.
Seb
Oh c'est super ça ! Tu assembles quoi de beau comme machines ces derniers temps ? Quelle marque?
Très intéressant, est-ce que tu as déjà eu l'occasion d'assembler d'autres machine plus qualitatif?
Comparé à du 1,5mm on est sur du 3mm le double dans ma conception, je pense que l'écrasement sera moindre ? Je n'ai pas peur de l'écrasement mais j'aimerais l'éviter si possible sans trop d'étapes supplémentaires.

Merci, excellente soirée à toi aussi :smt039

Un foret à pointer est l'outil le plus approprié pour entamer le trou aussitôt après le coup de pointeau
Moi je serrerais le tube dans l'étau après traçage puis coup de pointeau puis je placerais le tout sur le plateau de la perceuse. Il est impératif de disposer une "servante " bien réglée en hauteur sous la partie du tube qui est dans le vide. Le foret pointeur en place je marque le trou légèrement en vérifiant le centrage de l'empreinte par rapport au tracé. Lorsque le centrage est correct brider l'étau sur le plateau de la perceuse et procéder avec méthode ensuite.
Le chiffon sous le foret est une très bonne pratique si on ne sait pas affûter le foret pour lui diminuer son angle de dépouille
Les gens qui montent des vis de 12 mm de diamètre sur un tel assemblage n'ont rien compris au rôle d'une vis ce que l'on constate souvent même sur des produits de l'industrie.
Merci pour ton message !
Alors si je suis tes instructions il faut :

1- Tracer le perçage sur le côté ou se trouve le cordon de soudure du tube
2- Donner un coup au pointeau
3- Je place et serre le tube dans l'étau, l'étau reste libre
4- J’amorce le perçage avec le foret à pointer sur 1mm par exemple
5- Je bride l'étau
6- Je mets un petit bout de chiffon au-dessus du trou d'amorce
7- Je monte un foret de 4 mm et je perce en traversant uniquement la première face
8- J'installe le foret de 12,5 ou 13 et je perce en traversant les deux faces
9- Je recommence le processus pour chaque trou (Ici je pourrais aussi tracer un trait sur le mors et faire faire coulisser le tube ?)

C'est bien ça?
 
sébastien62

sébastien62

Compagnon
Oh c'est super ça ! Tu assembles quoi de beau comme machines ces derniers temps ? Quelle marque?
Maxxus pour ce banc :
Screenshot_20220128-034814_Chrome.jpg

et gorilla pour le reste.
Je ne connais pas les noms des machines mais yen a un paquet.
Pour le montage, la notice pourtant détaillée est incompréhensible.
Genre, prendre l'écrou m8/75, le trou est prévu pour du m10 longueur 30 etc...
Du coup, à la fin, quand tu n'as plus de boulons etc, t'es content...
Je ne sais plus combien de fois j'ai redémonté..
Mais c'était une première pour moi donc ne peut comparer avec d'autres marques...
Bonne journée.
Seb
 
transfluide

transfluide

Apprenti
Je profite du sujet pour partager mon expérience .
Pour un percage de gros diamètre sur tôle fine j ’utilise un petit carré de chiffon que je mets sur l’avant trou,cela supprime le broutage et le trou est impeccable.

J P
Merci pour cette astuce ! Peux-tu m'en dire un peu plus ?
Il faut que je découpe un petit carré de 4x4cm par exemple, je le mets sur l'avant trou et je perce ? Mais s'il y'a le chiffon comment le foret vas-il couper la matière ? Que signifie "broutage



Une recherche ici avec image


Perso j’ai toujours chercher à travailler en ”Theorie” comme je n'ai pas trouver donc j’ai travailler plus de 40 ans en ”Pratique”

broutage ou vibration .

J P
 
E

enguerland91

Compagnon
Je recommence le processus pour chaque trou (Ici je pourrais aussi tracer un trait sur le mors et faire faire coulisser le tube ?)
Le mieux, pour moi, c'est de confectionner un gabarit de perçage. Prendre un morceau de cornière épaisse et percer avec le maximum de précaution un trou du diamètre final au bon endroit et l'utiliser pour positionner le foret à chaque trou Son rôle ne plus faire de traçage ni pointage et SURTOUT guider le gros foret

1643358389385.png
 
Dernière édition:
transfluide

transfluide

Apprenti
Attention l’angle intérieur cornière laminée n’est pas orthogonale !

J P
 
osiver

osiver

Compagnon
Et du coup la question suivante devient "Comment percer sans dévier sur une surface en pente ??" :P
 
E

enguerland91

Compagnon
Attention l’angle intérieur cornière laminée n’est pas orthogonale !

J P
Tu coupes ton bout de cornière dans un morceau d'UPE ou tu soudes deux morceaux de méplat ou tu boulonnes deux morceaux de plat etc.
Lorsqu'on entreprend une construction il faut aussi un peu d'imagination car moi je propose surtout des idées. A chacun de les mettre en oeuvre selon ses moyens et ses aptitudes
 
F

Fmetal2

Apprenti
Bonsoir à tous et un grand merci pour vos nombreux message :tumbsupe:

Je ne connais pas les noms des machines mais yen a un paquet.
Pour le montage, la notice pourtant détaillée est incompréhensible.
Genre, prendre l'écrou m8/75, le trou est prévu pour du m10 longueur 30 etc...
Du coup, à la fin, quand tu n'as plus de boulons etc, t'es content...
Je ne sais plus combien de fois j'ai redémonté..
Mais c'était une première pour moi donc ne peut comparer avec d'autres marques...
Bonne journée.
Seb
Merci de nous avoir partagé ton expérience sur le montage de machine !
Ah oui effectivement pas facile le montage des machines chinoises :zoutte: Après ça varie selon les marques les notices d'assemblage, c'est au petit bonheur la chance ! Mais il y'a des constructeurs sérieux, comme Matrix, Cybex, Rogue, Atx, je trouve que c'est pas mal documenté, je me suis inspiré de quelques-unes de leurs notices :)

Une recherche ici avec image

Perso j’ai toujours chercher à travailler en ”Theorie” comme je n'ai pas trouver donc j’ai travailler plus de 40 ans en ”Pratique”

broutage ou vibration .

J P
Super ! Merci beaucoup pour le lien du topic qui explique la technique du chiffon, je vais essayer ça !
Et oui tout à fait, j'aime bien commencer par un peu de théorie dans un premier temps dans un domaine qui est tout nouveau pour moi ! Comme ça j'ai une petite idée de la chose, surtout les astuces/conseils et outils qui vont bien et puis après Ya plu ka ! :-D comme dirait notre ami @Pierrot Lecopeau
Et wow 40 de pratiques ! Tu es spécialisé dans quel domaine ?

D'ailleurs si quelqu'un pourrait valider mon processus final ça serait super !
(
1- Tracer le perçage sur le côté ou se trouve le cordon de soudure du tube
2- Donner un coup au pointeau
3- Je place et serre le tube dans l'étau, l'étau reste libre
4- J’amorce le perçage avec le foret à pointer sur 1mm par exemple
5- Je bride l'étau
6- Je mets un petit bout de chiffon au-dessus du trou d'amorce
7- Je monte un foret de 4 mm et je perce en traversant uniquement la première face
8- J'installe le foret de 12,5 ou 13 et je perce en traversant les deux faces
9- Je recommence le processus pour chaque trou (Ici je pourrais aussi tracer un trait sur le mors et faire faire coulisser le tube ?)

Le mieux, pour moi, c'est de confectionner un gabarit de perçage. Prendre un morceau de cornière épaisse et percer avec le maximum de précaution un trou du diamètre final au bon endroit et l'utiliser pour positionner le foret à chaque trou Son rôle ne plus faire de traçage ni pointage et SURTOUT guider le gros foret

Voir la pièce jointe 755817

C'est une bonne idée d'utiliser un gabarit, ça va surement m'être très utile pour un tube que je dois percer de 20 trous qui sont tous situés au centre !
 
transfluide

transfluide

Apprenti
Bonjour .

Si tu as de la série !

N’hésite pas fabriqué gabarit de percage avec mise en place douille de percage ”acier traite”.
J P
 

Sujets similaires

P
Réponses
27
Affichages
1 066
PepeMax
P
F
Réponses
12
Affichages
682
Alex31
A
DA l'Auvergnat
Réponses
55
Affichages
1 689
SULREN
Einzylinder
Réponses
5
Affichages
1 913
Dombes69
D
J
Réponses
9
Affichages
3 978
Clara
C
EncoreUnPseudo
Réponses
6
Affichages
537
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
barbacane
Réponses
16
Affichages
619
gerard crochon
G
B
Réponses
5
Affichages
468
sscalpa
sscalpa
Haut