Avis matériel/technique pour 2 fraisages profonds dans bois

flux_capacitor
flux_capacitor
Nouveau
Bonjour les spécialistes !

Je début tout juste dans le monde de l'usinage. À vrai dire je cherche même encore pour le moment à savoir si certains plans que j'ai en tête son réalisables ou non avant de me lancer réellement dans l'achat et l'apprentissage d'une machine CNC. J'ai déjà travaillé le bois à la main (gouges, rabots…) et avec des outils électroportatifs classiques (défonceuse, perceuse, scie sauteuse, circulaire, à ruban, etc.).

Ma question est la suivante. Je souhaite réaliser deux découpes dans un panneau de contreplaqué "Lamibois" épais (60 mm) et long, type BauBuche S. La largeur du panneau représenté sur les schéma ci-dessous est de 600 mm mais ce n'est pas un paramètre important, cette largeur pourrait être ramenée à 300 mm ou même 200 mm en recoupant le panneau dans le sens de sa longueur.


1) La première découpe (en vert sur le 1er schéma) affecte la forme d'un U étroit (80 mm de large) et allongé (1500 mm de longueur), débouchant de part et d'autre du panneau (découpe traversante, chute à jeter, je n'ai pas le jargon exact). Je pense qu'une fraiseuse CNC 3 axes serait capable de faire ça en plusieurs passes (à cause de l'épaisseur) et avec du tiling (à cause de la longueur importante du panneau). Je n'aurai malheureusement pas le budget pour ces machines CNC professionnelles longues, lourdes et imposantes coûtant plusieurs dizaines de milliers d'euros ou même davantage. Ce sera sûrement quelque chose dans la veine d'une Shapeoko 4, ou plus vraisemblablement OneFinity Woodworker X-50, ce que la plupart de vous considèrent sûrement comme des jouets. Des jouets à 3000 euros tout de même, ce n'est pas rien pour un particulier. Je serais bien parti sur une Felder Hammer HNC 47.82 qui semblait remplir le gap, mais depuis l'annonce il y a un an son tarif a explosé (+ 35 voire +50 %) et est passé bien au-delà de mon budget.

Corrigez-moi si cette première découpe CNC en vert vous semble impossible ; à mon avis le paramètre limitant dans ce cas précis est la forte épaisseur du panneau : 6 cm. La fraise doit donc être assez longue. Je pense le faire en CNC car je souhaite une finition propre et répétitive, bien rectiligne sur la majorité du tracé mais aussi bien régulière au niveau de la courbure de la partie en arc à la base du U.


2) Le second usinage (en rouge sur le 2e schéma) me pose davantage problème, je ne trouve pas comment faire en théorie. Il n'agit d'une rainure latérale assez large (10 mm) et profonde (35 mm) effectuée au milieu du chant intérieur créé par la première découpe. La rainure fait tout le tour intérieur du U, elle suit donc aussi sa courbure en arc de cercle.

Le fait que les chants intérieurs en regard soient proches (80 mm) rendent impossible leur fraisages classique avec une fraise droite, car aucun outil ne passerait dans l'espace latéral. Mon idée première est donc d'utiliser un assemblage de lames circulaires "dado" (épaisseur 13/32" soit à peine plus de 10 mm) montées sur une défonceuse. Problème : je ne trouve que des grands modèles de ces scies dado : 6 ou 8 pouces de diamètre (⌀ 152,5 à 203 mm), prévus pour êtres montés sur scie circulaire sous plan ou toupie. Ces diamètres me semblent bien grands par rapport à l'espace dans mon projet.

Par exemple, je ne sais si je peux pas défoncer les deux rainures de part et d'autres des bras du U "en même temps" à l'aide d'un disque dado ⌀ 152 mm (type CMT 230.520.06) puisque d'une part en avançant ainsi avec l'outil, l'un des deux côtés sera rainuré en opposition et l'autre en avalant, ce qui est proscrit (?) ; et d'autre part on attaque d'un coup au max de la profondeur de coupe et des deux côtés en même temps, sans passes multiples (risque de puissance limitée voire d'éclater le bois ?) — Votre avis ?

À l'inverse, les plus classiques fraises à disque pour rainures latérales (type CMT 822.360.11) pour défonceuses ont un diamètre (profondeur de rainure) vraiment trop limitée pour ce que je souhaite faire. À moins que vous connaissiez des références spéciales de fraises à disque offrant une plus grande profondeur de coupe ?

Il doit bien avoir une solution :)

decoupe-baubuche-1.png


decoupe-baubuche-2.png
 
Dernière édition:
L
Lezard
Ouvrier
Bonjour,

Je vais poser une question idiote : ne pourriez-vous pas réaliser votre pièce en assemblant 2 (ou 3) épaisseurs ?
Au besoin, l'usinage des épaisseurs pourrait prévoir des pions de positionnement qui assureront le bon alignement des 2 (ou 3) éléments.
 
flux_capacitor
flux_capacitor
Nouveau
Merci pour votre réponse :) J'y ai pensé effectivement, c'était même mon projet initial avant de partir sur quelque chose de plus monolithique. En fait, outre la complexité plus grande et le temps supplémentaire de cette solution, j'ai peur que les plans de jonction se voient en suivant cette méthode. Pas tant à cause des surépaisseurs éventuelles entre éléments (car elles se poncent) ; mais plutôt à cause des filets de colle sombre dans le multiligne, particulièrement rapprochés : il y a de grandes chances de tomber dedans en coupant (en surfaçant chaque panneau), et de créer ainsi un plan de colle sombre plus épais, ou au contraire un plan de jonction bois à bois sans colle plus épais que les autres qui se remarquera d'emblée à l'œil nu, enfin je pense*. Car à la fin de ce projet il y a une troisième découpe (extérieur du U, je n'en ai pas parlé pour ne pas surcharger mon message et parce que cette 3e découpe est similaire à la première) et cette finition extérieure sera particulièrement visible.

* ou alors je me plante complètement et c'est au contraire le multiligne du lamibois qui fera en sorte que les plans de jonction seront camouflés par les lignes parallèles !
 
Dernière édition:
HenriIV
HenriIV
Compagnon
Salut

Je ne connaissais pas le "baubuche", mais si j'ai bien compris c'est hêtre stratifié en couches de 3mm.
Les machines CNC que tu présentes ont l'air sympa, mais j'ai des doutes sur leur capacité à faire ce que tu évoques de façon propre : il faut repositionner la pièce en cours de travail, et puis ça m'a l'air bien limite en puissance et rigidité.
Avant de signer le chèque je demanderais au vendeur de me faire une démo en coupant un échantillon de même épaisseur pour juger du résultat.
Maintenant pour ton problème de découpe : je ferais un beau guide, propre et précis, de la forme de ton "U", pour faire la découpe à la défonceuse.
La rainure est plus compliquée, tu es obligé de travailler avec un outil de diamètre conséquent pour aller au fond de la gorge. J'ai toujours un peu peur des outils de fort diamètre... J'aurais tendance à usiner un seul côté à la fois pour limiter l'effort de coupe et faire plusieurs passes successives, en douceur.
Bon courage en tout cas dans ton projet

H4
 
alainbiggun
alainbiggun
Compagnon
perso,je prendrais un panneau de 35mm-1/2 de 60 + 1/2 rainure.

un panneau de 25 mm. assemblage par vis au plus près possible de la premiere rainure- dessin du haut-...faire la découpe avec une fraise longue,à la défonceuse(une grôsse) sur gabarit de coupe,puis dévissage ,et usinage de la seconde rainure par dessus ,à la fraise classique. assemblage ensuite collé à la colle blanche.
 
flux_capacitor
flux_capacitor
Nouveau
Salut

Je ne connaissais pas le "baubuche", mais si j'ai bien compris c'est hêtre stratifié en couches de 3mm.
Oui c'est ça, avec le fil de toutes les couches orienté dans le même sens. J'ai quelques échantillons, c'est qualitatif. Beaucoup plus que du contreplaqué standard. Ça n'existe que depuis 2014.
Les machines CNC que tu présentes ont l'air sympa, mais j'ai des doutes sur leur capacité à faire ce que tu évoques de façon propre : il faut repositionner la pièce en cours de travail, et puis ça m'a l'air bien limite en puissance et rigidité.
Ces machines "hobby" sont en effet prévues pour fonctionner en association avec une défonceuse Makita RT0700C du commerce (710 watts). Il est possible néanmoins d'y mettre à la place un moteur broche "spindle" de 1 ou 2,2 kW. Pour la rigidité, la Shapeoko ne me fait trop confiance en effet, même si pas mal de makers aux USA semblent l'apprécier. La OneFinity vient d'être upgradée avec des tubes en acier ⌀ 50 mm (35 mm auparavant) et elle peut être arrimée sur un support métallique (le QCW Frame) permettant d'y visser plus facilement des wasteboards en MDF. J'apprécie que le contrôleur soit intégré avec un écran tactile dans le prix qui en fait une machine au tarif intéressant. Maintenant, est-ce que c'est précis ? Pour du bois, je pense, les utilisateurs semblent satisfaits. Certains coupent même de l'alu avec en petites passes. Mais il faut faire ce repositionnement du panneau bois avec le mode tiling, oui.

Avant de signer le chèque je demanderais au vendeur de me faire une démo en coupant un échantillon de même épaisseur pour juger du résultat.
Bonne idée. OneFinity est en Ontario au Canada, je ne sais pas si le BauBuche est distribué là-bas (Pollmeier le fabricant est d'origine allemande).

Maintenant pour ton problème de découpe : je ferais un beau guide, propre et précis, de la forme de ton "U", pour faire la découpe à la défonceuse.
La rainure est plus compliquée, tu es obligé de travailler avec un outil de diamètre conséquent pour aller au fond de la gorge. J'ai toujours un peu peur des outils de fort diamètre... J'aurais tendance à usiner un seul côté à la fois pour limiter l'effort de coupe et faire plusieurs passes successives, en douceur.
Bon courage en tout cas dans ton projet

H4
Merci, c'est exactement ce que je me dis : un outil de 15 cm de diamètre au bout d'une défonceuse… bof bof :/ Mais en y allant doucement, avec un guide solide… pourquoi pas, si elle peut avaler tout ce bois sans l'éclater.
C'est pour ça que je demandais s'il existe des lames à disque (fraisage latéral) plus petites que les dado ⌀ 15 cm, mais suffisamment grandes pour creuser cette rainure de 35 mm de profondeur, une rainure à la fois. Avec mes connaissances limitées dans le domaine, je n'ai pas encore trouvé.
 
Dernière édition:
flux_capacitor
flux_capacitor
Nouveau
perso,je prendrais un panneau de 35mm-1/2 de 60 + 1/2 rainure.

un panneau de 25 mm. assemblage par vis au plus près possible de la premiere rainure- dessin du haut-...faire la découpe avec une fraise longue,à la défonceuse(une grôsse) sur gabarit de coupe,puis dévissage ,et usinage de la seconde rainure par dessus ,à la fraise classique. assemblage ensuite collé à la colle blanche.
Excellent, en 2 parties c'est une meilleure solution que 3 panneaux à usiner et collés entre eux ! En revanche du coup c'est bien une seule rainure complète à fraiser (pas ½ rainure) dans le panneau d'épaisseur 35 mm. Le panneau d'épaisseur 25 mm coifferait ensuite le tout comme un simple couvercle collé.

Mais dommage le Baubuche S n'existe qu'en panneaux de 40 ou de 60 mm d'épaisseur :sad:
 
Dernière édition:
alainbiggun
alainbiggun
Compagnon
ah,mince,c'est toi!!:mrgreen:

pardon...

il y a toujours des solutions...j'ai du en trouver quand je sortais des escaliers en chêne avec ma Lurem C210B,et ma petite défonceuse..

c'est pour quoi faire si pas indiscret?
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Dernière édition:
flux_capacitor
flux_capacitor
Nouveau
ah,mince,c'est toi!!:mrgreen:

pardon...

il y a toujours des solutions...j'ai du en trouver quand je sortais des escaliers en chêne avec ma Lurem C210B,et ma petite défonceuse..

c'est pour quoi faire si pas indiscret?
Si, c'est indiscret m'enfin :smt064
Un luminaire, avec guide pour passage alu et ruban LED dans la gorge. Je n'ai pas montré le contour extérieur, c'est sicrète.
 
flux_capacitor
flux_capacitor
Nouveau
Il te faut un outil Ø115 mm maxi avec un arbre Ø(Ø outil - 70)mm, genre :
si tu peux le fixer sur un arbre Ø 30 mm maxi !
OK c'est mieux que ma solution avec le dado CMT 230.520.06, parce que cette lame permet de faire un seul côté à la fois. Elle a aussi des dents bien plus grandes, et est moins épaisse (4 mm). L'épaisseur et le diamètre moindres sont sans doute préférables car ça permet de faire plusieurs passes en débitant moins de bois à chaque fois.
si tu peux le fixer sur un arbre Ø 30 mm maxi !
maxi ou mini ? Je possède une défonceuse Bosch POF 1400 ACE (1400W consommés, 650W fournis), ça conviendrait (en vitesse la plus lente évidemment vu le diamètre de l'outil) ? Régime à vide minimum de la défonceuse : 11.000 rpm (12.000 max écrits sur cette lame).
Mais ma défonceuse n'accepte que les arbres de 6 ou 8 mm il me semble… Un arbre avec adaptateur genre 8 mm → 30 mm ça fonctionnerait ?
 
Dernière édition:
alainbiggun
alainbiggun
Compagnon
ah,si s'est secret..

maintenant que es fameux rubans de leds existe: faut bien les intégrer!!
 
X
xhimik
Nouveau
Bonjour a tous,
question peut-etre très con mais pourquoi ne pas faire ces travaux tout simplement à la toupie !! Tu as surement dans tes connaissances quelqu'un qui travaille le bois sur un combiné avec toupie en arbre en 50mm (très fréquent sur les vieux combiné qui n'avait que la fonction toupie rabot/dégau), il n'y a pas de formes bizarre qui sera plus que délicat à effectuer, là avec simplement 2 types de fraise tu fais le vert puis le rouge !!
 
flux_capacitor
flux_capacitor
Nouveau
C'est une solution autre solution intéressante a priori @xhimik, mais je n'ai pas ça dans mes connaissances malheureusement. Et puis j'aimerais le faire moi-même, et je ne compte pas acheter ce genre de toupie. Enfin, si le proto fonctionne, je ferai sûrement l'objet en plusieurs exemplaires, d'où mon idée d'automatiser le tout via la CNC dans une certaine mesure.

À ce propos, question "bête" pour @PUSSY : la lame à rainurer FORTIS ⌀ 100 mm pour scie circulaire que tu me conseilles d'installer sur défonceuse, est-ce que c'est envisageable de la monter à la place sur la broche d'une CNC pour piloter le travail de manière automatisée ? Ou on ne doit utiliser que des fraises CNC étroites sur des CNC ? Excusez mon ignorance.
 
serge 91
serge 91
Lexique
Le Pb, c'est qu'il faut une lame de Ø85 mini (sur un axe de 15) :shock:
1623778925395.png
 
R
Rom'
Compagnon
Tu en as combien à faire ?

Si la quantité n'est pas énorme, il vaut mieux faire des montages pour usiner ca en conventionnel ( défonceuse, toupie, ... ) avec des machines qui tiennent la route, plutôt que d'acheter une cn "pas chère" qui ne te donneras pas satisfaction...
 
flux_capacitor
flux_capacitor
Nouveau
Je suis en phase avec cette analyse. Pour le prototype, c'est tout à fait envisageable. Ensuite, tout dépend si ce proto donne satisfaction. Si oui, je vais en faire en petite/moyenne série et commercialiser le luminaire. Dans cette optique, je ne pense pas qu'une CNC "hobby" fasse l'affaire, effectivement. Je suis donc en train de m'intéresser à une AVID 4'x8' (ref. CRP4896 - leur site est down apparemment depuis aujourd'hui…), machine en kit qui semble assez robuste et qui me permettrait surtout d'usiner plusieurs objets dans un seul panneau sans avoir à le repositionner en longueur (pas de tiling nécessaire, certainement une des source principales pouvant donner une mauvaise finition dans mon plan initial).
 
R
Rom'
Compagnon
Pense également à la sous traitance....
La série, ce n'est pas qu'une machine qui tourne, c'est aussi les approvisionnements, les stocks, la gestion des déchets, le transport... .... ....
 
flux_capacitor
flux_capacitor
Nouveau
J'y ai pensé. J'ai de quoi stocker. La petite série est hors de prix en sous-traitance, considérée comme du prototypage. Les tarifs avec les intermédiaires (matière première + temps machine + salaires + majoration artisanale à la tête du client) sont démentiels. Je viens du monde de la fabrication additive (impression 3D). Je vends un objet 99 euros qui me coûterait plus de 800 euros à faire faire en sous-traitance. Contrairement à la fabrication plastique par injection dans un moule – fort cher à produire au demeurant et impossible à utiliser pour mon objet sans le balafrer – le coût de l'impression 3D ne baisse pas avec le nombre d'unités produites. Maintenant que je maîtrise l'impression 3D, j'aimerais bien découvrir la fabrication soustractive. Je comptais me lancer sur mon temps libre en temps que particulier dans ce domaine, du moins au début, sur une petite CNC "hobby"… mais il n'y a pas de demi-mesure si je veux ensuite produire. Je pense qu'il faut que je m'oriente vers une machine plus grande et plus rigide dès le départ.
 
R
Rom'
Compagnon
C'est pas un "drame" si ça attaque des deux cotés, par contre il faut absolument un guide ou autre système qui maintienne toujours une coupe qui mange plus de matière en opposition qu'en avalant
 
X
xhimik
Nouveau
tout a fait, de plus si c'est pour une série, il peut directement prendre une fraise a rainer en diametre 150 (35+80+35) x 10 épaisseur )pour qu'il est la passe verte en une seul fois (gain de temps, c'est le but).
voir même faire un test par empilage de fraise (ce qui ce fait sur les combiné comme les felder etc... avec plusieurs fraise a rainer) pour tout faire en une passe (1 fraise en diametre 80 + 1 fraise a rainer 150 + 1 fraise 80) . sur une bonne grosse toupie en bati fonte et arbre en 50, elle ne va pas caler !! et ce genre d'ancienne toupie se trouve à des prix dérisoire comparé à une cnc (ça se trouve entre 2 et 500€ sur leboncoin sans trop chercher. d'ailleur je dois même en récupérer une ainsi qu'une dégau en 450mm et un rabot en 500 en fin d'été gratuitement pour débarrasser ! j'adore faire du recyclage de ce style !! hu hu)
Et comme dit Rom' , du moment qu'il y a un bon guide pour avoir le meilleur maintient possible !
 
B
bilou(te)
Rédacteur
Bonjour

Question qui ne fera pas avancer le choix de la CN, les côtes, elles sont fixes ? 35mm, ça fait profond, rien que réduire à 20 ça faciliterait les choses. Et quel besoin de précision ?

Pour l'usinage vert, plutôt que de faire avec une fraise de 60mm de long, tu peux faire à 30mm puis finir à la défonceuse avec une fraise à affleurer, tu auras ton positionnement et ta rectitude garantis par la CN (encore faut-il qu'elle usine une telle longueur), et en travaillant ensuite par l'autre côté à la main, tu as moins de problème de fraise.

Si tu veux faire la rainure rouge en CN, il faut une fraise de grand diamètre, qui sera plus proche de l'outil de toupie que de l'outil de défonceuse/CNC. Donc, un axe de 30mm (ou 20 chez Kity ou 50 sur es vieilles bécanes). Pour monter ça sur ta fraiseuse, ça va être compliqué, il va falloir un montage déjà conséquent. Et sur une fraiseuse, avec un arbre de maxi 12.7mm, je n'ai pas vu de fraises aussi grandes.

Quant à l'idée de faire les deux côtés d'un coup, je ne suis pas sûr que ce soit bon : pas de grain de temps puisqu'il faudra que la fraise revienne pour sortir, et comme elle sera en pleine matière, tu seras sur la même vitesse d'avance. Par contre, ça va demander beaucoup de puissance à la machine. donc pas d'avantage mais un gros inconvénient.

Niveau puissance, faire les deux côtés en même temps, ça fait une section de coupe de 2*10*35mm, c'est énorme ! Pour un usinage équivalent à la scie, un seul côté, 2.5mm de large pour faciliter le calcul, il faut une hauteur de coupe de 280mm de haut. les 2000w d'une défonceuse ou les 3KW (c'est déjà pas mal de crois) d'un centre CN amateur risque d'être limite. Et on ne parle pas de l'évacuation des copeaux dans le cul de sac créé.
Bref, je pense que vouloir faire les deux côtés d'un coup c'est illusoire, et faire un seul côté en une seule passe aussi (pas trop grave, en CN c'est la machine qui gère).
 
vax
vax
Modérateur
Bonsoir, pour moi ça passe simplement à la défonceuse (pas un truc de base, une machine d'au moins 1500W) en plusieurs passes.
Je commencerai par essayer en 4 passes.
Mi profondeur et mi hauteur en deux passes (une sur chaque faces) puis une seconde paire de passes à pleine épaisseur...
Avec des guides à billes ça me parait pas débile...
 
flux_capacitor
flux_capacitor
Nouveau
Le Pb, c'est qu'il faut une lame de Ø85 mini (sur un axe de 15) :shock:
Voir la pièce jointe 714827

C'est pire que ça en fait, non ? Parce qu'au-dessus de la lame il n'y a pas que l'arbre (de 16 mm ci-dessous, le minimum que j'ai trouvé) mais aussi un sytème porte-lame avec 2 à 4 vis ! et ce système porte-lame est conséquent, parfois jusqu'à 6 cm de diamètre, dans ce genre-là :

image.jpeg
 
flux_capacitor
flux_capacitor
Nouveau
Ah ok. Mais adapter une grande lame sur défonceuse (pour la seconde passe plus profonde), ça se passe comment au juste ? Comment on la clampe ?
 

Sujets similaires

M
Réponses
20
Affichages
1 238
gerard crochon
G
K
Réponses
19
Affichages
854
sangten
S
N
Réponses
10
Affichages
342
NicolasC1975
N
speedfender
Réponses
16
Affichages
5 182
yvon29
yvon29
B
Réponses
24
Affichages
8 552
brise-copeaux
brise-copeaux
C
Réponses
5
Affichages
996
sebastian
sebastian
M
Réponses
27
Affichages
1 004
Beber70
B
H
Réponses
11
Affichages
12 613
speedjf37
S
carlos78
Réponses
18
Affichages
948
KildeRouge
KildeRouge
speedfender
Réponses
1
Affichages
719
speedfender
speedfender
Haut