Une cnc pour le bois uniquement avec presse pour travail en bout.

  • Auteur de la discussion IzzY debutant
  • Date de début
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour.

Pensez vous que de travailler tous ensembles pour la conception d'une cnc pour travailler le bois serait possible?
nous mettrons à disposition tous les plans et autres travaux réalisés.
Le but serait que tous les membres aient accès à toutes les infos pour pouvoir la réaliser si l'envie est là.

C'est une envie de ma part, j'ai le temps de la réaliser (1 an et demi).
Le point de départ de cette étude est une machine ayant la capacité de travailler en bois de bout.
Possédant une grande surface de travail 2200X160.
L'inspiration de départ est la machine de la vidéo suivante :


Bien entendu, il faudra que notre machine soit une cnc totale :wink:

Et le rêve absolue serait de réussir à placer un 4eme axe comme sur cette autre machine ( avec l'inclinaison du plan de travail également).


Pour vous situer mes connaissances, et bien elles ne sont pas élevées.
Je suis menuisier/ébéniste, alors la partie bois devrait ne pas trop me poser de problème. Pour le reste, c'est l'aventure.
J'ai acheté il y a deux ans une charlyrobot que j'ai entièrement démontée, et remise en état, étape par étape.
Aujourd'hui je me lance dans l'aventure du 4eme axe sur celle ci.
J'ai donc beaucoup lu et aussi posées de nombreuses questions sur ce forum.
c'est justement en m'apercevant de l'entre aide entre membres que je me dis que mon idée n'est pas tout à fait farfelue :wink:

En lisant de nombreux posts sur ce forum, j'ai apprécié un point que je pense important de suivre l'exemple dans celui ci : de donner les outils nécessaires à la réalisation d'une idée lors de la conception.

Une première question , et vous me direz si je me trompe, est de déterminer ce que l'on nomme la rigidité de la machine sachant qu'elle sera utilisées uniquement pour travailler du bois.

Il est certain que je vais faire beaucoup d'erreur de vocabulaire. N'hésitez à ma corriger, je ne me vexe jamais. Je suis là pour apprendre :wink:

Merci à vous et bienvenue dans cette aventure.

Michel
 
moufy55
moufy55
Modérateur
23 Nov 2010
6 416
FR-55 Sud-Meusien
Au risque de me tromper, il y en a eu plusieurs, qui ont eu la même idée.
Tu devrais retrouver les sujets et ça peu te faire un départ d’idées...

Ca c’est plus ou moins terminé, comme celui-ci vas finir.
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 436
le wast
Bonjour
moufy55 ,je sens dans tes propos beaucoup de pessimisme….
Je ne suis bien entendu pas d'accord avec toi.
Il faut laisser leur "chance" au gens , l'initiative part d'un tres bon sentiment alors pourquoi pas :):smt023
Je n'y connais rien en informatique et cnc ect.. mais si je peux aider je le ferai volontiers

WAIT AND SEE !!!!

Bonnes fetes a tous Jean Paul :drinkers:
 
Yourix
Yourix
Ouvrier
24 Fev 2015
336
Isère
Salut
Je suis curieux de la chose mais pas intéressé pour construire...
En revanche si tu veux mon avis il faut distinguer deux choses : soit tu as envie de CONSTRUIRE ta CNC, soit tu as envie D'UTILISER une CNC...
Si tu est dans le deuxième cas je pense qu'il est plus efficace et moins cher de se tourner vers un kit comme ceux ci http://www.cncrouterparts.com/
A moins d'être très bon le résultat sera bien meilleur et il existe une forte communauté d'utilisateurs (donc plein d'astuces, de pièce de rechanges, de l'occase...)
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #5
@moufy55 , je veux bien te ton aide pour retrouver les sujets dont tu parles, car j'ai tenté d'en trouvé, et ja recherche par titre avec cnc bois ne m'a donné que des résultats bien loin de l'idée que je m'en fais de cette future machine.

La vidéo posté montre bien les bases de cette future machine : une cnc à portique, n'ayant pas de table "fixe" et à la place une presse sur toute la longueur. possédant également une petite table réglable en hauteur ( du sol au dessous de la "table" de la machine). pour travailler les morceaux de bois à la verticale.
Là sera un point technique de réussir à tout associer et que cela fonctionne.


@Yourix , Je dirai les deux. Si j'avais trouvé mon bonheur dans le commerce, j'aurai été voir mon banquier et je n'embêterai personne ici.
Et si ce projet arrive au bout, ce qui est mon souhait car je m'installe à mon compte dans un an et demi, je serai fier de travailler tous les jours avec et de savoir que un de mes outils les plus utilisés provient de ma fabrication.

Je vais donc faire un cahier des charges pour être précis dans ce travail, vous le soumettre. j'y placerai les idées et les points à travailler.
 
J
James17
Compagnon
5 Déc 2008
857
Aquitaine
Bonjour
Sinon, il y a la solution de Diomedea qui a réalisé pour sa CN classique un dispositif permettant le travail en bout...
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 169
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Je vais donc faire un cahier des charges pour être précis dans ce travail, vous le soumettre.
Le probleme de "travailler tous ensembles", c'est pas le cahier des charges !
C'est l'outillage disponible par chacun...
Un axe tout simple de 650 mm sera infaisable par celui dont le tour est limité à 600 :mad:
Inversement, les solutions qui te seront proposées tu ne pourras pas les mettre en oeuvre...
Donc, préciser les moyens dont tu disposes est aussi (plus) important que le cahier des charges!
PS
C'est ce qui explique la réflexion de @moufy55 , à mon avis :rolleyes:
 
moufy55
moufy55
Modérateur
23 Nov 2010
6 416
FR-55 Sud-Meusien
Oui, je suis pessimiste par nature et bien plus, quand je lis les difficultés ici, à accorder les avis sur des questions simples et méthodes de travail approuvées.

Une machine, c’est un peu personnel, il n’y en a pas une bonne pour tous, mais des préférées pour chacun.
Ce qui comblera tes besoins, ne satisfera pas forcément les autres.
Ajoute le budget financier inégal, les moyens techniques à dispositions...

L’équitation n’est pas simple !
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 332
Salut,
Je crois que je vais être encore plus pessimiste que les copains...
Ce genre de projets à plusieurs, qui plus est dans un cadre aussi "ouvert" qu'un forum public, c'est malheureusement grillé d'avance...
Le cahier des charges ne pourra jamais convenir à tout le monde,
L'idée que chacun se fait du projet sera différente pour tout le monde,
Tu as celui qui va se taper tout le boulot et râler parce c'est le seul à bosser,
Tu as ceux qui vont vouloir profiter sans apporter,
Tu as celui qui saura mieux que les autres,
Tu as celui qui essayera d'en tirer du fric,
Tu as celui qui sera cuicui les petits oiseaux,
Tu as celui qui est au fond de sa cabane avec une lime et une scie à métaux,
Tu as celui qui a un parc de CN à dispo,
Tu as celui qui gagne pas un rond,
Tu as celui qui ne voudra pas dépenser un rond,
Tu as celui qui s'en fout de dépenser des ronds,
Tu as le sabrac,
Tu as le pointilleux...
Etc etc etc...

Ce genre de projets à plusieurs, ca peut éventuellement s'envisager avec des gens que tu connais, dans un entourage que tu connais, avec un cadre mis autour...
La seule manière que ca aboutisse, c'est qu'il soit établi dès le départ que c'est un seul gus qui aura le dernier mot et qui tranche. C'est un peu "dictatorial", mais ca permet de prendre des décisions ( pas forcément les bonnes on est d'accord, mais c'est toujours mieux que de ne pas en prendre), et d'avancer...

La seule manière que je vois pour que ca aboutisse, c'est de faire ta machine, en suivant les conseils donnés par les différents membres, qui sont bien souvent tout à fait pertinents, mais que tu décide au final toi même d'emmener le projet ou bon te semble, puis de publier tes plans par la suite...
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 324
F-69 sud-ouest Lyon
Un point à noter c'est que personne ici ne s'est jamais posé la question de l'espace situé sous la table d'une CNC.
On déploie de l’énergie pour créer le portique mobile qui sera le plus rigide possible, alors qu'avec une table mobile, comme sur une raboteuse, la question ne se pose plus. Le portique peut-être réduit à une simple poutre, parfaitement rigide, c'est la table mobile qui fait le reste. Bien pratique pour travailler en bout.

Concernant la vidéo ci-dessus, j'admire la simplicité de la programmation de la machine ...:lol: et aussi la précision du travail.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 169
FR-91 Brétigny sur Orge
Re,
J'ajoute que dans ce genre de projet, les "idées" les plus intéressantes viennent de gens qui ne le feront pas !
Tout simplement parce qu'ils l'ont déjà fait (ou raté):-D
 
B
Boris_25
Apprenti
10 Nov 2014
208
25370 et 70210
@Rom'
J'apprécie ton point de vue, tu fais une énumération de la diversité humaine qui reflète ce qu'est la société, et par conséquent ce qui composera le groupe de travail.
Difficile de faire avancer un tel projet, sauf si le cahier des charges convient à tout le monde, il faudrait peut être l'élaborer en commun pour impliquer plus de monde, et que les participants s'approprient le projet, qu'ils y trouvent un intérêt...
L'idée d'une dynamique "horizontale" c'est formidable, mais...
@IzzY debutant
Bon courage dans ton projet.
 
T
tchitchater
Ouvrier
25 Juin 2013
490
Bormes les mimosas
Bonjour

C'est un projet qui m'intéresserait dans un monde idéal.

Je suis de l'avis des pessimistes, j'ai peur que ce soit comme "l'arlésienne".

Il est déjà quasi impossible d'obtenir à partir des forum un plan exploitable, il manque toujours quelques sous pour faire un franc.

Je vais quand même suivre.
 
ISL
ISL
Compagnon
2 Mai 2010
877
FR-70Lure
Bonjour, ce projet est super ; leurs futurs utilisateurs ont des idées bien précises sur son utilisation et sa production.
Pour la réalisation du projet et, ensuite la création de la machine , il faut s'inspirer des pratiques industrielles.Pour le projet , un chef de projet et des" spécialistes" pour chaque domaine ; c'est le chef de projet qui tranche autrement , c'est des débats a n'en plus finir.
Pour la réalisation , mème process, chacun usine ou cable suivant son "métier". Et c'est toujours le responsable fabrication qui tranche
C'est un peu comme un orchestre sans chef , tout le monde joue son propre morceau a sa cadence perso. Imaginez le résultat.
Beaucoup de principes d'étude ou de realisation ont été essayées et c'est cette organisation qui est en vigueur depuis une 20° d'années dans l'industrie. Et vous pouvez l'appliquer car c'est vraiment une machine industrielle que vous voulez concevoir et construire.

Tous mes vœux de réussite.
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #15
Effectivement, avec de tels arguments sur le genre humain, je dois admettre mon utopisme.
Je vais donc lister tout le matériel à disposition pour la réalisation et faire le cahier des charges.
Ce sera certainement un autre post alors....
Par contre je partagerai les avancées et la finalité du projet en conception.
La réalisation sera dans un second temps.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 075
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Tu évoques une utilisation pro...
Est ce CN temps plein?
La fiabilité est indispensable, tu ne pourras pas te permettre un arrêt d'un mois ( ou plus.. ) tous les 4 matins, donc :

Je pense qu'une bonne solution serait une structure connue en terme de rigidité, vibrations....

Faire l'installation de la « bigaille » ( rails, vis à billes, capteur, moteurs..) en s'inspirant de l'expérience du forum, où on trouve des machines top...

Et pour la broche, prendre un ensemble complet de préférence de marque, au moins quelque chose de « normalisé » si ça existe... pour pouvoir faire échange en très peu de temps.

18 mois c'est bon... si tu as des capacités en usinage, etc... ou si tu as €&€
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 332
Tu évoques une utilisation pro...
Oui voilà déjà là on en a perdu un paquet...

Déja un pro qui fabrique ses machines, c'est une minorité ( dont je fais parti). Il faut faire le calcul en intégrant le cout de sa propre MO... ( pendant qu'on fabrique une machine, on bosse pas pour le client... ), ca se justifie uniquement dans de rares cas (machines vraiment spéciales par ex... )
La plupart feront appel a des pros, avec le prix qui va avec, mais le support qui va avec...

Déja un simple exemple, sur la fiabilité comme le dit yvon29 :
Un amateur ne verra pas le pb de trouver un vieux pc sous xp avec une carte sur port // à 5€ ... Solution complète à moins de 100€...
Un pro quand à lui ne verra pas de problème à mettre 1000€ dans une vraie carte d'interpolation avec un pc intégrable par ex...
Les deux solutions "marchent"... Pas avec la même fiabilité...
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 075
FR-77250 Fontainebleau
Re bonjour

Pour le moment tu démarreras cette activité dans 18 mois.
Si actuellement tu ne travailles QUE 35 h / sem, et que tu n'as pas d'enfants en bas âge, tu devrais disposer de pas mal d'heures pour concevoir, acheter, usiner, assembler, connecter, tester, modifier...

18 mois doit être une bonne durée pour un ouvrage de ce gabarit .


Par ailleurs, verrais tu une conception + achat + etc ...groupée pour construire n machines similaires?
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #19
Je suis actuellement à moins de 35h par semaine, donc j'ai du temps.
Avec plaisir pour en faire plusieurs en même temps. Tout ce discute.

Je suis en train de faire la liste de matériel à ma disposition.
Je reviens avec celle ci et le cahier des charges une fois terminée et les plus complets que je puisse.
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #20
Pour le coté professionnel.
Je m'installerai en tant qu'auto entrepreneur. Si j'arrive à faire un peu de chiffre d'affaire, je transformerai ma structure. Et si cela ne fonctionne pas, j'aurai le plus beau des joujous :wink: pour m'amuser le weekend.
Dans tous les cas, je veux rester au niveau artisanat et si j'ai la possibilité, je prendrai des apprentis pour leur transmettre le plus de choses possibles. Mais je ne m'aventurerai pas dans une structure avec des employés à gogo.

La machine sera donc utilisée à 30% du temps de l'activité.

Pour l'instant je vais faire avec les moyens du bord.
Je ne suis donc dans un état d'esprit de faire quelque chose de fiable et de précis. Mais pas dans une dépense de mon budget pour créer la machine "parfaite".
Le but de concevoir ma machine s'ancre dans un parcours d'apprentissage, celui de bien connaitre mes futurs outils.
Je vais donc poser énormément de questions dans ce post, pour en comprendre le plus possible.
Et ce post pourra servir aussi à plein de monde qui se lanceront dans cette aventure.

Au passage, si vous avez déjà en tête des post qui auraient fait un plan chronologique des différentes reflexions à avoir et des différentes étapes.
Je suis déjà preneur.

Merci à vous
 
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 840
Près de St Etienne (42)
Salut,
Je m'installerai en tant qu'auto entrepreneur. ............... Et si cela ne fonctionne pas, j'aurai le plus beau des joujous :wink: pour m'amuser le weekend.
Tiens, ça me rappelle quelqu'un ça :jesors23:

++
David
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #22
As tu été dans ce cas @dh42 ?
Si tel est le cas, si je deviens aussi fort que toi..... Ce sera une belle réussite.
 
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 840
Près de St Etienne (42)
Oui, auto-entrepreneur, une belle CN qui marche bien désormais .... mais plus grand chose à usiner depuis 2 ans ... mon client principal à fermé ..

La blague, c'est que quand j'avais du job, j'avais 2 CN qui tournaient, mais qui manquaient de fiabilité (pilotage par port //) ... et le jour ou je me suis décidé à changer une des machine pour plus grand (une bonne occas) et surtout à passer en pilotage par éthernet ... machine super, plus de problème de perte de pas .... mais plus de job non plus ...

Je te souhaite plus de réussite commerciale que moi !

PS: en AE tu ne peux pas avoir d'employés. (sauf si tu ne les paye pas !!)

++
David
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #24
Merci David.

je vais déjà tenter de réaliser une belle machine avant de commencer, ainsi j'aurai ce soucis en moins (de bidouiller ma machine) pour me concentrer sur mon travail et sur le côté commercial (que je vais devoir apprendre aussi en 18 mois).

je pense avoir les pieds sur terre et conscient de chaque obstacle.
pour ce qui est des employés, vu que je n'en voulais pas, je ne me suis pas renseignés, par contre par analogie, je vais me renseigner sur les apprentis, qui du coups ne doit pas être non plus possible en AE.

je continue mes listes des outils disponibles et cahier des charges


joueux Noël à vous tous et profitez bien des vôtres.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 075
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour


avec une table mobile, comme sur une raboteuse, la question ne se pose plus. Le portique peut-être réduit à une simple poutre, parfaitement rigide, c'est la table mobile qui fait le reste.
Oui c'est très intéressant d'éviter « empiler les degrés de liberté ».
Portique MOBILE + chariot transversal MOBILE sur la poutre + broche MOBILE encore sur une autre glissière....
La broche est supportée seulement par 2 ddl.

Ou alors il faut que les guidages du portique soient surdimensionnés surtout en longueur, au moins d'un coté comme ça peut se faire sur les ponts roulants où le guidage se fait d'un seul côté :

symp.jpg


Le problème de la table mobile c'est l'encombrement global qui est doublé ( pour usinage de taille maximale s'entend ! ).

De plus, les glissières devront peut-être être plus longues que la course ( une fois et demie , plus ? moins ? ... ) pour éviter un porte à faux exagérée de la table.

Le système de la première vidéo avec crémaillère pour prise de côtes et intéressant car peut-être plus rapide que la CN ( rien à programmer, car j'imagine que tu n'auras pas une CN comme sur les Cazeneuve par exemple... ou tu dessines tes usinages en live ! ).

J'aime bien le 4 ème axe encastré dans la table....
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 324
F-69 sud-ouest Lyon
Oui c'est très intéressant d'éviter « empiler les degrés de liberté »
Tout dépend de ce que l'on veut faire, comment on le fait et de la précision que l'on veut obtenir. Ca permet d'usiner des pièces relativement haute sans pénaliser le porte à fuax sur Z.
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #27
@yvon29 , ma vision de l'utilisation de la machine est la modélisation de chaque assemblage en 3D, de créer un processus d'usinage pour cet assemblage et d'utiliser cette modélisation dans chaque projet qui utilisera cet assemblage.
Etant donnée que ce sont les mêmes assemblages qui reviennent fréquemment, autant les "automatiser" me semble t il.

@Fred69 , en voila une très bonne question : Quelle est la précision nécessaire et suffisante pour faire des assemblage bois.
Je vais creuser la question.

Une autre question que je me pose, lorsque l'on parle de rigidité de la machine, est ce que les étapes de la refléxion ( pour déterminer cette rigidité) sont le suivantes :
1 - matériaux à usiner
2- Les différents processus d'usinage ( entrée dans la matière principalement)
3- la force déployée par le moteur de l'axe Z
ce qui permet la détermination de la résistance de l'axe Y
4 - la force de l'axe Z entraine la réflexion sur la taille des montants pour éviter le porte à faux de l'axe Z.
5 - ensuite déterminer la rigidité des traverses de l'axes X, je me dis qu'il faut faire comme si toute la force de poussé vers le bas de l'axe Z en usinant était transmise à l'axe X sans aucune perte de nulle part. Et aussi il faut prendre en compte le poids de l'axe Z complet avec broche, de l'axe Y complet avec les montants pour ne pas que l'axe X ne fléchisse.

Est ce que je me trompe totalement sur ce processus de réflexion?

Merci à vous.
 
S
silky
Ouvrier
23 Fev 2014
275
bonsoir
j'avais également pensé à positionner la broche à l'horizontal pour l'usinage de queues d'aronde en évitant de mettre les planches à la vertical, dans mon cas il est vrai que je perds par rapport à la boîte à bornes de la broche
assemblage table linéaire 500 avec axe pendulaire.JPG
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #30
Auriez vous une idée de comment est appelé le tube rond sur la photo suivante?

Capture d’écran 2018-12-27 à 13.09.12.png


Celui à coté de la VaB.
Auriez vous une idée si ce genre de tube peut maintenir correctement la poutre, sans que cela ne fléchisse lors du travail de la broche?
Je sais que ma question est bien vague, qu'il manque des paramètres.
Si quelqu'un connait le nom, j'irai chercher les infos moi même :).

Merci à vous
 
Sujets similaires Forum Date
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Discussions générales sur la conception
Machines CNC d'autoconstructeurs type portique lég
Fraisage
Fraiseuses CNC industrielles de type portique
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Discussions générales autour des CNC industrielles
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Discussions générales sur la conception
Discussions générales sur la conception
Fraiseuses CNC industrielles de type portique
Discussions générales autour des CNC industrielles
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Discussions générales autour des CNC industrielles
Haut