Une cnc pour le bois uniquement avec presse pour travail en bout.

  • Auteur de la discussion IzzY debutant
  • Date de début
S
sb1971
Apprenti
3 Sept 2016
167
FR-67110Gundershoffen
Bonjour

peut être un rond plein d'acier etiré?

Je vais suivre ton projet , je me tâte , je me tâte?

Bonne journée

stéphane
 
S
silky
Ouvrier
23 Fev 2014
278
bonjour
pour moi ce doit être un axe de guidage calibré avec des douilles à billes pour que l'ensemble se déplace aussi facilement comme on peut le voir sur les vidéos!
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #34
Merci @silky , en effet sur la toile, je trouve plus de chose précise avec axe de guidage calibré.
J'ai aussi vu le prix d'un tel axe en diamètre de 30mm.... un petit budget à prendre en compte.
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #35
une question technique, pour un simplet tel que moi.

J'ai vu sur le forum, un tas de posts avec des calculs de folies dont je n'ai pas la moindre idée du déroulement, afin de déterminer la force qui s'applique sur la table lorsque la broche descend et commence à usiner.
Pour faire simple, est ce que je peux prendre la force qu'applique la broche à la table sous forme d'un poid?
Et est ce que je dois prendre ce poids au alentour de 100kg ou plutôt 1tonne?
Je demande car je vais demander à un charpentier de me dimensionner les poutres en bois si je peux envisager la structure basse de cette cnc en poutre lamellé collé.
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #36
Cahier des charges :

Dimensions usinages : 2200X1600mm
Hauteur de la table : 1400mm
Pas de table fixe, deux poutres dont une mobile qui servira de presse de 1800mm de largeur de serrage.
Travail en bout pour des bois de 1200mm de long. Option : inclinaison possible de ce support pour travailler sous deux angles ces longueur de bois.
Broche (déjà en ma possession) : 1,3kW, 12000 24000 U/min, refroidissement à air.
Si la structure pouvait être en poutre lamellé collé épicéa, ce serait un rêve pour moi, n'oublions pas qu'elle sera faite pour travailler le bois, alors si ce matériaux pouvait être celui de sa construction....
Mêlé à cette presse géante, un tour inclinable... en prévision mais peut être pas réalisé tout de suite.
Option à prendre en compte qui sera réalisée si un jour je fais fortune : un changeur d'outils... Mais ce ne sera pas une priorité dans l'étude de base :wink:, je suis aussi réaliste.
Sur les poutres , qui seront à la place de la table, possibilité de mettre des presses à vide pour travailler des pièces cintrées. Ce qui entraine un réseaux de prises à air pour le système de dépression. Et aussi de fixer la poutre mobile pour ne pas qu'elle bouge.
Pour ce qui est des rails de guidages, ce sera l'étude qui les déterminera.
Aussi valable pour le système d'entrainement des axes X : Vab, courroie, Crémaillère : A voir.
Pour l'axe Y et Z, je serais partant pour acier ou alu, à déterminer.

Pour la question du budget :
J'ai 18 mois pour réaliser cette machine. Je vais mettre 300 euros de coté par mois. j'ai donc un budget global de 4800€.

Au niveau matériel : Je suis bien entouré, j'ai à disposition un atelier de mécanique et un atelier de menuiserie.

Pour la mécanique :

Poste à souder TIG/ MIG pour acier, alu, inox
Scie à ruban acier
découpeur manuel plasma
plieuse de 2500mm de large pour acier jusqu'a 6mm
cintreuse
perceuse colonne
tour (entre pointe 1200mm)
tronconneuse
Plus outillage portatif.
Table de soudage de 3500X2200

pour la mesure :

niveau laser
metre laser
le reste je vais l'acheter en fonction de mon besoin car mon ami ne préfère pas que je me serve de son comparateur et autre matériel de précision ( je le comprends amplement, je risque d'en abimer)

Pour le bois :

Raboteuse de 500X350mm
Dégauchisseuse
Scie à panneau 4000X1800X80
scie circulaire sortie lame 120mm
scie radiale
mortaiseuse à chênes
Mortaiseuse à mèches
scie à ruban

outillage portatif complet du menuisier

Si j'arrive à travailler, je rachèterai son matériel à son départ en retraite, dans 3 ans.


C'est certain que j'ai oublié beaucoup de choses, alors je complèterai au fur et à mesure de cette étude.

Je vais faire des croquis pour vous donner une idée de mon REVE :wink:

CROQUIS STRUCTURE LAMELLE COLLE.jpg


Le croquis est pour montré l'idée de la poutre fixe et mobile. Il manque énormément de chose, je vais commencer une modélisation plus complète.
 
Dernière édition:
L
Luo Lan
Apprenti
20 Juil 2016
53
Je me pose des questions sur ton rêve Izzy, tu veux une fraiseuse CNC spécialisée dans l'usinage de planche en bout ?
Ou une fraiseuse plus universelle qui puisse travailler comme les autres fraiseuses et faire aussi de l'usinage en bout ?
Parce que il me semble que si tu met les planches en bout au milieux de la table cela va pas être facile pour les autres usinages, rien que pour le bridage, si par exemple tu veux mettre plus tard un bridage par dépression pour avancer plus vite dans ton travail !!
Si ce n'est pas pour faire une machine spéciale, dédié à l'usinage des tenons mortaises. J'imagine plus un portique avec un porte à faux sur le coté pour usiner les planches debout sur le coté. Et aussi un 4ème axe sur le coté comme ça tu passe très rapidement de l'usinage des planches debout à celles qui sont couchés et aussi des pièces de tournage.

Un porte à faux sur un portique à condition que le porte à faux ne soit pas trop grand ne pose pas de problème. D'ailleurs les Chinois propose également cette configuration, pour éviter qu'un 4ème axe prenne de la place sur une table
https://fr.aliexpress.com/item/4-me...xes-cnc-fraisage-machine-cnc/32850430348.html

Je me pose aussi la question de ton dernier dessin, tu envisage de faire le châssis de la fraiseuse en bois ? Il faudrait du lamellé collé alors parce que je pense que le bois massif n'est pas très stable tu vas te retrouver avec une structure qui va bouger c'est pas l'idéal pour une machine outils.
Tu passera beaucoup moins de temps à faire une structure en profilé alu qu'a essayer de faire un chassis de fraiseuse en lamellé collé, surtout que je n'ai j'amais vu de machines outils sérieuse en bois, tu t'aventure dans un domaine inconnu avec pas beaucoup de personnes pour te donner des conseils.
Par contre la partie bridage des planches debout peut être tout à fait en bois, seule la partie servant de référence sur laquelle seront posé les planches doit être en métal pour être parfaitement parallèle à l'axe de la broche.

dessin-cnc-bigfoot.jpg
 
Yourix
Yourix
Ouvrier
24 Fev 2015
352
Isère
Peut être que je n'ai pas tout bien saisi mais si c'est principalement pour usiner des planches en bois de bout (tenons, mortaises, queux d'aronde...) je ne vois pas trop l'intérét d'auto-construire une CN (avec tout ce que ça implique de surprises et dépassement de budget) plutôt que d'utiliser un outil conçu pour ça genre pantorouteur : https://hybridpantorouter.com/
Commencer une activité en AE avec une clientèle à trouver et en investissant d'emblée 5000€ et 2000 heures de boulot dans un seul outil ça me semble risqué...
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #39
@Luo Lan , je ne veux pas travailler que du bois de bout. Ce sera une des fonctions de la machine en effet, mais pas que :wink:
Je veux pouvoir utiliser la machine comme une fraiseuse "traditionnelle", pour faire de la découpe de panneaux, faire des pièces 3d, Si j'arrive à insérer un 4eme axe, je pourrais faire des pieds de meubles par exemple. Ainsi que des traverses avec décor, tout en réalisant les tenons directement.
Si je calcule bien mon coup, je pourrais peut être créer une table à dépression qui se placera sur mes poutres, afin de débiter des demi panneaux d'agglo pour faire aussi un peu de menuiserie d'agencement ( c'est aussi une question de marge :wink: ).
La poutre fixe ne servira pas à fixer les bois pour travailler en bout, elle servira de délimitation au différents espaces, les bois seront serrées grâce à la poutre mobile mais contre la poutre fixe du bord de la fraiseuse. De l'autre coté de la poutre fixe centrale, j'aimerai y mettre mon 4eme axe, en dessous du niveau de la "table" pour ainsi profiter de l'espace au dessus pour avoir une fraiseuse plus traditionnelle. Il faut bien entendu que je réfléchisse aux points de bridage possible.

Je me disais que si j'arrive à tout placer entre les montants de la machine ( 4eme axe, sous le niveau de la table, et serrage des bois en hauteur), je gagnerai de la place pour faire du débit d'agglo entre les montants.
Mais peut être que je me leurre, c'est pour cela que c'est le stade de la réflexion.

En ce qui concerne la structure en bois, bien entendu qu'elle sera faite en lamellé collé. SI personne n'a tenté l'expérience, alor speut être que ce travail pourra ouvrir de nouvelle porte, en tout cas, il attirera l'attention, et fera réfléchir nous tous.

@Yourix merci pour ce retour. En effet, c'est un pari risqué. Je vais regarder attentivement le lien car je ne connais pas, et peut être que cela peut être une source de tonne d'informations.
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #40
J'ai changé le titre de la discussion pour éliminer toute confusion possible.
Je reviens les pieds sur terre et je continue sur le projet.
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #41
Est ce que quelqu'un serait m'orienter sur ce forum pour trouver les informations sur ces tubes ronds de guidage.
L'information recherchée étant de savoir quel poids ( et donc quelle force) accuse, sans endommagement, ces tubes ( cf la photo suivante), afin de déterminer quel diamètre je doit choisir pour supporter la poutre mobile ( celle en vert sur les photos suivantes), les tubes ronds seront posés à l'horizontale, le tube en haut et le support fixé à la traverse, en bois, en dessous.

Capture d’écran 2018-12-31 à 12.59.50.png


Capture d’écran 2018-12-31 à 12.55.16.png


Capture d’écran 2018-12-31 à 12.57.25.png
 
sebastian
sebastian
Compagnon
3 Mar 2010
2 682
92
Bonjour,
la photo que tu montre, ce sont des rails rails de guidage, type "SBR" rails supportés.
Tu as le choix des distributeurs sur le net ! avec des prix très fluctuants suivant les revendeurs…
Ce ne sont pas des tubes mais du rond plein, en acier traité, en surface ; ça s'apparente à du "stub", rond plein acier traité.
Ils sont vissés par en-dessous sur le support en alu.
Ce que tu montrais, issu de la vidéo, serait à priori du rond plein ?
Pour avoir un état de surface rectifié impeccable, le stub ferait certainement l'affaire ;
mais pour avoir un guidage propre et efficace, évitant le flambage, des rails supportés de ce type avec leurs patins à billes sont bien mieux appropriés :wink:
Bon courage dans ton projet !
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #43
Merci @sebastian , je vais regarder les rails type SBR pour trouver les infos qui me permettront de choisir le diamètre.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 469
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Trois choses,
Hauteur de table à 1400, c'est très haut, je connais pas ta taille, mais moi c'est à hauteur d’aisselles, pas très pratique....
Ensuite, la poutre mobile de 1800, pour pas se déformée au serrage, énorme, sur la vidéo, à l'oeil, c'est 400/300
Ses axes de guidage ne sont pas aux extrémités, les tiens le seraient, encore pire !
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #45
Merci de ce retour @serge 91 , la hauteur de 1400mm est pour réussir à travailler des bois de longueur 1200mm à la verticale. Et comme pour l'instant je n'ai pas tous les détails de cette future machine. J'ai pris une bonne marge :wink:.
Je vais tenter de trouver un moyen pour mesurer les dimensions des poutres sur cette vidéo. A titre d'exemple bien entendu.
Pour ce qui est du dimensionnement de mes futurs poutres, je pensais me tourner vers un charpentier pour qu'il valide, ou non, mes futurs choix.
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #46
En ce qui concerne les rail SBR, j'ai trouvé ces données techniques.
Capture d’écran 2019-01-01 à 12.51.25.png


Pensez vous que je puisse faire le raccourci suivant :
Prendre l'unité Kgf de la colonne BAsic Loadrating/dynamic C et considéré que c'est le poids que supporte le block SBR UU à la verticale avant que celui ci ne subisse une déformation?
Autrement dit : le poids que supporte ce support avant qu'il ne fonctionne plus?

Ainsi je pourrais déterminer quel support prendre maintenir ma poutre mobile.

Merci à vous.
 
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 902
Près de St Etienne (42)
Salut,
la hauteur de 1400mm est pour réussir à travailler des bois de longueur 1200mm à la verticale.
Lol, sinon tu fait un "puit" devant la machine pour y glisser la planche à la verticale. Avec une machine à 1400 du sol, ça risque d'être sportif pour y placer une grande plaque à usiner de la surface de la table !

++
David
 
Dernière édition:
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #49
@dh42 , je me disais qu'il me fallait trouver un vieux garage de mécanicien voiture et utiliser la fausse pour faire des bois jusqu'à 2000mm :wink:

Je vais regarder les différents assemblages que tu m'indiques.
Je ne pense pas trouver comment faire des queues d'aronde, mais peut être qu'il y a un remplaçant qui fera office de :wink:
 
Dernière édition:
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 902
Près de St Etienne (42)
Re
Pour les assemblages Digital Wood Joints, malheureusement le fichier ne semble plus dispo, mais je l'ai sur mon PC si besoin ; seul pb, c'est trop gros pour passer sur le forum ! (37 Mo compressé)

++
David
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #52
Je cherche à déterminer la force que va subir ma poutre mobile ( et à la transformer en poids).
D'après ce que j'ai pu lire sur ce forum dans un autre post, j'ai trouvé cette publication de @CNCSERV :

Capture d’écran 2019-01-01 à 23.31.09.png


c'est exactement, j'espère, la formule qu'il me faut.
Ce que j'ai retenu de ma lecture, c'est que celle ci parlait d'un moteur ayant un couple de 12.5 Nm, d'une VaB de pas de 5mm.
Le PI doit être le PI mathématique égale, en arrondie, à 3,14.

Dans cette même conversation, il a été indiqué qu'un moteur correcte pour l'axe Z peut avoir un couple de 2Nm.
Si je prends cette valeur, et même le double pour avoir une marge de sécurité, et un montage avec une VAB avec un pas de 5mm, j'obtiens
un F = 510 Kgf, donc un poids de 510Kg.

Est ce que je me trompe?
 
IzzY debutant
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
288
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #55
Le projet à besoin de murir.
Je vais y travailler et je reviendrais avec quelque chose de plus construit à vous présenter.
Le coté professionnel risque d'attendre un peu..... Ma femme me demande un dernier enfant.... et j'en ai bien envie aussi :)
Alors je n'aurai pas le temps je crois dans les deux ans à venir de me mettre à mon compte, et la sécurité de l'emploi..... :wink:
 
Sujets similaires Forum Date
Machines CNC d'autoconstructeurs type portique lég
Machines CNC d'autoconstructeurs type portique lég
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Discussions générales sur la conception
Machines CNC d'autoconstructeurs type portique lég
Fraisage
Fraiseuses CNC industrielles de type portique
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Discussions générales autour des CNC industrielles
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Discussions générales sur la conception
Discussions générales sur la conception
Fraiseuses CNC industrielles de type portique
Discussions générales autour des CNC industrielles
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Haut