Un nouveau 4T 17,5cc CAD JUNG

  • Auteur de la discussion PParent
  • Date de début
P

PParent

Compagnon
Bonjour à tous,

Après plusieurs échanges sur le forum et mon envie de fabriquer un moteur 4 temps, voici la première pièce. Vu que l'on m'a demandé de mettre des photos, c'est chose faite cette fois ci.

0003.jpg


0004.jpg


0006.jpg


0007.jpg


0008.jpg


0009.jpg


0010.jpg


0012.jpg


0015.jpg


0017.jpg

Un petit clin d’œil à Metalban pour cet usinage.
0018.jpg


0019.jpg


0021.jpg


0022.jpg


0023.jpg
 
B

Bruno26

Compagnon
Belle pièce PParent! Ca va me motiver à continuer le mien. :-D

Bruno
 
M

metalban

Compagnon
bonjour,
nous en avions parlé ( sans jeu de mot) mais les photos sont là : c'est magnifique !

j'aime bien la propreté du tour et du lieu de travail : rien à voir avec mon emco !! :wink:
 
P

PParent

Compagnon
Merci à tous. Ça fait plaisir ! :-D
Faudra maintenant attaquer les pièces suivantes.
 
P

Pierreg60

Compagnon
comme écrit plus haut ça donne vraiment envie! Super bloc en tous cas!!
 
G

Gedeon Spilett

Compagnon
Magnifique boulot, nickel bravo. Qu'as tu comme blocage et indexage de la broche du tour ? directement sur un pignon ?
J'ai ou j'avais plutôt le même micromètre d'intérieur, de la marque Mauser, une merveille, surtout sa double gamme, mais il est tombé par terre, il tourne très dur maintenant, inutilisable, je me suis racheté un truc chinois rien à voir bien sûr presque inutilisable aussi !
 
P

PParent

Compagnon
Qu'as tu comme blocage et indexage de la broche du tour ? directement sur un pignon ?
J'envisage de me fabriquer quelque chose de sérieux mais pour l'instant, je fais avec les moyens du bord. Je sais que la méthode que j'ai employée n'est pas très académique :???: mais je me suis dit qu'elle suffirait pour les perçages/taraudages.
J'ai bloqué le mandrin avec des cales de bois comme on le voit sur les photos, et j'ai collé un rapporteur imprimé sur la poulie de la courroie.

0020.jpg


J'ai ou j'avais plutôt le même micromètre d'intérieur, de la marque Mauser, une merveille, surtout sa double gamme

J'avoue que je suis bien content de l'avoir. :wink: J'ose même pas imaginer le prix d'un micromètre équivalent neuf.
 
Z

ZAPJACK

Compagnon
Très belle succession d'image, un excellent tutoriel pour ceux qui souhaite se lancer dans pareille construction.
Bonne continuation, et continue de nous poster les photos
Cordialement
LeZap
 
P

PParent

Compagnon
Bonjour à tous,

Voilà la suite avec la fabrication de la chemise.

DSC_0252.jpg


DSC_0253.jpg

DSC_0254.jpg

DSC_0256.jpg

DSC_0257.jpg

DSC_0259.jpg

DSC_0263.jpg

DSC_0264.jpg

DSC_0266.jpg

DSC_0267.jpg

DSC_0268.jpg

DSC_0269.jpg

DSC_0272.jpg

DSC_0273.jpg
 
L

Lalu

Compagnon
Bonjour

La réalisation est très soignée
Je suppose que le moteur de la broche de rectif ( j'ai le même ) doit être un peu juste en puissance

Je suis le post avec beaucoup d'intérêt

Lalu
 
P

PParent

Compagnon
Bonsoir Lalu,

C'est un moteur 9,6V pour 19000 tr/min.
J'ai calculé une réduction pour 12000 tr/min de broche et ça passe plutôt bien.
Par contre, je ne m'amuse pas à prendre 1/10ième.
Quelques 1/100ième au plus.

Il est vrai quand même que j'aimerai en trouver un de mieux sur roulements.
 
Dernière édition:
B

Bruno26

Compagnon
Excellent les finitions, ça brille! J'étais sur le point de m'y mettre à la chemise mais tu viens de me convaincre de réaliser d'abord une petite rectifieuse en m'inspirant de la tienne.
 
B

biscotte74

Compagnon
Pour les chemises, je préfère de loin un rodoir à la rectifieuse, je trouve les cotes plus facile à tenir et cela a l'avantage de s'affranchir des défaut du tour, conicité et faux rond.
 
G

gégé62

Compagnon
Oui, bravo et merci de prendre -non, de donner !- tout ce temps pour montrer tout cela.
Et c'est vrai que ça donne des idées, peut-être pas de faire un moteur, mais ne serait-ce que des idées concernant l'outillage ou les méthodes.
On "t'a vu" meuler une barre ronde...était-ce pour faire sauter une couche de surface trop dure ? j'ai le même problème avec plusieurs barres sans doute nitrurées (guidages pour douilles à billes sans doute) que j'ai récupérées, bonne idée pour pouvoir les utiliser...
Bonne continuation. :smt023
 
P

PParent

Compagnon
Merci à tous. :-D

Pour les chemises, je préfère de loin un rodoir à la rectifieuse, je trouve les cotes plus facile à tenir et cela a l'avantage de s'affranchir des défaut du tour, conicité et faux rond.
L'un n’empêche pas l'autre. Je peux toujours l'envisager pour affiner encore l'état de surface et il me reste une petite marge sur la tolérance.
Pour tenir, ma cote, je n'ai pas rencontré de difficultés. On vois un peu sur la photo 6 que j'avais incliné le chariot supérieur d'un peu plus que 5° (5,7° par calcul). Ça permet de diviser par 10 l'avance de l'outil. Une passe de 5 microns est impossible à l'outil mais ça passe très bien à la rectif.

On "t'a vu" meuler une barre ronde...était-ce pour faire sauter une couche de surface trop dure ?
J'ai effectivement meulé la barre de fonte GS brute de fonderie. C'est pour retirer toutes les cochonneries de surface. Par la suite, c'est quand même plus facile à usiner.
 
C

Ch@rlie

Nouveau
Magnifique ! toujours aussi beau la fabrication de moteurs !
 
G

grinta

Nouveau
Joli, j'aimerais bien en faire de meme un de ces jours !
 
B

Bruno26

Compagnon
Salut PParent,
Je suis en train de faire des essais de rectification. Je me suis bricolé une "broche" sur roulements qui ressemble à la tienne mais entrainée par un moteur brushless. Pour l'instant je me contente de rectification extérieure sur du stub avec, ou une meule de 75mm de diamètre ou une qui ressemble plus à un disque à tronçonner en corindon brun.
Pour l'instant le résultat est épouvantable. Le moteur vibre déjà juste posé sur une table ou dans la main mais maintenant il est monté souple aussi bien pour sa fixation par une mousse dense que par l'entrainement de l'axe de la broche par un bout de tuyau souple. En fonctionnement, en posant la main sur la broche fixée dans la tourelle on ne sent absolument aucune vibration.
Peux-tu m'en dire plus sur ta façon de procéder et les caractéristiques de ta meule blanche. En cherchant sur le net je n'en ai pas vu de petite meule de ce genre, que du beaucoup plus gros. Je pense déjà que la mienne à un grain beaucoup trop gros (elle vient du brico-truc du coin) et mes disques bruns pas vraiment adaptés.
En fouillant sur les forums je pense avoir trouvé ce qu'il faut comme vitesse de rotation de la meule et de la pièce mais rien concernant l'avance. Est-ce qu'il faut faire plusieurs aller-retour sans toucher au diamètre pour avoir un bon état de surface?

A+
 
G

gégé89

Compagnon
bonsoir
as tu dressé la meule avec un diamant ? sinon c'est sur l'etat de surface sera pas top du tout ...
 
B

Bruno26

Compagnon
Euh, à vrai dire non, je n'en ai pas de diamant. Mais avec une meule qui a déjà perdu en diamètre sans démontage à force d'essayer, est-ce que le diamant y changerai quelque chose à part user davantage la meule? Est-ce qu'il a une influence sur le grain?
 
G

gégé89

Compagnon
le dressage avec le diamant sert a decrasser la meule et a la faire tourner parfaitement rond ,ça na aucune influence sur le grain .as tu des chiffres sur la meule ?j'utiliserais une Norton A60 pour rectifier les Ø
il faut aussi rectifier en opposition par rapport au sens de rotation de la piece
DSC_0259.jpg
 
B

Bruno26

Compagnon
Merci gégé89. Donc pour des essais, si la meule a déjà perdu suffisamment de diamètre elle devrait tourner rond.
J'irai faire un tour la semaine prochaine chez le revendeur du coin (colombie cadet) voir ce que je peux trouver comme meule décente en petit diamètre.
 
B

Bruno26

Compagnon
Merci gégé89. Donc pour des essais, si la meule a déjà perdu suffisamment de diamètre elle devrait tourner rond.
J'irai faire un tour la semaine prochaine chez le revendeur du coin (colombie cadet) voir ce que je peux trouver comme meule décente en petit diamètre.
Je crois que j'essaierai quand même un autre moteur. Il est vraiment pas net celui-là niveau vibrations, pourtant un brushless censé être de qualité avec des petites masses d'équilibrage en résine présentent sur le rotor
 
P

PParent

Compagnon
Bonsoir Bruno,

Pour la meule blanche, je ne peux malheureusement pas te donner d'indications sur les caractéristiques.
Un gars du forum en vendait et je lui avait acheté.
Je respecte une vitesse de coupe d'environ 35m/s. La meule tourne donc à 12000 tr/min.
La meule est dressée au diamant avant rectification.
Le dressage redonne du "tranchant" à la meule et améliore la coupe.
Ce n'est pas simplement pour lui redonner une forme cylindrique.
Norton fait ce genre de meule.
http://www.legrandcub.fr/fichiers/ABRASIF/ABRASIFS AGGLOMERES/MEULES DE RECTIFICATION POUR ACIER.pdf
 
Dernière édition:
B

Bruno26

Compagnon
Merci PParent. Et au niveau avance, tu y va tout doucement en manuel?
Au fait, elle est de fabrication maison ta broche de rectif?
 

Sujets similaires

Plastoc231
Réponses
10
Affichages
1 343
Plastoc231
Plastoc231
Pierrot Lecopeau
Réponses
30
Affichages
1 583
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
U
Réponses
48
Affichages
2 422
Marc le Gaulois
M
Polskleforgeron
Réponses
20
Affichages
1 626
sergepol
sergepol
Polskleforgeron
Réponses
18
Affichages
3 583
Polskleforgeron
Polskleforgeron
tournele
Réponses
77
Affichages
5 053
tournele
tournele
misty soul
Réponses
4
Affichages
1 018
serge 91
serge 91
ncx94
Restauration Ma petite 11M
Réponses
32
Affichages
3 342
ncx94
ncx94
T
Réponses
34
Affichages
6 590
touramoto
T
Haut