Tours AC 280 et AC 140

  • Auteur de la discussion patduf33
  • Date de début
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 183
entre Savoie et Isère
pierrepmx a dit:
Ben, je pense même que [highlight=#bfff40]seul le moteur change[/highlight]... et l'étiquette !
C'était un des postulats de départ d'ailleurs.



Bon dimanche !
Tout à fait d'accord avec toi Pierre.
Le constructeur, rien qu'en offrant simplement le choix entre deux types de moteurs tout à fait standarts propose en fait à sa clientèle deux machines assez différentes : une machine rapide pour des travaux de petite taille, voir même travaux faits en pinces et une machine plus orientée travaux sur plus grands diamètres puisque la 6ème vitesse tourne seulement à 80 T/min.
Je ne peux m'empêcher de parler de cette boite de vitesse sans en saluer à chaque fois le bon étagement des rapports et la facilité d'apprentissage et d'emploi. Le taux d'accroissement du levier 1-2-3 (1,25), du levier A-B ( X 2) et du levier jaune -bleu-rouge (x 4) sont si intuitifs que très rapidement la conduite du tour ne demande plus la lecture de la plaque de vitesses.
Bien cordialement. Papeteme
 
Marc_77
Marc_77
Compagnon
28 Mar 2010
637
Seine & Marne
Merci à tous, car j'ai désormais toutes les réponses à mes interrogations.

1) C'est bien la même machine, avec 2 motorisations. (Lente et rapide)
2) L'explication de papeteme, sur le pourquoi, le constructeur à proposé ces 2 types de motorisation.

Bonne soirée. :-D
 
W
wxcv
Apprenti
11 Fev 2010
100
vichy
bonjour
l autre jour j avais fait savoir que j avais un ac 140 , je rajoute , c est le modele que je surnome rapide car la vitesse du moteur doit etre 2850 tours
dommage que le copieur n est pas complet ,pour realiser des pieces coniques
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #214
Bonsoir

Met nous quelques photos de la machine et du copieur, ou peu peut etre te donner un coupe de main et des conseils pour le compléter :wink:
 
le grand 63
le grand 63
Compagnon
17 Oct 2009
1 448
FR-63200 RIOM
wxcv bonjour
l autre jour j avais fait savoir que j avais un ac 140 , je rajoute , c est le modele que je surnome rapide car la vitesse du moteur doit etre 2850 tours
dommage que le copieur n est pas complet ,pour realiser des pieces coniques
Bonsoir ,que te manque t'il une adaptation est peut etre possible
 
Pitch
Pitch
Compagnon
11 Fev 2011
1 664
Pas de Calais
Bonsoir,
une tchiote question concernant le traînard,
il y a dessous de quoi mettre une vis que je crois être le repère 37
de la planche 7 du tablier provenant du document notice de réglage et d'entretien,
chez moi, c'est absent, et de plus, je ne vois pas de trop l'utilité,
il doit bien en avoir une ... sinon, ce ne serait pas là ...
merki si il y a éclaircissement :wink:
BILD3346bis.jpg
 
xav58
xav58
Compagnon
10 Nov 2009
1 436
FR-58 nievre
bonsoir pitch

c est pour mettre la butée quand tu as la barre de debrayage ( option )

amicalement
xav"

 
J
jean-jacques
Compagnon
20 Jan 2011
831
Alpes de haute provence
Bonsoir
normalement je ferais bientôt parti des heureux possesseurs d'AC280, en remplacement du combiné Haulin 301, je ferais quelques photos quand il sera dans l'atelier,
pour l'instant, j'avais une question concernant une lunette, est ce que ça ressemble à une lunette de AC280 ?
je met une photo
merci d'avance
Sincères salutations
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #219
Ça y ressemble très très fortement :-D

DSCN0012.JPG


Il te manque peut être la semelle, mais ça c'est pas compliqué à faire :wink:
 
J
jean-jacques
Compagnon
20 Jan 2011
831
Alpes de haute provence
Bonsoir
merci de la photo, et dire que j'ai faillit la modifier pour la mettre sur mon combiné :sad:
effectivement j'ai pas la semelle, je pense en faire une éventuellement si la lunette n'est pas livrée avec l'AC 280.
A bientôt
Sincères salutations
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #221
A ta dispo si tu a besoin des cotes Jean Jacques :wink:

Bon j'ai démonté le mandrin, pas facile et long à faire

Première étape enlever les 6 vis sur la flasque arrière pour découpler le mandrin
Ca ma permis un nettoyage et dégraissage complet au passage :wink:

101 240312.JPG


Phase deux enlever les trois vis qui tiennent l'autre moitié du mandrin

102 240312.JPG


Et la je retrouve le nez de broche comme sur les docs :-D

Une question, il y a quoi dans le trou juste à gauche de la broche ?
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 183
entre Savoie et Isère
Bonsoir Patduf,
Je comprend mieux maintenant pourquoi tu posais la question de la fixation du mandrin à 3 mors. Sur le tien les 3 vis ne traversaient que le plateau arrière et n'étaient donc pas visibles en face avant comme sur le mien.
On imagine toujours que tous les autres sont identiques à celui qu'on connait, mais il y a des différences y compris sur le tour : Vitesse maxi, embrayage-frein ou non, barre multi butées, transversal long pour montage tourelle arrière, etc.........
Bon dimanche et attention à la pendule, cette nuit elle s'emballe !
 
le grand 63
le grand 63
Compagnon
17 Oct 2009
1 448
FR-63200 RIOM
patduf33 a dit:
Une question, il y a quoi dans le trou juste à gauche de la broche ?
bonsoir, il te manque la meme pastille que le trou du dessous
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #224
A d'accord, aucune utilité ou bien pour mettre un accessoire quelconque ?
 
le grand 63
le grand 63
Compagnon
17 Oct 2009
1 448
FR-63200 RIOM
Ce sont les trous de passage des axes 104 et 105 de fourchettes de la boite voir planche 2 et 3 de la doc.et la pastille rep. 34 planche 3
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonjour à tous,
je travail en ce moment sur unAC280HH4 N°8887. :-D
et j'ai quelques questions :idea:
j'aimerais réparer la contre pointe à qui il reste que le blocage principal.
je recherche: la matière, les cotes et ce que vous jugerai utile pour réparer cette partie, sur le chéma planche 8 pièce 56 qui sont absent :???:
je doit refaire les ressorts qui sont tous coupé ! et c'est fameuse pièces (56)à friction limité.

je n'est pas vraiment compris la fonction d’arrêt du trainard: je parle de la butée du banc que l'on bloque sur le banc et sur laquelle viens buté le trainard, je pense qu'il faut embrayer ""leger"" la molette embrayer/débrayer situer a coté du sélecteur de vitesse 1à7 mais après quelques essai je suis sceptique :| sur la reproductibilité du débrayage :???:
pour le blocage sur la barre d’accouplement/chariotage du trainard "très bien" RAS. mais la version millimétrique me serais aussi utile.
bonne appétit pour ceux qui sont encore à table... :drinkers:
contre_pointe_121.GIF
planche 8 pièce "56"
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 183
entre Savoie et Isère
Bonjour,
Je vois que tu ne parles que des pièces 56. As-tu vus qu'il n'y en a que deux ? Les deux autres étant les 49 qui sont leurs symétriques.
Cordialement. Papeteme
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #228
En images :wink:
DSCN0028.JPG
DSCN0029.JPG
DSCN0030.JPG
DSCN0031.JPG
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonsoir,
ouah :eek: je ne m’attendait pas à cela !
elle ont l'aire en acier ? les cannelures se retrouve sur la table !???
pour la 49, je pensais à un "truc rond" donc je ne cherchai pas la symétrie, je ne comprend toujours pas ce qui coince la contre pointe sur le banc ? car, pour ce que j'ai vu le tout se déplace horizontalement sans "conne, coinceur"???
le matériaux m'intrigue "acier" ou autre ? en tous cas merci pour votre réponse :-D .
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 183
entre Savoie et Isère
Oui, bien sûr ces pièces sont en acier.
Elles se trouvent sous le retour du banc. Leur face striée au contact du banc, leur épaisseur la plus faible se trouvant coté mandrin.
Le fonctionnement est le suivant : au moment du blocage, ces 4 pièces sont libérées et, chacune tirée par le ressort qui lui est propre est enfilée entre le banc et le support qui la porte comme un coin. Toute poussée qui vient alors tendre à reculer la C.P. coince encore plus ces pièces prises entre leur support et le banc.
Si tu ne vois pas bien, il faudrait faire un schéma de principe en vue de côté.
 
jerick
jerick
Apprenti
14 Nov 2008
84
drome
Bonsoir,
j'ai refait ces pièces de la poupée mobiles pour avoir un vrai freinage...je ne suis pas très satisfait du résultat, pourtant j'avais acheté les ressorts chez HERNAUT (ils ne sont pas donnés...!!!) et refait les patins de freinage (en acier pré-traité) à l'identique de l'origine.
peut être mes réglages ne sont pas adéquats...il faudra bien que je m'en occupe une bonne fois pour toute!!!
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #232
Si tu a fais les piéces à l'identique, c'est surement du réglage
Je l'utilise tres régulièrement pour des petits perçage jusqu'à 10mm, et aucun recul, par contre pour du gros je bride la semelle :wink:
En utilisation en contre pointe, avec pointe sèche ou tournante c'est aussi tres fiable
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonsoir,
pas utile pour le chémat, j'ai compris, cela ne me plait pas des masses d’appliquer c'est coins d’acier sur le banc :axe:
merci à tous pour vos infos, j'ai lu que le seul but du système est que la pointe recule si la pression deviens trop forte, l’idée est séduisante mais prendre le risque d'abimer le banc... je laisse tombe ce système pour revenir au classique.
je pose un peu plus haut une question sur l'embrayage ou plutôt le débrayage du trainard qui n'est pas francs du collier??? (donc je n'ose pas m'en servir) si quelqu'un à eu ou à le même prob ou la même inquiétude :idea:
une dernier: je trouve que l'avance (du trenard) même au plus lent reste rapide (état de surface)sur 1 et D (de mémoire) d’après mes première constatation, la seul solution reste la mise en place d'un 20 dent sur la tête de cheval.
encore merci pour les photos :mrgreen:
Photo_tour 013b.jpg
comme tout le monde aime les photo, celle de l'écrou du porte outil (ont voie l’état de surface) j'ai fait la boule sur un autre tour.
 
Marc_77
Marc_77
Compagnon
28 Mar 2010
637
Seine & Marne
Bonjour à tous,

Après avoir découvert que mon AC 140, faisait partie de la gamme "Vitesse lente", je trouve une nouvelle particularité :
Il est équipé d'un nez de broche "long à clavette".

Nez de broche Long.jpg


Encore un dispositif, fourni sur demande en option !!!

Après quelques petites recherches sur le net, j'ai trouvé que c'était un standard dans l'industrie, depuis les années 30
jusqu'aux années 60.

Cela m'amène à vous poser les questions suivantes :

- Qui d'entre vous possède le même type d'attachement ?
- Quels en sont les avantages / inconvénients, qui a fait prendre cette option, au premier utilisateur de ce tour ?

Concrètement, cela se présente comme ceci, une fois le mandrin retiré :

Nez de broche SA.jpg


Le mandrin est classiquement monté sur un faux plateau, lequel faux plateau comprend la partie femelle, du cône
se montant sur le nez de broche. ( ce n'est pas mon tour, mais une photo trouvée sur le net lors de ma recherche)

Alors, autre question, et la plus importante car c'est là que je bloque.
Mon intention était de rechercher un dispositif, me permettant d'utiliser sur le tour, le jeu de pinces ER 32 de la fraiseuse.

Ma première idée était donc de rechercher un faux plateau équipé d'un porte pince ER 32.
Oui, mais !!! Apparemment pas une bonne idée. Rien trouvé ...
Tout ce que j'ai pu trouver, ce sont des faux plateaux percés de trous. Rien avec ce fichu cône, à visser sur la broche.
Ce mouton à cinq pattes, existe il encore ?

Alors, première alternative :

- Au lieu de dévisser l'ensemble "faux plateau/mandrin", ne dévisser que le mandrin et trouver un faux plateaux,
équipé d'un porte pince ER 32, qui viendrai se visser sur le faux plateau existant. (là, je pense que cela doit pouvoir se trouver)

Deuxième alternative :

- Déposer l'ensemble "faux plateau/mandrin", et utiliser un classique porte pince CM 4 / ER 32 monté dans la partie interne de la broche.
(mais QUID, de l'écrou solidaire de la broche, qui va se retrouver sans être vissé et donc inévitablement se ballader ?)

Quelles seraient vos solutions, pour résoudre ce problème. :-D
 
le grand 63
le grand 63
Compagnon
17 Oct 2009
1 448
FR-63200 RIOM
bonjour, mon tour est egalement en cone long ,pour les pinces tu peux monter un mandrin cm4 avec une tige de rappel de toute façon il te faudra faire un faut plateau pour ne pas tourner avec l'ecrou de serrage libre ce qui endomagerait la broche et le flasque.
pour avoir fait plusieurs faux plateaux pour ce tour cela se fait sans problème puisque tu as le tour la pente du cone correspond a un SA 45 le plus dur serra la rainure de clavette pour celui qui n'a pas de mortaiseuse
plateau.jpg
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonjour,
le tour donc je parle est en cône long et comme "le grand 63" j'ai un CM4 en OZ 25 donc de 3 à 25 de pinces, pour l’écrou je l'ai déjà fais tourné sans le mandrin, l’écrou libre ne ma pas choqué mais "le grand 63" à raison sur le plan mécanique, il devrait être tenu. je doit aussi usiner un ou deux faux plateau je pense le faire directement sur le tour en calant l’angle du chariot avec un comparateur pour avoir l'angle parfait... pour la clavette un cout de fraise... reste la matière ? certain préfère l'alu d'autre l'acier et encore d'autre la fonte... le débat est ouvert :mrgreen:
je pense que l'avantage de ce système est le démontage/démontage très rapide pour ceux (donc je fait partie) qui change de mandrin tout le temps (quatre mors, 3mors, plateau, pinces...)
une petite parenthèse: j'ai la manie du graissage, j'ai mi une peu de graisse au molybdène sur le cône ! et le mandrin s'est desserré (un peu) donc pas de graisse :oops: mais bon j'ai déjà eu le contraire impossible de démonter (en douceur), mandrin à vis de 300mm avec deux mètre de rallonge... :|
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 183
entre Savoie et Isère
usidep a dit:
je pose un peu plus haut une question sur l'embrayage ou plutôt le débrayage du trainard qui n'est pas francs du collier??? (donc je n'ose pas m'en servir) si quelqu'un à eu ou à le même prob ou la même inquiétude :idea: :
Je pense qu'il n'est pas juste d'imaginer que le bouton rond qui se trouve sur la boite Norton et qui est marqué ''débrayer-embrayer'' soit un embrayage qui permet un déclenchement sensible; AMHA, pour avoir démonté ce couvercle de boite, ces deux boutons sont seulement la commande du choix du rapport de boite et rien d'autre. Le bouton 1 à 7 par un pignon attaque une crémaillère qui déplace le pignon mobile le long de la pyramide de pignons et le bouton ''embrayé-débrayé'' assure l'engrènement.
La seule butée d'arrêt du chariotage assurant un débrayage que je connaisse est celle que l'on positionne le long de la barre de chariotage.
As tu trouvé dans la doc une explication se rapportant à une autre butée ?

usidep a dit:
une dernier: je trouve que l'avance (du trenard) même au plus lent [highlight=#ff8000]reste rapide[/highlight] (état de surface)sur 1 et D (de mémoire) d’après mes première constatation, la seul solution reste la mise en place d'un 20 dent sur la tête de cheval.
encore merci pour les photos :mrgreen:
Entièrement d'accord avec toi, surtout pour des travaux un peu risqués comme le tronçonnage !
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonsoir,
et merci pour votre réponse.
de papeteme a dit:
: "que je connaisse est celle que l'on positionne le long de la barre de chariotage"
vous parlé de la buté qui est en photo (PJ)
butée_de _banc.jpg
, je ne comprend pas sont mécanisme ? si ont embraye à font (la boite Norton)il est poussé ! (même bien serré) et rien d'autre ne se déclenche ? :| d’où mon interrogation...? et mes recherche en fait si ont positionne l'embrayage sur le "E" le mécanisme se déclenche bien (mais reste non reproductible à 100%)
si c'est la buté ronde avec une seul vis, oui elle fonctionne très bien, mais n'est pas millimétrique :shock: elle reste assez précise tout de même par rapport au autre tour que j'ai pratiqué, il reste qu'il faut approcher du réglage, puis finir avec le petit longitudinal, (qui n'est pas toujours dans cette axe...) pour en revenir à la petite buté (en photo) pour quoi mettre un réglage millimétrique si rien ne le déclenche est incompréhensible ?(ce que l'on peu comprendre sur un filetage avec prise de la vis mère) j'ai réalisé un écrou avec aujourd’hui (manquant sur la tête de cheval 18-1,5), il est très agréable même en filetage intérieure (buté de filetage très précise)fonctionnelle :-D

Marc_77 a dit:
Bonjour à tous,
Après avoir découvert que mon AC 140, faisait partie de la gamme "Vitesse lente", je trouve une nouvelle particularité :
Il est équipé d'un nez de broche "long à clavette".
je ne trouve pas que cela soit un vrais prob le nez de broche est plus rapide en manipulations et 1250t/m est suffisant pour la plus par des applications, je me demande si vous nette pas mieux nivaux avance (plus lente) qu'elle est votre config de "tête de cheval" ? et votre avance la plus lente ? les vitesses peuvent être désagréable si elle se limite à 300/400t/m (et encore) vieux tour sur bague bronze.
j'ai essayer les plus rapide aujourd’hui :eek: heureusement que la passe était fine et qu'il y avais de la place... ce serais utile sur des axe de + de 500mm :lol:
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 183
entre Savoie et Isère
Bonjour à tous,

Usidep et moi, nous avons un problème d'incompréhension mutuelle à propos d'une butée de chariotage longitudinal qui provoquerait un débrayage de l'avance et dont le réglage micrométrique permettrait un arrêt répétitif de grande précision. Voila ce que cherche Usidep sur son AC.

En ce qui me concerne, j'ai eu deux AC et je ne vois absolument pas, ni sur la machine, ni surtout dans la doc où se situeraient les éléments qui assureraient cette fonction. Je connais et j'ai rappelé l'existence de la butée coulissante sur la barre de chariotage, mais notre ami la connaissait aussi et il ne la trouve pas évidente à régler finement. Il existe bien la butée qui se fixe sur le banc mais où se situerait le mécanisme déclencheur ? Dans le trainard ? L'examen des plans ne laisse pas imaginer pareil dispositif qui souvent posséde à l'extérieur du trainard un réglage d'effort de déclenchement (Cazeneuve, LefevreMartin, H140 De Vallière, etc .......)

Il n'est pas concevable que sur ce post consacré à ces tours, une question aussi importante ne soit pas élucidée. Merci d'avance de bien vouloir venir à notre aide.
Une question à ceux qui possèdent un tour avec la barre aux 7 butées. Comment se passe l'arrêt. Qu'est-ce qui déclenche ?Sur quoi agit cette barre ?
Bonne journée. Papeteme
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #240
Je pense que cette buté est faite pour une approche manuelle et non automatique, dans mon cas c'est comme ça que je l'utiliserais, car il n'y a pas de débrayage sur le chariot.

Pour la barre avec les 7 butées, elle vient attaquer directement le mécanisme de la boite, donc pour les tours équipés de cette barre, la boite n'est pas la même.

A plus
 
Haut