Général Tour gema lz160 et groupe élèctrogène

  • Auteur de la discussion Anthoo
  • Date de début
M
MRG-NK
Compagnon
.... Si on utilise un variateur, on peut laisser le relais thermique, en revanche il ne faut plus utiliser les contacteurs. Le variateur est directement raccordé sur le moteur
La partie commande : bouton Marche AV, et AR ; arrêt, BAU (urgence) contact du relais thermique, autre sécurité.... tout ça se cable sur le variateur ; on trouve ici sur usinages.com des schémas, de la doc

Vu alternateur : il est assez puissant pour cet usage.
L'alternateur est seul ou c'est une machine moteur + alternateur ?
Vu excitation 20V automatique, donc intégrée à l'alternateur, ce qui simplifie les choses.

Voir sur les machines, alternateur, tour si pas de roulement grippé : ca n'a pas tourné depuis longtemps.... bien nettoyer avant usage, avant de mettre sous tension, faire tourner à la main, pour voir si pas de blocage
 
Dernière édition:
A
Anthoo
Nouveau
Rhhoo c etait trop beau pour être vrai ...
et si j alimente mon disjoncteur moteur avec le variateur qui lui distribuera le courant a mes contacteur qui eux distribueront a mon moteur sa peu pas marcher ... ???
Et pour la generatrice ou groupe électrogène il y a les deux dans la machine et tous sa est entrainer par prise de force pour le reste je sais pas
Le tout est que je règle mon régime tracteur pour quel genere environ 380v je branche et sa marche :)
 
M
MRG-NK
Compagnon
:)et si j alimente mon disjoncteur moteur avec le variateur qui lui distribuera le courant a mes contacteur qui eux distribueront a mon moteur sa peu pas marcher ... ???
Et pour la generatrice ou groupe électrogène il y a les deux dans la machine et tous sa est entrainer par prise de force pour le reste je sais pas
Le tout est que je règle mon régime tracteur pour quel genere environ 380v je branche et sa marche :)

L'alternateur peut avoir des disjoncteurs qui coupent le courant, des contacteurs.... des tout ce qu'on veut :)
En revanche ; On doit avoir Entrée du variateur ; en sortie, le moteur ; pas de coupure, donc pas de disjoncteur, ni de contacteur. Le relais thermique ne coupe pas le circuit de puissance, donc on peut le laisser.

Si on utilise l'alternateur, sur prise de force, si j ai bien compris, en faible vitesse force tracteur, on aura une basse fréquence, presque parfait pour démarrer un moteur.
En démarrage du tour, serait parfais si on avait aussi une tension faible ! : que les 2 tension et fréquence monte en même temps que le régime moteur tracteur.
En revanche, si on a une tension faible, les contacteurs ne vont pas fonctionne correctement.

En principe, un alternateur fait pour fonctionner sur tracteur assure une régulation de tension, qu'on tourne lentement ou vite.....
Mais, il est préférable de garder une vitesse de 1500 tr/min : lu sur la plaque.
Un tracteur des années 60-70 ne permet pas de stabiliser la vitesse prise de force ; un récent sait adapter le régime moteur du tracteur pour avoir une vitesse prise de force stable.
Si c'est le cas, on pourra tourner pour avoir 50Hz, ne pas trop s'"éloigner de cette valeur.

L'alternateur alimente directement le tour, pas besoin de modifier son cablage.... sauf peut être si bobines si on passe de 220 à 380

Si on utilise un variateur, on l'alimente à partir du courant EDF

Si on choisit la solution tracteur + alternateur + variateur (seul avantage mieux gérer la vitesse, le démarrage, l'arrêt du tour) ; l'instabilité du courant alternateur est un handicap.
En plus, c'est se compliquer la vie : l'alternateur est assez puissant pour assurer un démarrage du tour, même dans des conditions difficiles...
Il faut avoir un tracteur en mesure d'entrainer le tout ; même un tracteur agricole des années 60 sait faire
 
Dernière édition:
A
Anthoo
Nouveau
Apres la génératrice c était uniquement pour tester le tour Donc la j en ai fini avec :)
la je parler que je voulais mettre un variateur de fréquence pour passer en 220 tri alilenter par du mono de ma maison d ou mes questions mes je comprend pas pourquoi je ne peut pas faire se schema la comme a l origine Sauf que je met les élément en 220 au lieu de 380, pourquoi il ne faut pas de coupure entre le variateur et le moteur ...( c'est quand même bizzard que je ne puisse pas gérer l armoire électrique avec le variateur ... )
Bon en tout cas retour a la case départ car quand je vais dire sa a mon ami il va m abandonner je pense ... lol
 
Dernière édition:
M
MRG-NK
Compagnon
OK : le variateur ne supportera pas une coupure de courant au niveau du moteur : ca risque de griller les transistors de puissance du variateur.
Avant, le tour était-il en 220 ou en 380 ?

Avec variateur, le circuit de commande est à raccorder sur le variateur.
Si ce circuit est alimenté en 24V ; c'est facile de tout basculer.
La commande en 24V, c'est la norme. Il faudra mettre le primaire du transfo sur 220V ou 230V.
Transfo 220-380V secondaire 24V

Serait exceptionnel une commande des circuits en 220V ; facilement adaptable.... mais, si au fil du temps, on a modifié le cablage, le risque qu'on oublie un fil raccordé sur un neutre, une phase...

On n'a plus besoin de s'occuper des contacteurs, de leur alimentation,
on ne garde que les boutons marche arrêt, les sécurités... toute cette commande est sur le circuit 24V

Dans un premier temps, laisser le moteur en Etoile : 2 barettes allignées ; ou mettre en étoile Y
faire tourner à vide... pour voir.
Tout ok, machine nettoyée, graissée ; mettre les barettes en triangle ⌂ : 3 barrettes en //
 
Dernière édition:
A
Anthoo
Nouveau
Le tour a était modifier électriquement deja tout est fait maison cela se voit la actuellement il est en 380 avec un bouton marche arrêt ou dedans il y a un disjoncteur thermique et un contacteur En 380 Et ensuite j ai juste deux contacteur derrière en 380 c Est tout se que j ai d électrique sur se tour ...
En gros les fils d alilentation entre dans le boitier marche arrêt et reparte au contacteur de derrière et vont au moteur
Le moteur du lub et une prise indépendante du tour et la lumière aussi
 
M
MRG-NK
Compagnon
On oublie les contacteurs : branchement direct du variateur sur le "disjoncteur thermique", que je suppose être un relais thermique, et ca va direct sur le moteur.
Il faudra s'assurer que les boutons n'ont pas de fil raccordé sur une phase, un neutre...
Et tous les boutons sont à raccorder sur le variateur...
Peut être tout décabler la partie bouton, refaire au propre, ainsi, on est sur que pas de fil qui traine sur du 220V

Moteur lubrifiant, mono ou tri ? C'est un petit, donc probablement en mono, d'autant plus qu'il y a une lampe, une 220V, je suppose ; donc le neutre arrive ! Je suppose lampe 220V et pas une 24V ; à vérifier

Si moteur mono, il faudra le mettre entre 2 phases ; idem la lampe.
Préférable Moteur entre phases 1 et 2 lampe entre phase 2 et 3 pour équilibrer les consommations ; c'est un détail....
Je suppose que le "disjoncteur thermique" n'a pas un gros levier pour le réarmer
Je suppose qu'il est placé juste à coté du contacteur. Une photo aiderait à reconnaitre l'appareil

On trouve des schémas pour variateur, il n'y a rien de compliqué pour l'aspect cablage.
Le réglage du variateur, c'est selon le modèle, sur ce site, on trouve des personnes qui savent.

Si j'ai bien compris, le cablage actuel ressemble au dessin en noir la puissance avec les 3 contacteurs
En bleu la commande .... non représenté le contact du thermique ; le BAU, s'il existe
coté rose le boitier commande coté vert, la machine

Nota : le dessin est une illustration, le cablage réel, en particulier de la commande peut être différent : je n'ai pas fait figurer l'action du contacteur Marche , ses contacts auxiliaires

usinatour.jpg
 
Dernière édition:
A
Anthoo
Nouveau
Pour le lub et la lumiere c est complètement a part il on une prise 220 mono chacun c a part du tour il ne fait pas le compter chacun a sa propre prise Donc c est 2 la on oublie il n y a pas de problème pour sa
Et sur l alim du tour je n est pas de neutre j ai que 4 fils
Je te fait une photos demain mais tu a raison disjoncteur thermique et 1 contacteur dans la même boite marche arrêt
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
J'avais simplement sortie les fils de la prise 380 pour les raccorder à la sortie du Var. Déplacé les barettes du moteur et un fil sur le transfo qui alimentè les boutons de commandes.

Cela a fonctionné parfaitement pendant des années.

Pourquoi cette solution n'est pas fonctionnelle ?
 
chabercha
chabercha
Compagnon
Bonjour
J'avais simplement sortie les fils de la prise 380 pour les raccorder à la sortie du Var. Déplacé les barettes du moteur et un fil sur le transfo qui alimentè les boutons de commandes.
Tu t'est servi du variateur comme si tu avais branché un autotransfo tri 380 vers tri 220 ?
Il est dit depuis des lustres sur le forum que le moteur doit être branché en direct sur la sortie du variateur et que les cde doivent passées par celles du variateur.
Tout faux depuis longtemps ?
A+Bernard
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
Oui. Le Var me transformè le 220 V mono en 220 V tri à 50 hz et alimentait le tour par son câble d'origine

Ça a très bien fonctionné pendant 10 ans.
 
G
guy34
Compagnon
Il est dit depuis des lustres sur le forum que le moteur doit être branché en direct sur la sortie du variateur et que les cde doivent passées par celles du variateur.
Tout faux depuis longtemps ?
et on va le redire s'il faut !!!!!!! et les docs ne disent rien d'autre ;
alors il faut pas venir témoigner de cas particuliers qui peuvent outrepasser pour le moment ...
se conformer à ce qui est écrit : le courant qui sort du var est DIFFERENT d'une prise tri ; la forme des ondes est une succession de coupures très rapprochées dont s'accomodent les moteurs : et c'est fait pour ça , UNIQUEMENT ça .....
alors un électricien va se conformer au montage préconisé , pas plus ni moins
A+++
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
Désolé de vous faire partager mon expérience de simple vermiceau

Je ne suis pas à votre niveau d'ingénierie, juste un resolveur de problème

Surtout que ma façon de faire était celle qui m'avait été donné sur se même forum :rirecla:
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
Si tu savais le nombre de machines câblès et fonctionnant de cette manière tu en ferais une crise cardiaque
 
C
cancer49
Compagnon
bonjour "antho"
- vu que tu es allergique au "courts -jus" fais toi aider par 1 copain électricien
- pour le choix d1 petit G.E. pour tourner un moteur ce n'est pas simple ! à mon époque ,(années 80 ), on nous conseillait de prendre la puissance moteur en KW X 3ou 4 = puissance du groupe en KVA ,ceci en première évaluation , et afin d'assumer la surintensité de démarrage du moteur maintenant il existe des géné qui assume bien la surintensité de démarrage mais qu'en serat-il de leurs durée de vie (j'ai installé des camions ateliers avec groupes "ROBIN/MÉCAWORMS" 6,5 KVA qui démarrait en direct compresseur à pistons 4KW <(( je sais les pro !! c'est débile !!mais on me l'a imposé !! et 15ans + tard ça tourne toujours ! c'est pas ma faute s'il y a 1 bondieu pour les abrutis ! ))> )
- concernant ta géné asynchrone ,dans la mesure ou il n'y a pas d'électronique sur ton tour, tu ne risque rien étant donné que la tension va systématiquement s'effondrer si tu tires trop de puissance ; je suppose qu'elle est déjà équipée d'1 disjoncteur différentiel et de son disjoncteur magnétothermique donc raccorder la masse de la machine à 1 bon piquet de terre et voir si son neutre est raccordé à la masse ? ( je ne sais pas quelle position adopter ; les camions ateliers que j'ai fabriqué ((une dizaine )) étaient en neutre isolé avec disjoncteur différentiel 30mA et piquet de terre pour la masse de l'ensemble , ni les Mines ni les organismes de contrôles ne m'ont "chatouillé" )
 
M
MRG-NK
Compagnon
Bonjour
le moteur : un 2 kW le générateur sur tracteur 16 kW donc suffisant.
Si on peut s'assurer que l'alternateur tourne à 1500 tr/ minutes ( à 10% près.... mais il vaut mieux à 5% près)
C'est parfait. Si on s'écarte trop en fréquence, les moteurs vont souffrir.
Je suppose qu'on peut visualiser la fréquence sur le générateur...
Si on a la bonne vitesse, on aura aussi la bonne tension.
En principe la tension est régulée (sans régul. on aurait faible vitesse, faible tension... on risque des mauvais contacts sur contacteur )
Le tracteur est-il en mesure de garder une vitesse constante, machine tournant à vide, ou le tour en plein travail ?
Si oui : on a une solution, sans devoir modifier la commande.
L'autre, le variateur ; il faudra une petite adaptation.

A propos d'autres posts utilisation contacteur ET variateur
Si on a Alim EDF > contacteur > Variateur > moteur ; ca peut tenir car on ne coupe pas la sortie du variateur....
Certes la coupure courant par contacteur n'est pas optimal,
c'est moins destructif que Variateur > contacteur > moteur
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Si tu savais le nombre de machines câblès et fonctionnant de cette manière
Bon, bein, comme c'est ce que Anthoo veux faire...y a qu'a!
On laisse Duredetrouverunpseudo conseiller Anthoo, peut être que ça marche...si ça marche pas, il sera toujours temps de cabler autrement !
 
A
Anthoo
Nouveau
Se que je vais faire si jamais j ai pas laisser tomber d ici la c est acheter un variateur que je branchererai direct sur le moteur et acheter un boitier de commande avec 4 bouton et un Potentiometre ( 2 pour marche arret , 2 pour marche avant et arriere et le potentio pour gerer la vitesse ) pas sur pour le potentiomètre je verrai en fonction de si je le sens
du coup je raccorde se boitier au var et du coup je ne me servirai pas un pete de l armoire electrique actuel c est le var qui me gérera tout
voila se que je vais faire et si sa pete et be tampis pour moi ...
Et si c est pas sa sa sera moteur pilote
Mais la je stop tout car j ai pas le temps En se moment et sa me prend la tete d avoir a peu pres 8530284848281 version differente en tout cas merci a tous pour votre aide j ai malgre tout appris pas mal de chose sur tout c est différent système
Et je vous tiendrai au courant de l avancer :)
 
A
Anthoo
Nouveau
Si il va tourner car j ai l impression que vous utiliser beaucoup de terme compliquer pour au final pas grand chose j ai appeler technic achat aujourdhui il m on dit de faire sa ( boitier de commande et var plus Parametrage var et terminer ) pas plus compliquer que tout c est terme technique qui parte dans tous les sens mdr :)
On verra bien se que sa donne
 
R
Rom'
Compagnon
J'ai posté pendant et donc sans avoir vu ton post précédent.
L'orientation que tu donne au schmilblick est la bonne.

Tu vires tout, tu mets le vfd direct sur le moteur. La boite à boutons, dans l'absolu tu n'est même pas obligé, tu peux te servir des boutons du vfd.
Vas y progressivement. Demande a technic achat de te programmer le variateur ( je crois qu'ils le font ) pour un moteur a fréquence nominale 50hz, 5 secondes d'acceleration/décelleration, commande par les boutons en façade du variateur, le reste des paramètres par défaut.
Tu reçoit, tu câble, ca tournera, et on verra a ce moment là pour la boite à boutons.
 
A
Anthoo
Nouveau
J aime quand sa prend cette tournure :)
Juste technic achat m on dit que leur var de 2.2kw supoorter jusqu a 10 ampere mon moteur en 220tri en prend 8.6 tu pense que je peu prendre leur 2.2kw ou il fait quand meme que je surdimensionne un peu ?
 
M
MRG-NK
Compagnon
J aime quand sa prend cette tournure :)
var de 2.2kw supoorter jusqu a 10 ampere mon moteur en 220tri en prend 8.6 leur 2.2kw
Oui : ca va tenir variateur 2,2 kW 10A ca donne 3800 VA maxi
Moteur 2,2 kw sur plaque cos Phi 0,84... Mais ca indique probablement le COS le plus favorable, à environ 80% de charge
Sur moteur 8.65A ; courant nominal (donc maxi) ; ca fait 3,3 kVA le variateur accepte un peu plus : 3,8kVA en pointe Ca passe....
Nota : Avec 2,2 kW et presque 3,3 kVA et le COS PHI ; ca fait un rendement d'environ 0,8, valeur correcte

En principe, on prend un moteur un peu surdimensionné : moteur 2,2 kW et conso max inférieure
Donc ça tiendra encore mieux.
Si, ça arrive, le constructeur a accepté de faire tourner en sur-régime, il ne dépasse pas 110%.... ca passe encore.
Dans un premier temps, faire fonctionner a faible charge : de fines passes...
On fonctionnera en sous régime, donc en dessous du maximum accepté par le variateur.
Donc OK pour un var de 2,2 kW ; puissance nominale : en fonctionnement normal.

Il suffira de cabler le moteur sur le VAR
Point important : l'alimentation du moteur LUB reste sur EDF, idem la lampe.
Il n'y a pas de fil sortant du VAR qui va vers la lampe, le LUB
Les 2 circuits sont distincts. Il ne faut pas mélanger les 2 circuits
En principe c'est déjà le cas : alimentation sur prise de courant séparée.
Nota : pas la peine de mettre sur le VAR : ne pas prendre le risque de le surcharger avec 200 ou 300 VA en plus
 
Dernière édition:

Sujets similaires

J
Réponses
14
Affichages
3 152
jerem13
J
G
Réponses
15
Affichages
859
Guillaume Bob
G
L
Réponses
2
Affichages
2 265
LEBAULT
L
C
Réponses
15
Affichages
602
cyrilhn170
C
dafam
Réponses
5
Affichages
592
dafam
dafam
N
Réponses
1
Affichages
265
PL50
PL50
Y
Réponses
0
Affichages
321
yann 16
Y
Haut