Projet Tenue de spécification géométrique sur tour

  • Auteur de la discussion Usineurdu63tucoco
  • Date de début
U

Usineurdu63tucoco

Nouveau
Salut à tous ️

Pour mon projet de fin d’année de Bts j’ai une conception à réaliser sur tour, vous pouvez voir sur le plan ci joint que j’ai beaucoup de battements simples à respecter, je me demandais comment je pouvais les mettre en oeuvre au plus simple au niveau de mon serrage sachant qu’ils ont tous comme référence mon axe ! Merci d’avance si vous avez besoin d’infos dites moi !
image.jpg
 
A

Alex31

Compagnon
C'est la gamme de fabrication que tu dois réaliser?

commence par poster ton étude, ou poser des questions précises, au lieu d'espérer que le travail finis te tombe dans les mains

sur quel tour dois-tu travailler?
 
U

Usineurdu63tucoco

Nouveau
Pour l’instant je réalise ma gamme oui, la ou j’aimerais de l’aide c’est sur mon serrage et ma reprise pour faire au plus simple tout en respectant mes battements, pour ce qui est du tour j’ai un 400 2 axes ou un 400C 3 axes si nécessaire !
 
D

Dodore

Compagnon
il Faudrait préciser le nombre de pièces à faire , et au moins la machine utilisée
pour une seule pièce
on fait tout ce qu’on peut d’un côté sans démonter
mon retourne la pièce , montage en mors doux
vérification du battement après serrage de la pièce , et on fait tout le reste
pour 2 ou 5 pièces c’est encore acceptable . Pour 100 ou 1000 pièces ça devient plus délicat
 
U

Usineurdu63tucoco

Nouveau
J’ai 600 pièces à faire sur plusieurs mois la est le soucis !! Sachant que je n’ai pas de décolleteuse de dispo le tour 2 ou 3 axes est obligatoire, j’avais aussi pensé à faire tout mon côté droit en première phase (gorges etc) et finir par mes méplats et mon alésage à gauche mais ces spécifs m’embêtent ! J’envoie le 3d si ça peut aider à mieux visualiser la pièce
image.jpg
 
D

Dodore

Compagnon
Ah oui j’avais pas pensé un seul instant que c’était un tour CN
Et bien je te propose la meme gamme avec en plus un contrôle de centrage de la pièce au comparateur sur Chaque pièce avant l’usinage
 
F

FB29

Rédacteur
tout en respectant mes battements
Les battements ce sont les erreurs de concentricité notées 0,02 B ?

La précision de serrage sur la machine est de combien ? C'est un paramètre fondamental me semble t'il ? Par exemple si la précision de serrage est de 1 micron, il n'y a aucun problème à tenir une concentricité de 0,02 ?
 
A

Alex31

Compagnon
j’aimerais de l’aide c’est sur mon serrage et ma reprise pour faire au plus simple tout en respectant mes battements,

as-tu un embarreur automatique?
ou doit tu débiter tes pièces et le charger 1 par 1, à la main, dans le tour ?
 
M

Mcar

Compagnon
Ha ces étudiants qui veulent toujours mettre la charrue devant les bœufs :mrgreen:
Alors avant de foncer tète baisée dans une gamme il faut regarder les difficultés de ce plans car elles font définir le type de machine et ensuite les outillages et seulement la gamme tout en considérant la quantité à réaliser (600 ps )
alors j'ai noté la ref. B 16H7 sur environ 50 mm, soit une tolérance de +0 +18 . sur 600 pcs :mrgreen: , c'est quand même pas n'importe quelle machine qui peut le faire.
ensuite les battements de 0,02 , difficile (pas impossible) de garantir avec une reprise , on va tout de même pas contrôler l'ablocage pièce en reprise 600 fois ou alors c'est une retraite à 70 ans qu'il faudra :smt022donc machines ?
concentricité de 0,02, 2 gorges:ripeer: , là ça définit le sens d'usinage, obligation de faire les deux gorges et le dia. 16 en une opération. parce que faire une gorge en reprise bonjour pour tenir 0,02 sur 600 pcs, même avec des mandrins expansible type tobbler

c'est quoi ton parc machine ?
la gamme se definit plus facilement avec ce que je viens de dire, ne trouves tu pas ?
 
U

Usineurdu63tucoco

Nouveau
Ha ces étudiants qui veulent toujours mettre la charrue devant les bœufs :mrgreen:
Alors avant de foncer tète baisée dans une gamme il faut regarder les difficultés de ce plans car elles font définir le type de machine et ensuite les outillages et seulement la gamme tout en considérant la quantité à réaliser (600 ps )
alors j'ai noté la ref. B 16H7 sur environ 50 mm, soit une tolérance de +0 +18 . sur 600 pcs :mrgreen: , c'est quand même pas n'importe quelle machine qui peut le faire.
ensuite les battements de 0,02 , difficile (pas impossible) de garantir avec une reprise , on va tout de même pas contrôler l'ablocage pièce en reprise 600 fois ou alors c'est une retraite à 70 ans qu'il faudra :smt022donc machines ?
concentricité de 0,02, 2 gorges:ripeer: , là ça définit le sens d'usinage, obligation de faire les deux gorges et le dia. 16 en une opération. parce que faire une gorge en reprise bonjour pour tenir 0,02 sur 600 pcs, même avec des mandrins expansible type tobbler

c'est quoi ton parc machine ?
la gamme se definit plus facilement avec ce que je viens de dire, ne trouves tu pas ?
Les gorges ce n’est pas le soucis, j’ai déjà mon outil permettant d’aller suffisamment loin pour aller les chercher en une phase, la ma question était vraiment concentré sur ces battements, mais je pense avoir trouvé la solution, j’ai pensé à reprendre ma pièce en phase 20 avec un mandrin expansible afin de me serrer sur mon alésage 16H7 afin d’assurer le bon axe de ma pièce et ainsi garantir le battement de mon 25H8 par rapport à celui ci !! Dites moi ce que vous en pensez
 
U

Usineurdu63tucoco

Nouveau
as-tu un embarreur automatique?
ou doit tu débiter tes pièces et le charger 1 par 1, à la main, dans le tour ?
Non mon diamètre de pièces est trop grand mon embarreur ne prend pas autant donc chargement 1 a 1
 
M

MegaHertz

Compagnon
C'est quoi les contraintes sur le cylindre de droite ?
Il manque la partie haute du dessin qui a aussi ses cotes et contraintes.

Fais ces trucs là en premier avec l'alésage de 16, la gorge et tout le toutim y compris les perçages de 2 si ton tour peut.
1674133848153.png

Tu fais une série de 50 demi pièces

Ensuite usinage de mors doux pour l'usinage de la série en phase 2 pour l'autre côté.
 
Dernière édition:
M

Mcar

Compagnon
Non mon diamètre de pièces est trop grand mon embarreur ne prend pas autant donc chargement 1 a 1
Pourquoi un chargement de 1 à 1 ?
A condition d'avoir un passage de broche suffisant, je coupe une barre de long environ 1 m ,
je me sert d'un tire barre à pince pour faire le ravitaillement de la longueur de la pièce + le tronçonnage + une surépaisseur de 0.5 mm (calculée la longueur de la demi barre en fonction). A noter qu'il y aura toujours une chute de barre nécessaire au serrage pour la dernière pièce. si je n'ai pas de tire barre, je me sert de la tourelle comme butée et je ravitaille à la main.
je sort l'extérieur en une opération avec si la machine est équipée d'outils tournant sur la tourelle + axe c, les méplats. A noter je termine la cote de 3.3+0+0.1 du dia. inter 20h8 avant de faire l'inter. 'donc aussi la longeur de la pièce)
la pièce est réalisée coté dia. inter 25H8, pourquoi , parceque en reprise (si reprise) il est plus facile de tenir un battement sur un dia. 20 que sur un dia. de 25 (logique). le perçage ébauche ira plus loin que la long de la pièce pour servir de centrage après le ravitaillement pièce maintenant si la matière est facile à usiner je sors le dia. inter 20 H8 en une seule opération, comme la gorge, d'ailleurs l'outil peut être le même. et je termine le di. inter 20H8 puis je termine avec le tronçonnage mais il devrait y avoir que 2.5 mm (dia. foret 15 dia. inter 20)
sinon j'utilise un mandrin expansible type tobler (mais c'est cher) reprise sur le di.16 pour le 20H8
je pense sincèrement que cette pièce tombe en une opération.
 
U

Usineurdu63tucoco

Nouveau
Pourquoi un chargement de 1 à 1 ?
A condition d'avoir un passage de broche suffisant, je coupe une barre de long environ 1 m ,
je me sert d'un tire barre à pince pour faire le ravitaillement de la longueur de la pièce + le tronçonnage + une surépaisseur de 0.5 mm (calculée la longueur de la demi barre en fonction). A noter qu'il y aura toujours une chute de barre nécessaire au serrage pour la dernière pièce. si je n'ai pas de tire barre, je me sert de la tourelle comme butée et je ravitaille à la main.
je sort l'extérieur en une opération avec si la machine est équipée d'outils tournant sur la tourelle + axe c, les méplats. A noter je termine la cote de 3.3+0+0.1 du dia. inter 20h8 avant de faire l'inter. 'donc aussi la longeur de la pièce)
la pièce est réalisée coté dia. inter 25H8, pourquoi , parceque en reprise (si reprise) il est plus facile de tenir un battement sur un dia. 20 que sur un dia. de 25 (logique). le perçage ébauche ira plus loin que la long de la pièce pour servir de centrage après le ravitaillement pièce maintenant si la matière est facile à usiner je sors le dia. inter 20 H8 en une seule opération, comme la gorge, d'ailleurs l'outil peut être le même. et je termine le di. inter 20H8 puis je termine avec le tronçonnage mais il devrait y avoir que 2.5 mm (dia. foret 15 dia. inter 20)
sinon j'utilise un mandrin expansible type tobler (mais c'est cher) reprise sur le di.16 pour le 20H8
je pense sincèrement que cette pièce tombe en une opération.
En effet mon passage de broche n’est pas suffisamment large, on parle d’un brut de 35, malheureusement pas possible avec les machines mises a ma disposition ! D’après moi le plus simple revient à 2 opération donc une avec une reprise en mandrin expansible pour me serrer sur le 20H8, j’ai eu un peu de mal à te comprendre sur ta phase
 

Sujets similaires

J
Réponses
17
Affichages
3 474
ctpaba
ctpaba
M
Réponses
13
Affichages
1 081
M
L
Réponses
7
Affichages
875
le grand 63
le grand 63
F
Réponses
37
Affichages
2 916
FreemindNox
F
B
Réponses
3
Affichages
571
yves 26
yves 26
A
Réponses
6
Affichages
1 638
Arcanum XIII
A
M
3 4 5
Réponses
132
Affichages
5 862
roland88
roland88
HenriIV
Réponses
15
Affichages
940
Dombes69
D
A
Réponses
19
Affichages
1 397
AG Technical
A
E
Réponses
22
Affichages
1 279
Dodore
D
A
Réponses
23
Affichages
8 834
Colonel
C
Haut