Temps pour programmer une pièce ...

  • Auteur de la discussion Marmar
  • Date de début
M
Marmar
Nouveau
14 Mar 2018
45
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut,

J'ai mon responsable qui me tâne comme quoi on prend beaucoup trop de temps à usiner des pièces et donc que je ne suis pas rentable.

Ce sont des pièces en céramique à crue, en 5 axes positionnés nécessitant des temps d'usinage long avec beaucoup de cycle (entre 30 et 50 par plans) avec des outils allant de Diamètre 0.5 à 3.0. Des tests intermédiaires sont produit afin de testé des faisabilités, on ne réussis pas toujours du premier coup ...

Combien de temps vous prenez pour faire des pièces relativement complexe? réussissez les vous du premier coup ?

Je veux juste pouvoir me comparer à titre informatif avec d'autre pour voir si je suis "bon" ou "médiocre".

Merci x).

Vous pouvez parler de vos usinages dans d'autre matière évidemment!
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mar 2009
2 949
Toulon ( Var )
Bonjour.
J'ai mon responsable qui me tâne comme quoi on prend beaucoup trop de temps à usiner des pièces et donc que je ne suis pas rentable.
Et si ton responsable te montrait comment travailler plus vite et être rentable ?
A moins que lui aussi soit nul, c'est souvent pour ça que des incompétents sont nommés chefs pour ne pas les virer.
Bernard.
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 490
Maisons Alfort
bonsoir
plus de renseignements techniques seraient utiles
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 039
F-69400 villefranche sur saone
A mon avis c’est parce que le client trouve que c’est trop cher .. et le chef renvoie ça sur l’opérateur
temps
temps d ´usinage ou temps de programmation
en plus c’est difficile de définir , qu’est-ce que tu appelles une pièce complexe, une pièce simple
il faut lui demander de faire un stage de perfectionnement , ou bien qu’il t’explique comment il faut faire pour aller plus vite
je précise quand meme que sur une CN quand on fait un réglage par exemple sur un tour
on gonfle les correcteur de 0,5 pour l’ébauche et de 0,5 pour la finition
on contrôle les cotes d’ébauche et de 1/2 finition
on mesure
et on prend la passe de finition
la deuxième pièce
on remet un correcteur correct pour la passe d’ébauche pour laisser uniquement 0,5 à couper
et on fait qu’une passe de finition
bien sur ces valeurs de 0,5 peuvent être modifiée suivant la grosseur des fraises
l’importaant étant de couper toujours la même valeur pour la finition ( je répète 2 passes de finition pour la première pièce et une passe pour les pièces suivantes
 
jon
jon
Compagnon
13 Avr 2014
1 984
Lorient
Bonjour,
Pour la part, les pièces arrivent souvent à terme. Par contre, je suis en conventionnel. Il m’arrive d’avoir quelques fails bien entendu.Pour la cnc, je commence depuis quelques mois et j’ai fais 2 essais avant d’avoir le rendu désiré. J’utilise des fraises entre 0.1 et 3 mm.
Aucune obligation de rentabilité car je fais ça en 100 pour-cent passion pour le moment et le jour où je me lance, je serai mon propre patron.

amicalement
 
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
2 043
Yvelines
Bonjour,
Pour la part, les pièces arrivent souvent à terme. Par contre, je suis en conventionnel. Il m’arrive d’avoir quelques fails bien entendu.Pour la cnc, je commence depuis quelques mois et j’ai fais 2 essais avant d’avoir le rendu désiré. J’utilise des fraises entre 0.1 et 3 mm.
Aucune obligation de rentabilité car je fais ça en 100 pour-cent passion pour le moment et le jour où je me lance, je serai mon propre patron.

amicalement
Bonjour,
Je suis épaté par ce type de travail. Sans vouloir spammer le post, que fait on avec une fraise de 0.1mm ? et comment est-ce que ça peut ne pas casser ?
Merci
 
jon
jon
Compagnon
13 Avr 2014
1 984
Lorient
Merci :wink:
Voila ce que l'on fait avec :wink:
Tu peux prendre le temps de lire le sujet

ou pas xD et la vidéo du taillage du cadran c'est au post #226
Il faut faire très attention et ne pas éternuer sur la fraise hihi

Amicalement.
 
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
1 057
Bonjour,

Est ce que ton outil passe son temps dans la pièce ?
Il peut arriver qu'on ait beaucoup de cycles de retour au plan de dégagement mais si ça n'est pas ton cas tu ne peux pas accélérer grand chose.

Un autre levier c'est la qualité des outils.
Est ce qu'une autre marque te permettrait d'aller deux fois plus vite ?

Tu peux peut être faire des tests d'usinage, de la R&D pour tenter d'arracher plus.
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 932
C'est fini l'époque où le chef était l'ouvrier qui avait monté en grade ou venait du même secteur.

Maintenant n'importe qui devient le chef ou le responsable de n'importe quoi.

Et comme dit précédemment, ont lui met la pression pour augmenter la production, donc il répercute en dessous de lui.
Possible aussi qu'il souhaite augmenter la production, pour être bien noté par sa hiérarchie.

Le problème c'est que ton secteur et ton activité est spécifique, il faut pouvoir comparer avec quelqu'un usinant la mêmes chose.
Tailler de la ferraille sais plus courant.

Est tu seul a faire sa dans ta boîte ou d'autres sites de prod ?
Si tu est le seul, difficile d'établir une comparaison.
 
M
Marmar
Nouveau
14 Mar 2018
45
  • Auteur de la discussion
  • #11
L'outils prend des passes très fine (on est de l'ordre allant de 0.01 à 0.15 grand maximum en stepover et 0.01 a 0.4 en Z).

J'ai prospecté sur beaucoup d'outils, le mieux reste le Diamanté Polycrystalin synthétique, le DLC est pas mal non plus.

Arracher plus ca s'éclate, y'a des micros éclat, fissure et parfois casse total.
 
M
Marmar
Nouveau
14 Mar 2018
45
  • Auteur de la discussion
  • #12
Je veux surtout savoir d'une part, en Métal combien de temps ca vous prendrais déjà? Me faire une idée.
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 873
FR-31
Il existe des outils de simulation (genre NCSimul) qui permettent d'accélérer le temps de mise au point et d'optimiser les parcours outils dans certains cas.
 
M
Marmar
Nouveau
14 Mar 2018
45
  • Auteur de la discussion
  • #14
Ca fonctionne comment le NCSimul? C'est un module d'un logiciel? C'est payant?
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 873
FR-31
Il existe sous forme de logiciel indépendant qui ne fait que ca, mais il est aussi intégré dans certains logiciels de FAO.
Et oui, c'est payant...
 
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 563
FR-71520
Et si ton responsable te montrait comment travailler plus vite et être rentable ?
Rigoles, c'est ce que j'avais balancé à mon PDG à l'époque ... quand il est passé dans l’allée, je lui est tendu le clé de 13 et je lui dit "Montrez-moi ! " . J'ai reçu une lettre... et du coup aux élections internes des délégués, je suis passé DP et Secrétaire du CE... ça lui a fait tout drôle et il n'est plus descendu...car c'est moi après qui lui ai demandé des comptes bilan à l'appui...
Il n'aurait pas dû me faire ch*er... je ne demandais rien moi.
 
O
Otatiaro
Compagnon
6 Mai 2007
1 128
Metz (57)
Salut,

Merci de ne pas généraliser non plus ... moi aussi je suis "patron" (plus pour longtemps ...), et la CNC, c'est moi qui ai formé mon ingénieur / opérateur dessus, quand il est arrivé chez nous il ne savait pas à quoi ressemblait une fraiseuse.

Maintenant je suis très fier de lui quand il vient me montrer des montages de reprise un peu chiadés ou des pièces particulièrement difficiles qu'il a sorti nickel (on a quand même un client qui nous a dit de facturer ce qu'on voulait parce que de toute façon tous les autres usineurs avaient décliné parce que la pièce était trop complexe).

Et de temps en temps je me déchire un neurone pour trouver une solution un peu meilleure que lui, histoire de montrer qui est le patron (mais j'ai de plus en plus de mal !).

Bref si ton patron trouve que le temps de CAM est trop long, il y a une réponse assez simple ... s'il arrive à négocier avec le client de commander 3x la même pièce au lieu d'une seule, le temps de CAM est divisé par 3 pour chaque pièce, du coup chaque pièce est moins chère.

Après de notre côté on remet toujours tout en question, est-ce qu'on a les bons outils (on fait essentiellement de l'alu, mais on épluche les catalogue en faisant les calculs jusqu'au bout pour savoir quelle fraise sera la plus intéressante en rapport prix / vitesse / durée de vie), est-ce qu'on a la bonne façon de maintenir la pièce (mieux elle est maintenue, plus on peut taper dedans), les bonnes méthodes pour réduire les échecs au strict minimum, etc.
Et des fois on fait des trouvailles qui nous font gagner un temps fou (exemple dans le contrôleur Haas il y a une option "HSM" qui coute 2500€ ... mais on a une "demo" de 200h, simplement l'activer, sans changer le g-code du tout, nous fait gagner entre 5 et 20% de temps de cycle), on a trouvé des gammes de fraises qui nous permettent de pousser beaucoup plus sans risque, etc.

Thomas.
 
R
Radiel
Apprenti
18 Juin 2012
200
grenoble
difficile de donner un temps a l'aveugle, il faut les plans, les tolérances, connaitre les moyens de production utilisé, la programmation au pied de la machine ou en FAO,, prototype/ taille de la série
avec un logiciel de FAO ça peut prendre 2 heures pour un proto pas très exigeant, comme ça peut prendre plusieurs semaines en programme paramétré avec gestion des cotes en temps réel avec un palpeur
 
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 563
FR-71520
Merci de ne pas généraliser non plus ..
Oui, tout à fait... c'était mon petit coup de gueule... comme ça en passant. J'ai été patron après avec deux associés... il est vrai qu'avec du recul on comprends (des fois) la réaction d'un patron... la boite doit tourner.
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Ce genre de pièces en céramique frittée, 24h d'usinage et les 10 premières pièces à la poubelle.
A cru, on doit pouvoir aller 2 à 3 fois plus vite parce qu'on a moins de fragilité et diviser les rebuts par deux parce que les tolérances sont plus élevées. Voila mon avis.
 
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
1 057
L'outils prend des passes très fine (on est de l'ordre allant de 0.01 à 0.15 grand maximum en stepover et 0.01 a 0.4 en Z).

J'ai prospecté sur beaucoup d'outils, le mieux reste le Diamanté Polycrystalin synthétique, le DLC est pas mal non plus.

Arracher plus ca s'éclate, y'a des micros éclat, fissure et parfois casse total.
Tu as déjà fait tes devoirs, tu ne peux pas aller plus vite.

Comment écris tu les progs ?
Quelle CFAO utilises tu ?

Quand j'étais étudiant le prof se marrait sur certains dessins et demandait si on comptait bosser pour la NASA.
Pourquoi ? Design trop couteux à fabriquer.

Qui produit le design de la pièce ?
Ce sont des pièces en sous-traitance ou c'est dessiné en interne ?
Quelquefois de petits détails de design font qu'on peut doubler le temps d'usinage et fortement compliquer la mise en place.
 
Dernière édition:
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
1 057
J'ai mon responsable qui me tâne comme quoi on prend beaucoup trop de temps à usiner des pièces et donc que je ne suis pas rentable.
Bonjour,

Dans le titre tu parles du temps de programmation et dans le texte tu parles du temps d'usinage.

Vu qu'ensuite tu demandes quel logiciel pourrait simuler et donner une eval de temps, j'en conclus que tu n'utilises pas de CFAO.
Tu fais la prog à la mano ?
 
M
Marmar
Nouveau
14 Mar 2018
45
  • Auteur de la discussion
  • #24
J'utilise Rhinocam

C'est quoi le "HSM" de Haas? Je vais cherché un peu ce que c'est.

Je lui ai dis ca, si le type en commande plus, le prix de programmation se répercute sur le nombre de pièce donc à l'unité ca devient moins cher.

Les modèles sont envoyés pas des boîtes externe pour sous traitance chez nous.
 
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
1 057
HSM : High Speed Machining

Le principe c'est d'aller beaucoup plus haut que les vitesses de coupe habituelles parce qu'on s'est rendu compte qu'au delà d'une certaine vitesse la courbe d'échauffement s'inverse.

image.png


La chaleur va dans le copeau au lieu de rester dans l'outil.

Mais avec de toutes petites fraise dans un matériau type céramique, ce sera forcément lent.

Ce qui coute cher c'est l'humain.
Peut être qu'un système automatisé de chargement et déchargement de la machine permettrait de tourner sans personne : c'est beaucoup moins cher.
 
Dernière édition:
O
Otatiaro
Compagnon
6 Mai 2007
1 128
Metz (57)
High Speed Machining ... c'est une option sur le contrôleur qui permet d'améliorer la vitesse spécialement quand tu fais du 3D ou du trochoidal, et dans certains cas d'améliorer l'état de surface.

Après oui on cherche tous à facturer 5 pièces plutôt qu'une ... mais là ça devient plus du commercial que du technique, certaines boites imposent un minimum de commande par design (3 par exemple), ce qui permet de surface de réduire le coût unitaire, alors qu'en fait si le mec voulait une seule pièce il aurait payé le même prix que pour 3.

Je ne connais pas du tout Rhinocam, j'utilise essentiellement Fusion360.

Mais du coup c'est quoi qui n'est pas assez rapide, le temps de préparation (CAM) ou le temps d'exécution (usinage) ?

Thomas.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 039
F-69400 villefranche sur saone
HSM : High Speed Machining

Le principe c'est d'aller beaucoup plus haut que les vitesses de coupe habituelles parce qu'on s'est rendu compte qu'au delà d'une certaine vitesse la courbe d'échauffement s'inverse.

Voir la pièce jointe 516020

La chaleur va dans le copeau au lieu de rester dans l'outil.

Mais avec de toutes petites fraise dans un matériau type céramique, ce sera forcément lent.

Ce qui coute cher c'est l'humain.
Peut être qu'un système automatisé de chargement et déchargement de la machine permettrait de tourner sans personne : c'est beaucoup moins cher.
Pour une fois qu’on a une dénomination française bien adaptée, et je croyais, bien utilisée ,UGV usinage grande vitesse , il a fallut aller chercher encore une fois l’appellation anglaise
maintenant je ne suis pas spécialiste ni de l’UGV ni de l’usinage de la céramique, je ne peux pas me prononcer pour l’usinage UGV de la céramique
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 639
Charente Maritime
Le temps d'usinage est relatif a la programmation .Dans un premier temps si vous programmer sur un solide adapter son brut en conséquence (en le créant si celui ci a déjà subi un usinage ou ébauche) .Cet opération évitera des passages a vide ,délimiter les zones surtout les zones ou l’accès nécessite le passage de petite fraise.Ne pas oublier les passes d'ébauches et de demi finition en restant logique
(une bonne ébauche donne une bonne finition).Pour éviter la casse dans les tout petit diamètre (0.5,0.3,etc) privilégier le plus court "court,L,et XL".En usinage éviter la plongée direct ,une pente douce est plus appréciée ,le contact frontal peu être fatal pour certaine forme (voir les usinage pendulaires)ou autre .Bon courage

un dinosaure:-D
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
2 150
12350 et 31200
Dans le titre tu parles du temps de programmation et dans le texte tu parles du temps d'usinage.
comme MegaHertz j'ai pas tout compris

pourrait tu donner un ordre de grandeur des temps (programmation / usinage) et des quantités de pièces

car passer 10H de programmation pour gagner 1h de fab, même ton patron devrait comprendre ou est son intérêt
mais gagner 1h sur 1000 pièces......

tu parles d'une ébauche (en céramique?)
est-ce que vous avez la main sur cette ébauche? y-a-t-il du temps à gagner en modifiant l'ébauche?
je suppose que cette ébauche permet de sortir plusieurs modèles de pièces

y-a t'il un tronc commun à l'usinage de l'ébauche qui pourrait être dupliqué a chaque programmation? (copier/coller? )
ou exécution du programme ébauche, puis programme spécifique
est-ce une piste a creuser?
 
M
Marmar
Nouveau
14 Mar 2018
45
  • Auteur de la discussion
  • #30
3 semaines de programmation pour avoir un fichier qui tient la route, 4 à 12h d'usinage suivant complexité du modèle, 3 a 6 itérations pour avoir un modèle fini.

il y'a une formule générique qui comprend 40% de la pièce, ce sont des process qui reviennent toujours car les pièces se ressemblent par nature.

Merci de vos retours :)
 
Haut