taillage d'engrenage

  • Auteur de la discussion topal2003
  • Date de début
topal2003
topal2003
Ouvrier
3 Oct 2008
408
NIEVRE 58
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour,

j'ai besoin de tailler un pignon de 26 dents au module 1.5 mais j'ai juste une fraise n°4 qui est fait pour tailler de 21 a 25 dents

il me faudrais une n°5 qui taille de 26 a 31 ou 34 je ne sais plus

donc ma question est puis-je tailler mon pignon avec ma fraise, car je ne comprend pas pourquoi il y a plusieurs fraises pour tailler le meme module

PAT
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 115
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
donc ma question est puis-je tailler mon pignon avec ma fraise, car je ne comprend pas pourquoi il y a plusieurs fraises pour tailler le meme module
Il faut bien 8 fraises par module pour tailler des engrenages qui roulent à peu près correctement et même 15 fraises pour les modules au dessus de 10.
L'idéal c'est le taillage par génération, qui correspond en fait à une infinité de fraises au module.
C'est pour éviter d'avoir besoin justement de la fraise que je n'ai pas, que j'ai décidé de fabriquer mes fly-cutters de taillage. De plus ils correspondant exactement un nombre de dents à tailler et pas à un profil moyen couvrant une certaine plage, comme c'est le cas pour les fraise au module.

Pour répondre à ta question un dessin vaut mieux qu'un long discours.
Voici quatre exemples de roues dentées, toutes au module 1 mais de nombre de dents différents.
On voit bien que si on taille le pignons de 13 dents avec la fraise N°4 ou lieu de la N°1 il n'aura pas des dents au bon profil. ça grognera dans les boîtes à vitesses!!

CompFraisModB.jpg


Mais entre 25 et 26 dents l'écart ne doit pas être bien grand et si l'engrenage ne tourne pas vite et sans trop de charge cela devrait aller.
Je peux t'envoyer par e-mail le même type de fichier que ci-dessus mais en meilleure résolution, pour 21, 22, 23, 24, 25 et 26 dents pour que tu puisses voir les différences.
 
topal2003
topal2003
Ouvrier
3 Oct 2008
408
NIEVRE 58
  • Auteur de la discussion
  • #3
Salut, SULREN

je veux bien tes fichiers pour y voir de plus pres histoire de me coucher moin C...

PAT
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 115
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonsoir Topal 2003,
J'ai préparé les fichiers pour: 8, 10, 12, 14, 17, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 35, 55, 135, 300 dents en module 1,5.
Les nombres en gras sont les débuts des plages couvertes par les fraises au module.
Normalement on ne devrait pas tailler en dessous de 17 dents car il y a risque d'interférence en fonction du nombre de dents du pignon et de la roue.
En dessous de 17 il faut prévoir un déport de denture éventuel et le calculer en fonction du nombre de dents du pignon et de celui de la roue.C'est le début du phénomène d'interférence. Il est particulièrement marqué en dessous de 12 - 13 dents.

Au dessus de 17 dents pour le pignon il n'y a pas de risque d'interférence avec la roue et elle peut avoir n'importe quel nombre de dents.

Donne moi une adresse e-email en MP STP, cela m'évitera de charger mon hébergeur de photos pour les rendre disponibles sur le forum.

Merci.
@+
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 115
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Tout a été envoyé.
Bon courage et bon taillage de ta roue de 26 dents!!
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 196
FR-57330 Moselle
Si le profil n'est pas parfait, peux t on faire un "rodage" à charge progressive en vitesse lente avec une huile chargée d'abrasif trés fin jusqu'à ce que ça tourne gras à la main puis démontage et nettoyage ?

Je suis dans le même cas et je ne me suis jamais lancé dans la trempe et le revenu du fly cuter profilé. Voilà la source de ma question.
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 115
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Ton idée d'utiliser un abrasif pour retoucher un profil n'est pas bête et elle est même utilisée dans certains cas, comme le taillage des miroirs de télescopes avec des précisions qui sont bien meilleures que le micron.
C'est la méthode classique de l'abrasion à trois corps.
Dans le cas des engrenages dont on parle ici voila ce qui va se passer:
- Premier corps: le pignon que tu viens de tailler et dont le profil est à retoucher. Il a une certaine dureté superficielle.
- Deuxième corps: la roue sur laquelle ce pignon va engrener. Elle a un profil supposé parfait, donc à ne pas modifier et elle a une certaine dureté superficielle.
- Troisième corps: l'abrasif, dont la dureté est de très loin supérieure à celle des deux autres corps.

Quand tu feras tourner le pignon sur la roue en présence d'abrasif, celui-ci va user les deux corps mais SURTOUT LE CORPS LE PLUS DUR. C'est surprenant mais c'est comme cela.

Donc, si tu roue est molle (en laiton par exemple) et ton pignon dur (en acier trempé par exemple) c'est ton pignon qui va s'user et ton idée de retoucher son profil par l'abrasif va donner de bons résultats.

Si ton pignon est mou et a roue dure, c'est le pignon, dont le profil n'est pas terrible, qui va user la roue et bouziller son profil, alors qu'il était bon.

Si roue et pignon ont la même dureté, tous les deux vont s'user et tu auras un profil bâtard sur les deux.
Mais cela pourra peut être fonctionner, si le profil du pignon n'était pas loin du profil théorique, comme dans le cas d'un pignon de 25 dents taillé avec une fraise qui en principe commence à 26.
Il est possible que dans ce dernier cas l'abrasion se fasse mal, car les grains n'auront pas de surface de préférence dans laquelle ils pourront s'ancrer et ils rouleront entre les deux surface sans mordre.

Pour retoucher le profil de ton pignon il faudrait le faire rouler sur une crémaillère en cuivre en présence d'abrasif. Ce serait une variante de la méthode de taillage par génération à l'outil crémaillère.

PS: Méandre est intervenu sur un autre post où je parlais de taillage d'engrenages. Comme il est enseignant dans ce domaine il pourra nous donner son avis.
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
4 959
fr-50cherbourg
bonjour SULREN,
comment tailles tu tes flycutter au bon profil?
et comment le controler?
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 115
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonsoir Rabotnuc,
Comme je n’ai pas de logiciel de CAO pour me donner les profils d’engrenages en fonction du nombre de dents et du module, je m’en suis écris un. Quelques messages plus haut dans le présent fil de discussion du verras un exemple du résultat qu’il affiche.

Comme je n’ai pas encore un tour à commande numérique j’exécute les opérations d’usinage à la mano. C’est fastidieux mais on y arrive. Le logiciel me sort un tableau des commandes à exécuter sur le tour et « j’exécute bêtement » ces commandes si j’ose dire. Le logiciel est aussi prévu pour m'apporter le maximum d'assistance et m'éviter de faire des erreurs.

J’ai donné un petit reportage de la réalisation de mon premier fly-cutter dans le fil ci-dessous. Dans la page suivante de ce même fil j’ai ensuite donné un reportage sur un essai de taillage de roue exécuté avec le fly-cutter que j’avais réalisé.
Confection FlyCutter
Quant à la façon de contrôler le profil, comme je n’ai pas de projecteur de profil, la seule méthode à ma disposition est la photo numérique en macro. Je superpose la photo au profil théorique généré par la programme et qui est lui indiscutable. Le diamètre extérieur de la roue taillée se vérifie au palmer. Le diamètre au creux des dents n’est pas vérifié mais il est juste car il est le résultat de l’engagement du fly-cutter dans la disque à tailler, après avoir tangenté sur le diamètre extérieur.
Exemple donné ici (descends vers le bas de la page)
ControleProfil
Je précise pour finir que ma prétention n'est pas du tout de réaliser des engrenages de hautes performances. On est là dans de DIY. Pur bricolage, rien de plus.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut