Restauration Syderic S120 et ses bricoles

mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Entre deux tentative de soudage propre, j'ai pris le temps d'aller chercher une S120 qui me faisait de l'oeil depuis quelques temps. J'ai loué un utilitaire et hop, c'est parti, direction l'Oise. Grâce à mon téléphone GPS facétieux, j'ai fait un peu des tours et des détours. C'est top ces machins quand vous arrivez dans un carrefour, sans panneau, à part => la mairie <= le cimetière... et que le truc est figé désespérément. Bref, j'y suis arrivé quand même.
Je n'ai pas de photos du chargement, à deux, la bête fait sa masse :)
Merci à Nicolas pour son aide.
Méthode classique :
Deux bastaings d'environ 2,50m, deux tubes, des poulies mouflées et hop, sur la palette. On bride le tout (on donne des sous) et on rentre !
Raz le bol du GPS. Reboot du téléphone. Il a du avoir peur, il m'a ramené directement sur la N2 sans broncher !

Quelques images. Ben oui, il faut descendre la bête de l'auto que je dois rendre en fin de journée.

Syd01.jpg


J'ai vidé l'auto, enlevé toutes les sangles et tiré la palette juste au bord, à l'équilibre. Puis j'ai appelé Biquette qui est venu toute frétillante

Syd02.jpg


Premier objectif : enlever la palette pour gagner en hauteur. La machine est sanglée à 2 endroits : sur le crochet au niveau de la colonne (devant le moteur) et juste derrière le fourreau pour lever la machine horizontale (la sangle sur la partie noire de la flèche) et ne pas être emm... par le centre de gravité que je n'ai pas cherché (ha le barycentre... tout une époque).
Syd03.jpg


Étape intermédiaire sur des tréteaux avant de rejoindre le sol.

Syd04.jpg


Voilà, c'est fait. Un petit tour vers l'extérieur pour un petit nettoyage vite fait.

Syd14.jpg


Sur ce modèle, il n'y a pas de charnières, tant à droite qu'à gauche.
Question : chez Sydéric, il y a des machines sans capot ? Je ne vois pas comment il peut être fixé, en dehors d'être posé.

Les 2 courroies sont identiques : 17.00934 B36 Bien entendu, avec cette référence (B36), les longueurs ne correspondent pas (17 * 11, mais en longueur interne on est en 914. Le plus approchant serait du B36.5 Il faut que je mesure tout cela comme il faut.

Bien entendu, après un petit nettoyage je n'ai pu résister à l'envie...

 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #2
Suite...

Plusieurs questions !

Est-ce qu'il y a normalement un cache au dessus du Comodec ?

Syd07.jpg


Vous remarquerez au passage les boutons d'origine, parfaitement fonctionnels, sous 380 et 220 bien entendu. J'avais branché la terre et enlevé l'ampoule en 220

Syd08.jpg


Les fils à l'intérieur, tout comme les contacteurs ou la boite de dérivation de l'autre côté sont très propres, fils repérés, etc.

Syd09.jpg


Je pense qu'au dessus du comodec, il y a 2 graisseurs, un pour la vis sans fin, l'autre pour la broche ? Comme de l'autre côté (vernier), apparemment tout a été lubrifié à la graisse.

Syd10.jpg


Le vernier, simple en mm et le blocage de la descente, inopérante. Comment s'enlève le vernier ? En faisant levier de chaque côté ? Je pense que l'alu va en prendre un coup ?

Syd11.jpg


Là, je pense qu'il manque quelque chose...

Avec la machine, pas mal de forêts CM1 et CM2 dont une partie semble en bon état, quelques tarauds, 4 étaux dont celui ci :

Syd05.jpg


Un petit étau orientable dans tous les sens, un petit étau de perçage qui a vécu et un autre un peu spécial. Je mettrai des photos plus tard.

Deux têtes à tarauder, dont une grosse Servex :

Syd06.jpg


Et une petite (photo à venir).

Des questions ...

* Pour les poulies, je suppose qu'il y a un sens de vissage dévissage.
Pour la poulie intermédiaire, elle peut sortir avec une clé à ergots. Pour la poulie de la broche, comment s'enlève la grosse vis sur le dessus (sens horaire ou anti horaire). Elle semble un peu grippée.
Sur le moteur, il y a une simple vis à tête fendue sur le dessus. J'ai bien noté que le montage était conique.
Pour un entraînement direct, il faut retourner la poulie de la broche.
* outre la question ci-dessus, quelle serait la référence de la courroie (sur la documentation de la 120UB ils parlent de 17*11*919 * 2 pour le montage en 2 courroies et 17 * 11 * 1428 pour la courroie en "direct" après inversion de la poulie de la broche)

Si d'aventure quelqu'un possède un pied 615 qui le gène, je suis preneur :)
 
laboureau
laboureau
Compagnon
4 Jan 2013
2 885
89200 AVALLON Yonne
Bonjour mvt
belle acquisition, très bonne machine,
Les deux huileurs, pompe à pousser pour l'huile.
Bonne restauration.
Cordialement.
jpal7@
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour @laboureau ,
J'ai compté 4 graisseurs en tout :
* 1 sur le vernier (je l'ai démonté, graisse dedans)
* 1 sur le fourreau, accessible en descendant un peu la broche (huile ou graisse ?)
* 2 sur le comodec, un devant (vis sans fin certainement), un près du bâti pour le fourreau ? Huile pour les 2 ?

Merci

A part les vérifications habituelles, l'ajout de la terre sur le moteur, je pense qu'elle va rester en l'état. Je vérifierai les roulements quand j'aurai réussi à enlever les poulies
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #5
La suite des images.
Je vous épargne les forets :) et les tarauds (pas fin)

Syd15.jpg


La seconde tête à tarauder. Elle fait la moitié de l'autre.

Syd16.jpg

Syd17.jpg


Le petit étau multi position

1596810776419.jpeg

Un petit étau de perçage. Lui, il a morflé. Et il y a du jeu partout.

Syd19.jpg


Et ce petit étau avec un blocage par serrage sur la table. Deux inscriptions dessus. Sur le mors mobile il est indique N.° 2 V Sur le fixe, il est indiqué :
Syd20A.jpg


Un rescapé de 40 ?
 
desmo-phil
desmo-phil
Compagnon
15 Nov 2009
817
Nevers
Bonjour.
Belle acquisition.
T'es quand même un peu joueur avec ce genre de tréteaux non ?
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 333
fr-50cherbourg
soit de 1918 soit de 44 :)
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour.
Belle acquisition.
T'es quand même un peu joueur avec ce genre de tréteaux non ?
Statique, 2 minutes... le temps d'enlever la sangle de devant, avec la biquette toujours sous "tension" à l'arrière.
Les autres sont occupés par la table de soudure...
 
Famille40
Famille40
Compagnon
10 Avr 2015
5 610
Bonjour,
Belle acquisition.
Sur ce modèle, il n'y a pas de charnières, tant à droite qu'à gauche.
Question : chez Sydéric, il y a des machines sans capot ? Je ne vois pas comment il peut être fixé, en dehors d'être posé.
Oui les premières machines n'avaient pas de capot supérieur. Regardes par exemple la restauration de la SF120 de Steve2a. Pour savoir comment ils ont fait après, tu peux regarder la restauration de ma SF120, qui en est dotée.

Est-ce qu'il y a normalement un cache au dessus du Comodec ?
Non, sur la mienne c'est aussi comme ça.

Je pense qu'au dessus du comodec, il y a 2 graisseurs, un pour la vis sans fin, l'autre pour la broche ? Comme de l'autre côté (vernier), apparemment tout a été lubrifié à la graisse.
Non pour le ressort de remontée de la broche. C'est de l'huile, uniquement.

QUOTE="mvt, post: 1676815, member: 31921"]
Le vernier, simple en mm et le blocage de la descente, inopérante. Comment s'enlève le vernier ? En faisant levier de chaque côté ? Je pense que l'alu va en prendre un coup ?[/QUOTE]
Regardes sur mon post, je crois que j'ai quelques photos des pièces démontées. Et dans les ressources, tu as l'éclaté des pièces, c'est bien pratique. Le vernier est tenu par un plat qui fait pression. En tirant dessus en le faisant tourner, il vient. Ensuite le reste est assez intuitif à démonter.

QUOTE="mvt, post: 1676815, member: 31921"]
Là, je pense qu'il manque quelque chose...[/QUOTE]
Non, de ce côté, il ne manque rien, par contre normalement ce n'est pas tarauder.

Bonne continuation!
Jean-Philippe
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 140
06140 Vence
Bonsoir,
Sur la fraiseuse l'écrou qui tient la poulie de la broche se dévisse dans le sens horaire à l'aide d'une clé à ergot et un petit coup de maillet après avoir au préalable positionnée les courroies en petite vitesse.
A plus
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #11
Bonjour,

Merci Jean-Philippe, j'ai regardé les différents posts, dont le tien. Je regrette de ne pas l'avoir trouvée plus tôt vu que tu avais un joli support... mais qui est parti !
Donc l'absence de capot est normale. C'est bien ce qui me semblait. Compte tenu de l'état général de la peinture, je ne vais toucher à rien. Il y a une belle patine. Pour la partie électrique, je verrai. J'ai les composants, reste le boîtier.
La table est nickel, oxydée, mais pas un pet !
La colonne monte très bien, seul le bas (le pied) est oxydé.

@jungo1 Merci, mais chez moi, le montage est inversé.
1596821253951.jpeg


J'ai essayé sur l'intermédiaire d'un sens comme de l'autre, avec un plat, sans trop insister pour ne rien abîmer. Rien ne bouge. Je vais regarder si je trouve dans mes houilles un bout de fer plat pour faire une clé.
J'ai une clé à ergot, mais elle sert pour la fraiseuse et elle est unique...
Là, c'est plus qu'un coup de maillet qu'il faut :)

Pour la vis de la poulie de la broche, elle est comme le reste... elle trempe pour le moment :)

Le petit trou "Oil" sur la poulie intermédiaire ne semble pas aller plus loin que l'écrou lui même.

J'aimerai bien les avoir quand même pour voir l'état des roulements.

Merci à vous
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bon, j'ai eu celle de l'intermédiaire, elle est venue facilement avec la clé à ergot... Par contre l'autre... Je vais laisser tremper. Peut-être en chauffant un peu au décapeur, on verra ça un peu plus tard.
Il me semble que les courroies sont un peu courtes. Pour enlever la courroie du moteur (elle était positionnée tout en bas), il faut détendre au maximum le système de tension, très bien foutu ce truc, mieux que chez Cincinnati (comme le remontée de la colonne...) et la sortir de l'intermédiaire un peu à l'arrache...
Je suppose que la poulie intermédiaire s'enlève en tirant uniquement dessus. Pour le moment, l'axe fait trempette.
 
D
duchemin
Apprenti
13 Mar 2010
63
Paris
machine intéressante (avec un lot d'outil et des étaux) que j'avais remarquée cet hiver quand j'en cherchais une mais que je trouvais trop chère à l'époque. J'espère pour toi que le vendeur a baissé ses prétentions.
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #14
Bonsoir,

@duchemin Tu as peut-être raté celle qui était rue St Denis, à 200€. Il fallait faire vite. Pour le reste, c'est affaire de négo :)


Ceci étant, je suis toujours coincé avec l'écrou de la broche. Pour le moment, ça fait trempette avec du Degripoil le Vrai :)

Vu l'état de la peinture, en dehors du pied, je ne touche pas au reste. De toute façon, elle est fonctionnelle comme ça.

A propos de pied, encore des questions aux connaisseurs des Sydéric :

* Avec la biquette, peut-on enlever la tête directement en la remontant au maximum, jusqu'au "décrochement" ? A ce moment là, je suppose qu'il faut continuer à lever pour échapper le ressort ? (Merci Noufab & Chabercha)

* Quel est le sens du pas de l'écrou de la broche ? Les avis divergent : pas à droite ou pas à gauche ? Sur la 120 UB, c'est un pas classique (cf. le post de chabercha sur la 120UB de famille40).
<EDIT>
Avis unanime : pas à gauche
Confirmation par ETI pour une S120 perceuse seule (pas fraiseuse, ni U ni UB)

Confirmation après démontage :
Sydéric S120 :
* Poulie intermédiaire : pas à gauche, clé à ergot
* Poulie broche : pas à gauche,
</EDIT>

* A priori, le vernier est juste freiné avec un bout de clinquant. Comme il semble s'agir d'un des premiers modèles, ce vernier est-il mobile ? Pour le moment, il est complètement bloqué. Il fait aussi trempette régulièrement.
<EDIT>
A voir dans un second temps. (famille40)

Après démontage, il est complètement bloqué et monté serré. Du coup, il ne tourne pas. Problème à voir au remontage.
</EDIT>

Voilà, c'est tout pour le moment :) Merci

Je regarderai ultérieurement pour faire un petit boîtier avec un sectionneur, un transfo 380-24 et un contacteur en automaintien pour remplacer la système actuel. Je pense que l'on peut tout faire entrer dans un gros boîtier plexo p. ex.

Bonne fin de WE

Michel
 
Dernière édition:
Noufab
Noufab
Ouvrier
14 Juil 2008
444
RP-Essonne
Salut,

Pour le ressort dans la colonne (qui est assez maousse costaud, attention), il est maintenu par la plaque, sous la poulie relais, qui est maintenue par 4 vis. J'avais retiré deux de ces vis et les avait remplacées par deux morceaux de tige filetée dans la diagonale. A l'aide de deux écrous, ceci m'a permis de détendre le dit ressort progressivement après avoir retirer les deux vis restantes. J'ai procédé de même pour le remontage.

La tête se "tire" vers le haut sans problème une fois le ressort retiré. Attention à la crémaillère qui va tomber.

Bye,
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #16
@Noufab : super, merci.

<EDIT>
Après démontage des principaux, c'est plus pratique pour enlever la fonderie et dégager le ressort.
J'ai enlevé le moteur et son support, les poulies et les supports, intermédiaire et de broche, la broche et toute la partie descente de broche et Comodec.
La pièce principale peut alors être enlevée à la main sans souci.
Pour le remontage, même système, mais à l'envers :)
</EDIT>
 
Dernière édition:
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 652
FR-84 Cavaillon
Bonsoir
Avec la biquette, peut-on enlever la tête directement en la remontant au maximum, jusqu'au "décrochement" ? A ce moment là, je suppose qu'il faut continuer à lever pour échapper le ressort ?
Salut Michel
J'ai levé au palan, le ressort c'est détendu sans problème, faut voir si la course de la biquette sera suffisante car il se détend bien quand même.
mv.JPG

Quel est le sens du pas de l'écrou de la broche ? Les avis divergent : pas à droite ou pas à gauche ? Sur la 120 UB, c'est un pas classique (cf. le post de chabercha sur la 120UB de famille40).
Je regarderais demain sur la 15 et la 120.
A+Bernard
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #18
@chabercha Merci Bernard. Sur le fil de Jean-Philippe, tu avais un pas à gauche pour l'intermédiaire, un pas à droite pour la broche. Par contre, steve2a à 2 pas à gauche...
Je ne comprends pas par ailleurs le rôle de la fente. Il faut une clé spéciale ? Sinon, je vais regarder pour prendre l'empreinte et faire une sorte de gros tournevis avec un embout hexa et tenter (horreur) la clé à chocs :axe:
 
Famille40
Famille40
Compagnon
10 Avr 2015
5 610
Bonsoir,
Je regarderais également demain, mais il me semble que c'est uniquement des pas à gauche.
Bonne soirée!
Jean-Philippe

J'avais sorti le vernier avec deux petits burins plats, pour faire levier. c'est aussi galère que sortir un mandrin d'un arbre B16. Et le remontage, c'est pire encore car le clinquant ne se laisse pas faire, et tu ne peux pas compter sur l'axe du cabestan car il est flottant.
Et pour les courroies, chez moi aussi c'est court, du coup je ne change pas la transmission, j'utilise le variateur. A l'occasion je me ferais la poulie intermédiaire, c'est la seule pièce qui me manquait.
 
Dernière édition:
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 652
FR-84 Cavaillon
Bonjour
Pas à gauche.
20200810_092742.jpg

Pour la 120 tu as déjà les éléments.
A+Bernard
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #21
Merci à vous.
Donc pas à gauche partout... Moteur aussi ?

Il me reste à enlever ce foutu truc avec un méga tournevis :)

Pour le vernier, si c'est aussi pratique que ceux des Cincinnati, si ça ne se monte pas tout de suite, vaut mieux faire autre chose pendant 2h :)
<EDIT>
Pour le moteur, c'est un pas classique. La poulie est montée sur un cône. L'arbre moteur permet un montage claveté, mais il n'y a pas de clavette.
Juste un déblocage des vis de la plaque supérieurs (celle qui est au dessus du ressort, sur le fonderie) avec un tournevis à frapper, vraiment au léger.
</EDIT>
 
Dernière édition:
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
923
FR-74
Salut mvt
Sur ma S120 (ce n'est pas une fraiseuse UB) le bouton moleté de poulie de broche est bien avec pas à gauche.
Pour le décoincer j'avais utilisé une pince étau pris sur le moletage (avec un martyr) et un coup de marteau sur la pince. Après, serrage à la main uniquement, ça ne bouge pas.
Pour les courroies, sur la mienne, il y a :
* moteur - relai : B35
* relai - broche : B 35.75 (B35 3/4)
* direct moteur - broche : B56
C'est très juste, en fait il n'y as pas beaucoup de marge de réglage.
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #23
Salut @ETI
Super, merci.
Il est tenace. Je ferai un essai en chauffant un peu.

Pour la partie moteur - intermédiaire, c'est vraiment juste, même totalement détendu (avec la molette de réglage) avec la B36 actuelle. Apparemment (je n'ai pas encore enlevé la poulie intermédiaire), le débattement doit pouvoir se régler par l'intermédiaire du boulon sure la glissière à droite juste avant le moteur (photo à venir).
Il y a du avoir plusieurs versions ? Comme le capot ?
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #25
Merci Bernard.
 
R
riodac
Nouveau
28 Oct 2018
17
pour remonter le vernier on peut serrer le ressort clinquant avec un collier "serflex" étroit
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #27
Bonjour,

Merci.
Pour le moment, "l'écrou" de le broche fait trempette, le vernier aussi. Rien ne bouge des 2 côtés.
Pour l'écrou de la broche, je vais devoir chauffer un peu.

Je laisse poser un peu le temps de revenir à la table en cours qu'il faut que je retourne...
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #28
Bonsoir,

Ça y est, je l'ai eu. Ça a été un peu violent... clé à griffe et maillet. Il a bien résisté le bougre.
Dessous, tout est nickel. Il me reste à trouver les teintes RAL pour le gris et le rouge, pour le socle essentiellement.
<EDIT>
J'ai oublié : pas à gauche
</EDIT>
 
Dernière édition:
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 030
FR-91 - RER B
  • Auteur de la discussion
  • #29
Bonsoir,

Le démontage est en cours histoire de refaire une beauté à la chose. Dans la plupart des cas, le démontage est aisé, il est vrai que je lui met du transil régulièrement depuis le début, j'ai rencontré deux difficultés...

Le vernier, normalement tournant, complètement collé avec la vieille graisse qui était dedans. Pas loin de 4h pour réussir à l'enlever, demi millimètre par demi millimètre, au départ avec deux lames de couteau pour finir avec une cale en bois. C'est vraiment ajusté...

Le cabestan, avec sa goupille inamovible, à peu près autant de temps. Si on enlève pas le cabestan, on ne peux sortir le comodec et, derrière sa roue dentée, le support de ressort. Il faut faire environ 3/4 de tour au support vissé (4 vis longues) pour bander le ressort de broche
Perçage (un peu de travers), avec un petit foret (3) jusqu'à mi longueur avec la mini-perceuse Lidl puis agrandissement avec un foret de 3.5 qui s'est cassé. C'est en attaquant de l'autre côté que le goupille est partie, en faisant une marque au pointeau pour percer de l'autre côté... Coup de bol. Du coup, j'ai récupéré le bout de foret. Encore un foret qui va aller dans la boite apprentissage :)

Au passage, la broche qui présentait un point un peu dur arrivée presque en bas fonctionne très bien maintenant.

Reste un ressort à sortir, je n'ai pas compris comment, c'est celui de gauche (quand on est face à la machine) :

Syderic 1101.jpg


En tournant dans le sens anti-horaire, je peux faire un tour, en tournant dans le sens horaire, j'ai l'impression que ça ne sert à rien.
Il me reste aussi la vis de blocage en rotation de la broche , celle qui est sur le fourreau à gauche, on l'aperçoit sur l'image ci dessus. Pour le moment, elle ne bouge pas du tout. J'aimerai éviter le tournevis à frapper. Si vous avez une idée ? (décapeur ?)

Prochaine étape, sortir la tête du pied, démonter la poulie du moteur et décaper tout en vue d'une peinture. La corrosion de la table est superficielle. Par contre, j'ai l'impression que le dessous reposait sur des chiffons humides.
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 305
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
Bonsoir,

La grosse vis n'en est pas une, me semble t-il, ce serait l'extrémité d'une clavette qui ferait office de guide de descente. La fente de vis serait là pour aider à remettre en place ce guide. Il y a à proximité une autre vis, certainement cachée sous la peinture ou la crasse.
J'ai trouvé celà dans les ressources.
Descendre à la 9ème vue. Le guide est appelé ergot.
Quel dommage que les ressources ne soient pas classées par genre de machine puis par ordre alphabétique.
Je ne me propose pas pour le faire, je n'en serais pas capable.

Bernard
 
Haut