Remise en forme tour Socomo

  • Auteur de la discussion Willi32
  • Date de début
Willi32
Willi32
Apprenti
29 Jan 2020
91
32300 Berdoues
Allez, il fait beau et du coup, je me remets un peu sur le Socomo. Nettoyage de la boite des avances et de ses commandes, fabrication d'un joint papier et remise en forme du tableau électrique.
Du coup, je conserve le transfo car les bobines des contacteurs sont en 24V... Je me disais bien aussi. :lol:
 
Willi32
Willi32
Apprenti
29 Jan 2020
91
32300 Berdoues
Bonsoir à tous,

J'ai remis le nez dans le Socomo et lui est fait un nouveau joint afin d'éliminer les fuites. Reste à démonter la barre du chariot et la vis mère pour un gros nettoyage et de remplacer les différents joints sur les accouplement desdites barres.

Par contre, je galère à remettre en place le carter de la boite des avances, à chaque coup, j'ai une fourchette qui passe de l'autre côté et ça fait cinq fois que j'ouvre... :???:
Je laisse tomber pour ce soir.

2020-02-07 12.33.55.jpg
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 198
FR-84 Cavaillon
Bonsoir
Par contre, je galère à remettre en place le carter de la boite des avances, à chaque coup, j'ai une fourchette qui passe de l'autre côté et ça fait cinq fois que j'ouvre...
Je ne sait pas comment tu procèdes pour mettre ton carter mais l'astuce c'est de mettre 2 tiges vissées à la place des vis de fixation et de faire coulisser le carter gentiment sur les tiges, tu n'as plus que as t'occuper de la position des fourchettes.
A+Bernard
 
Dernière édition:
Willi32
Willi32
Apprenti
29 Jan 2020
91
32300 Berdoues
Bonsoir

Je ne sait pas comment tu procèdes pour mettre ton carter mais l'astuce c'est de mettre 2 tiges vissées à la place des vis de fixation et de faire coulisser le carter gentiment sur les tiges, tu n'as plus que as t'occuper de la position des fourchettes.
A+Bernard
Bonjour Bernard,

J'ai installé 4 tiges filetées de 8 pour ne pas avoir à supporter le poids du du carter à bout de bras et avoir les mains libres, mais malgré ça, il y a deux fourchettes qui ne veulent pas tomber en face et sur lesquelles je bosse à l'aveugle. C'est quelques millimètres à chaque fois, mais avec un peu de patience, je vais bien finir par les avoirs.

En fait, la procédure normale de remontage se fait boite déposée... couvercle à plat, et boite qui vient par dessus, et comme elle est ouverte à l'arrière, on a une vue sur la pignonerie, alors que dans mon cas, la boite est toujours sur le bâti, et vu que je n'ai pas envie de déposer la boîte juste pour remettre le carter... c'est du pile ou face. :lol:

William
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 198
FR-84 Cavaillon
Bonjour
Peut être une autre solution, si tes fourchettes sont indéxées, faire un gabarit et le reporter sur les baladeurs des pignons.
Un petite photo de ton problème ?
A+Bernard
 
Willi32
Willi32
Apprenti
29 Jan 2020
91
32300 Berdoues
Bonsoir à tous,
En cette période de confinement hors du commun, plus de clients ni de commandes, j'en profite donc pour me remettre sur le Socomo, et c'est pas du luxe.
Le couvercle de la boîte des avances m'a donné du fil à retordre avec deux vis mal placée et cassées à ras. J'ai réussi à les extraires, mais il a fallu déposer la boîte. Du coup, j'ai tout nettoyé et refait tout les jointsles joints. Les roulements sont nickels, mais le verrouillage des fourchettes de l'inversion et de sélection vis mère/chariot déconne et saute.
Cette boite a déjà été démontée et remontée avec une tonne de pâte à joint qui avait dégueulée partout, au point de boucher le graissage de la came de pompe à huile.
Tout est pratiquement remonté, et vu que j'ai sorti les barres du chariot, je vais m'attaquer au tablier et au traînard... C'était pas au programme, mais vu que cela doit être dans le même état que le reste...
IMG_20200317_151855.jpg
IMG_20200317_151900.jpg
IMG_20200317_151919.jpg
IMG_20200317_152259.jpg
IMG_20200317_152304.jpg
IMG_20200317_155744.jpg
IMG_20200317_155754.jpg
IMG_20200317_185530.jpg
IMG_20200318_155519.jpg
IMG_20200318_161152.jpg
IMG_20200318_165809.jpg
IMG_20200318_181950.jpg
 
Willi32
Willi32
Apprenti
29 Jan 2020
91
32300 Berdoues
Bon... Vu que j'avais sorti les barres, je continue le démontage du tablier et du traînard.
Surprise lors de la vidange, des copeaux de laiton, de la boue, de la rouille et un gros dépôt dans le fond du tablier.
Autre grosse surprise, c'est la réparation de la face avant du tablier qui a du être faite après une chute ou manipulation hasardeuse. Une vilaine soudure (collage) avec une grosse déformation du boîtier ne m'emballe pas vraiment.
Après démontage et nettoyage (c'est pas du luxe) j'aviserai sur la suite à donner quant sa réparation.
IMG_20200320_155912.jpg
IMG_20200320_155919.jpg
IMG_20200320_155927.jpg
IMG_20200320_155936.jpg
IMG_20200320_155947.jpg
 
Willi32
Willi32
Apprenti
29 Jan 2020
91
32300 Berdoues
bonjour
Et reprendre la soudure avec une brasure ?
Oui, c'est vraiment pas beau. Il faut que je finisse le démontage et nettoyage, que je réaligne tout ça, et que je me débrouille à le ressouder proprement, mais souder de la fonte quand on est pas équipé c'est une autre histoire.
 
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
818
FR-67750
Re
Deux chalumeaux propane genre torche à chauffer pour maintenir le bloc fonte en température et un oxy-acétylène pour exécuter la brasure et le tout entouré de briques réfractaires pour éviter tout choc thermique
Ça devrait le faire sans soucis
 
Willi32
Willi32
Apprenti
29 Jan 2020
91
32300 Berdoues
Re
Deux chalumeaux propane genre torche à chauffer pour maintenir le bloc fonte en température et un oxy-acétylène pour exécuter la brasure et le tout entouré de briques réfractaires pour éviter tout choc thermique
Ça devrait le faire sans soucis
Oui, mais la fonte est le pire des matériaux à souder, beaux chanfreins, mise en température, un minimum d'ampérage en toutes petites passes, refroidissement le plus lent possible, etc... J'avais un collègue qui était le champion du monde de la soudure de fonte et je l'ai vu ressouder des dizaines de collecteurs d'échappement ou recharger des culasses, mais lui, c'était son métier... En plus, là il y a une déformation importante qu'il va falloir corriger et plusieures fissures, c'est pas gagné la blague. :???:
 
Willi32
Willi32
Apprenti
29 Jan 2020
91
32300 Berdoues
Voilà, de retour sur le tablier du Socomo, il a prix cher le pauvre... La réparation de fortune tenait en place grâce à l'opération du Saint-Esprit. C'était plus collage qu'autre chose, et plus à côté des fissures. Cela avait certainement été fait à la va-vite, sans démontage ni préparation, ni même dégraissé. Les spots de soudure sont partis sans soucis au meulage, et certains avec un simple coup de burin plat.
Le tout est réaligné et bridé, je vais tenter de faire 3 points histoire que rien ne bouge lors de la chauffe ou pendant l'opération de soudage.
Si je parviens à faire un boulot correct, je pourrais dire qu'il revient de loin. Je croise les doigts pour que cela se passe bien et que tout puisse être remonté rapidement.
Je vais continuer le démontage des composants du tablier entre-deux et faire la liste des roulements à remplacer car ils sont tous morts.
Il y avait bien de l'huile neuve, mais aussi un bon paquet de boue rouilleuse dans laquelle les différents roulements ont trempés durant des années. Les différentes pièces mobiles sont par miracle en bon état, c'est un soulagement.
Il manque aussi un tuyau de graissage, celui qui monte jusqu'au traînard pour le graissage du chariot et des glissières. Pauvre tour, il mérite de retrouver une seconde jeunesse, j'espère qu'il m'en sera reconnaissant et me fera pleins de jolis copeaux.
IMG_20200323_112831.jpg
IMG_20200323_112838.jpg
IMG_20200323_165654.jpg
IMG_20200323_165709.jpg
 
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
818
FR-67750
Bonsoir
Au vu des photos, il à morflé, la vache !
Essaye de caler le tout avec du sable et des pierres réfractaires avant de pointer(les pierres côté soudure, le sable pour caler)
Perso; je verrais de la brasure laiton ou argent qui par capillarité feras les deux faces en une fois (genre remplir un moule)
Pour la soudure tig ou mma je suis moins expérimenté mais c'est faisable.
Avant de démarrer prévoir assez de temps pour gérer les impromptus, parce-que une fois le bloc chaud plus question de s’arrêter.
Caler et régler les chauffages auxiliaires si il n'y as pas de four de dispo.
Cela me démange de ne pas être à côté.
Bonne réparation !
Jean
 
Willi32
Willi32
Apprenti
29 Jan 2020
91
32300 Berdoues
Ha ha... Vous allez vous foutre de moi, je voulais juste le pointer, deux/trois points histoire de le caler pour la suite des opérations, puis surtout le temps de trouver le matériel nécessaire (si un jour on sort de cette crise mondiale), et bin, j'ai fais mon pointage avec les moyens du bord, c'est à dire une mauvaise lampe à souder pour la chauffe et le maintien en température (j'arrivais tout juste à 200°) un Mig NoGas et un fil fourré à deux francs six sous... :lol:

Puis quand j'ai vu la gueule du bain de fusion, et bin j'ai continué... ça a merdé par endroit avec des remontées de saletés, c'est pas super beau mais les chanfreins sont bien remplis, j'ai maintenu en température pendant une demi-heure.

Ce sera la surprise après refroidissement total (ou pas). :-D
 
Haut