Avances longitudinale et transversale

  • Auteur de la discussion Vieulapin
  • Date de début
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 508
FR-83
Bonjour à tous et toutes,

Dodore a dit:
je voulais simplement faire remarquer que sur les cazeneuves HB c'est la même manette qui fait le transversal et longitudinal , dans un sens transversal de l'autre coté longitudinal avec simplement un petit point dur entre les deux, et à mon avis , c'est plus dangereux que le système à deux manettes; pourquoi? parce quand on est surpris , pour toutes les raisons possible , si on manipule rapidement , on passe facilement du transversal au longitudinal , ça m'est arrivé une fois , pas deux
Sur le Haulin c'est pareil sauf que dans ce cas il ne t'arrivera rien lorsque tu es en chariotage extérieur vers la poupée fixe car le mouvement du transversal est inversé (il s'écarte de la pièce) et vice versa si le transversal est en utilisation.
Dans tous les cas, pour avoir le mouvement "désiré" il faut agir avant sur une autre manette pour inverser le sens de la barre de chariotage.

A+
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 039
F-69400 villefranche sur saone
albatros_del_sur a dit:
Faut durcir la bille qui marque le point d'arrêt.
Cordialement
oui d'accord je connais bien ce tour , mais pour durcir ce point d'arrêt , il faut durcir le déclenchement de l'avance.
J'avais l'habitude de régler ce d'enclanchement pour qu'il s'arrête , sur la butée . je réglais la dureté à la limite du d'enclanchement
Pour ça, si je prenais une passé de 5 mm au rayon, pendant la première passe je dévissait le réglage de dureté de d'enclanchement jusqu'à ce que l'avance se declanche d'elle même , puis je resserrais légèrement cette vis
Une fois ce réglage terminé, le travail se faisait normalement, et quand le chariot arrivait sur la butée il se declanchait de lui même
Et en plus si la pièce bougeais , pour différentes raisons, le chariot se d'écranchait de lui même
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 881
Chartres
  • Auteur de la discussion
  • #33
Dodore a dit:
je voulais simplement faire remarquer que sur les cazeneuves HB c'est la même manette qui fait le transversal et longitudinal , dans un sens transversal de l'autre coté longitudinal avec simplement un petit point dur entre les deux [...]
      Sur mon Emco aussi c'est la même manette et j'aurais bien voulu pouvoir copier leur système car c'est bien pensé : la manette positionnée en haut pour le longitudinal et en bas pour le transversal. L'astuce est que, pour passer de l'un à l'autre, il faut tirer la manette vers soi et la faire pivoter d'un demi-tour, donc pas de confusion possible. Dans tous les cas, le fait d'avoir cette manette positionnée en bas ou en haut verrouille celle qui commande la fermeture des demi-noix de filetage et vice-versa, on ne peut enclencher les avances longitudinale ou transversale que si les demi-noix sont ouvertes. Il est vrai qu'il n'y a pas de déclenchement automatique pour compliquer.

albatros_del_sur a dit:
si tu agis directement sur les manettes, pas besoin de fil qui traine.
      Il y a alors quelque chose que je n'ai pas dû comprendre : si on parle d'électros, il doit bien falloir un fil pour amener le courant, non ? :smt017
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 039
F-69400 villefranche sur saone
Il existe effectivement sur certain tour .... AMC je crois ,
Oui c'est bien AMC
123735.jpg


une seule manette qui, comme sur le cazeneuve commande les deux mouvements mais il y a un cadran centrer sur l'axe de la manette qui permet , en le faisant tourner de limiter le mouvement pour pouvoir embrayer que dans un sens
Sur le Lefebvre Martin il y a comme le décrit Vieuxlapin une manette qui est toujours actionnée dans le même sens, en rotation, mais il faut, pour passer du transversal au longitudinal, pousser ou tirer la manette axialement avant de la faire tourner, il y a d'ailleurs, sur ce tour, un système , comme sur le cazeneuve , qui permet de régler le déclenchement de l'avance suivant l' effort de coupe

C'est ici
28790.jpg
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Vieulapin a dit:
Bonjour à tous

     Je voudrais soumettre un petit problème à votre sagacité et votre inventivité.

     Je suis actuellement en train d'aider un copain à restaurer le tour Urpe 200 qu'il vient d'acheter. En remontant tout le mécanisme intérieur du traînard, je me suis aperçu que rien n'est prévu pour empêcher d'enclencher simultanément les avances du transversal et du longitudinal. Or, à notre avis, ce manque pourrait poser problème si ces deux fonctions venaient à travailler ensemble par inadvertance.

     Je cherche donc un moyen mécanique simple, fiable et qui pourrait être casé à l'intérieur tout en gardant l'intégrité des pièces existantes (car en cas de ratage, ces pièces seront introuvables), qui empêcherait d'embrayer l'avance transversale lorsque l'avance longitudinale est en service et vice versa, bref qui verrouillerait une avance quand l'autre est enclenchée.

     À votre avis, est-ce réalisable et comment ?

Merci d'avance pour toutes vos suggestions.
Si je comprends bien, après avoir relu plusieurs fois, tu as la possibilité de charioter en longitudinal et transversal simultanément, ce qui existe comme on l'a dit sur certains tours et peut s'avérer utile, il ne devrait pas y avoir de possibilité de casse si c'est prévu par le constructeur, si ce n'est pas le cas, il y a souvent une jeu de billes traversantes sur l'arbre qui empêche d'embrayer simultanément les deux en bloquant le déplacement.

Par contre, là où il y a toujours du dégât, c'est si on peut simultanément embrayer le chariotage transversal et la vis-mère en forçant un bon coup, il y a eu un post sur un membre qui y est parvenu et a eu le carter fendu par cette manœuvre normalement impossible, ce n'est pas de cela dont tu parles ?
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 881
Chartres
  • Auteur de la discussion
  • #36
Bonjour Okapi

     En réalité, je me suis d'abord posé la question pour la simultanéité des avances transversale et longitudinale (d'où le titre de ce sujet) sans m'interroger sur la possibilité d'enclenchement de la vis mère, mais au fil de vos interventions je me rends compte que c'est là qu'est le plus grand risque de casse et non l'idée de départ. C'est donc prioritairement de ce côté que je vais cogiter. J'ai bien une petite idée mais il faut que j'étudie les liaisons de la barre de chariotage et de la vis mère en sortie de la boîte d'avances et, surtout, que je voie si ce que je projette ne gênera pas le passage de la vis mère.

Cordialement
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
C'est là le plus grand danger, comme c'est le même train d'engrenages en sortie d'arbre, il y a incompatibilité, pour moi le fait d'avoir les avances simultanées possibles comme sur une CNC ou un tour à cames pour les plus anciens n'est pas grave, à la limite un petit levier externe bloquant le levier de commande et nécessitant les deux mains pour le libérer du style bête encliquetage de la tige avec un ressort de rappel suffirait, plutôt que de se lancer dans une modification quand même assez pointue. :sad:
 
titus65
titus65
Ouvrier
28 Juil 2010
499
tarbes hautes pyrenees
bonsoir ,sur mon GEMA il y a un axe transversal"un pion" qui relie l'axe de manette des filetages et celui des avances ,et une encoche sur chaque axes,comme sur les boites vitesse de voiture,une seule manette pour longitudinal,neutre ,transversal,si les avances ne sont pas au neutre:impossible d'enclencher les filetages et si filetage enclenché impossible de sélectionner l'une des avances,le mécanisme est tout bête:en enclenchant un axe le pion se loge dans l'encoche de l'autre axe et interdit sa rotation
amicalement titus65
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
C'est dans la même ligne d'idées que les billes comme je disais plus tôt, pourquoi faire compliqué, et en plus c'est quasi indestructible, je n'en ai jamais vu casser en tous cas, même sur des tours mis à la ferraille, c'est vraiment très rare comme accident.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
debrayer la barre de chariotage ou la vis mere pour n'en faire tourner qu'une a la fois ne reduit pas le danger de mettre a la fois le longitudinal et la vise mere sur le trainard

par exemple quand l'avance longitudinal est embrayé , mettre aussi la vis mère fera de la casse même si la vis mère ne tourne pas ... on est parfois sauvé par un limiteur de couple ou une goupille de securité
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Comme dit plus haut, il existe généralement un système à bille ou à "pion" qui empêche cette manipulation dans la pignonnerie du trainard, si elle ne se fait pas directement sur l'entrainement en bout de machine, mais sur le trainard uniquement.
J'ai fait le tour sans jeu de mots de ceux que j'ai sous la main, aucun ne permet ce double engagement sans forcer comme un malade et passer par dessus la sécurité en cassant tout, ensuite certaines marques n'ont peut-être pas cette sécurité, dans ce cas il serait intéressant de les citer pour mettre en garde dans un post dédié les nouveaux venus(et les plus anciens) contre ce risque, qu'en pensez-vous tous ?
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 881
Chartres
  • Auteur de la discussion
  • #42
Bonjour à tous,

     Toutes les combinaisons de sécurité existant sur les tours que vous citez (pions, billes, axes de verrouillage, etc.) sont excellentes et efficaces parce qu'elles ont été prévues par les ingénieurs qui ont conçu ces machines. Ils ont pour cela étudié la disposition des diverses commandes et mécanismes internes non seulement en fonction de leur accessibilité pratique lors de leur utilisation mais probablement aussi pour la possibilité qu'elles inter-agissent entre elles pour créer une sécurité comme cela a été fait sur mon tour où les trois fonctions sont réduites à deux commandes placées à proximité l'une de l'autre.

     Dans le cas que je vous ai soumis, il y a trois commandes distinctes positionnées loin les unes des autres, totalement indépendantes et, étant donné le peu de place laissée par les mécanismes, je me rends compte que je m'attaque un peu à la quadrature du cercle : l'idée dont je faisais part lors de mon message précédent est à abandonner car la vis mère passe si près du bout de l'axe de commande du longitudinal (à peine plus d'un millimètre) que toute idée d'y ajouter un quelconque mécanisme de verrouillage (je pense aux dessins de booddha) est à exclure. Il va donc falloir trouver autre chose... ou renoncer.

     De toute façon, on a découvert hier un autre problème plus sérieux : la poupée fixe a dû tourner sans huile — elle était à sec quand on a rentré le tour — et les roulements Timken de la broche (du moins celui du côté lyre, on n'a pas vu l'autre) a(ont) bleui. Cela explique sans doute qu'elle soit si bruyante, les autres roulements à l'intérieur ont dû morfler aussi. Donc à changer. Premier défi : sortir la broche. On a déjà essayé une fois et on n'a pas pu. On va réessayer un de ces jours.

Cordialement
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Il y aune solution ultime pour les montages lorsqu'ils ont bleui par exemple et qui est sans danger pour l'arbre, c'est de tout découper au niveau des roulements au diamant, pas avec des diamants chinois bien sur, mais du bon matériel à tige de 6mm. si elles passent, une fois coupés les divers composants se desserrent automatiquement et se relâchent, mais c'est un travail ingrat et je suis sincèrement compatissant. :???:
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 881
Chartres
  • Auteur de la discussion
  • #44
Bonjour à tous,

     Des nouvelles de ce fameux tour. Non seulement le roulement arrière de la broche avait bleui, mais le roulement avant avait été attaqué par la rouille, donc remplacement des deux Timken et, puisqu'il fallait tout démonter, on en a profité pour changer tous les roulements de la poupée fixe.

     Pour les avances longitudinale/transversale/vis mère, sujet de ce topic, on s'est inquiétés pour rien : on cherchait une sécurité au niveau du traînard et elle était dans la boîte d'avances, où un levier fait qu'il est impossible d'actionner simultanément la vis mère et la barre de chariotage. D'autre part, si on enclenche ensemble l'avance longitudinale et l'avance transversale, elles ne convergent pas mais s'éloignent l'une de l'autre, éliminant ainsi tout risque de collision.

     La machine est maintenant repeinte et son remontage est pratiquement terminé, il reste seulement à fabriquer un écran pour le mandrin et une tôle pare-copeaux à l'arrière. Si un jour quelqu'un de ce forum acquiert le même tour, on pourra le renseigner : pour l'avoir démonté de A à Z, on le connaît maintenant très bien. :)

     Quelques photos :

Urpe-8.JPG
Le roulement avant de la broche attaqué par la rouille.

Urpe-6.JPG
Le contenu de la poupée fixe.

Urpe-7.jpg
La broche.

Urpe-10.JPG


Urpe-11.JPG


Urpe-12.JPG
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Je suis sur le c…devant le résultat. :shock: :prayer:
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 383
FR40 / FR64
Bonjour,
Chapeau Vieulapin! en plus il me semble que l'affaire a été rondement menée. Moi j'ai commencé une réfection, mais je n'avance pas aussi vite!
Cordialement
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 171
FR-54560 Lorraine
IL est vraiment splendide ton tour :smt023
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 881
Chartres
  • Auteur de la discussion
  • #48
     Merci les gars, il est vrai qu'il y avait du travail mais on a profité que c'était l'hiver ; ce serait maintenant, ce ne serait plus possible avec les travaux extérieurs. Deux petites photos pour vous montrer l'état dans lequel il est arrivé (le chariot supérieur avait été enlevé pour faire moins de poids mais il était dans le même état que le reste).

Cordialement

Urpe-13.JPG


Urpe-14.JPG
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 383
FR40 / FR64
Bonsoir,
Il y en a qui meurent d'envie, et d'autres... Négligence? méconnaissance? ou préfèrent-ils laisser pourrir à l'abandon?
Heureusement qu'il y a des sauveurs, mais souvent à petit budget, mais TRÈS courageux.
Cordialement
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 507
Superbe boulot, Vieuxlapin !! :prayer:

Comment avez-vous récupéré ces surfaces oxydées en particulier les volants ?
Quelle peinture ? :eek:
 
rvbob
rvbob
Compagnon
12 Nov 2009
4 352
FR-80300
Magnifique cette resto :smt023 !!!
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 881
Chartres
  • Auteur de la discussion
  • #52
osiver a dit:
Comment avez-vous récupéré ces surfaces oxydées en particulier les volants ?
Quelle peinture ? :eek:
     Les parties dont il fallait respecter l'intégrité des cotes (glissières du banc, tous assemblages glissants comme les queues d'aronde, vis mère et barre de chariotage, etc.) ont été dérouillées au Scotch Brite avec du pétrole et de l'huile de coude. Les autres parties telles que volants, manettes, etc. dont les cotes extérieures ont moins d'importance ont été reprises sur mon tour et diminuées jusqu'à disparition complète de la couche de rouille puis polissage à la toile émeri fine. Toutes les pièces y sont passées une par une, même la moindre petite vis, celles qui étaient trop abîmées ont été remplacées et, comme c'était du pas S.I., je me suis félicité d'avoir gardé en réserve toute une collection de ces vis au pas qui ne se fait plus. La surface du chariot supérieur, là où repose la tourelle, a été resurfacée à l'étau-limeur pour y faire disparaître toutes les traces de coups.
     On a ensuite mis de l'enduit sur les parties en fonte qui comportaient des traces de coups, tout poncé avant de peindre avec la peinture glycéro que nous a donnée le vendeur du tour (il l'avait achetée pour restaurer ce tour et ne l'avait jamais fait) avec des petits rouleaux en mousse, ou au pistolet pour les éléments qui pouvaient être transportés à l'extérieur. C'est seulement après le séchage total de la peinture que toute la mécanique a été remontée. L'électricité a ensuite entièrement été refaite par un professionnel.

albatros_del_sur a dit:
Heureusement qu'il y a des sauveurs, mais souvent à petit budget
     Le copain m'a dit que ce tour lui revenait en tout à moins de 500 € (250 € pour l'achat du tour et un peu moins pour l'achat des roulements et quelques graisseurs), ce qui nous semble raisonnable.

Bonne fin de soirée.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 507
Vieulapin a dit:
...
Le copain m'a dit que ce tour lui revenait en tout à moins de 500 € (250 € pour l'achat du tour et un peu moins pour l'achat des roulements et quelques graisseurs), ce qui nous semble raisonnable.
C'est un euphémisme ! S'il fonctionne aussi bien qu'il est beau, sa valeur a sans doute décuplé maintenant! 8-)
Mais ce n'est pas pour ça que vous l'avez fait, hein ? :supz:
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 383
FR40 / FR64
Vieulapin a dit:
  ...
     Le copain m'a dit que ce tour lui revenait en tout à moins de 500 € (250 € pour l'achat du tour et un peu moins pour l'achat des roulements et quelques graisseurs), ce qui nous semble raisonnable.

Bonne fin de soirée.
Bonsoir,
Eh bien de ce côté là aussi vous avez été à la pointe!
Cordialement
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Pour désoxyder les surfaces corrodées et leur satinage, il y a un moyen très fiable au niveau retrait de matière excessif, mais un peu onéreux pour un privé, ce sont les "meules" ScotchBrite" agglomérées de3M, par contre si on a souvent à faire ce genre de travail, les épicondylites et autres problèmes des bras sont bien évités.

On arrive au même résultat que de passer un papier 400 à l'huile en retirant très peu, on parle en microns.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
8 039
Reims
Bonjour okapi,
As tu une photo de ce genre de meule?
Pour l'epicondylite, je connais, j'ai deja :mad:
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
J'ai fait mieux,voilà la page, le nom exact est Scotch-Brite™ Moulded Wheel XR-WM.
http://catalogue.3m.co.uk/en_gb/gb-asd/Abrasive_Wheels/Deburring_%26_Finishing_Wheels
Ensuite il y a quantité de grades, il ne faut pas confondre avec les roues à moyeu plastique qui se montent sur une queue de cochon, celles-là sont à haute densité alors que les versions à moyeu sont tendres, mais elles sont bien pour de petits travaux(et beaucoup moins chères), seulement on ne peut pas appuyer beaucoup et elles ne sont pas très stables aux pressions latérales comme en faisant une barre par exemple.
 
Dernière édition par un modérateur:
Haut