Tour HBM 330x1000 - Problème avances, aide filetage

  • Auteur de la discussion UsineurEnReve
  • Date de début
U
UsineurEnReve
Nouveau
23 Juin 2019
41
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Aujourd'hui, j'ai terminé de mettre à niveau mon tour HBM 330 * 1000. Comme pour la fraiseuse, ça m'a demandé 1 an de travail : pour le descendre par les escaliers (il a fallu raboté un mur porteur pour pouvoir le faire braquer dans la porte de l'atelier). Ensuite, il a fallu faire le socle en béton avec les tiges filetées parfaitement alignées dans le sol. Il a fallu installer un palant. Pour finir, j'ai acheté un niveau de précision pour pouvoir le régler comme c'était expliqué dans la doc à 0.02mm/m. Ce niveau chinois, 50 USD au lieu de 110 € ne fonctionnait pas. Il a fallu que je comprenne comment l'étalonner, puis que je le répare.
Bref, aujourd'hui, je viens de démarrer le tour !
Ca va en faire rire certains, mais après 10 minutes d'essai, je n'arrivais pas à faire marcher l'avance automatique transversale.
J'étais certain qu'il y avait un truc défecteux donc j'ai commencé à démonter la boite d'engrenages du trainard.
Finalement, j'ai démonté tout le mécanisme et j'ai regardé afin de comprendre comment ça marche.

Au passage, j'ai retiré un bout de fil de fer qui était enroulé sur ma vis mère, à l'intérieur du ressort en métal.
HBM m'avait vendu ce model showroom en me disant qu'il n'avait jamais tourné.
Pourtant, les pignons n'ont pas l'air neuf. Il y a même pas mal de jeu dans les pignons. On voit quand même que ce truc à quelques heures de vols, même s'il a été tout bien lavé et qu'ils ont recollé un nouveau film plastique sur les commandes de vitesses de broches pour lui donner un look neuf.
En démontant, on peut voir l'ancienne peinture: c'était du rouge. Maintenant, il est tout bleu.
Je ne trouve pas ça très cool. Si on achète un truc d'occasion, OK... mais s'il est neuf, alors ça ne devrait pas être une occasion.
Bon, maintenant, il est un peu trop tard pour s'énerver car ça fait 1 an qu'il m'a été livré. J'apprécie quand même moyennement de m'être fait pigeonné.
Enfin, comme je vais l'expliquer dans la suite de mon message, je pense que mon principal problème vient surtout du fait que je ne sais pas lire le tableau de vitesses. Quand j'aurais mieux compris, je pourrai savoir si tout fonctionne comme ça devrait.

Pour en revenir au problème d'avance automatique. Il y a sur le trainard 2 manettes :
-> Celle de gauche permet de choisir entre avance longitudinale et avance transversale via la barre de chariotage.
-> Celle de droite permet de pincer une sorte écrou en 2 demi-coquilles sur la vis mère.
Dans la boîte d'engrenages que j'ai démonté (donc sous le trainard), il y a un mécanisme qui empêche d'actioner les 2 manettes en même temps (ce que j'ai essayé de faire au début, car je pensais, à tord, que la manette de droite était un embrayage).
Maintenant que j'ai analysé ce mécanisme, j'ai bien compris que j'ai 3 choix :
- avance longitudinale via la barre de chariotage
- avance transversale via la barre de chariotage
- avance longitudinale via la vis mère

Lors de mes premiers essais, la vis mère tournait... Ainsi, j'avais beau actionner l'avance transversale via la barre de chariotage, ça ne marchait pas (et c'est pour ça que j'ai pensé qu'il y avait un problème, et que j'ai tout démonté).
Ensuite, j'ai tout remonté et j'ai fait quelques essais.
Voici quelques problèmes que j'ai rencontré :

1) J'ai tout d'abord dressé la face d'un cylindre de métal. Le 1er problème que j'ai recontré, c'est que mon outil est trop bas. Il reste un rond que je n'ai pas pu usiné sur le bout du cylindre.
Il n'y a pas de vernier pour règler la hauteur de l'outil. C'est bien dommage. Comment faire ? Il faut mesurer et mettre des cales sous l'outil ?
(cf photo 1)
Si l'outil est trop haut, j'aurai toujours le même problème. Il faudrait pouvoir régler la hauteur de l'outil d'environ 1 ou 2 mm (car c'est l'épaisseur de la plaquette carbure). J'ai bien un jeu de cale de précision mais elles sont assez épaisses. Faut-il acheter des cales spéciales ?
Ce problème est assez gênant mais ne m'inquiète pas trop car il doit forcément y avoir une manière de faire.

2) En ce qui concerne les avances automatiques :
J'ai charioté (longitudinalement) le cylindre à petite vitesse avec des passes de 0.1mm.
J'a réussi à aller dans un sens, puis dans l'autre.
PS : Dans quel sens faut-il travailler ? (J'ai vu de nombreuse vidéo youtube et les gens travaillaient en direction du mandrin, il me semble).
En petite vitesse, l'avance auto est donnée par la barre de chariotage.

3) Après quelques essais, j'ai essayé de changer les vitesses d'avances auto.
J'avoue que je n'y comprend pas grand chose.
Pour l'instant, seule la vitesse de rotation de la broche est claire pour moi (et encore ?).
Ce que j'ai remarqué, c'est que j'ai soit une transmission par la vis mère, soit une transmission par la barre de chariotage MAIS jamais la vis mère et la barre de chariotage ne tournent les 2 en même temps.
J'ai aussi remarqué que certaines pour vitesses, je ne peux pas avoir la barre de chariotage... Seule la vis mère tourne.
Est-ce que c'est normal ?
En conséquence, je ne peux pas utiliser l'avance automatique sur le transversal pour ces vitesses.
Ca m'a troublé et j'ai pensé assez longuement qu'il devait y avoir un pignon cassé.
Maintenant, avec le démontage, le recul et tous mes essais, je pense que c'est peut-être fait exprès (sinon, il faudrait 200 pignons dans les boîtes de vitesses, et certaines vitesses ne servent peut-être jamais pour l'avance auto transversale ?).

4) J'ai ensuite voulu faire un essai de filetage à un pas de 2mm.
Auparavant, j'avais fait plusieurs essais de chariotage à vitesse très lente (via la barre de chariotage) avec la proche à 500 tours/minutes.
Pour fileter, il me semble logique qu'il faut une vitesse rapide car un pas de 2mm signifie qu'il faut avancer longitudinalement de 2mm pour 1 tour de mandrin.
C'est pour cette raison, que j'en arrive à supposer que le filetage ne peut se faire que par la vis mère.
Avec la barre de chariotage, j'ai trouvé les vitesse d'avance auto assez lentes...

Sur la photo 2 (vue d'ensemble), on peut voir les commandes de vitesses du tour.

Les 2 manettes en haut (C/B/A) et (1/2/3) permettent de régler la vitesse de la boche.

Voici comment j'ai procédé au niveau des réglages :

-- J'ai réglé la vitesse de la broche sur 200 tours/minutes => B 3 II (tableau des vitesses de broche: cf photo 3)
En ce qui concerne le II, la manette est en bas à droite. Il y a le choix entre I et II.

Les photos 4, 5 et 6 sont les autres tableaux qui figurent sur le tour.

-- Je regarde le pas de filetage métrique (Threads Metric Pitches mm / photo 5).
Comme je voudrais un pas de 2mm, je dois configurer M/I/C/3 sur les manettes du bas.

=> C'est là que je commence à trouver un premier paradoxe dans mon réglage.
Soit, je configure I, soit II mais il y a un problème.
Autrement dit, je ne suis pas libre de configurer la vitesse du mandrin.


5) Au niveau de la manette M/S, j'ai remarqué que lorsqu'elle est en position S, la barre de chariotage tourne.
Lorsqu'elle est en position M, c'est la vis mère qui tourne.
Je ne comprend pas ces tableaux. Il n'y a rien marqué dans le mode d'emploi du tour.

6) Qu'est ce que signifient les 24T et 48 T qui sont dessinés sur les tableaux ?
(parfois, il y a même des doubles engrenages qui sont dessinés 127T / Z / 120T / 24 T... qu'est ce que cela signifie ?)


7) J'ai également un jeu de 3 pignons qui m'ont été livrés avec le tour.
Ces pignons doivent se monter qq part.
Où ? (dans la porte sur la gauche du tour ?)
Comment ?
Dans quels cas ?
Quand doit-je changer les pignons ?

7a) Est-ce que le fait que je ne puisse pas faire fonctionner la barre de chariotage en position M/II signifie qu'il manque un pignon dans la boîte d'avance ?

Est-ce qu'il y a un pignon cassé qq part ou est-ce que ce fonctionnement est normal ?


Merci d'avance pour votre aide et vos explications sur ces tableaux.

Nicolas

Voir la pièce jointe 482413

Voir la pièce jointe 482414

Voir la pièce jointe 482415

Voir la pièce jointe 482416

Voir la pièce jointe 482417

Voir la pièce jointe 482418
 
J
jean-jacques
Compagnon
20 Jan 2011
824
Alpes de haute provence
bonjour
1ere chose a faire c'est de régler la hauteur de l'outil
en mettant des cales si c'est top bas et si c'est trop haut il faut enlever de l'épaisseur à l'outil (en dessous)
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 779
Chartres
Bonjour UsineurEnReve

De toute évidence, il te manque les bases les plus élémentaires pour utiliser ce tour. Avoir démonté le traînard parce que tu ne comprenais pas le principe n'était peut-être pas la meilleure idée, mais ce qui est fait est fait. Je suppose que ce tour supposé neuf t'a été livré accompagné d'un manuel ? Si oui, tu devrais d'abord l'étudier pour y trouver quelques renseignements très utiles sur son utilisation.

Tu devrais également indiquer ton lieu approximatif de résidence, peut-être qu'un membre sympa du forum habitant à proximité pourrait venir te montrer les bases parce que là, si tu te lances tout seul, gare à la casse et aux accidents, y compris corporels, car un tour est une machine dangereuse, comme toute machine tournante.

@jean-jacques a parfaitement raison, il faut mettre des cales sous ton outil car je suppose que c'est une tourelle carrée. Plus tard, tu pourras équiper ton tour d'une tourelle à changement rapide.

Cordialement
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 532
nord montpellier
Hello , Nicolas ,
si tu avais lu le forum qq temps , les questions seraient bien réduites ..... ;
les pignons livrés ont la destination de la lyre , à gauche de la machine , pour agencer l'entraînement de la broche à la boîte de vitesses , car c'est par là qu'on modifie les grilles expliquées sur les tables ......... et les " T " après le chiffre , c'est " teeth " ou " dents " en français : il s'agit donc de roues dentées de " tant " de dents ....
dans les tableaux , la roue en haut tourne comme la broche , celle du bas est entraînée et fait tourner la boîte de vitesses ; si rien n'est figuré entre les 2 roues , c'est que la roue qui va les relier a une valeur de dents qqconque ; si cette relation doit être différente , alors les intermédiaires sont nommés avec leurs dents ;
mais il faut lire les docs .......
A++
GUY34
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 350
F-69400 villefranche sur saone
Houla il y a trop de questions et de problèmes en même temps ca va partir dans tous les sens
A mon avis il faudrait décomposer en plusieurs discutions
Réglages outils ( pour ça tu as certainement la réponse en faisant une recherche sur le forum )il faut mettre des cales de tôles fabrications maison , par exemple du feuillard de cerclage des caisses Des liens
Réglage vitesses de rotation
Réglage avance
Réglage filetage
Et j’en ai peut être oublié
 
Dernière édition:
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 992
-- Je regarde le pas de filetage métrique (Threads Metric Pitches mm / photo 5).
Comme je voudrais un pas de 2mm, je dois configurer M/I/C/3 sur les manettes du bas.

=> C'est là que je commence à trouver un premier paradoxe dans mon réglage.
Soit, je configure I, soit II mais il y a un problème.
Autrement dit, je ne suis pas libre de configurer la vitesse du mandrin.
Je crois qu'il y a une grosse confusion. Le I et II de la vitesse de broche n'a rien à voir avec le I et II de la manette en bas à droite.
Sur un tour, les vitesses (leur réglage) de broche et de vis mère sont indépendants, la broche entraîne l'entrée de la boîte de vitesse de vis mère (et ou avances) et celle-ci fournit une (dé)multiplication de sorte d'avoir par exemple 2mm d'avance par tour de broche. Du coup, que la broche tourne à 100t/mn ou 500t/mn n'a pas d'importance (sauf pour des raisons de coupe), l'avance sera toujours de 2mm/t de broche.

Donc le I et II de la boîte de broche correspond à deux démultiplications du moteur par rapport à la broche obtenues d'après le dessin par deux positions de courroie(s) entre moteur et broche :wink:
 
Dernière édition:
F
Francois57
Compagnon
21 Oct 2010
2 670
Metz
Bonjour,
Je vais juste dire un mot sur HBM et laisser les réponses techniques de tournage à d'autres .
Je suis allé 2 fois chez HBM et je retourne normalement la semaine prochaine,je peux te dire que aucune de leurs machines dit occasions en fait se sont des expos.elles n'ont jamais tournées,ils ne font même pas de démo .La peinture rouge est une sous couche(apprêt).
Je poserai quand même ton souci!
PS:pas d'action chez HBM :-D
 
Dernière édition:
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 468
Lorraine
Bonjour à tous,
coup de chaud sur un HBM? mettre toutes les pièces démontées au congélateur ?
Plus sérieusement, la question qui me vient c'est celle de la démarche : faut-il et vaut-il mieux démonter pour comprendre ou comprendre avant de démonter ? ce n'est pas un sujet du bac, mais une philosophie réelle qui peut faire perdre ou gagner temps (et argent parfois).
Je crois que la lecture préalable du forum par recherche en amont aurait été préférable... Mais bon...
Concernant le tour neuf qui ne l'est pas, si le délai d'1 an ne vaut plus pour la garantie, ne pas hésiter à attaquer ton vendeur (ou négocier) pour vice caché ! sans limite ...
bonne suite
PG
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 430
Pas de Calais
Pourtant, les pignons n'ont pas l'air neuf. Il y a même pas mal de jeu dans les pignons.
Pas d’inquiétude, c’est normal sur ce type de machine et ça n’a pas d’incidence sur le fonctionnement.
De toutes façons, pour user des pignons il faudrait faire du filetage pendant des centaines d’heures et donc, même si ta machine a servi un peu en démo, ça ne peut pas user.
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 367
Seine et Marne
Bonjour UsineurEnReve

De toute évidence, il te manque les bases les plus élémentaires pour utiliser ce tour. Avoir démonté le traînard parce que tu ne comprenais pas le principe n'était peut-être pas la meilleure idée, mais ce qui est fait est fait. Je suppose que ce tour supposé neuf t'a été livré accompagné d'un manuel ? Si oui, tu devrais d'abord l'étudier pour y trouver quelques renseignements très utiles sur son utilisation.

Tu devrais également indiquer ton lieu approximatif de résidence, peut-être qu'un membre sympa du forum habitant à proximité pourrait venir te montrer les bases parce que là, si tu te lances tout seul, gare à la casse et aux accidents, y compris corporels, car un tour est une machine dangereuse, comme toute machine tournante.

@jean-jacques a parfaitement raison, il faut mettre des cales sous ton outil car je suppose que c'est une tourelle carrée. Plus tard, tu pourras équiper ton tour d'une tourelle à changement rapide.

Cordialement
+1......la messe est dite.
 
hozut
hozut
Ouvrier
10 Jan 2018
444
Bonjour,
En dehors du tour, peux-tu m'expliquer comment tu étalonnes et répare un niveau de précision et surtout sur quelle surface de référence.
 
U
UsineurEnReve
Nouveau
23 Juin 2019
41
  • Auteur de la discussion
  • #13
1ere chose a faire c'est de régler la hauteur de l'outil
en mettant des cales si c'est top bas et si c'est trop haut il faut enlever de l'épaisseur à l'outil (en dessous)
du feuillard de cerclage des caisses
=> Ok, merci. Je vais chercher des cales.

Je suppose que ce tour supposé neuf t'a été livré accompagné d'un manuel ? Si oui, tu devrais d'abord l'étudier pour y trouver quelques renseignements très utiles sur son utilisation.
Il y a une partie en hollandais et l'autre en anglais. J'ai lu la partie en anglais plusieurs fois mais il n'y a rien quant à l'utilisation... C'est les plans du tour en fait.
J'ai essayé de trouver des manuels d'autres tours mais les vitesses sont un peu différentes et ça ne m'explique pas trop le tableau.


Je crois qu'il y a une grosse confusion. Le I et II de la vitesse de broche n'a rien à voir avec le I et II de la manette en bas à droite.
d'après le dessin par deux positions de courroie(s) entre moteur et broche
=> Ok. Je vais regarder la configuration des courroies.

Merci guy34 pour ton message. Ce qui tu as expliqué ne figure pas dans ma doc.

Avoir démonté le traînard parce que tu ne comprenais pas le principe n'était peut-être pas la meilleure idée, mais ce qui est fait est fait.
Oups, j'ai quand même sauvé ma vis mère d'un fil de fer qui était enroulé autour... Bon, du moment que j'ai bien tout remonté.

De toute évidence, il te manque les bases les plus élémentaires pour utiliser ce tour.
;-( Oui, c'est vrai mais je voudrais apprendre.
Avant d'acheter le tour, j'ai regardé des centaines de vidéo sur Internet qui expliquent comment tourner. J'ai vu par exemple qu'il y a un ordre de serrage des boutons du mandrin, etc... Mais, on ne peut pas tout comprendre sans manipuler les manettes.
Et en plus, il y a un coté motivation. C'est peut lire pendant des années sans vraiment comprendre.

Plus sérieusement, la question qui me vient c'est celle de la démarche : faut-il et vaut-il mieux démonter pour comprendre ou comprendre avant de démonter ? ce n'est pas un sujet du bac, mais une philosophie réelle qui peut faire perdre ou gagner temps (et argent parfois).
J'ai regardé la vue éclatée du manel pendant 2 heures avant de démonter... Regarder les pignons, ça aide vraiment à comprendre.
Et ce que tu demande, est vraiment une question de philisophie.
En ce qui me concerne, j'ai cette soif de connaissance. Et le truc le plus important, c'est qui si, par exemple, dans 2 ans, je suis confronté à un mécanisme similaire, je vais avoir des flashs. Ca peut faire rire mais je t'assure que dans plusieurs années, je pourrais te redessiner le mécanisme complet. Par association d'idées, je pourrai même le remettre ailleurs, dans un autre montage dont j'aurai besoin...
J'ai démonté plein de truc dans ma vie et si ferme les yeux quelques secondes, je peux visualiser l'intérieur de ma visseuse à batterie, des moteurs PAP, des mécanismes d'imprimantes, etc. Donc pour répondre à ta question, oui, démonter c'est prendre le risque de mal remonter qq chose (par exemple, la petite bille n° 7 sur la barre de chariotage... j'ai passé pas mal de temps à chercher d'où elle venait pour bien la remettre en place). Mais démonter, c'est apprendre et comprendre, c'est s'enrichir l'esprit. Je n'arrive pas à utiliser une machine dont je ne comprend pas le fonctionnement. Un truc tout bête... En ce moment, je regarde mon écran et je sais comment il fonctionne jusqu'au niveau atomique car j'ai passé des mois à étudier les semi-conducteurs, les leds etc. Bref, démonter, c'est essentiel.
Mais pour le moment, je voudrais éviter de démonter la boîte de vitesse et bien comprendre la tableau...

En dehors du tour, peux-tu m'expliquer comment tu étalonnes et répare un niveau de précision et surtout sur quelle surface de référence.
Au début, j'ai cherché aussi à avoir une surface parfaitement plane pour l'étalonner mais en fait, ce n'est pas important.
J'ai utilisé une mini table inclinable avec des rainures en T.
Ce qui est important, c'est de changer la direction du niveau. Tu le met dans un sens. Ensuite, tu lui fait faire une rotation de 180° et tu dois avoir la même lecture.
Si ce n'est pas le cas, cela signifie que la fiole en verre n'est pas parallèle à la semelle du niveau... tu modifies un peu la vis et tu recommences.
En ce qui concerne mon niveau, la vis de réglage était entravée car un morceau de cuivre plié à l'intérieur. Normalement, la torsion du cuivre devait permettre de répartir la force du ressort de rappel mais ce cuivre avait creusé un sillon dans le corps du niveau et le réglage était mauvais...
Il y avait un second problème avec ce niveau : Sur l'un des cotés du tube en verre, il y avait un pivot. Il était percé trop haut et le haut de la fiole touchait le corps du niveau. En démontant, j'ai vu voir tous ces problèmes et j'ai adapté le système jusqu'à avoir un réglage correct de la vis.
Maintenant, en 2 minutes, je peux l'étalonner.
Pour cela, il faut prendre un pan incliné surfacé et réglable en inclinaison. Tu le met un peu près droit et petit à petit, tu le fait varier l'angle du pan. A chaque fois que tu fais varier l'angle, tu tourne ton niveau dans les 2 sens (sens de base et +180°). Si la lecture n'est pas la même, tu corrige avec la vis de réglage. Ensuite, tu redresses un peu le pan incliné. A la fin, tu auras un pan incliné parfaitement horizontal et ton niveau donnera la même chose dans tous les sens.
(voilà ce que j'ai utilisé : https://www.aliexpress.com/item/32870427878.html
https://www.hbm-machines.com/produc...pports/hbm-125-x-175-mm-kantelbare-freestafel
)

A++
Nicolas
 
Dernière édition:
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 992
Mais pour le moment, je voudrais éviter de démonter la boîte de vitesse et bien comprendre la tableau...
Commençons donc par le tableau des vitesses de broche, photo 3. Qu'est-ce qui n'est pas compris là ?
En ce qui concerne le II, la manette est en bas à droite.
Non. Vous l'avez compris.
Par contre, postez-nous une photo de l'arrière de la broche porte ouverte qu'on voie le moteur, les courrroies, la tête de cheval ... :wink:
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 203
FR-17800 Charente maritime
Cela à déjà été demandé :
Précise ta situation géographique.
Il y a peut-être moyen de t'aider de façon plus efficace et plus rapide que par le biais du forum !

Cordialement,
PUSSY.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 350
F-69400 villefranche sur saone
C’est très bien tout ça mais c’est trop de chose à expliquer
Comme il t’a été suggéré tu devrais donner au moins ton code postal , et si des fois ... un gentil membre pourra se déplacer pour t’expliquer tout ça de visu
Je vois que @PUSSY à été plus rapide que moi de quelques secondes
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 992
Oui mais les réponses qu'il obtiendra sur le forum sont potentiellement utiles à d'autres membres présents ou futurs.
Je ne suis pas contre une rencontre mais c'est comme de régler ça en MP ... :???:
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 203
FR-17800 Charente maritime
Ce n'est pas faux !
Mais dans ce cas, il faut écrire un manuel "le tour pour les nuls" !
 
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
1 052
FR-67750
Ce n'est pas faux !
Mais dans ce cas, il faut écrire un manuel "le tour pour les nuls" !
Bonjour

Il y a 11 ans je savais que un tour servais a tourner (du métal)
J'en ais vu fonctionner dans des ateliers qui de temps en temps me fabriquais une pièce dont j'avais besoin pour mes bricolages.
Arrivé a la retraite je n'ai plus eu accès a ces ateliers et je suis tombé sur ce forum.
Pendant des mois j'ai lu ce qui était écris.
Je me suis inscrit.
J'ai acheté un petit tour chinois et sa fraiseuse.
Petit à petit , un peu de métier est rentré (non sans casse et autres conneries)
Maintenant je sais faire ce qui est courant (genre pièces que l'on demande aux élèves en fin de cursus)
Alors quand je lis la prose d'usineurEnreves je me revois 10 ans plus jeunes
Je ne saurais pas lui répondre correctement : n'étant pas du métier !
Mais lui conseiller de persévérer ; çà oui ! (et si un truc ne fonctionne pas, ou que je ne comprend pas "réfléchir, reprendre a zéro ,comprendre " sont des choses comme la patience. hé oui il en faut ! )
Acheter des revues ou livres technique aussi !

Bon, courage Nicolas
Bien cordialement

Jean
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 350
F-69400 villefranche sur saone
Oui mais les réponses qu'il obtiendra sur le forum sont potentiellement utiles à d'autres membres présents ou futurs.
Je ne suis pas contre une rencontre mais c'est comme de régler ça en MP ... :???:
D’une certaine façon je suis d’accord. Mais j’ai quand même deux remarques
Une que j’ai déjà faite, il y a trop de questions et ça va être très compliquer d’expliquer
2 a part le réglage de niveau qui a déjà été expliquée plusieurs fois sur le forum . Il me semble que.toutes les questions sont bien spécifiques à son tour et ne peuvent être utile que pour ce type de tours . Et sauf erreur je n’ai pas vu un tel tour sur le forum
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
Bonjour

faut-il et vaut-il mieux démonter pour comprendre ou comprendre avant de démonter ? ce n'est pas un sujet du bac, mais une philosophie réelle qui peut faire perdre ou gagner temps (et argent parfois).
Bonne question !

Concernant les premiers essais sur ce tour qui a l'air d'être assez complet si vous êtes débutant essayez déjà de faire des choses simples en manuel et sans aucune avance, vous ne risquerez pas d'être surpris par une avance trop rapide, voire de buter contre le mandrin.
On peut charioter, dresser, faire des épaulements, percer sans avance. Le travail d'alésage on ne voit pas forcément ce que l'on fait sera à réserver pour plus tard. (Carrotage, saignée et tronçonnage encore plus tard )

Comme c'est souvent dit et sans doute le basique en formation de tourneur et aussi applicable pour le tourneur amateur il faut être capable de faire une pièce aux dimensions voulues, c'est à dire savoir tangenter puis faire différentes passes en restant dans l'interval de tolérance que l'on a fixer, le mm puis le 10 ème,...

N'hésitez pas à utiliser un comparateur bien placé pour visualiser l'avance.

Si vous tournez des pièces longues vous devrez sans doute procéder à des réglages si votre pièce n'est pas bien cylindrique, ce sera dans un second temps, partez sur du simple pour l'instant.

Je ne sais pas ce que vous avez comme outil, mais par exemple j'ai pu constaté de par mes premières expériences que l'outil à carbure brasé coupait mal ou pas parce que je ne tournais pas assez vite. C'est encore un point auquel il faut se confronter les conditions de coupe.

Il faut aussi considérer la souplesse de votre machine si tel est le cas, par exemple l'outil pourrait très mal couper s'il avance via le trainard, alors qu'en avance en tournant la manette du petit chariot, transversal resséré pour limiter le jeu, la coupe se fait.

Pour ce qui est de la matière à couper j'ai commencé par du fer à béton depuis j'ai testé l'aluminium, c'est beaucoup plus facile à couper, c'est aussi une piste peut être pour débuter avec une matière moins tenace et bien plus rapide à usiner.

De ce que j'en ai vu et expérimenté les outils à gauche sont moins fréquents, on utilise donc souvent un outil dit à droite pour aller de la poupée mobile vers le mandrin. Un outil à gauche c'est par exemple pour aller de la gauche vers le coté gauche d'un épaulement en s'éloignant du mandrin, en effet l'outil basique à charioter coudé s'il était à droite butterait mais pas du coté de son arrête de coupe.
Il a bien entendu d'autres combinaisons possibles notamment le corps de l'outil parallèle au longitudinal ou de l'autre coté de la pièce, mais elles seront à acquérir par la suite.

Avec un peu de recul récent, j'ai vu qu'en pratique je n'utilise pas pour l'instant 36 outils, un à charioter coudé, un non coudé, un à dresser et un à retoucher (parce qu'il va dans les 2 sens de par sa forme).

Attention à bien sécuriser votre pièce avec une contre pointe il y a la théorie, mais aussi les précautions supplémentaires d'autant plus valable quand on a moins d'expérience, j'ai vu la pièce se déplacer dans le mandrin.
Attention à la souplesse de votre pièce, des conditions vous obligeront à faire usage de lunette fixe.

Faire du filetage me parait un peu présomptueux dés le début ou relève d'une certaine imprudence par rapport à la machine.
Vous serez confronté au problématique de retomber dans le pas automatiquement ou pas, devoir faire plusieurs passes pour un même filet.

Il y a à mon sens 2 aspects, tester votre machine et savoir utiliser votre machine.

Si vous voulez tester les fonctions du tour en quelque sorte le contrôler, vous faire une qualification personnelle de votre machine, là il vous faut connaître le fonctionnement du tour, lire sa documentation et ensuite décider d'un test élémentaire à faire pour voir si la machine fonctionne bien. Il faut voir votre tour comme un système et éviter de trop démonter, c'est de la mécanique avec des pignons des goupilles ce qui peut très mener loin.

cdlt lion10
 
Dernière édition:
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 468
Lorraine
je vais rejoindre Jean sur la nécessité de passer par des étapes dans son apprentissage, et aussi de se faire accompagner (par des connaisseurs, des lectures, des vidéos) et aussi par le tâtonnement (essais et erreurs, mais en retentant après réflexion salutaire)... c'est comme apprendre le vélo, à la fois par étapes, à la fois dans un certaine continuité... je m'explique un peu. On ne demande pas à un enfant de monter sur le vélo et de se lâcher les mains à la première leçon, mais on ne peut pas non plus lui demander de pédaler du pied gauche et demain du pied droit et après demain des deux à la fois... c'est toute la complexité de l'apprentissage... plein de choses mais pas trop à la fois !
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 992
il y a trop de questions et ça va être très compliquer d’expliquer
Sans doute mais en fait, si on les prend une à une, on va y arriver. C'est pour ça que j'ai tenté d'évacuer la partie boîte de vitesse de broche. Après, on pourra voir la question des avances, c'est assez simple.
Pour le reste c'est vrai que ce tour n'est pas très courant mais les principes restent, par exemple la lecture des tableaux (on en retrouve de semblables sur beaucoup de tours chinois), la disposition des engrenages de tête de cheval, etc ... :wink:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 350
F-69400 villefranche sur saone
Sans doute mais en fait, si on les prend une à une, on va y arriver.
Oui bien sûr mais à mon avis il aurait été plus pratique , pour éviter de se disperser de créer plusieurs discussions
Tableau des avances
Tableau des pas
tableau des vitesses
Parce que si on fait une réponse dans le même genre que la question il va y avoir deux pages et peut être plus
Et si chacun répond sur un point particulier ça va être tout mélangé
Pour moi c’est trop compliqué
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 992
C'est juste.
Pour le moment, je suggère que notre ami fasse un point des questions qui, pour lui, restent sans réponse.
En lisant la première page, il devrait y en avoir moins mais peut-être d'autres ... :P
 
U
UsineurEnReve
Nouveau
23 Juin 2019
41
  • Auteur de la discussion
  • #26
Précise ta situation géographique.
J'habite dans l'est de la France, Belfort/Montbéliard.



Oui mais les réponses qu'il obtiendra sur le forum sont potentiellement utiles à d'autres membres présents ou futurs.
Alors quand je lis la prose d'usineurEnreves je me revois 10 ans plus jeunes
Mais dans ce cas, il faut écrire un manuel "le tour pour les nuls" !
=> J'ai progressé un peu dans mes analyses, suite à vos premiers messages et à une bonne nuit de sommeil :wink:



Voici donc les premiers chapitres de mon tuto "le tour pour les nuls" :

Chapitre 1) La manette rouge : commande de broche. (à droite sur la photo 10)
Si on la lève vers le haut, la broche tourne dans le sens horaire.
Si on la baisse, la broche tourne dans le sens anti-horaire.
Ca fonctionne toujours de la même manière.
NB : La manette d'inversion du sens de l'avance (photo 12), n'a aucune incidence sur la manette rouge.
Autrement dit, l'inversion ne se fait que dans la boîte d'avance.

Chapitre 2) L'avance automatique

Selon la vitesse configurée, soit la vis mère tourne, soit c'est la barre de chariotage (mais jamais les 2 en même temps).
Pour des vitesses rapides (utiles pour le filetage), c'est la vis mère qui tourne.
Pour des vitesses lentes, c'est la barre de chariotage.
C'est la configuration de la vitesse qui permet de définir le moyen de transmission qui sera utilisé.

2a) Avance automatique par la vis mère :
Si la vis mère tourne, on pousse la manette d'avance auto par vis mère (photo 11) vers le bas pour embrayer l'avance auto.
Pour débrayer l'avance auto par vis mère, on lève cette manette.
NB : Notons que l'on ne peut bouger cette manette que si l'avance auto par barre de chariotage est au point neutre.
(ceci s'explique par la présence d'une bague de sécurité qui translate dans la boite d'engrenages du trainard... trop tard pour la photo, j'ai tout remonté).

2b) Avance automatique par barre de chariotage. (photo 13)
Si la barre de chariotage tourne, on utilise le selecteur longitudinal/transversal pour choisir si on veut embrayer l'avance auto et sur quel axe.

Si la tête de la manette est en bas (donc la manette a translaté vers la droite avant d'avoir pu être poussée vers le bas), alors c'est le longitudinal qui est activé.
Si la tête de la manette est en haut (donc la manette a translaté vers la gauche avant d'avoir pu être poussée vers le haut), alors c'est le transversal qui est activé.

Si on utilise cette manette, alors la manette d'embrayage de l'avance auto par vis mère (expliqué en section 2a) doit être débrayée (donc levée).

2c) Inversion du sens d'avance automatique.
La manette d'inversion du sens d'avance (photo 12) permet d'inverser le sens d'avance par rapport au sens de rotation de la broche.
Autrement dit, si on utilise la manette rouge vers le haut (rotation de la broche dans le sens horaire), l'avance va dans un sens.
Si on utilise la manette rouge vers le bas, l'avance va dans l'autre sens.
Cette manette n'est pas super utile. De toute façon, il faut arrêter le tour pour pouvoir l'actionner.
Le mieux est donc de débrayer l'avance auto au niveau du trainard et de se repositionner à la main à l'aide des verniers pour faire la passe suivante.

NB : Pour débrayer toute avance auto au niveau du trainard, on place la manette d'avance auto par vis mère en position haute (voir section 2a) ; et on place ausi la manette d'avance auto par barre de chariotage (voir section 2b) au milieu.


2d) Attention à ne pas confondre le sens de la manette d'avance automatique par barre de chariotage.
Hier, ça m'est arrivé. J'ai avancé sur le transversal alors que je voulais avancer sur le longitunal.
J'ai alors lancé l'arrêt d'urgence mais pendant 1 seconde, le temps que je réagisse, ça a forcé un peu.
J'en viendrai ultériement au coupleur de la barre de chariotage. Je l'ai serré un peu hier.
Il est situé à l'extrêmité gauche de la barre de chariotage et je pense qu'il doit être réglé justement pour éviter de forcer en cas de mauvaise manipulation.
Comment le régler fera l'objet d'un autre post :wink:


Chapitre 3) La vitesse de rotation de la boche.
La vitesse est donnée par la double courroie, comme on le l'a expliqué hier, et comme c'est dessiné sur le schéma de la photo 3.
Sur la photo 14, on peut voir que la courroie est à coté extérieur du tour. Il s'agit donc de la configuration I.
Si les 2 manettes en haut de la photo 2 (vue d'ensemble) sont configurée à B/2, alors la configuration est I/B/2.
PS : Comme vous me l'avez fait remarqué, cette configuration I ou II de la vitesse de la broche n'a rien à voir avec la configuration I ou II de la vitesse d'avance (configuré via la manette en bas à droite de la photo 2).
Ici, dans l'exemple I/B/2 signifie 500 tours/min (comme on peut le lire sur la tableau photo 3).

Chapitre 4) Les vitesse d'avances

4a) Les engrenages de la lyre (je ne sais pas si c'est le terme mais qq1 l'a utilisé donc je le reprends).
En photo 15, j'ai la configuration suivante :
Le 127T et le 120T sont solidaires sur le même axe. Le 48T engraine dans le 127T. Le 24T engraine dans le 120T.
Le tableau en photo 4 a été coupé en 2 (photo 18 et 19) pour plus de clareté.
Dans le tableau photo 19, on retrouve cette configuration de la lyre. C'est celle extraite en photo 16.

Les autres pignons qui sont rangés sont 38T, 44T et 52T.
Si l'on regarde le "threads imperial pitches" en photo 6, on peut voir qu'il y a un Z qui peut prendre les valeurs 24,38,44,48 ou 52.
On peut voir que le Z se place en face du pignon 127T.
Ainsi, j'ai bien tous les pignons : Le 24T et 48T sont en place. Les autres sont rangés.

4b) Je ne comprend pas l'indicator table.

4c) Dans les tableaux 18 et 19, les symbôles sont différents. => voir image 20
Je ne comprends pas trop pourquoi les dessins ne sont pas les mêmes.

Les tableaux 18 et 19 donnent (il me semble ??) la vitesse d'avance en mm par rapport à 1 tour du mandrin.
Dans ce cas, l'entête du tableau me semble fausse. Il ne s'agit pas de tour/mm (repectivement de tour/inch) mais de mm/tour (repectivement d'inch/tour).

Si le prend le tableau 19, je vais alors lire dans la seconde partie basse du tableau (car 127T est engrainé avec 48T).
Je considère, par exemple, la configuration S/II/E/2 (cette configuration se fera sur les 4 manettes en bas de la photo 2).
Si je considère une avance longitunale, je trouve 0.013 inch/tour.
Idem pour la photo 18. Je trouve alors 0.323 mm/tour.

0.323/25.4 = 0.012716535 et non 0.013 !

J'ai noté à chaque fois, une erreur de conversion d'environ 6%.
Le tableau en inch me semble donc assez imprécis, voir totalement faux.

J'ai une question, par rapport à l'image 20 : Est-ce que les symbôles d'engrenages sont un genre d'abréviation ?

48T en haut et 24T en bas (comme sur la photo 18) signifie-t-il la même chose que
: {127T solidaire de 120T} ET {127T engraine dans 48T} ET {120T engraine dans 24T } (comme sur la photo 19).


En ce qui concerne ces tableaux 19 et 18, je pense qu'il s'agit des vitesses qui utilisent UNIQUEMENT la barre de chariotage.
En effet, dans le tableau, on peut voir des petits zig/zag qui indiquent la direction de l'avance.

4d) Vitesse de filetage.
Nous parlons de la photo 5.
Je suppose que ces vitesses servent uniquement au filetage (donc via la vis mère).


> En conclusion, la manette M/S permet de configurer sortie : soit en barre de chariotage, soit en vis mère ?

Merci pour vos réponses. Je retourne à mes essais...
Je vais alors préciser un peu mes questions.

Cependant, j'en ai encore une qui me vient : Comme savoir si la transmission va se faire par la barre de chariotage ou par la vis mère ?
Est-ce que, ça dépend du tableau qu'on a choisi (par exemple photo 18 et 19) ou tableau photo 5 ?

PS : Merci à lion10 pour tous tes conseils.

Nicolas

10.jpg


11.jpg


12.jpg


13.jpg


14.jpg


15.jpg


16.jpg


18.jpg


19.jpg


20.jpg
 
E
epine43
Compagnon
17 Avr 2011
1 522
brioude
j'ai exactement le meme tour...démonter parce qu'on n'a pas le mode d'emploi est .....fou....
donc je refuse de perdre mon temps avant qu'il se soit : 1 procuré le mode d'emploi vendu avec le tour ....(c'est gratuit )
2 l'avoir lu , c'est gratuit aussi....
ce tour marche parfaitement depuis 15 ans et je n'ai jamais rien fait sauf l'entretien !
 
U
UsineurEnReve
Nouveau
23 Juin 2019
41
  • Auteur de la discussion
  • #28
mais c'est que je l'ai le manuel... et tout ce que j'ai noté ci-dessus n'y figure pas !
Il y a des schémas qui expliquent :
-> comment lever le tour
-> Test protocol
-> description FO the main units
(FO => OF... en plus, même en anglais, c'est bourré de fautes)
-> comment faire monter les ancrages au sol
-> comment huiler les éléments (Machine service / lubrification)
Et il y a les plans.

En ce qui concerne l'utilisation, il n'y a rien du tout !

MAIS je l'ai lu et relu 36 fois ce mode d'emploi. Il n'y a rien... Si vous avez le même tour et le même manuel, indiquez moi la page...
Sinon, je ne vous crois tout simplement pas. Ouvrez le ce manuel et regardez s'il y a les réponses à mes questions... Et bien , non, ce n'est pas le cas.
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 532
nord montpellier
RE ,
Selon la vitesse configurée, soit la vis mère tourne, soit c'est la barre de chariotage (mais jamais les 2 en même temps).
Pour des vitesses rapides (utiles pour le filetage), c'est la vis mère qui tourne.
Pour des vitesses lentes, c'est la barre de chariotage.
C'est la configuration de la vitesse qui permet de définir le moyen de transmission qui sera utilisé.
parmi toutes tes impressions , c'est ce qui me fait sursauter ! et un filetage n'est jamais imaginé à grande vitesse ( ou alors machine spéciale comme CNC ... ) ; et ce n'est pas non plus le régime de la broche qui décide de la commutation de la vis mère ou de la barre de chariotage .....
il va falloir tirer ça au clair !
A++
GUY34
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 779
Chartres
En lisant ton dernier (long) message, il m'a semblé qu'il y a une chose que tu n'as pas appréhendée : puisque ton tour possède une barre de chariotage, la vis mère ne sert à priori que pour les filetages et toutes les fonctions de chariotage se font par la barre de chariotage, comme son nom l'indique. Il m'a semblé que tu faisais une confusion entre les deux.
 
Haut