Restauration Remise en état EMCO Maximat V10 ( photos/questions)

N
Num81
Apprenti
Ah, ben voilà un sujet qui éveille le débat ! Je vous lis avec attention et je note les remarques..
Pour ma part, j'avais bien évidemment pensé à ouvrir le plus possible les volumes afin de ranger un maximum de choses dessous, tout en conservant la rigidité nécessaire bien entendu..
Le réglage de la vrille, je pensais le faire sous le socle de toute façon, probablement deux pieds réglables sous chaque colonne.
Sous le 7 j'avais rajouté des cales très fines directement sous le banc pour le régler la vrille..

En effet le V10 à des pieds assez proches, mais le banc continue en porte à faux à droite, et je m'interroge sur le fait d'avoir une colonne plus fine de ce côté :
Maximat v10 front_side.jpg


Je suis friand de tous vos conseils, l'idée étant de dessiner des socles pour le V10 et la FB2, des modèles à envoyer à la découpe laser et à assembler ensuite.. Les plans seront mis à dispo sur le forum naturellement :-D..C'est l'occasion de corriger les défaut d'origine, et de proposer une solution pas trop chère pour tous les pauvres bougres comme moi qui achètent ces modèles sans le socle d'origine !

Merci !
 
N
Num81
Apprenti
Salut tout le monde,
Pas de grandes avancées cette dernière semaine, j'aimerais bien passer mon temps à bichonner mes petites machines, mais il faut aussi gagner se croûte de temps en temps :-D. Je cogite encore sur les socles, mais je n'ai pas eu le temps de m'y coller sérieusement...

J'ai temporairement posé le v10 sur un établi en attendant, je vous met quelques photos pour la route :
DSCN1811.JPG
DSCN1814.JPG

Juste pour rire, les deux poupées mobiles côte à côte (Emcomat 7 et V10)
DSCN1813.JPG


Dans la liste des choses à faire, hormis le socle :
- Usinage du frein de la broche de la poupée mobile (j'ai reçu du rond laiton ) 'Si quelqu'un peut me confirmer les cotes de ces pièces ?)
- Des poignées de serrage pour tout le monde (c'est quand même pas très pratique les clés 6 pans et compagnie)
- Résoudre ce problème de projection d'huile de la boîte Norton
- Trouver une tourelle PO adaptée et investir dans des outils 12x12 (!)
- Câblage d'un nouveau boîtier de commande à monter sur le socle
- Fabrication d'un grille pour le ventilateur du moteur
- ...

Je suis preneur de tous vos conseils, et j'en profite pour relancer ma demande de photos et de détails si vous avez des socles Emco à la maison :smt003

Merci à tous !
 
Vapomill
Vapomill
Compagnon
Salut !

Mon V10P ne dispose pas d'un socle Emco.
Cependant, celui qui a été réalisé par son ancien propriétaire est assez similaire.
La largeur du bac central est de 54cm, et l'écart maximum entre les vis de fixation du banc est sensiblement de 60cm.
Je ne suis pas certain qu'il soit intéressant de fragiliser le panneau central avant en y ouvrant une découpe pour passage de tiroirs.
Ou alors, il faut créer de sérieux renforts de façon à ce que le socle garde toute sa rigidité.

Pour ce qui est de la boîte Norton, voici une vue de droite montrant le couvercle modifié d'origine.
La "visière" dépasse de 30mm le plan de fixation de la pièce d'indexation du levier de sélection des pas. (Hum... pas certain d'être très clair ! :oops: ) L'angle supérieur mesure à très peu près 120°.

Norton V10P vue de droite.jpg



Voici une seconde vue ,en contre plongée, montrant la façade de boîte Norton. L'épaisseur de paroi est de 5mm.

Façade Norton V10P contre plongée.jpg


Enfin, tous les pignons de la lyre de filetage et de l'inverseur sont bien en acier.

Cordialement, Bertrand.
 
N
Num81
Apprenti
Merci Bertrand,

Désolé pour la latence, ce post n'est pas mort, mais j'avais d'autres choses en tête ces derniers temps...
Les plans du socle avancent bien, il me reste encore du boulot sur Rhino pour modéliser tout ça, mais je vous tiendrais au courant de la suite !
Pour le moment c'est encore de l'esquisse sous sketchup.

socle maximat v10.jpg


Coffret électrique et déport des commande sur la colonne de gauche, j'aimerais mettre le système de lub dans la partie centrale, du coup elle serait ouverte pour pouvoir y accéder facilement, donc je prévois des renforts structurels à l'intérieur. Il y aura un peu de soudure à faire, je me suis inspiré de quelques photos de Motronic dans le fil emco . Il y aura pas moins de 6 pieds réglables (!), ainsi que des plateaux de bois interposés entre les colonnes et les bac de récup, afin de réduire les vibrations...

A part ça, un peu d'usinage pour la poupée mobile du V10, histoire de passer le temps :-D

DSCN1854.JPG


La suite bientôt, pour le moment c'est un peu calme, mais j'espère bien finir la dernière ligne droite pendant ce semi-confinement, et mettre enfin ces machine en route !
 
N
Num81
Apprenti
Hello, me revoilà, avec de nouveaux problèmes... :roll:
Ma réparation de fortune sur le levier de sélection de vitesse n'a pas tenu... C'était à prévoir...
J'ai donc décidé de la faire usiner en acier, et un membre du forum, :prayer: @lipfi, s'est proposé de la faire (encore merci à lui !), vous pouvez aller voir mes questions existentielles ici si ça vous intéresse.

Reçue ce matin, la réalisation est nickel, mais mon relevé de cotes, lui, n'était malheureusement pas parfait...
Au niveau des alésages, c'est nickel, ça rentre à la main mais pas un poil de jeu

IMG_20201204_114111.jpg
IMG_20201204_113946.jpg


Par contre, la relation entre le plot de verrouillage influe sur le jeu entre les pignons du levier et les vitesses de la boîte. Et là j'ai un léger décalage. Je m'explique :

Si le pion est rentré dans le trou de guidage, les pignons sont en contact, mais c'est "limite". En gros, ça marche mais les dents sont légèrement trop espacées, et je me dit qu'à terme c'est une usure des dents prématurée. Si j'appuie à la main sur la manette, ça règle le problème, et ça se joue à quelques 10èmes....

IMG_20201204_114740.jpg


Je vois deux solutions à mon problème :

1- je fais réusiner la pièce, mais la prise de cotes n'est franchement pas aisée (pièce en fonte, et cassée qui plus est ), et je ne suis pas sur de tomber pile poil...

2 - Pour que ça marche, il suffirait que mon plot soit légèrement plus bas, et je peux virer quelques 10ème à la plaque d'indexation pour descendre les trous d'un pouillème, ce qui devrait suffire à résoudre mon problème. Par contre ça me fait modifier (même légèrement) une pièce d'origine, et ça, ça ne me plaît qu'à moitié.

IMG_20201204_114739.jpg


Vous en pensez quoi ? J'ai besoin de vos avis éclairés !
 
g0b
g0b
Compagnon
Bah si j'ai bien compris, il "suffit" de faire un doigt excentrique (du 1/10e qui te manque) ?
 
N
Num81
Apprenti
Arf, merci pour la réponse, mais ça me parait compliqué vu que le pion est libre de tourner, même si je le décentre, il pourra toujours pivoter ce qui ne résout pas le problème !

levier plan.png
 
Florent07
Florent07
Compagnon
Il est libre de tourner sauf si tu l'en empêche, usinage d'une rainure sur le pion et ajout d'une vis sans tête par le dessous pour servir de guidage, et voilà. Enfin dessus ou sur les coté n'importe, choisir ce qui irait le mieux.
 
g0b
g0b
Compagnon
Arf, merci pour la réponse, mais ça me parait compliqué vu que le pion est libre de tourner, même si je le décentre, il pourra toujours pivoter ce qui ne résout pas le problème !

Ok. dans ce cas, refaire la pièce 25 avec un trou décentré, une rondelle à faire sur mesure et au montage pour l'indexer correctement (ou du frein filet).

autre option, ovaliser/agrandir légèrement les trous de fixation de la plaque dans laquelle le doigt vient se caler (on voit pas le numéro c'est coupé) pour la remonter d'un poil (si ca se trouve, y'a même deja assez de jeu pour le faire).
 
Vapomill
Vapomill
Compagnon
Salut !
L'idée de g0b (post 66) et de Florent07 est la meilleure à mon sens.
-Tu pourrais donner une excentration au doigt de positionnement un peu plus forte que ce que tu penses nécessaire.
-Percer et tarauder M3 ou M4 un trou dans le canon de guidage du doigt.
-Fabriquer une petite vis dont le téton devrait faire Ø 2 ou 2.5 mm, longueur 1mm
-En tournant le bouton moleté, rechercher la meilleure position en rotation du doigt.
-En utilisant une vis pointeau, par exemple, tu marques le doigt que tu as positionné.
-Démontage, et fraisage d'une rainure centrée sur ton marquage. Cette rainure recevra le téton et te permettra de dégager le doigt pour changer de pas.
N'oublie pas quand tu vas percer et tarauder que le gros diamètre du doigt ne vas peut-être pas en butée sur le bouton moleté (ressort)
Cordialement, Bertrand.
 
N
Num81
Apprenti
Merci pour les réponses...

Pour la modification du pion, ça devrait en effet être jouable, mais ça va demander beaucoup de minutie. J'ai surtout peur que si je décentre le cône, ce n'en sera plus vraiment un, de cône, ce qui pourrait poser problème lorsque l'entraînement doit se faire dans l'autre sens, vu que le trou, lui, est conique. (heu je suis clair, là ?)

J'étais plutôt partisan de modifier la plaque d'indexation, il faut juste la descendre un peu, peut être même pas besoin d'ovaliser les trous de fixation, ils sont déja un peu large pour les vis (actuellement, je peux monter la plaque si besoin, mais pas la descendre suffisament, car elle talonne sur le bâti.
 
g0b
g0b
Compagnon
J'étais plutôt partisan de modifier la plaque d'indexation, il faut juste la descendre un peu, peut être même pas besoin d'ovaliser les trous de fixation, ils sont déja un peu large pour les vis (actuellement, je peux monter la plaque si besoin, mais pas la descendre suffisament, car elle talonne sur le bâti.

Si y'a qu'un 1/10, un ptit coup de fraise sur le bas de la plaque et c'est bon alors !
 
N
Num81
Apprenti
Oui, c'est ce que je me dis, j'y vais par petites passes jusqu'à ce que le jeu entre les pignons soit au poil... En vrai ce serait une modification réversible dans le sens ou il serait toujours possible de remonter la plaque si besoin (pour remonter une manette originale par exemple). J'ai juste un peu mauvaise conscience de toucher à cette plaque, mais si vous êtes unanimes, alors je me lance ! :-D
 
g0b
g0b
Compagnon
Tu peux toujours la caler pour la remonter. je ne vois rien de vraiment irréversible...
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
Oui, c'est ce que je me dis, j'y vais par petites passes jusqu'à ce que le jeu entre les pignons soit au poil... En vrai ce serait une modification réversible dans le sens ou il serait toujours possible de remonter la plaque si besoin (pour remonter une manette originale par exemple). J'ai juste un peu mauvaise conscience de toucher à cette plaque, mais si vous êtes unanimes, alors je me lance ! :-D
C'est la meilleur solution à mon avis
 
Vapomill
Vapomill
Compagnon
Salut Num !
La profondeur du capot du clavier à l'arrière de la poupée fixe de ton V10 est de 30mm intérieur, si il est du même modèle que celui du V10P.
A la limite, tu pourrais essayer le capot de ton Emcomat 7 qui doit être compatible.
Cordialement, Bertrand.
 
N
Num81
Apprenti
Salut à tou-t-es,
Des nouvelles du front, c'est pas aisé en ce moment, entre les couvre feu et un déménagement, mais les choses avancent tout de même...

J'ai été chercher ce matin les pièces que j'ai fait faire pour les socles, alors c'est l'occase de vous mettre quelques photos :)

On croise les doigts pour que je me soit pas planté dans les cotes...
IMG_7607.jpg

Les socles du V10 et de la FB2 en pièces détachées ! En tôle de 30/10eme, on est pas là pour rigoler !)

IMG_7610.jpg

Le V10 monté à blanc, ça à l'air de fonctionner :zoutte:
IMG_7613.jpg

Système de tenon/mortaise ( merci solidworks) histoire de me simplifier la vie pour la soudure !

IMG_7612.jpg

Et la FB2 qui attend son heure !

Petit bonus, pour ceux qui suivent, il manquait le ventilateur du moteur sur le V10, et malgré des recherches intensives sur le net, impossible de trouver un modèle adaptable, avec le bon diamètre, le bon alésage, et l'encoche pour la clavette. Heureusement, je partage mon atelier avec des personnes qui maîtrisent le moulage, et vu que je disposait du modèle original sur le 7, une copine m'a fait un moule et coulé un ventilateur en Polyquelquechose, qui s'adapte à merveille !

IMG_7609.jpg


Perfect ! Si certains d'entre vous en veulent une copie, maintenant que j'ai le moule, on peut lancer une commande groupée !

Voilà pour la mise à jour, il me reste encore pas mal de boulot entre la soudure des socles et le câblage des boîtiers de commandes, mais ça commence à sentir la fin !

(j'ai hâte!)

En vous souhaitant une bonne année 2021, qui s'annonce aussi bizarre que la précédente, à très vite pour la suite !
 
M
metalux
Compagnon
bonjour
superbes ces socles! on peut connaitre le prix?
 
Dernière édition:
chabercha
chabercha
Compagnon
Bonsoir
Beau travail pour ces socles, cela devrait faire un bel ensemble avec la machine dessus.
Comptes tu souder ensemble les 3 éléments pour le tour pour n'en faire qu'un ?
A+Bernard
 
N
Num81
Apprenti
Hello !

J'ai fait réaliser ces pièces par une boîte dans le Tarn avec qui je bosse depuis quelques temps, et j'ai simplifié le dessin au maximum. Je m'en tire pour 400$, et je me ferais les portes , étagères, etc... en interne à l'atelier. Ma première impression est que les commandes (en haut du caisson gauche ) sont situées trop basses pour être vraiment pratique, donc il me faudra faire une pièce pour les incliner je pense..

Et oui, l'idée est de souder les 3 parties ensemble pour faire un bloc solidaire, moins pratique pour le transport, mais certainement plus rigide qu'un simple boulonnage . Le système tenon/mortaise devrait me permettre de souder le bac central par l'intérieur, par soudure " bouchon". Les fonds des caissons devront aussi être soudés, là aussi pour réduire les coûts (4 plis sur la même pièce, c'est beaucoup plus cher!) mais la mise en place sera simplifiée par les découpes :
IMG_7614.jpg

Enfin, il me faudra souder des châssis en cornière ou U en haut et en bas des caissons pour les pieds et la fixation des plateaux...
Bref, j'ai un peu de boulot, mais ce ne sera pas pour tout de suite, d'abord, je déménage !!

A très vite !
 
N
Num81
Apprenti
Salut à tous,
Des nouvelles du front...
J'ai réussi à me dégager quelques jours pour avancer un peu, alors je partage avec vous..
C'est plus de la serrurerie que de l'usinage à vrai dire, mais j'ai bien avancé sur le socle du V10 !

DSCN1913.JPG

J'avais eu la flemme pour la fraiseuse, mais j'ai fait des portes pour le V10

DSCN1918.JPG

Des étagères en tôle pliées...

DSCN1921.JPG


Montage du bloc central, bien aidé par le système tenon/mortaise

DSCN1924.JPG


Après soudures "bouchon", ça ne lâchera pas de sitôt !

DSCN1927.JPG


J'avais besoin de l'accès par l'arrière jusqu'au dernier moment, et les fonds sont rentrés au chausse-pieds, comme on dit !

DSCN1930.JPG


Le résultat après soudure et meulage... ça commence à ressembler à quelque chose !

DSCN1932.JPG


Découpe du cp de 32 et du caoutchouc, perçage pour la fixation du tour

DSCN1938.JPG


Eeeeet... On présente le tour avec deux copains qui trainaient par là, histoire de vérifier que je ne me suis pas planté. Tout à l'air bon, pas beaucoup de dégagement sous la porte des pignons, mais ça passe ! Ouf...

DSCN1936.JPG
 
Dernière édition:
N
Num81
Apprenti
Je me suis assez vite rendu compte que j'avais fait une erreur de conception en copiant le socle emco d'origine : le boîtier de commande est beaucoup trop bas et très peu pratique :

DSCN1939.JPG


J'aurais pu le faire à la découpe laser si j'y avais pensé à 'époque, mais c'est trop tard, il ne me reste plus qu'à me servir de mes petites mains...
Voilà qui semblerait plus pratique :
DSCN1940.JPG


Découpage de la tôle, et ou, malgré sa taille cette cisaille ne prend que du 20/10°...
DSCN1941.JPG

Après pliage :
DSCN1943.JPG


Découpe au plasma et perçages pour pouvoir réutiliser la plaque de support des interrupteurs :
DSCN1945.JPG


Reste plus qu'à souder tout ça :
(le perçage sur la gauche c'est pour la commande de la pompe que je n'avais pas intégré dans le dessin original)
DSCN1947.JPG


Et voilàà...
DSCN1950.JPG


Prochaine étape, il va me falloir peindre tout ça.. Je pense partir sur un gris que je pourrais utiliser aussi sur le socle de la FB2, je ne trouve pas de correspondance avec la couleur du tour, et je me dis que c'est aussi bien d'avoir une couleur qui tranche du coup !

Et aussi attaquer le câblage du déport de commande, sur ce point je ne suis pas compétent, mais je serais épaulé par un copain...
 
N
Num81
Apprenti
Salut tout le monde,
mais posts sont de plus en plus espacés, je n'imaginais pas que ça me prendrais si longtemps cette affaire, mais le temps me manque pour avancer sur ces machines.

Et je suis confronté à un nouveau problème pour lequel je veux bien vos avis !
Les socles sont passés en peinture :
DSCN1961.JPG

Je me suis fait aider pour recâbler le V10, étant donné que je suis une bille en élec'.
On a un peu miséré mais on a pu faire un câblage temporaire pour tout vérifier, je pourrais joindre le schéma pour ceux que ça intéresse.

DSCN1963.JPG


Tout avait l'air de fonctionner, sauf...que je n'avais pas essayé la plus grande vitesse (2500 t/mn)
A vide, sans la courroie, tout marche à merveille. Petite/grande vitesse, marche AV/AR, etc... Une fois relié à l'arbre et à tout la pignonnerie, toutes les vitesses fonctionnent jusqu'à 1250 t/mn, et là, quand j'enclenche la grande vitesse, tout ralentit et le moteur se met à grogner sans réussir à tourner à la bonne vitesse :sad:

J'ai présumé que c'était le transfo (1000Va) qui était trop juste, le moteur indiquant un ampérage de 2.8A en grande vitesse, et le transfo 2.51A. Je me suis donc procuré un transfo 2000Va, mais le problème persiste...
J'ai vérifié la boite pour m'assurer que ça ne venait pas des pignons, le câblage à l'air bon, et je me rappelle avoir testé toute les phases du moteur qui semblaient correctes...
Je ne m'explique pas pourquoi ça merde uniquement sur la plus grande vitesse...

Quelqu'un aurait un indice ? Je suis un peu désespéré là...
 
N
Num81
Apprenti
Oui c'est bien un dahlander bi vitesse, comme sur tous les emco de l'époque il me semble..(la plaque est en photo sur la première page du topic je crois)
Si j'ai bien compris, le moteur dispose de 2 bobinages, qui tournent soit en parallèle (grande vitesse) soit en série (petite vitesse). Ce que je ne m'explique pas, c'est que ça fonctionne sur toutes les autres vitesses " mécaniques" de la boîte 60/120, 240/480, 315/630, 1250, mais pas 2500...
 
Vapomill
Vapomill
Compagnon
Salut Num !
Si j'avais le problème, je vérifierais tout le câblage, sans oublier le commutateur.
Sur la grande vitesse ton moteur a besoin de tout le couple pour lutter contre l'inertie de toute la mécanique. Il n'y arrive pas et grogne.
Essaie de monter un gros mandrin sur le broche (plateau 4 mors par exemple et tu verras probablement que même en "630" ça ne démarre pas correctement ... ?
Cordialement, Bertrand.
 
N
Num81
Apprenti
Hello,
Merci Bertrand pour les conseils, c'est vrai que par dépit je n'ai même pas essayé d'usiner quelque chose... Je n'ai pas de 4 mors pour le moment, mais je ferais le test en prenant une "grosse" passe dans de l'acier par exemple, pour voir si le moteur tient le choc... ça pourrait dire qu'on s'est planté dans le cablage, même si ça à l'air de marcher correctement ?
 
Vapomill
Vapomill
Compagnon
Salut !
Je pense plus à une borne mal serrée ou à un mauvais contact dans le commutateur ...
Certainement rien de bien méchant en tous cas !
Allez ! Tu tiens le bon bout !
Cordialement, Bertrand.
 

Sujets similaires

N
Réponses
15
Affichages
2 375
Num81
N
Haut