Advertisements

Réglage tête type Huré

F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 043
Vienne Isére 38
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je suis en train de réglé la tête de ma Huré, je trouve que c'est pas très intuitif comme doit l’être une tête type Dufour.
Avez vous une technique particulière pour que ce soit plus simple?
Je me pose également la question pour le réglage des angles, car sur le tableau bien surs les angles des deux plan de rotation ne tombe jamais rond pour avoir un angle de fraise qui lui est bien un chiffre rond.
 
Advertisements
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 050
FR-57330 Moselle
Bonjour
Pour un réglage "fraise à plat", il y a deux goupilles à emmancher sur la tête.
Pour avoir des angles variés, il y a des tableaux dans la doc HURE que tu trouveras sur le site.
Si ça peut répondre a tes attentes .....
 
ATV325
ATV325
Compagnon
14 Déc 2010
2 277
bonsoir, pour avoir longtemps travaillé avec une Huré, je confirme ce que dis Charly57.
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 618
Alpes & Drôme
Comme dit plus haut, et pour répondre plus spécifiquement à Fred250 :

la géométrie est ton ennemie : pas de "truc" pour avoir des "chiffres ronds" même si tu incline de 30° vers l'avant.
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 043
Vienne Isére 38
  • Auteur de la discussion
  • #6
j'ai les piges pour le réglage de la tête, mais ça tombe pas pile poil, il faut ensuite modifié légèrement pour être nickel a un ou deux centièmes prêt sur un diamètre de 200 mm, avec les piges j'ai 5 ou 6 centièmes de défaut, pour un usage courant c'est peut être suffisant.
Mais la c'était pour modifié le cône de broche en cm5 vers un sa40, pour ça j'ai usiner un cône cm5 que j'ai monté dans la broche avec du blocpress, j'ai ensuite incliné la tête de la fraiseuse a l’horizontale moins l'angle du cone sa40 puis je l'ai usiner directement dans la broche, je voulais donc avoir au départ un excellent réglage pour avoir la meilleur géométrie possible du cône une fois usiner, et âpres une petite modif de l'angle de la tête en cour de route j'ai obtenu mon sa40 presque parfait, un petit toilage et rodage et j'ai une belle portée sur presque la totalité du cône hormis une portion sur la moitié haute du cône, mais je vais pas chercher la petite bête au risque de faire plus de mal que de bien.

Quand au réglage angulaire de la tête j'ai le tableau, mais par exemple pour réglé un angle de 10° il faut réglé les coulisses de la tête a 14°16 et 84°98, le 84°98 on peut arrondir a 85°, mais apprécier plus ou moins le 14°16 c'est plus délicat, si on ne veut pas un réglage pifomètre même sans vouloir une extrême précision on est obligé (sauf erreur) de sortir la règle sinus, c'est pour ça que je posais la question si des fois il y avait une combine.
Après a l'usage c'est peut être suffisant de réglé a l’œil dans la plupart des cas, surtout quand c'est purement esthétique.
 
ATV325
ATV325
Compagnon
14 Déc 2010
2 277
la réponse est dans votre question, règle sinus, ça n'est pas si pénible que cela.

par contre pour vos piges, il y a un souci.
 
C
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
275
Moselle
fred250 a dit:
Quand au réglage angulaire de la tête j'ai le tableau, mais par exemple pour réglé un angle de 10° il faut réglé les coulisses de la tête a 14°16 et 84°98, le 84°98 on peut arrondir a 85°, mais apprécier plus ou moins le 14°16 c'est plus délicat, si on ne veut pas un réglage pifomètre même sans vouloir une extrême précision on est obligé (sauf erreur) de sortir la règle sinus, c'est pour ça que je posais la question si des fois il y avait une combine.
Après a l'usage c'est peut être suffisant de réglé a l’œil dans la plupart des cas, surtout quand c'est purement esthétique.
Bonjour.

En regard des graduations des coulisseaux, vous avez, s'il existe encore, un vernier qui permet d'apprécier au centième de degré leur réglage. Ne sont-ils plus en place sur votre machine ?

André.
 
usinum
usinum
Ouvrier
29 Juin 2010
442
ROUGIERS/VAR/83
Salut,
J ai deja donne le truc sur un precedent sujet (?)... Des que la tete de la fraiseuse est bien a 0 avec les goupilles et serree, retirer les goupilles!
En cas de plantage, rien ne sera detruit... Et le zero sera toujours a zero!
A+
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 043
Vienne Isére 38
Oui j'avais lu ça sur le forum, et c'est ce que je fait, par contre il a pu y avoir un telle soucis dans ça vie, il faudrait que je vérifie la géométrie de mes goupilles, mais a première vue elles n'ont aucunes traces suspect.
Après une vérification de la géomètre de la machine si tout est ok, il faudra que je mette la tête bien a 0 et passer un coup d’alésoir conique dans les logements de goupilles pour tout remettre d'aplomb.
 
usinum
usinum
Ouvrier
29 Juin 2010
442
ROUGIERS/VAR/83
Egalement: Avant de tourner une tete universelle, il faut prendre le temps de bien essuyer les plans de joints pour eviter que des m----s n entrent dans le petit espace que cree le desserrage.
En demontant, il y a souvent des grosses surprises... Il faut bien tout gratter et pierrer les faces d appui: en principe on retrouve etrangement pas mal de centiemes!
Sans compter qu au niveau des dites goupilles, on remarque egalement que la matiere a bien boursouffle (suite aux "accidents"): bien pierrer a ce niveau pour retrouver un plan precis.
a+
 
C
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
275
Moselle
fred250 a dit:
Non il n'y a pas de traces de verniers sur ma tête.
Bonsoir.

Pour imager ce que je disais plus haut.

dscn6113.jpg

Ici, on lit 179°7/10 ou 70/100 soit 179°42'.

Pour ce qui est de ma machine, je dispose de 3 tableaux de réglage pour fraisage incliné, en auge et hélicoïdal où les valeurs de réglage ne sont pas les mêmes pour le même angle. Ce n'est pas facile au premier abord. Un vrai casse tête.
ex pour 10°: 1) 14°16 - 84°98. 2) 66°22 - 14°75. 3) 14°16 - 5°02

André.
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 618
Alpes & Drôme
Petit aparté :

quelqu'un sait le "pourquoi" ce système?
Qui a été repris sur le Huron (même origine familiale, il est vrai)

Est-ce qu'il y avait un brevet sur la tête à ange droit ? (mais il a bien du expirer, et cela certainement au tout début du 20ème siècle, ou même avant)

Ou bien facilité de fabrication ? Ce système "habille" très exactement les pignons coniques du renvoi d'angle, mais il serait surprenant que ça suffise à justifier un système aussi compliqué à mettre en oeuvre.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut