Question relative aux encodeurs

  • Auteur de la discussion ingenieu59
  • Date de début
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

aujourd'hui, nous allons aborder la question des encodeurs .

Ayant vu pas mal de servodrives et de cartes mesa , j' en conclue que les encodeurs HEIDENHAIN , YASKAWA et les autres ( servo verts ) ne peuvent pas convenir. Même pour une DRO
Parce qu' il faut des signaux TTL en quadrature

Alors voilà, pourquoi ne pas virer tous ces encodeurs .

Il fut un temps où j' avais acheté des encodeurs sur ebay ( vendus pour neuf ) mais pas encore testés .

De marque Baumer et BEI dont voici les plaques signalétiques

Pour commencer le BEI
DSC05376.JPG


DSC05378.JPG
DSC05379.JPG



Et , enfin , le Baumer
DSC05380.JPG


DSC05381.JPG


Comme vous pouvez le constater, le BEI , est un simple encodeur en quadrature .
Par contre, le Baumer est aussi un encodeur en quadrature mais , il a 2 possibilités . Branchement comme le BEI ou en push pull ( alimentation externe régulée pin 2 et 11)

Question 1 : Le 5 V pour les encodeurs, qui doit le fournir ?
petit 1 - la carte Mesa ou le servo drive
petit 2 - une alimentation externe

Si vous avez la réponse, tapez 1 ou 2 au 7... ou par sms :lol::P

Question 2 : Peut-on utiliser ces encodeurs , comme des encodeurs linéaires ( à l' aide de courroies plates style de distribution ) sachant que les courses seront importantes ? 4500 mm en X ... Afin d' être le plus précis possible . Sachant que la petite poulie sera déterminante pour la précision ( plus elle sera petite, meilleure sera la précision ). Admettons un diamètre de 30 mm ext pour 4096 , soit une précision de 2/100 ème . Une poulie de 15 mm donnera une précision de position de 1/ 100 ème

Y a t'il un programme spécifique à faire ou , c' est compris dans linuxcnc ou mach3
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 808
Nancy
Bonjour,
Tout ce qui est à courroies plates est sujet à glissements donc à erreurs. Pour avoir une telle précision pense à la précision du diamètre de ta roue! (calcul d'erreurs) Si on a plus ou moins abandonné les codeurs rotatifs (et certains étaient absolus) sur les imprimantes pour des linéaires, c'est pas pour rien. Les règles linéaires sont maintenant universellement adoptées, chères mais pas excessivement. Si tu fais une réalisation personnelle, tu apprendras plein de choses, mais ne t'attends pas trop à dépenser moins ni à avoir d'aussi bonnes performances.
Salutations
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 630
59000
On les utilises tout simplement accouplés à une vis à bille .
Ton problème est plus complexe, comme tu me l'as demandé en MP et que j'ai essayé de t'expliquer...
Tu veux recycler des servomoteurs AC à aimant permanent qui sont en fait des moteurs DC bruschless.
Sure les anciens moteurs DC, Balais et collecteurs produisent une auto-commutation du champ tournant,
pour qu'il soit toujours en avance de 90° sur les pôles de l'aimant.
Avec un AC brushless, la commutation des bobines est réalisé électroniquement à l'extérieur du moteur
grâce à des capteurs angulaires qui mesure la position du rotor (qui contient les aimants).
C'est le rôle (en autres) des codeurs qui sont accouplé à tes servomoteurs AC.
Comme tu ne peux pas à chaque branchement du moteur, faire un tour pour rien, chercher l'index du codeur
et faire une " POM " du moteur , ils sont équipés d'un codeur incrémental absolu avec différentes technologies
qui peuvent aller jusqu'à incorporer une pile de sauvegarde de la position.
 
V
vibram
Compagnon
15 Mar 2014
4 022
FR-74
Salut,
Tu parles de virer les codeurs avec signal sinusoïdal mais pourquoi ?
Je viens d'acheter un convertisseur heidenhain Exe pour moins de 100 euros sur ebay et pas besoin de bricolage avec
@Doctor_itchy vend un convertisseur 3 axes tu devrais peut être voir avec lui ?
 
mickbzh
mickbzh
Compagnon
13 Sept 2016
506
(29)
Bonsoir.
Ma petite pierre à l'édifice.
il y a la lecture de position directe (règle de mesure couplée directement sur l'axe ) et la lecture indirecte (codeur incrémental ou codeur absolu implanté sur l'arbre cinématique ).
Un servo moteur bruschless est généralement équipé d'un résolveur qui a une fonction : donner au variateur, la position angulaire du rotor par rapport au stator afin que celui-ci effectue la commutation.
Le résolveur, peux comporter un codeur.

Cas de la lecture indirecte, le codage de position se fait par le moteur (ou un codeur externe) :le variateur d'axe émule un codeur (sauf codeur incorporé au résolveur ou codeur externe) et vient attaquer l'entrée de lecture de l'axe concerné de la CN.
La CN régule le déplacement de l'axe via la consigne qu'elle donne au variateur.
Si le variateur connait la position angulaire du stator, il peut incrémenter un codeur virtuel de X points par tour. Si la Cn sait via les paramètres machine, le pas de la vis a la bille et le nombre d'impulsions pour un tour de vis a bille, elle connait la position de l'axe.
Dans la pratique, il faut prendre en compte les jeux à l'inversion, qui sont gérés par la CN via une table de compensation.

Cas de la lecture direct, le résolveur moteur donne une information de position angulaire du rotor par rapport au stator afin que celui-ci effectue la commutation.
La lecture de position est directement placée sur l'axe concerné, on s'affranchi des jeux fonctionnel de l'axe.

Dans l'industrie, beaucoup de tours et fraiseuses sont en lecture indirecte et souvent équipés de codeur en bout de vis à billes, avec deux poulies T5 ou T10 et un rapport de démultiplication de 2, se qui permet d'augmenter la résolution du codeur et ne n'avoir a prendre en compte que le jeux à l'inversion de la vis à billes et des paliers de celle-ci.

Je parle bien entendu de Cn "Pro", je ne connais pas linuxcnc ou mach3.

Effectivement Vibram les convertisseurs EXE 600 Series permettent la conversion d'un signal 1vpp en 5v TTL.
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour à tous,

et, merci pour toutes les précisions .
Le convertisseur exe , j'en avais entendu parler . Je vais regarder ça.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 630
59000
YASKAWA et les autres ( servo verts )
Quand tu évoques ces encodeurs, accouplés à leurs servomoteurs, le remplacer par un codeur TTL
ou utiliser un interpolateur EXE ne résout pas ton problème.

les boitiers EXE ou autres interpolateurs, ne servent qu'à un chose, traiter un signal analogique
en quadrature, par un conversion analogique numérique, de façon à synthétiser une plus grande résolution
de ce signal en quadrature et qui passera ainsi d'analogique en tout ou rien, TTL par exemple

http://www.motrona.fr/interface_sincos.html
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
  • Auteur de la discussion
  • #8
Ou la la !!!

Merci Gaston pour le lien , il faut connaître tous ces petits appareils .
C' est pas simple avec ces servomoteurs .
Je comprends mieux pourquoi il faut tout remplacer et partir sur du neuf .

C' est pas la même chose que du pas à pas .

C' est à dire qu' un vieux pas à pas , on peut lui mettre un nouveau stepperdrive ( adapté bien sûr )
à l' inverse, on peut facilement mettre un moteur neuf sur un vieux stepperdrive . Sans se prendre la tête .
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 630
59000
C' est pas la même chose que du pas à pas .
Et je rajouterais que c'est pas la même chose que d'anciens servomoteurs à balais, ou là aussi tu
peux leur connecter n'importe quel drive.

Concernant ces AC servomoteurs, je pense que cela reste possible avec Mesa. très compliqué
mais possible, il ont déjà une carte interface pour resolvers et possible aussi à priori avec des
codeurs à impulsions en liaison série.
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
  • Auteur de la discussion
  • #10
Je leur ai envoyé un message . je verrai en fonction de leur réponse .

Dire que j' ai laissé filer un moteur cc à balais . Mais bon, difficile de trouver les bons . Dire qu' une machine est arrivé avec ses 10 servomoteurs . Pas un n' était entier , pris à la griffe un peu partout . Même un moteur 15 cv destroyed . Et les broches ( mécaniques ) pliées 3 sur 4.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 630
59000
Quand je disais qu'avec un simple codeur, il fallait faire une "POM" du moteur avant son utilisation
c’était pour plaisanter en fait Andy de Linuxcnc s'est penché sur le problème
et a pondu un composant :
http://www.linuxcnc.org/docs/html/man/man9/bldc.9.html
Comme je te le disais, tu recherches sur le forum linuxcnc les quelques sujet qui
traite de la 8i20 comme ici:
https://forum.linuxcnc.org/forum/39-pncconf/27211-setting-up-5i257i858i20

je pense que la 8i20 est un ampli de puissance triphasé pour moteur brushless
qui en plus avale pas mal de norme d'info pour assurer un bon angle de
commutation des 3 bobines. D'une rustique commande trapézoïdale avec seulement
une mesure inductive ou des capteurs à effet hall, jusqu'à une commande sinusoïdale
de qualité pour les asservissements basse vitesse.
 
Haut