Plateau diviseur

  • Auteur de la discussion couros
  • Date de début
C
couros
Compagnon
27 Août 2012
622
85100 les sables d'OLONNE
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour
Dans mon projet de plateau diviseur
A partir d'un réducteur à vis sans fin
j'ai un très petit souci, je dois aléser le pignon pour faire un cône morse 4
J'ai aléser mes mors doux au diamètre avec ce système que je trouve pratique << pas besoin de chercher dans mon bazard
un bout de rond au diamètre approchant>>
Mais il y a toujours un mais j'ai toujours quelques centièmes qui se promène, aujourd'hui 1 centième
Je voudrais savoir si mon idée est bonne pour aléser les mors
cordialement
Couros

IMG_1948.JPG


IMG_1949.JPG
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 318
F-69400 villefranche sur saone
oui c'est un système acceptable mais je pense qu'il doit falloir prendre quelques précautions pour avoir ne bonne concentricité
maintenant pour le petit 1/100 de faux rond , il ne faut pas exagérer 1/100 c'est parfait, si tu veux encore moins il faut taper sur les mors mais le resultat est incertain
 
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
905
FR-74
Bonjour Couros
Je pense que ton système d'étoile présente un défaut de conception : il est possible que les semelles de deux mors soit bien en appui sur l'escargot de commande (ce qui suffit à bloquer la rotation de celui-ci) et la semelle du troisième pas tout à fait, ce qui n'est pas le cas quand on serre une rondelle.
Mais bon 1/100 c'est peut être déjà pas mal et c'est peut être la limite du système mors doux.
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 245
Flers 61100
Des mors doux qui tournent avec seulement 0.01de saut je ne suis pas capable de le faire avec une certitude de 100 pour cent, avec nos machines qui ont déjà vécu.
L'étoile que tu utilise est gage de réussite de cette opération.
Logiquement il te faudrait contrôler le saut des surfaces d'engrainement de la roue creuse, c'est assez difficile, je tenterai l'utilisation d'un comparateur avec une touche sphérique ce logeant dans l'entre-dent. Conseils donnés sans garanties!!!
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 245
Flers 61100
La remarque de Eti est pertinente contrairement a ma remarque: "mea culpa"
Salutations
 
C
couros
Compagnon
27 Août 2012
622
85100 les sables d'OLONNE
  • Auteur de la discussion
  • #6
Je monte le croisillon sur les mors
je mets le pignon dans les mors je sers au plus juste
je sers les vis du croisillon au plus juste
je retire le pignon et donne un quart de tour de clé au mandrin et bloc les vis du croisillon et j'usine les mors
sergepol je n'ai pas de comparateur avec une touche sphérique
Je pensais quand partant sur la portée de roulement je sais bon
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 941
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Je voudrais être sûr d'avoir bien compris:

Tu veux utiliser un réducteur R&V sans fin à arbre creux pour en faire un diviseur.

Tu veux ré-aléser cet arbre en cône morse 4.

Et tu prends le cylindre portée d'un des roulements à bille comme référence pour l'alesage.


===>>> as tu vérifié la concentricité entre les différents cylindres?


Je me demande si un montage sur plateau par bridage et appui sur la face du la partie en BRONZE, ne permettrait pas d'obtenir un meilleur centrage, mais également un MONTAGE PLUS ROBUSTE sans être obligé d'introduire des GROS EFFORTS DE SERRAGE sur la partie délicate....

Ajout : réaliser le cône avec les roulements montés sur l'arbre lèveront une autre source d'incertitude.
( bon, d'accord, là ça devient de l'enc....lage de mouches... :jedwouhor: )
 
Dernière édition:
Haut