moteur mono , faire varier la vitesse ....

  • Auteur de la discussion copeau 78
  • Date de début
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour

je voudrais faire varier la vitesse de cette soufflerie avec moteur mono 35 watts


amat.JPG
amot.JPG


j'ai fait plusieurs essais avec

un variac , ça fonctionne pilopoil mais bien sûr ça me bloque le variac .

une résistance , c'est OK - ça marche . je pourrais utiliser un rhéostat ou plusieurs résistances avec un contacteur car je n'ai pas besoin d'une variation continue . la résistance produit de la chaleur ce qui n'est pas utile et ça gaspille .

une diode en série , ça marche point le moteur ne se lance pas et grogne ( sale bête .. ) pourquoi ?

un gradateur de lumière ( j'en ai point sous la main ) pourrait-il convenir ?
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #3
re

ça ressemble fort à un gradateur de lumière mais c'est vraiment pas cher !!!!
 
victorjung
victorjung
Compagnon
12 Oct 2012
643
Nyon suisse
normalement oui, selon moi n'importe quel sytème à triac comme celui mis en lien devrait fonctionner.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 605
Reims
Pour un ventillo, la charge est proportionnelle à la vitesse. Si on alimente avec moins de tension, la puissance du moteur sera plus faible, le moteur va tourner moins vite, equilibre entre puissance moteur et charge.
Variac oui, diode non le moteur a besoin de courant alternatif.
Un syteme de decoupage style variateur de lumiere oui pour un ventillo...enfin pas trop de reduction de vitesse quand meme, le moteur risque de décroché c'est à dire s'arrêter.
Pour une autre charge, par exemple un touret à meuler, ça ne marcherait pas!
 
P
pierrel26
Ouvrier
13 Oct 2013
275
Drôme
A mon avis la meilleure solution c'est la ou les resitances le courant etant tres faible c'est pas sur que ca marche bien sur triac surtout a petite vitesse .Le triac ne ce declenchant plus normalement parce que courant trop faible
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

Le variac marchera ! mais c'est un instrument lourd, compliqué, et couteux, qu'il est dommage d'utiliser juste pour ça !

le gradateur a triac n'est pas une mauvaise idée ...Mais risque en effet de mal fonctionner, ils ont une puissance minimale de charge de l'ordre de 40 à 50W en deça de laquelle le déclenchement du triac devient erratique parce utilisé en dessous du courant minima...Ici, avec un moteur de 35W seulement, on est juste en dessous des minima, ça peux marcher mais risque d'être juste a la limite !
(ces solutions ou on frôle les limites sont a éviter, même si ça marche, ce ne sera sans doute pas fiable ou pas durable...Il suffira de peu de chose pour être hors des limites, le vieillissement peut suffire a sortir de ces limites

Une très bonne solution, qui n'a curieusement pas été suggérée , c'est d'insérer en série, non pas une ou plusieurs résistance ...Mais un ou plusieurs condensateurs, ça convient très bien pour de la petite ventilation en 230V mono, ne gaspille pas de puissance active , et ne chauffe quasiment pas...Mais il faut des condensateurs spécialement prévu pour tenir, en permanence, la tension du secteur (des condensateur de compensation du cos phi d'appareils d'éclairage conviennent très bien, des condensateurs d'antiparasitage ou de déphasage de clim ou de pompe à chaleur aussi ...)

Dans tous les cas, ne pas descendre trop bas en vitesse , sinon , effectivement et comme dit plus haut, le moteur risque de "décrocher" ( il risque donc de s'arrêter , de ne pas redémarrer seul , sauf si on réaugemente la tension ou si on le lance à la main ...)

sloup
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #8
re
ça me plait bien le condensateur qui mange pas d'électrons ...
alors , quelle valeur ? quelle tension ?

pas de clim ou pome à chaleur à dépecer hélàs ...
 
Jope004
Jope004
Compagnon
15 Fev 2010
1 538
FR-95 Marines
Bonsoir,
Je ne suis pas certain qu'un condensateur en série soit une bonne solution.
Le moteur étant "selfique", le fait de mettre une capa en série va créer un circuit RLC série. Le R représente la puissance active du moteur.
La particularité du circuit RLC série, c'est de résonner à une certaine fréquence.
Si la fréquence de résonnance n'est pas trop éloignée du 50Hz, il y a plusieurs risques, qui sont :
- surtension pouvant atteindre des centaines de Volts (gros risques de sécurité)
- un courant élevé susceptible de brûler les bobinages du moteur
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
D'après ce que j'ai appris autrefois du temps des magnétophones à bande équipés de trois moteurs, tous les moteurs ne se prêtent pas à une variation de commande. On parlait de moteurs de "glissement", ceux qui portaient les bobines de bande. On peut très bien concevoir des contrôleurs à thyristors pour cet usage car j'ai des ventilateurs qui en sont équipés mais si on ne veut pas investir dans un VARIAC on peut voir avec des résistances à abaisser la tension cela ne va pas coûter une fortune. Dernière solution se rebobiner un autotransformateur avec prises multiples côté utilisation.
On peut se poser la question si c'est si important que cela de faire varier la puissance de ventilation de cette manière.
Stan
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #11
bonjour

cette soufflerie je veux l'utiliser pour récupérer des calories ; mon poele étant encastré dans la cheminée il a peu de convection .
j'utilise actuellement un ventilateur de tour ordinateur qui est très bruyant à vitesse nominale ou ne souffle pas assez à vitesse réduite .

la soufflerie en question résoud parfaitement le problème .
quand je l'alimente sous 100/120 volts ( essai avec variac ) la combinaison débit d'air/ niveau sonore me convient .
c'est pourquoi j'avais imaginé utiliser une diode afin de bloquer une alternance - mais comme dit au départ le moteur ne se lance pas.

Stanloc me fait souvenir que j'ai en province un petit transfo 110/220V de machine à coudre et que ça devrait convenir .
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

pour le condo: il faut, et il suffit, de choisir une valeur qui donne le résultat souhaité (réduire la vitesse) sans entrer en resonance (apparition de tensions élevés pouvant être plus grandes que prévue)

si on ne veux pas s'embéter a mesurer la self du moteur (tout le monde n'a pas un pont RLC ou un RLCmètre !) ni se lancer dans de savants calculs avec des nombres complexes (le comportement de circuits RLC se calcule , et l'utilisation de nombre complexes permet de "simplifier" un peu ce genre de calcul, encore faut maitriser cet outil mathématique et aimer les math... )

Alors , il faudra faire des essais expérimentaux, avec différents condensateurs et un multimètre , et mesurer les tensions aux bornes du condo et aux bornes du moteur pour s'assurer qu'elle n'atteigne pas des valeurs "hors normes" ! (cette méthode pifométrique évite le RLC mètre et les nombres complexes mais suppose de "faire du recyclage informel de déchets électriques" pour y récupérer les condos...Ordre de grandeur difficile a estimer d'avance et compris entre 0,47 et 3,9 µF en 400V...Bref, de "faire les poubelles et les bennes" )

ne pas oublier de décharger chaque condo, lors de chaque essai !

sloup
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Alors si c'est surtout une question de niveau sonore là je suis catégorique rien de mieux qu'un Variac. L'été lors de canicule je m'installe un ventilateur dans ma chambre et bien que celui-ci dispose de plusieurs vitesses je m'astreins à le commuter en pleine vitesse et à régler le flux par adjonction d'un Variac car avec des variateurs à triacs/thyristors la forme d'onde pleine d'harmoniques crée un ronronnement insupportable pour moi la nuit.
Stan
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

les condos ne creent pas d'harmoniques et donnent un fonctionnement silencieux aussi ...du moins si ils sont bien enroulés et bien imprégné a la fabrication !

(certains condos grésillent au rythme du courant du secteur , mais en général, si il font ce bruit, c'est qu'il ont un défaut de fabrication ! feuilles d'alu et de diéléctrique mal enroulé dans le condensateur, ou mauvaise imprégnation ou mauvais moulage )
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
le variac est un bon moyen de faire des essais , ça permet de choisir le transfo pour la realisation definitive : par exemple un transfo 220/110

si en 110v ça tourne trop lentement , ça peut se faire avec un transfo 220v / 48v mais pas en branchant le moteur sur le 48v mais en mettant le 48v en serie avec le 220v dans le sens qui faut pour que ça reduise la tension : 220 - 48 = 172v
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

oui, effectivement, et vu la faible puissance, et le besoin d'un fonctionnement silencieux et fiable, le recours a un petit transformateur est encore mieux , et on peut recourir a un transfo à prises intermédiaires ... ou a des astuces de montage avec des enroulement en opposition de phase

On est sur de ne pas risquer de creer un circuit résonnant faisant apparaitre des tensions plus élevés que prévues ...Et on est également sur qu'il n'y aura pas de défaillance brutale d'un condensateur qui pourrai faire "Bang ...Et pas Olufsen" !

Il y a juste l'inconvénient qu'un transformateur est forcément plus lourd, et plus encombrant ... que des résistances ou des condos, ou encore un gradateur à triac (On utilise de moins en moins de transfo dans les produits électroniques actuels ...bien que ce soit une solution fiable et éprouvée ...tout bêtement parce un transfo rend le produit dans lequel il est placé plus lourd, plus encombrant, et plus couteux à expédier ! Ceci dit, si c'est pour un poele à bois, ou autre combustible, on en est pas à un décimètre cube près ni à 500 grammes ou 1 kg près ...Et, avec un peu de chance, on peut partir d'un de ces petits "transfos ménagers" que E D F donnaient lors du passage du 110 au 220V ! )

sloup
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 043
Oui, c'est le genre de ce qu'on trouve dans les perceuses à variateur :wink:
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
ce genre de variateur a triac marche en general assez bien pour moteur universel car les moteur universel n'ont aucune exigence de courant exactement alternatif , un courant avec une composante continue ne leur fait pas peur

c'est completement different pour les moteur asynchrone ! la moindre imprecision dans l'amorcage du triac qui fait plus de courant dans un sens que dans l'autre fait une catastrophe ! ça gaspille de la puissance ou même ça fait tout griller

et de toute façon un variateur a triac fait perdre l'avantage du moteur asynchrone : le silence ... avec un triac ça gresille lamentablement

transfo , condensateur et resistance sont 3 solution silencieuse , mais ne pas oublier que reduire la vitesse d'un moteur asynchrone est aussi mauvais que de faire patiner un embrayage : le champs magnetique tourne toujours a 3000 t/mn , la reduction de tension fait du glissement , l'energie due a la difference de vitesse est perdue en chaleur dans le rotor
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

oui, a propos de ces petits variateurs à triac , c'est quasiment la même chose que ceux qui sont incorporé dans les perceuses ou meuleuses ou scies électroportatives, ou dans les aspirateurs ménagers , avec l'inconvénient commun du bruit , et des parasites ( ce dont se fichent le plus souvent l'usager, l'outil électroportatif étant par nature bruyant, et son utilisateur n'écoutant pas de la grande musique lorsqu'il perce, meule, ou coupe ...) et d'un réglage de vitesse assez approximmatif et imprécis (ces variateurs n'ont pas de "retour vitesse" par tachy, codeur, ou autre procédé ...Mais là , un ventlateur, ou même une perceuse à main de bricoleur, ce n'est pas un tour CN !)

quand a la perte d'énergie de tous ces procédés ...dans le cas d'un moteur de ventilation de 35W seulement, elle reste faible (il n'y aura pas de quoi faire flamber le moteur! ni faire grimper la facture de son distributeur d'électricité !)

sloup
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 278
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Salut,

Moi j'ai un auto transfo rotatif 5 A...ça marche pour tout.

@ +
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #22
re

ça y est j'ai l'arme absolue :

un variac 110 volts - personne n'en veut donc pas cher , trouvé sur LBC à côté de chez moi , acheté ce soir.
un copain m'a prêté un transfo 220/110v j'ai fait les essais , c'est au poil ...
je sais , transfo + variac c'est du lusque ; mais je pourrai ajuster la vitesse du ventilo , pourrait y avoir une différence
de bruit entre le montage sur table et le bidule installé .
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

-oui, c'est du grand luxe comme solution ...Un peu comme vouloir écouter un match de rugby a la radio , avec une chaine hifi "Bang & Olufsen" :wink:

-et oui, il peut y avoir une différence entre le montage en fil volant sur table ... et le montage au propre enfermé dans un boitier , le second montage sera probablement moins bruyant , je suppose que, dans ce sens là, la question ne se pose même plus :|
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 567
nord montpellier
salut ,

ça y est j'ai l'arme absolue :
ben , pas tout à fait , copeau ! si pour une raison de forçage de température il te faut "donner du bois" au ventilo , tu vas être obligé de prévoir une déconnection du variac pour le 220 direct ( et mettre les quiès )
A+++
GUY34
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #25
re

je ne sais pas quel était l'utilisation première de cette soufflerie ( elle aussi trouvée sur LBC ) mais sous 220v ça dépote
sans doute assez pour une forge sinon une petite fonderie d'amateur mais comme c'est seulement pour mieux faire circuler
l'air autour de mon poêle , je n'ai pas besoin d'un gros débit et avec un bruit le plus réduit possible , la chose est dans la
pièce de séjour et pour ma sieste au coin du feu j'aime bien le silence ....
forçage de température , en région parisienne on n'a pas encore vu d'ours blancs ....
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #29
re

pour l'heure c'est le montage d'essai
faut que je récupère mon chtiot transfo que j'ai à la campagne pour faire le montage définitif dans un boitier . le tout sera
planqué dans un placard à côté de la cheminée dans laquelle il y a le poele .

essai.JPG


le variac peut passer deux ampères ce qui est gourmand pour le moteur .
il me vient une question : sur la plupart des variacs vus en annonce il est annoncé une tension de sortie possiblement supérieure
à la tension d'entrée .... par quelle diablerie ???
 
Sujets similaires Forum Date
Électricité/électronique (Hors usinage)
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electronique
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Moteurs thermiques et véhicules associés
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Haut