Matériel de soudage

1 Mai 2007
874
dans mon atelier
- Matériel de soudage
#1
Bonjour,

J'aimerai connaitre le matériel de soudure que vous utilisez dans vos ateliers, si vous en êtes satisfait, quelles sont les limites du votre matériel de soudure ou de vos réalisations, enfin bref un post ou l'on pourrait échanger nos idées sur le matériel de soudure en général.

A+
noirvodka

Allmatic 034-w.JPG
 

confit

Apprenti
6 Janvier 2008
186
bussiere galant 87
- Matériel de soudage
#2
bonjour
après avoir passé pas mal de temps avec un poste à arc de 200 amp, une oportunité m'a fait acheter un mig "safmig 250bl" et à part la location de la bouteille de gaz de 4 m3 c'est un vrai plaisir d'utiliser ce type de matériel surtout associé à une cagoule "électronique"
je soude aussi bien de la tole de 0,8 avec du fil de 0,8 que du 15 mm avec du fil de 1,2mm en plusieurs passes.
cordialement
bg
 

fred250

Compagnon
8 Mai 2007
2 986
Vienne Isére 38
- Matériel de soudage
#3
j'ai un vieux poste a l'arc que mon père avait acheté il y a un paquet d'années , il ne dispose que de quatre intensité différentes ,mais j'ai l'habitude de m'en servir et me va très bien , j'ai également un chalumeau pour la soudure des tôles et pour braser
j'aimerais bien un petit tig ou mig/mag alternatif pour pouvoir soudé lulu
 

legelbe

Compagnon
7 Juillet 2007
801
gelbique ( comines )
- Matériel de soudage
#4
j'avais (et j'ai encore) un petit poste de merde pour debuter, mais c'est plus du collage qu'autre chose.....mais depuis peu, je me suis payé un inverter de chez brico et j'en suis pleinement satisfait pour mon usage bien qu'il va faloir remplacer les cables bien trop courts.....

ps: un petit chalumeau n'est pas a exclure dans les prochaines années....
 
1 Mai 2007
874
dans mon atelier
- Matériel de soudage
#6
Bonjour,

Bon et bien je vois que la soudure et son materiel ne suscite pas beaucoup d'interet parmi tout ceux qui ont lu ce post, pourtant il ne semblait que c'est une des base dans un atelier de mécanique que ce soit un chalumeau ou un poste électrique surtout pour ces derniers car on en trouve dans toutes les GSB.
Moi je suis équipé avec un petit poste oxy-acétylene et j'ai un poste TIG AC/DC et une cagoule électronique.

A+
noirvodka
 

sapete1

Compagnon
21 Avril 2008
822
45 Loiret-Nord
- Matériel de soudage
#9
Bonjour à tous,


>noirvodka

La soudure: indispensable en mécanique, j' ai commencé avec mon flambard en 75 parce que j' en avais marre de demander à tout le monde , de mettre de l' araldite et des rivets pop pour des assemblages incertains. A cette époque le matos était moins diffusé que maintenant cher et pas en grande surface notamment les inverters qui font un tabac!

Mon inventaire:
SAFOR 160AC -electodes enrobées- Année1985
SAFEX G1 200A DC- électrodes enrobées- Année<1970
TIG Kemppi250- AC DC HF- electrodes enrobées, Tig Acier ALU-1995
GAZ-OxyAcet -SAF Varial400-Varial1000-PyrocoptG1,Sauvageau:2 ou 3 flambards + coupeurs.
et pour rigoler: 1 Sarrasin qui marche plus : désexité il faudrait que je demande à LaBobine mais je ne sais plus s'il est toujours sur cyber.
pourquoi ne vient-il pas avec nous?

J' ai récupéré le Kemppi ds une vente et j' ai pas eu encore le temps de l'utiliser: il me manque un débit metre et le casque miraculeux a obscursissement auto:quelle marques prendre SAF ou autre?
Je pense que je vais prendre mon pied avec le Tig pour des boulots fins.
j' installe une hotte à aspiration avec rideaux verts: çà devrait marcher pour cette saison mais il n' y a pas que cela à faire!!

PS: Je vois que tu as un bel étau Sambre et Meuse avec le serrage des tubes, fais gaffe de ne pas le marque à la soudure!

Y a de quoi faire!! :) :) :)

A+

sapète1
 

KY260

Compagnon
17 Août 2008
6 630
89
- Matériel de soudage
#13
alex a dit:
Je viens d'acheter un GYS Universal 3P. C'est pas mal pour mon utilisation car j'ai MMA et MIG/MAG sur le même poste.
Un peu limite pour de forte épaisseur par contre.

J'ai pas encore testé avec du gaz pour le moment.
j'ai son predecesseur le 210 universal.
Pour les fortes epaisseurs, en plusieurs passes, je passe sans soucis de 15mm en mma.
pour la soudure sous gaz, j'ai essayé l'alu, pas terrible, mais je referrai des essais avec la piece passée au four pour voir.
je ne ferai ça que cet ete, l'argon sous abri me rend malade(abri clos ou ouvert d'ailleurs).

Pour rallonger les cables, cables de demarrages en 16mm², ça va au top et pas cher, 15/20€ les 2x3m.
 

michel19

Compagnon
2 Novembre 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
- Matériel de soudage
#14
Salut à tous.
Je suis un peu hors catégorie avec une quinzaine de postes mais c'est mon coeur de métier.
Pour les chantiers et aussi pour l'atelier: 2 Saf presto 135A (onduleurs) pour l'électrode, 1 tig Lincoln 160 A ac, et 1 Elektrosta EWI 160 A ac.
A l'atelier 5 Mig 250 à 600 A dont 1 synergique (réglages automatiques par progrmmation des paramètres de soudures).
4 TIG 200 à 400 A ac , ac/dc et pulsé.
3 postes arc MMA redressés et alternatifs.
1 soudeuse par points ARO 40 KVA.
1 soudeuse de goujons par décharge de condensateurs.
1 ensemble oxy/ad avec flambards de coupe et de chauffe.
Tous sont utilisés en fonction des besoins.
Avec 400 pour le TIG et 600A pour le MIG, on a jamais été coincés au niveau puissance.
Les achats des "gros calibres" ont été des achats de circonstances en foction de certaines oportunités et autres "coup de bol".
On est un peu limite en puissance TIG dc car les postes ne sont pas équipés de torches liquides donc max: 200A et encore pas trop longtemps mais cette utilisation essentiellement pour l'alu est assez marginale dans nos fabrications.
Les inverter 160A couvrent toutes les applications MMA.
A partir de certaines épaisseurs, les MIG prennent la relève et pour caler un SAFMIG 600, il faut insister lourdement.
On a réalisé une série de pièces d'un poids unitaire de 1200 kg en HEB 200 (ép. aile 15 mm).
Le 400 et le 600 tournaient avec des fils de 1.2 à mi puissance 8 h par jours. Les seuls problèmes rencontrés étaient l'usure prématurée des torches "génériques" de la marque WELD LINE (sous marque de SAF) qui supportaient mal les 200 A en continu.
Remplacées par des SAF PRO, les problèmes ont cessés.
Il ne faut pas croire que cette sous-marque est merdique, elle est adaptée à des travaux de serrurerie légers et moyens mais pas à de l'utilisation pour la grosse cavalerie et présente un excellent rapport qualité/prix.
Concernant les TIG:
Le choix de la torche va dépendre des travaux.
Les tig d'atelier sont équipés de torches 250 A refroidies air.
Un des petits pour le chantier possède une torche pour le tuyautage capacité 100A qui permet le gaudillage en position sur les tubes minces. Elle est souvent équipée avec un bouchon court pour faciliter la maniabilité et le passage dans les endroits difficiles.
On utilise principalement des électrodes en 1.6 et 2 mm.
Si ces quelques données peuvent faire avancé le schmilblik...

Edit: concernant les cagoules: j'ai introduit depuis pas mal de temps des automatiques mais elles n'ont jamais sucitées l'unanimité.
1 seule reste encore utilisée actuellement, la plupart des soudeurs préférant les anciennes à 2 carreaux.
Elles ont cependant un gros avantage pour les plus haut de gamme, le réglage de la teinte.