La Z1C de rvbob

12 Novembre 2009
3 692
80 Miraumont
- La Z1C de rvbob
#1
Bonjour à vous,
Je viens de faire l'acquisition d' une Z1C . Elle n'est pas très reluisante esthétiquement mais la mécanique est en bonne état. je ne vais pas faire comme avec le Ramo, elle sera restaurée avant d'aller dans le nouvel atelier qui n'est pas encore fini.
Je pense la repeindre dans une robe verte proche de l'origine.
Elle sera alimentée en mono 220 v via 3 variateurs, 1 pour la broche (moteur de 3 Kw), 1 pour les avances (moteur 0,75 Kw, embrayage mécanique pour les rapides) et 1 pour la pompe.
Les freins seront commandés par une alimentation 220 v extérieure via des contacteurs pilotés par un contact du variateur (Comme sur le tour ).
la commande des relais et l'éclairage seront en 24 V ~
Reste à définir le branchement des fins de course.
Voilà pour la présentation, place aux images !
Ah oui, j'ai été la chercher à l'autre bout de mon village :wink:
et pour l'instant elle se trouve dans la grange d'un ami à 100 m de la maison.
Ce qui va me permettre de commencer à la démonter doucement .
HSN11513.JPG
HSN11533.JPG
HSN11540.JPG
HSN11543.JPG
HSN11546.JPG
HSN11551.JPG
HSN11555.JPG
HSN11573.JPG
HSN11575.JPG
HSN11581.JPG
HSN11584.JPG


Il va falloir réactiver le bac à électrolyse !
 
Dernière édition:
12 Novembre 2009
2 340
doubs besancon
- La Z1C de rvbob
#3
Bonjour,
Beau sauvetage!!elle avait besoin d'un peu d'attention;cette machine a une structure
particulière par rapport aux Dufours,Vernier, Alcera(un seul moteur+ console sur vis)
au niveau du Z c'est presque identique aux rectifs planes monoprécisBonne réussite;
le tansport en manuscopique est royal:smt038
En tout cas au niveau électrique tu as déjà un bon plan d'action qui montre que tu as du déjà bien étudier
son fonctionnement
Cordialement:wink:
 
12 Novembre 2009
3 692
80 Miraumont
- La Z1C de rvbob
#5
Merci les amis !
Je connais bien ce type de machine, j'ai déjà travaillé avec la Zhv1 d'un pote.
Pour l'électricité, j'ai déjà l'expérience de mon tour. De plus je suis bien aidé par hachessenne qui habite à quelques poignées de gaz de chez moi. Le seul problème va être de câbler les fins de course car quand un de celui ci est enfoncé, il empêche forcément d' utiliser le moteur pour repartir dans l'autre sens. Bien sûr il y a toujours la possibilité d'utiliser la manivelle pour rétablir le contact mais j'aimerai faire plus cohérent.
On va donc étudier prochainement cette partie.
Le but du jeu est de conserver toutes les commandes d'origine. Seul un interrupteur général sera posé au dos de l'armoire.
Stay tuned !
 
22 Avril 2012
4 219
FR40 / FR64
- La Z1C de rvbob
#6
Bonjour,
Belle acquisition, et le transport... quelle chance!!!
Pour tes fin de course, il faut bien étudier le schéma, car soit il ne bloque qu'un sens s'il est bien placé ou les 2 si mal placé. Il faut voir par analogie avec les marche avant et arrière, c'est un peu pareil, et en plus il faut faire attention à ne pas pouvoir engager les 2 en même temps. Mais je crois que tu as un spécialiste près de chez toi qui va te démêler tout ça.
Bon courage!:wink:
 
1 Novembre 2013
6 545
FR-29200 Brest Métropole
- La Z1C de rvbob
#8
Bonjour,

Pour tes fin de course, il faut bien étudier le schéma, car soit il ne bloque qu'un sens s'il est bien placé ou les 2 si mal placé. Il faut voir par analogie avec les marche avant et arrière, c'est un peu pareil, et en plus il faut faire attention à ne pas pouvoir engager les 2 en même temps
Avec une logique électromécanique la solution est d'utiliser un contacteur AV et un contacteur AR inter-verrouillés d'une part mécaniquement, et d'autre part électriquement avec des contacts à ouverture croisés. Pour les fins de course, contact à ouverture en série avec la bobine qui commande le mouvement en cours ... En butée le contact s'ouvre et fait retomber le contacteur en cours, mais n'empêche pas d'enclencher le contacteur opposé :roll: ...

Avec des variateurs c'est peut-être moins simple de transposer cette logique :smt017 ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
19 Juillet 2013
564
Tours
- La Z1C de rvbob
#13
Bonsoir à tous,
je ne vois pas bien en quoi il est plus compliqué d'utiliser un variateur plutot qu'une paire de relais couplés mécaniquement.
Il suffit de considérer le variateur comme l'actionneur de puissance et de construire la chaine de démarrage comme on l'aurait fait avec des relais de puissance. Au contraire, par construction, le variateur assure l'impossibilité d'avoir une commande simultanée AV/AR et gère l'impossibilité de redémarrage en cas de coupure secteur. En mettant le variateur en mode commande 2 fils, on le gére comme un actionneur classique.
@+
Xavier
 
12 Novembre 2009
3 692
80 Miraumont
- La Z1C de rvbob
#14
Bonsoir à tous,

Beau morceau ! Il manque quand même quelques éléments, mais rien de grave. Si tu veux, sur le post de la restauration de ma zhv1, il y a les schéma que Bertrand (Bbr) à fait pour moi. Ça peut t'aider pour tes fins de courses...
Bien sûr que je l'ai dévoré ton sujet !!!! :supz:

Les tiens aussi ingenieu59 . Les fdc seront contrôlés et câblés en nc.

Tout à fait exact effix. Pour la broche le variateur est un leroy Somer LS SK3.5 M/TL pas de gros problèmes, je garde les commandes d'origine, l'inverseur de sens ne servira qu'a diriger l'impulsion sur le poussoir marche vers une des 2 entrées logiques AV ou AR.
J'ai 3 solutions pour la gestion du frein :
1) Le variateur peut commander un frein mais l'intensité supportée par le contact n'est que de 2 A
2) Je configure ce contact pour commander la bobine d' un contacteur alimentant le frein.
3) J'utilise 2 contacteurs avec interlock pour commander le variateur et le frein
Pour la 1 je vais chercher la puissance du frein. Pour la 2 on fait des essais mardi du variateur.

Pour les avances (ATV28) le plus simple est d'utiliser 2 contacteurs avec interlock en câblant les fdc en série avec les bobines.

Je posterai les schémas quand je les aurai finis.