Encore un outil à moleter

  • Auteur de la discussion bop55
  • Date de début
bop55

bop55

Compagnon
Bonjour,

Je vous présente mon outil à moleter en cours de fabrication, il est très largement inspiré de celui de Vieulapin mais en moins sophistiqué et avec une capacité réduite.
Voici celui de Vieulapin

image.jpg
Outil à moleter de Vieulapin

Et voici le mien

image.jpg
Vue côté queues-d'aronde

image.jpg
Vue de l'autre côté

image.jpg
Vue côté molettes

Il me reste la molette à faire et c'est là que j'ai besoin de votre avis: est-ce que j'aurai assez de force avec une molette d'un diamètre de 40 voire 50 mm ou faut-il que je prévoie une tête 6 pans pour serrer avec une clé ?

Merci d'avance pour vos réponses
 
J

jungo1

Compagnon
Bonjour,

Sur la mienne c'est du 20 mm, c'est un peu juste, je pense que 40 voire 50 mm c'est très suffisant.
En tout cas belle réalisation tu vas te régaler .
 
bop55

bop55

Compagnon
Merci jungo1,
Je vais faire un essai à 45, ce sera aussi l'occasion de tester l'outil :-D
 
bop55

bop55

Compagnon
Encore une question concernant la molette: pour des raisons de poids ( et de matière à disposition) j'ai l'intention de la faire en alu et, comme je crains que le taraudage ne soit pas assez résistant, j'ai envie d'essayer de faire un insert en bronze et là, j'ai encore besoin de vos avis : est-ce qu'un assemblage ajusté très serré peut suffire ?
 
chars48

chars48

Ouvrier
bop55 a dit:
Encore une question concernant la molette: pour des raisons de poids ( et de matière à disposition) j'ai l'intention de la faire en alu et, comme je crains que le taraudage ne soit pas assez résistant, j'ai envie d'essayer de faire un insert en bronze et là, j'ai encore besoin de vos avis : est-ce qu'un assemblage ajusté très serré peut suffire ?

Bonjour,
Là, tu commences à te compliquer la vie inutilement !!!
Si c'est un problème de poids, il suffit dans la pièce en acier, de percer 6 trous entre le trou taraudé et l'extérieur.
Cordialement,
 
bop55

bop55

Compagnon
Je suis bien d'accord mais, comme je l'ai écrit plus haut, je n'ai pas de rond d'acier de ce diamètre à disposition alors que j'ai un lopin d'alu de 60 qui ne demande qu'à être utilisé
 
wika58

wika58

Compagnon
Si tu fait le taraudage assez long, il devrait résister aux efforts.... Tout dépends aussi de la nuance de l'Alu que tu as. :roll:

En tout cas il est très beau ton outil. :smt023
 
bop55

bop55

Compagnon
Merci wika58
Je ne connais pas la nuance de l'alu, ça serait trop simple...
Bon,honnêtement, j'ai quand même bien envie d'essayer. Par contre, je n'ai aucune idée des cotes que je dois réaliser pour que ça tienne mais que ça rentre quand même ( je n'ai pas de presse, ça se passera dans l'étau): si mon rond de bronze fait par exemple pile-poil 12 , combien doit faire l'alésage ?
 
J

jungo1

Compagnon
Re
Depuis ma réponse de tout à l'heure, ça m'a donné envie de refaire celle de 20 mm vraiment trop juste, j'ai donc découpé un morceau de laiton de 35 mm et en avant la musique c'est beaucoup mieux je vais faire une photo.

Mais comme dit wika58 si le filetage est assez long ça le faire en alu .
Je reviens
RIMG0001.JPG
on voit la différence
RIMG0002.JPG
une autre vue

Bon journée
 
bop55

bop55

Compagnon
Alors là, pour du rapide, c'est du rapide ! Sitôt dit, sitôt fait !
En voyant ton moletage droit, ça m'a donné une solution pour assembler mes deux pièce: faire l'assemblage rentrant tout juste, faire un moletage droit et emboîter les pièces en force. Le soucis, c'est que je n'ai pas de molettes droites :mrgreen:
Donc, je repose ma question: combien faut- il de plus à un axe de 12 pour qu'il rentre serré dans un alésage de 12 ?
 
J

jungo1

Compagnon
Re,
J'essayerai 5/100 ème, en fait c'est suivant la matière, en oubliant pas de faire un petit chanfrein sur l'alésage et aussi sur l'insert que tu peux usiner avec un très léger cône pour favoriser la pénétration .
 
bop55

bop55

Compagnon
Merci jungo1,je vais essayer comme ça.
Pour être plus sûr du coup, je chaufferai la pièce en alu ( au décapeur thermique,ça devrait le faire, non?)
 
K

KY260

Compagnon
l'art et la maniere de se prendre le chou pour rien.
ma molette est en alu à ferrer les mouches et ça marche depuis 5 ans.
il doit y avoir 10mm de filetage en prise et si je fais un moletage sur un acier dur, je serre avec une barre traversante.
 
bop55

bop55

Compagnon
Bonjour KY260, bonjour à tous,
J'ai bien compris que l'exercice que je veux m'imposer est inutile au bon fonctionnement de l'outil, vous avez tous raison.
Cependant, je vais quand même le faire pour deux raisons: la première pour me prouver que j'en suis capable, comme par exemple le fait d'avoir réalisé ma première queue d'aronde sur cet outil.
La deuxième, c'est que je vais avoir besoin de savoir le faire car, comme indiqué dans le message qui traine depuis quelques mois sous ma signature ( une sorte de bouteille à la mer, on ne sait jamais...) , je vais devoir acheter les pignons manquants au système d'avances de ma machine, les ré-usiner aux bonnes cotes en épaisseur et les baguer en bronze, comme ils le sont d'origine.
Pour me justifier un peu plus: à la base, j'ai acheté cette machine (MU200) pour remplacer ma perceuse à colonne qui a pris beaucoup trop de jeu à mon goût au fil de ses années de service. Et depuis, en deux ans à traîner sur ce formidable forum, je me suis pris au jeu, je passe tout mon temps libre ( et tout mon argent de poche) à faire des copeaux, toutes les raisons sont bonnes pour passer du temps sur cette machine.
Alors voilà, je réaliserai quand même cette molette en alu baguée bronze car c'est pour moi un challenge ( je posterai bien évidement des photos)
Bonne journée
 
copeau 78

copeau 78

Compagnon
Bonjour


rhââââ qu'il est beau c't outil ...

suggestion :
molette alu et insert bronze : tu les solidarise avec un pion acier traversant les deux
et tu fais ensuite le perçage/filetage.
et là tu es certain que ça bouge point ...
 
bop55

bop55

Compagnon
Merci copeau 78,
J'avais bien pensé à deux vis-pointeau mais traverser avec un axe et percer/tarauder ensuite, là, j'avoue que ça ne me serait pas venu à l'idée. Je vais y réfléchir et peser le pour et le contre.
Bonne soirée
 
bop55

bop55

Compagnon
Bonjour
J'ai terminé la poignée de manœuvre de cet outil hier matin et, comme vous allez le voir, j'ai eu quelques surprises lors de sa réalisation.
D'abord, @ rvbob, l'astuce du perçage entre cuir et chair me laisse trop de mauvais souvenirs pour l'appliquer dans le cas présent: le forêt part toujours du côté du métal le plus tendre et c'est mort ( ou alors, il faut peut-être des forêts de compet dont je ne suis pas équipé). De plus, elle est difficilement applicable dans mon cas: il ne reste que 2 mm de matière sur les côtés de l'insert une fois percé et taraudé et, de plus, il sort de la pièce en alu à la base de façon à se loger dans le demi-rond qui permet la rotation de la vis par rapport au bras. À l'autre bout, il est en butée dans un épaulement en bout l'alésage. De toutes façons, j'ai pris le parti de tenter l'assemblage serré et collé au frein-filet fort: il sera toujours temps de repercer et mettre une goupille comme le suggère copeau 78 si ça tourne.
Donc, hier matin, j'en étais là avec mes deux pièces

image.jpg
L'ébauche des deux pièces
image.jpg
L'ébauche des deux pièces 2
L'intérieur de la pièce en alu ne me plaisait pas, retour dans le mandrin pour faire le plat en bas du cône au lieu d'en haut

image.jpg
Modif du cône intérieur

Voilà, j'étais fin prêt pour mettre " papa dans maman" comme on dit. J'ai nettoyé le tout à l'acétone, chauffé la pièce en alu avec un décapeur ,passé du frein-filet sur l'insert, préparé l'étau avec deux chutes de cornière d'alu et en avant !
Et ben... J'ai eu un mal de chien à l'enfoncer jusqu'au bout ( pourtant, avec un étau Facom de 125 qui a un levier de serrage très long)
image.jpg
Les pièces dans l'étau
Cet essai m'aura servi de leçon pour deux raisons: on ne peut pas mesurer une côté intérieure de façon suffisamment précisé avec un PAC numérique ( 3 centièmes d'incertitude sur un assemblage serré, c'est beaucoup trop) et la deuxième, c'est qu'il est indispensable d'avoir une presse à disposition si on veut serrer bien dans l'axe. Donc, mon prochain achat sera un jeu de micromètres intérieur et pour la presse, j'ai un copain garagiste qui en est équipé.

J'étais quand même content de moi jusqu'à ce que je me rende compte du résultat de ce serrage excessif : une catastrophe sur les deux faces

image.jpg
La catastrophe

Je n'ai pas pensé à prendre une photo de l'autre bout mais l'insert était complètement écrasé d'un côté et n'était même plus dans l'axe: à ce moment-là, je me dis que c'est bon pour la benne et que je n'ai plus qu'à tout refaire...
Pus, je me dis que, foutu pour foutu, je remets tout dans le mandrin et roule !
Je n'ai pas tout rattrapé en concentricité, surtout en ce qui concerne la partie saillante de l'insert mais ça doit aller quand même. Après perçage et taraudage de l'insert, voilà où j'en suis

image.jpg
La pièce réparée

La suite tout à l'heure, faut aller faire les couses.
 
bop55

bop55

Compagnon
Bonsoir,
Suite et fin de l'usinage de cette poignée:
En regardant la pièce avant de démarrer mon premier moletage, je me suis rendu compte qu'à force d'enlever du métal, il y avait de fortes chances que la collerette s'écrase sous la pression des molette. J'ai préféré assurer le coup et tourner une pièce au diamètre intérieur de cette collerette et avec un point de centre pour m'en servir de "pousse-au-cul"

image.jpg
Sciage du " pousse-au-cul"

image.jpg
Le "pousse-au-cul"

Me voilà donc fin prêt pour mon premier essai de moletage

image.jpg
Prêt à moleter

image.jpg
Prêt à moleter 2

Mise en route du tour et début de l'opération de moletage: tout se passe bien. Je vois apparaître les jolis petits losanges en relief au fur et à mesure que je serre la clé de 13 qui me sert provisoirement de poignée de manœuvre puis, tout-à-coup changement de bruit: j'arrête la machine et je constate les dégâts

image.jpg
Catastrophe 2

Sans en connaître encore la raison, le moletage qui était presque terminé s'est totalement arraché :?:

Je démonte mon outil, je l'inspecte et je trouve la raison de cet échec: une des molettes ne tourne plus, elle est grippée sur son axe !
J'ai tellement réduit les jeux dans toutes les articulations de d'art outil que je n'en ai pas laissé assez pour prendre en compte la dilatation due à l'échauffement inévitable à cet endroit :smt011

Une photo de l'axe en question

image.jpg
L'axe grippé

Un peu énervé, je serre vite fait la partie qui n'a pas subi de dommages dans le mandrin de la perceuse et je " rectifie" l'état de surface avec une lime puis du papier à poncer: je referai cet axe plus tard.
Reste plus qu'à faire une passe pour effacer ce moletage et, au moment de changer de vitesse pour le faire, je me rend compte que je m'étais trompé de poulie pour le moletage: au lieu de tourner à 200 RPM qui est la vitesse mini de ma machine, j'étais à 340 RPM :smt011
En plus, pour lubrifier, j'ai utilisé de l'huile de coupe pure et après réflexion, je ne crois pas que ce soit la meilleure option.
Bref, j'ai bien sélectionné la bonne vitesse, utilisé de l'huile à glissières et, ce coup-là, j'ai enfin réussi mon moletage

image.jpg
1er moletage réussi

Là, ça fait plaisir :-D

Au début de la réalisation de cette poignée, j'avais prévu de faire un usinage 6 pans sur la petite partie cylindrique pour pouvoir serrer avec une clé plate de 22 ( raison pour laquelle je n'ai apporté aucune protection contre les marques des mors du mandrin) mais en réalisant le premier moletage, je me suis rendu compte que l'effort à appliquer sur la clé de 13 était très faible, j'ai donc changé d'avis et j'ai fait un deuxième moletage à cet emplacement ( une sorte de vitesse rapide manuelle)
Photo de la pièce terminée

image.jpg
Pièce terminée

Et vue le l'ensemble

image.jpg
L'outil au complet

image.jpg
L'outil au complet 2

Voilà, mon outil à moleter est terminé. Je dois juste dégraisser un peu les deux bras derrière les molettes pour passer à une capacité de 60 en diamètre, refaire les axes des deux molettes avec un peu plus de jeu ( et dans une autre matière que de l'acier au chrome qui n'a pas l'air idéal pour ce genre d'utilisation) et il sera, pour moi, parfait

Bonne soirée
 
J

jungo1

Compagnon
Bonsoir,
Très bien, tu as vu le problème et tu y as remédié, le résultat est très bien, pour l'alu je lubrifie au pétrole et ça marche impeccable, c'est vrai aussi qu'il faut tourner lentement et regarder comment se forme les pointes de diamant, pour arrêter au bon moment.
 
moufy55

moufy55

Modérateur
Des déboires, mais un très bel outil en résultat, c'est beau :)
Je pensais que tu réaliserais une "simple" molette, en un seul disque mais la... C'est certain, tu dois avoir une bonne prise en main !

Vu les marques obtenus a la mise sous presse, avec l'ajustement de départ + frein filet, je suis près a prendre les paris, le filetage sera lissé avant que papa ne bouge dans maman :D

Comme quoi, le jeu reste l'art de toute mécanique, a trop bien travailler, on se crées parfois des complications mais au final, tu obtiens un bel état de moletage, sans traces d'erreurs, ont ne l'auraient pas devinés !

Continue a nous présenter tes futurs réalisations a venir... :)
Dispositif d'avances avec moteur bobiné maison ?
 
wika58

wika58

Compagnon
Ton bouton moleté finaln est de toute beauté.

C'est sympa de nous faire partager tes deboires pour que ca nous serve à nous aussi :prayer:
 
bop55

bop55

Compagnon
Bonjour et merci pour vos commentaires positifs sur mon travail
@ jungo1, le prochain coup, j'essaie avec du pétrole, merci pour le tuyau
@ moufy55, concernant mes prochaines réalisations, si je devais faire dans l'ordre, je commencerais par câbler mon variateur qui est dans son carton depuis un an, je finaliserais la partie câblage de mon système d'avances auto ( qui est toujours en fils volants depuis deux ans...), je réaliserais les pièces manquantes au système d'avances/filetages d'origine de ma machine ( là, ça ne dépend pas de moi, ce projet est en attente des plans de notre ami Copalix) puis je me fabriquerais des PO ( maintenant que je sais usiner une queue d'aronde ), un outil à tourner les boules, un porte-filières à monter sur la poupée mobile... Bref, il n'y a qu'à fouiner un peu sur le forum pour trouver des idées à exploiter.
@wika58, le fait de parler des problèmes rencontrés, d'en trouver la cause et de les solutionner est, à mon avis, la raison d'être de ce forum.
D'ailleurs, en réfléchissant à ma façon de faire lors de l'assemblage des deux pièces dans l'étau, j'ai un gros doute: sur le flacon de frein-filets il est écrit que le temps de séchage est de 5 à 30 mm, je suppose que c'est variable en fonction de la température ambiante ==> est-ce que le fait d'avoir chauffé la pièce en alu n'aurait par provoqué la prise immédiate de ce produit et par conséquent serait l'explication du problème rencontré ?
 
moufy55

moufy55

Modérateur
bop55 a dit:
est-ce que le fait d'avoir chauffé la pièce en alu n'aurait par provoqué la prise immédiate de ce produit et par conséquent serait l'explication du problème rencontré ?

Ces gammes de produits polymérisent métal/métal, (ce qui est encore plus vrai avec les filets étanches), en exagérant a peine, tu peux en placer quelques gouttes sur une pièce métallique quelconque et attendre que ça sèche, ça vas être long, prévoit plusieurs cafés !!
(les étanches gaz/hydro ne sècherons jamais ou presque)

Si tu as réalisé l'opération de presse en fil continu, durée de l'opération au plus rapide, pas de risque dans ton cas en revanche, si tu as était obligé de faire des pauses, même courtes, le produit a commencé son travail des que les pièces sont restés immobiles.

Pour l'histoire d'avoir chauffé la pièce, par expérience je peux te dire que non, au contraire ça liquifie légèrement le produit qui ne commencera son travail qu'une fois refroidit.
(Pour Loctite de mémoire, en dessous de 60/80degres, ça n'altère pas le produit)

Pour ton montage indestructible, je pense que c'est une addition, jeu très faible, chauffe qui s'annule rapidement a l'insertion, filet fort en appui... Au final, j'espère que tu es rassuré, ça ne bougera pas :)
 
bop55

bop55

Compagnon
Merci moufy55, tes explications sont on ne peut plus clair, c'est donc bien la cote de l'alésage qui n'était pas bonne. Je viens de passer commande d'un jeu de micromètres intérieurs, comme ça, je n'aurai plus ce problème quand je baguerai mes pignons.
Et, comme tu le soulignes, je suis totalement serein sur la tenue de mon assemblage, c'est sûr que ça ne bougera jamais: l'insert bronze est écrasé et ovalisé dans l'alésage à la base de la pièce, j'ai dû enlever pas loin de 5/10 ème pour le remettre à peu près au rond sur la partie qui reste saillante.
Quand une erreur devient un atout, je pense que c'est ce qu'on appelle " la chance" :-D
 
JASON

JASON

Compagnon
Bonsoir,

Beau travail !!!

Nous attendons d'autres belles réalisations !!!

JASON
 
Okapi

Okapi

Compagnon
Je vais peut-être vous sembler un peu idiot, mais pourquoi faire ce système réglable, il existait sur des pinces à main(dangereuses d'ailleurs), mais normalement on emploie ce type d'outil tout bête, non ?
 
bop55

bop55

Compagnon
Bonsoir (ou je devrais plutôt dire bonjour)
J'étais déjà équipé de l'outil en question et c'est justement le fait de l'avoir utilisé qui m'a décidé à en réaliser un du modèle de Vieulapin: il faut vraiment régler la hauteur pile-poil si on veut avoir un moletage régulier et surtout, l'effort subi par le transversal ( le longitudinal aussi mais dans une moindre mesure) lors du moletage est beaucoup trop important pour nos petites machines.
Bonne nuit.
 
Okapi

Okapi

Compagnon
D'accord, je n'avais pas pensé à la taille de la machine et sa rigidité, par contre la qualité de la molette joue un grand rôle sur l'effort à fournir, j'emploie l'outil par enlèvement de matière sauf pour les moletages convexes et concaves, et celui à compression en droit ou croisé seulement sur de petites pièces pour gagner du temps, et il faut vraiment arroser un maximum avec l'une ou l'autre technique.
 

Sujets similaires

den's 12
Réponses
14
Affichages
2 548
den's 12
den's 12
jeanmichel1946
Réponses
20
Affichages
1 177
jeanmichel1946
jeanmichel1946
M.O.I
Réponses
8
Affichages
7 652
bocopo67
bocopo67
den's 12
Réponses
10
Affichages
10 021
languedoc
L
S
Réponses
16
Affichages
1 291
gugusse
G
ccyyrriillee
Réponses
27
Affichages
2 838
ccyyrriillee
ccyyrriillee
R
Réponses
12
Affichages
5 881
Savagnin
S
F
Réponses
27
Affichages
2 795
freddy007
F
Haut