Rénovation tour Jenny avec ajout avance auto moteur PàP

A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir/bonjour à tous,

Après pas mal d'heures passées à contempler tout un tas de réalisations sur le forum depuis plusieurs années, je crée à mon tour ce sujet pour partager la remise en état (et amélioration si tout va bien) de mon petit tour Jenny - et pour demander quelques conseils :lol:.

C'est un petit tour d'établi que j'ai acquis il y a quelques mois via leboncoin. Je l'ai utilisé tel quel pour quelques bricoles, et il est maintenant temps de lui donner un coup de jeune (et faire de la place sur mon établi :roll:). J'ai commencé récemment - merci le confinement - et j'ai quelques idées en têtes, mais avant les bavardages, quelques photos :

Le voici à son arrivée, je lui avais fait de la place, c'est pas tout le temps comme ça :mrgreen::
001_IMGP9762.JPG
002_IMGP9772.JPG

Quelques détails :
003_IMGP9767.JPG
004_IMGP9766.JPG

005_IMGP9765.JPG
006_IMGP9806.JPG

007_IMGP9764.JPG
008 _IMGP9811.JPG

J'aime beaucoup les graduations du longitudinal et surtout de la poupée mobile, c'est super pratique pour percer.
À part ça, en vrac : le volant du longitudinal a été refait et celui du transversal est tordu (chute de l'ensemble ?), il manque un couvercle de huileur, il y a un trou "mystère" lisse borgne diamètre 8 dans la poupée mobile (support pour une lampe, un arrosage, une loupe pour du tournage d'horlogerie ?), l'arrière de la grande poulie est percé pour indexer la broche mais je n'ai pas les doigts qui vont bien pour la bloquer, le tour était utilisé avec une poulie en V ajoutée en bout du tirant de pinces, et les mors du mandrin ont un paquet de km au compteur (voir ci-dessous).

J'ai eu quelques accessoires avec le tour :
009_IMGP9816.JPG
010_IMGP9822.JPG

Mors intérieurs et extérieurs pour le mandrin (un Cushman Chuck Company), quelques pinces en W20 ainsi que la bague pour protéger le filetage de la broche quand on n'utilise pas le mandrin et le tirant qui va bien (monté à demeure pour l'instant puisqu'il supporte la poulie d'entraînement), quelques outils en acier rapide, une contre-pointe fixe et quelques trucs qui y ressemblent mais dont je ne connais ni le nom ni l'usage (quoiqu'à droite ce doit être une fraise à lamer) et quelques autres bricoles.

Quelques caractéristiques de cette petite (tout est relatif :roll:) bête :
- Longueur du banc : 855 mm
- Hauteur de pointe : 91 mm
- Broche : porte pince W20 + filetage inconnu pour le mandrin, si vous pouvez me renseigner dessus je suis preneur ! :-D Il est légèrement conique pour centrer le mandrin et j'ai mesuré à peu près 39,5 mm au plus fort diamètre extérieur.
- Les poulies d'entraînement font sur le bombé 59,5, 77,7, 95,8 et 113,9 mm (pas très important mais je ne sais pas encore exactement ce que je vais faire pour la motorisation)

Autrement le tour est plutôt en bon état pour son âge (que j'ai d'ailleurs du mal à estimer, je veux bien de l'aide là-dessus aussi :oops:), même s'il est "normalement" usé au niveau des mors et des queues d'aronde qui sont plus lâches en milieu de course. Il a été repeint en vert par dessus le gris original il y a déjà longtemps.
J'ai eu quelques infos par la personne qui me l'a vendu : Il l'avait acheté en 2001 à un ancien ouvrier d'une fonderie de Saint-Dié qui l'avait lui-même racheté à la fermeture de l'usine quelques (?) années auparavant. Peut-être que ça dira quelque chose à quelqu'un du forum ! :-D.

Voilà pour la présentation ! Au passage si des photos ou cotes peuvent aider quelqu'un ce sera avec plaisir :wink:.

Maintenant, les projets (pas trop tôt ça fait une page que tu nous tiens avec ta ferraille :axe:) :

- Démontage complet, nettoyage, réparations éventuelles, décapage et dérouillage par électrolyse, mastic parce que la fonderie a quelques sales trous (je le sais parce que je suis en avance sur vous 8-) mais la suite arrive vite !) et peinture.
- Un socle (ça c'est fait ! j'avais besoin de l'établi), avec sans doute des tiroirs (ça c'est pas fait), un variateur de fréquence et ce qu'il faudra (peut-être un arrosage, des avis ? utile ? inutile ?).
- Une motorisation un peu plus adaptée (tel que je l'ai eu c'est vitesse fixe avec un moteur de bétonnière - monophasé 370 W qui fait un bruit pas très catholique). J'ai un variateur de fréquence triphasé, après le confinement je vais lui trouver un petit moteur triphasé 1 ou 1,5 ch, et ensuite on verra pour la transmission en fonction du gabarit de tout ça.
=> Là arrive ma première vraie question : est-ce que vous pensez que ça a un intérêt que je garde au moins 2 vitesses mécaniques par courroies, ou est-ce qu'avec le variateur j'aurai assez de couple à toutes les vitesses, sachant que j'aimerais pouvoir fileter ? (Quitte à surdimensionner un peu le moteur pour compenser la perte à basse vitesse)
- Et en parlant de filetage, vous avez dû voir que le tour n'a ni barre de chariotage, ni vis-mère. Comme sur pas mal de petits tours de ce genre, on bloque le chariot puis on utilise le transversal et le "petit" (enfin le seul quoi) longitudinal. Ça a pas mal d'inconvénients : pas d'avance automatique, pas de filetages possibles, et il faut dégauchir le longitudinal à chaque fois qu'on le dérègle pour un cône ou autre.
J'avais commencé à réfléchir à tout ça, et par chance un des seuls tours Jenny du forum (ici) a eu une vis-mère ajoutée, donc je vais me lancer dans cette modification.
Je compte faire ça avec un moteur pas-à-pas asservi à la vitesse de la broche, et non ajouter tout un train de roues dentées. J'ai déjà pas mal bricolé avec des Arduino et d'autres cartes donc ça ne m'inquiète pas trop. Et si l'asservissement n'est pas parfait, j'aurai au moins une avance auto (et manuelle, je mettrai un petit volant en bout de vis) et je me passerai des filetages. Du coup voici ma seconde vraie question : j'ai pas mal traîné sur les sujets de motorisation des avances de fraiseuses Sieg et autres, mais je ne suis pas trop sûr du couple nécessaire pour le pas-à-pas. Je pensais partir sur 2 ou 3 Nm, ça vous paraît correct ? Et si vous avez des conseils sur le diamètre et le pas de la vis ça m'intéresse aussi, ainsi que le type de vis (simplement trapézoïdale ou à billes).

Voilà voilà, c'est tout pour cette fois, merci d'avoir lu et à bientôt !
En attendant je vais aller faire un tour dans les présentations :)
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 755
MARSEILLE
Bonjour,
Bonne affaire et surtout belle présentation (de la machine...) !
Un bon point pour la diction et l'orthographe devenus rares sur ce forum...
A suivre...
JASON
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 271
FR-57330 Moselle
Bonjour
Je vais suivre ce sujet avec attention.
Merci
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 518
Savoie
Joli petit tour.

il y a un trou "mystère" lisse borgne diamètre 8 dans la poupée mobile (support pour une lampe, un arrosage, une loupe pour du tournage d'horlogerie ?)
C'est le puits de stockage pour lubrification du point seche, normalement il devrait avoir un petit truc qui sert comme bouchon et applicateur. Comme cela, et ils sont generalement , comme le tien, perdu.
1587881851407.png


filetage inconnu pour le mandrin, si vous pouvez me renseigner dessus je suis preneur
Si c'est normalisé W20, ca doit etre du Ø37,6, pas de 3, 15mm de long, avec un partie lisse derriere qui centre le mandrin, Ø 38,45, 10mm de long.

Pour un motorisation du chariot, pas certain que le banc vas aimer. Ces tours n'ont generalement pas des bancs trempés, ca risque de s'user tres vite.
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 755
MARSEILLE
Re,
J'oubliais, mors durs du mandrin à jeter en tous cas...
JASON
 
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 068
J'en ai eu un dont la broche de la poupée mobile comportait une crémaillère et était aussi en W20.
C'est le cas?
Ce n'est pas un banc de déplacement, mais de fixation. Tu pourrais motoriser le petit chariot orientable, éventuellement.
A+
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 171
fr-50cherbourg
J'oubliais, mors durs du mandrin à jeter en tous cas...
ils ont une sale tête, mais ce qu'il faut regarder c'est si ils ont du jeu sur le mandrin et si ils s'ouvrent au serrage. A mon avis, si pas de jeux anormal, la portée de serrage peut se reprendre , comme les mors doux, mais avec une meule fixée sur le chariot. Mais si usé de partout, effectivement il peut acheter un mandrin neuf.
 
A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour à tous,

Ça fait plaisir d'avoir autant de réponses en moins d'une journée, merci pour votre intérêt ! Et merci pour les compliments sur la rédaction :-D.

Simon74, merci pour l'info sur le stockage de lubrifiant, ça fera une jolie petite pièce à refaire quand le tour sera de nouveau en marche, même si je risque d'utiliser plutôt rarement une pointe sèche.
Autrement je suis parti tout content mesurer le nez de la broche et... ça ne colle pas.
ca doit etre du Ø37,6, pas de 3, 15mm de long, avec un partie lisse derriere qui centre le mandrin, Ø 38,45, 10mm de long
Le ⌀37,6 a l'air de coller, par contre le pas est de 2,5 sur 20 mm, et la partie lisse ne fait que 5 mm pour un diamètre de 41,88 mm.
J'ai fait quelques photos :
011_IMGP0226.JPG
012_IMGP0227.JPG
013_IMGP0228.JPG
014_IMGP0230.JPG


Popino, la broche de la poupée mobile est en cône Morse n°1, j'ai oublié de le préciser hier, et le déplacement se fait par une vis et une noix en bronze.

Jason et rabotnuc, effectivement les mors ont une sale tête, par contre je n'avais pas remarqué de jeu particulier, et le mandrin paraît en très bon état. Là il est démonté, mais en le remontant je regarderai ça et je comparerai avec les mors intérieurs moins usés. En tout cas je ne les jette pas pour l'instant, merci pour le conseil rabotnuc.

Pour terminer, concernant les différentes remarques sur le banc, je me suis fait la même réflexion, mais d'un autre côté ce ne serait pas le premier tour de ce type à subir cette modification, et il me semble qu'il y a pas mal de tours anciens sur lesquels les bancs n'étaient pas trempés. Ce qui me fait plus hésiter c'est la hauteur des portées latérales qui n'est que d'une dizaine de mm sur la partie verticale, et ça ça me paraît un peu léger pour faire un guidage correct.
En tout cas pour l'instant rien n'est définitif et vos conseils sont les bienvenus, il est bien possible que je change d'avis.
Par contre pour ce qui est de motoriser le petit chariot, j'y ai pensé mais ce n'est pas évident. Le tour est petit, donc faire quelque chose de propre qui ne limite pas les courses et permette de garder une commande manuelle n'est vraiment pas évident. Pour donner une idée de l'échelle, en gros les chariots font 100 mm de large.

Bon dimanche,
Albéric
 
A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #10
J'enchaîne avec quelques photos du socle.

Chaque pied du tour est prévu pour être maintenu par une vis M12.
J'ai eu l'occasion de me faire donner par un ami du tube acier 50×50 et 100×50, galvanisé et coupé à longueur s'il vous plaît, donc on en profite 8-) ! (Merci à lui s'il passe par là :-D)

Donc c'est parti pour un petit plan (plus pour s'amuser qu'utile, mais bon :siffle:) :
015_Plan support tour.png

Puis on va prendre livraison du cadeau :
016_IMG_20191019_122518.jpg

On perce les parties qui recevront les pieds du tout en s'accommodant des limites de la perceuse d'établi :axe: :
017_IMG_20191019_143301.jpg

Et c'est parti pour pointer puis souder tout ça ! Là par contre je suis vraiment un débutant en soudure et je manque d'espace et de matériel pour faire ça proprement, donc ce n'est pas forcément à prendre pour exemple. Mais disons qu'il y a quand même très peu de chances que ça ne tienne pas aussi longtemps que le tour :P
018_IMG_20191019_181537.jpg
019_IMG_20191020_164803.jpg
020_IMG_20191020_165925.jpg

Et voilà le résultat, en attendant un bac à copeaux, quelques rangements et la peinture. D'ailleurs, si vous avez des suggestions pour faire ou acheter quelque chose qui puisse faire office de bac à copeaux, ça m'intéresse ! Sachant que je n'ai pas de quoi plier de la tôle :???:
021_IMG_20191020_185839.jpg
022_IMG_20191020_185850.jpg
023_IMG_20191020_190515.jpg

À l'avant j'ai volontairement surélevé la barre transversale du bas pour pouvoir faire un système d'arrêt au pied. J'ai eu l'occasion d'utiliser un tour qui avait ça et c'est vraiment super pratique, sans compter que ça peut éviter un accident.
Je rajouterai un support de fixation pour le moteur quand je l'aurai et que j'aurai décidé comment je fais la transmission.

C'est tout pour cette fois, à bientôt,
Albéric
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 518
Savoie
Pour donner une idée de l'échelle, en gros les chariots font 100 mm de large.
Oui, c'est limitant sur les tours de ce type.

Un des systemes de filetage prevus est "par cardan", en gros on greffe un lyre et des pignons sur le poupee fixe, puis, au lieu d'un vis mere, y a un cardan qui se connecte sur le vis du petit chariot par le petit trou sur son "avant". La meme style de systeme peut etre envisagé avec un "vis mere electronique", ou avec un PaP monté directement sur le petit chariot, ou monté sur le banc avec la meme solution des cardans.

Existe aussi des montages "par patronne", un "chariot" separé qui passe darriere le banc, coupent generalement avec une fraise. Longueur du filetage limité par la longueur du patronne, mais encore, avec un PaP au lieu du patronne et reducteur conneté a la broche, et un montage separé du chariot classique, les seules limites sont l'imagination...

<editer>

je vois que tu n'as pas de montage accessoire possible sur l'avant/arriere du banc. Donc seule montage realiste (au moins sans modifier le banc d'un facon permanent) est sur la chariot lui-meme.

Tes chariots semble exactement a celles des tours ARE. Montage heteroclite?
 
Dernière édition:
A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonsoir Simon,

Je commence par la fin !
Je viens de regarder à nouveau les quelques docs Jenny que j'ai trouvées, et je n'avais pas percuté mais... effectivement mon chariot ne ressemble à rien de ce qu'on y voit (du moins dans les détails). Puis j'ai fait un saut sur le fameux www.lathes.co.uk, et... aïe ! À 95 % c'est sûr que tu as raison, surtout que ça expliquerait un truc qui me tarabuste depuis le début, c'est à dire ça :
024_IMGP9812.JPG

La perspective n'est pas super mais la photo parle quand même d'elle-même : il y a un décalage de hauteur de plusieurs mm entre la portée du banc et la pièce du chariot qui vient en appui dessus. À l'œil, sur les 10 mm, le chariot ne doit être en appui que sur 6.

Sacré coup d'œil, merci beaucoup !

Le problème, c'est que ça m'enlève encore une partie des scrupules que j'avais à modifier tout ça... :mrgreen:
(Blague à part, ça mérite réflexion en tout cas.)
 
A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #13
Re,

Eh bien l'idée du cardan c'est vraiment pas mal du tout !
En plus en trainant sur une autre discussion dans la journée, j'ai vu un tour du même genre avec ce système, et c'est vrai que ce serait relativement simple à adapter. Et comme tu dis je n'ai pas de possibilité de montage d'accessoires sur le banc, mais la motorisation du cardan pourrait tout à fait être fixée au socle puisqu'il n'y aurait aucun problèmes d'alignement ou de cotes critiques.

Un système à patronne, ce serait super à fabriquer mais je n'ai pas le matériel pour pour l'instant, et même en en récupérant un il faudrait beaucoup d'adaptation comme le tour n'est pas du tout prévu pour. Je garde l'idée quand même, après tout pourquoi pas...

Mais comme tu dis, si je ne retiens pas les cardans il serait plus réaliste de motoriser le chariot lui-même. J'ai été revoir un peu tout ça et refaire quelques photos tout à l'heure :
En gros les tambours des verniers font 60 mm de diamètre. En décalant le vernier (je veux le garder), je pourrais rentrer dans cet encombrement un pas-à-pas NEMA 17 qui fait 42×42. Le problème c'est que dans ce gabarit, on monte en gros à 0,6 Nm maximum, et ça me paraît léger. Mais peut-être que je me trompe complètement. Des avis ?
Je ne peux pas prévoir de démultiplication car ça imposerait de déporter le moteur, et je ne vois pas trop comment (mais ça mérite réflexion). Mais bon il ne faut pas que ça devienne une usine à gaz non plus.
Quelques photos et un petit schéma vite fait :
025_IMGP0234.JPG
026_IMGP0231.JPG

027_IMGP0232.JPG
028_Simulation NEMA 17.jpg


Pour l'instant je n'abandonne quand même pas mon idée initiale de rendre l'ensemble mobile sur le banc.
Comme dit les bancs de tours n'ont pas toujours été trempés, et je ne l'ai pas précisé mais vous devez vous en douter, je suis un amateur donc le tour ne va pas tourner 16h par jour, loin de là. En plus, le tour a bien vécu, et le banc a pris une sacrée quantité de coups (je mets une photo juste après), donc si je lui use 5/100 dans les prochaines années ce ne sera pas dramatique - au contraire, ça voudra dire que j'en ai bien profité. Bien sûr c'est une jolie machine et le but n'est pas de l'user jusqu'à la corde en faisant n'importe quoi, mais ce n'est pas non plus une pièce de musée.
029_IMGP0238.JPG


Mais je m'égare un peu et il est temps de dormir !
En tout cas rien n'est fait, de toute façon avant de modifier quoique ce soit je dois d'abord le remettre en route tel quel, car j'aurai besoin du tour pour faire les modifications.

Merci à tous pour votre intérêt et vos conseils,
Albéric
 
N
Nathanaël Pinston
Nouveau
27 Avr 2020
3
Coucou, bonne idée de faire un blog, mais tu veilleras a le faire pas aussi tard :wink:
 
A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonsoir,

J'ai un peu moins de temps à consacrer au tour ces jours-ci car je travaille, mais j'ai quand même pris le temps de démonter le chariot croisé ce soir et... c'est pas joli du tout. Les queues d'arondes sont encore plus usées que ce que je pensais ; celle du longitudinal est rattrapée par un clinquant de... 0,3 :shock: (en plus du lardon conique).
Je ne me rends pas trop compte, c'est le premier tour que je démonte, mais ça me paraît beaucoup.
Les vis trapézoïdales aussi sont bonnes à jeter. Elles sont utilisables le temps de trouver mieux, mais n'importe quelle vis chinoise fait 100 fois mieux.

Ce n'est pas catastrophique mais disons qu'il y a du boulot. Et qu'il me faudrait un autre tour et une fraiseuse pour faire tout ça dans l'idéal (un jour... :lol:), mais bon ça se fera sans, tranquillement.

Je mettrai quelques photos demain.
Autrement du côté des bonnes nouvelles la poupée mobile n'est plus loin du mastic/peinture. Au moins elle est en bon état, elle :roll:

P.S.: Monsieur Pinston, on appelle ça un forum :smt019
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 518
Savoie
En tournage, jeu dans la vis n'est pas trop problematique - de tout facon on rattrape le jeu avant d'engager l'outil. Pour donner un idee, le jeu sur ma transversale approche au 0.6mm (des nouvelles vis et noix sont prevus, bien sur, mais pour l'instant, ca fonctionne bien comme ca, ca ne presse pas). A eviter:

Outil pas correctement centré, surtout outil de tronconnage, ca risque d'etre "avaler" par la piece.
Fraisages ou on peut se trouver "en avalant".

Pour tes queues d'arondes, si ils sont plus ou moins bonne geometriquement, rattrappage du lardon avec du clinquant ne me choque pas trop non plus comme moyen de bord. Des lardons coniques sont difficiles a faire.

J'en ai deux chariots ARE (c'est comme ca que j'ai reconnu le tien), les vis sont assez facilement remplacables, seule hic c'est le transversale qui as un montage de noix comme celle des Schaublins (deux goupilles coniques noyees dans le bas du chariot). Comme les Schaublins, c'est des vis de 9mm pas de 2 (mais j'en ai un qui est en 9x2x2, bizarre). Je ne sais pas si les plus facilement trouvées TR10x2 passera.

Ca me semble que les Jenny font 90mm hauteur de point, ca te donne quoi entre le haut du chariot et le point?
 
N
Nathanaël Pinston
Nouveau
27 Avr 2020
3
En effet, désolé
Veuillez agréer, monsieur pinston, mes plus vives salutations de la pare d'un frere de bircoleur :wink:
 
A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #19
Bonjour Simon,

Merci pour ta réponse détaillée.
Je continue à réfléchir à tout ça et je te réponds mieux demain, je n'ai pas pu aller vérifier pour la hauteur du chariot entre autres.
Pour la vis en 9×2×2, ça veut dire à deux filets ? Ça ça m'intéresse, ça expliquerait pourquoi un chariot va deux fois plus vite que l'autre... :roll: (j'ai démonté les 2 vis mais pas encore regardé ça).
Demain boulot encore puis tour de nouveau :lol:.

(Et pour ceux qui se poseraient des questions, Nathanaël est mon plus jeune (très jeune) frère qui... s'amuse :axe: mais bon on va quand même arrêter ça !)
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 518
Savoie
Pour la vis en 9×2×2, ça veut dire à deux filets ?
Toute a fait. Le pas est toujours de 2, donc pas de difference de vitesse, ca me fait penser a un reparation de fortune. Je n'ai pas pris le temps de regarder si des vis de 10 passent, mais a vu de l'oeil je dirait que non - le passage dans la transversale semble trop petit pour mettre le noix. Mais bon, dans la commerce «outre-mer», on trouve assez facilement des TR8x2.

Pour tes vis qui vont plus vite, t'es sure que c'est le double? on aurait pas remplacer l'un par un banale 8x125 de commerce, ou quelquechose de ce genre?
 
A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #21
Ok d'ac.
Effectivement pour les 10×2 je suis sceptique aussi. Et sauf erreur dans le transversal je n'ai pas de noix, c'est directement le chariot qui est fileté, ce qui n'arrange pas les choses (oui c'est étonnant mais j'en suis quasi sûr aussi).

Oui quasi sûr pour les vis.
Je regarde tout ça en fin de journée.
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 518
Savoie
c'est directement le chariot qui est fileté, ce qui n'arrange pas les choses (oui c'est étonnant mais j'en suis quasi sûr aussi).
Non, y a bien un noix. Si tu regardes, y a deux goupilles noyées dans le corps du chariot, legerement excentré. Ca me semble c'est exactement la meme system que les chariots Schaublin - on chasse ces deux goupilles depuis le bas (dans la rainure "T"), puis on utilise le vis pour tirer le noix. De memoire, @teissedre as fait le manip sur son chariot d'ARE, et pourrait peut-etre confirmer.
 
A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #24
Non, y a bien un noix. Si tu regardes, y a deux goupilles noyées dans le corps du chariot, legerement excentré. Ca me semble c'est exactement la meme system que les chariots Schaublin - on chasse ces deux goupilles depuis le bas (dans la rainure "T"), puis on utilise le vis pour tirer le noix. De memoire, @teissedre as fait le manip sur son chariot d'ARE, et pourrait peut-etre confirmer.
Ok, ça doit être encore caché sous la crasse alors, je n'ai pas encore nettoyé cette partie. Réponse ce soir, mais c'est vrai que mécaniquement ce serait plus logique.
Super merci, il a l'air bien intéressant ce fil en plus, je vais lire.
Ce que j'avait oublié, et qui est dans le fil ci-dessus, est que, si t'as beaucoup de jeu, tu peut extraire tes noix, et les "combler" a l'etain, au moins temporairement.
Ah super idée ! Mais pas sûr que ça convienne à mes vis qui sont usées très inégalement. En bouts elles sont quasi neuves, et sur la partie qui a beaucoup travaillé on dirait quasiment du filetage métrique triangulaire :rolleyes:
 
A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #25
Bonsoir,

Quelques éléments, et d'autres sans doute un peu plus tard dans la soirée.

En tournage, jeu dans la vis n'est pas trop problematique - de tout facon on rattrape le jeu avant d'engager l'outil. Pour donner un idee, le jeu sur ma transversale approche au 0.6mm (des nouvelles vis et noix sont prevus, bien sur, mais pour l'instant, ca fonctionne bien comme ca, ca ne presse pas).
Pour tes queues d'arondes, si ils sont plus ou moins bonne geometriquement, rattrappage du lardon avec du clinquant ne me choque pas trop non plus comme moyen de bord. Des lardons coniques sont difficiles a faire.
Ok, oui c'est sûr.
Je sais que ce n'est pas très grave, mais disons qu'en découvrant ça j'étais relativement déçu par rapport à ce que m'avait annoncé le vendeur, même si cet état d'usure était prévisible sur une machine de cet âge.
Les queues d'arondes, je n'ai pas de quoi les mesurer proprement pour l'instant, mais à l'usage on sent qu'elles sont usées "en creux", ça coince aux bouts et c'est lâche au milieu. J'avais réglé les lardons en faisant un compromis mais c'était sensible.

J'ai aussi lu le fil que tu m'as envoyé, ça aide bien merci ! Et dans la foulée j'ai été voir le travail de pailpoe sur son chariot Schaublin (ici : www.usinages.com/threads/filetage-pour-schaublin-102-avec-moteur-pas-a-pas-ca-marche-enfin.117735/), il a fait un super boulot et il y a de quoi s'inspirer, sur la motorisation et l'asservissement à la broche entre autres. Ça m'a aussi permis de découvrir les bandes magnétiques qui permettent d'avoir une visu sur de si petites machines, à voir...

Autrement j'ai creusé l'idée de l'arbre télescopique + cardans pour l'avance, pour l'instant ça reste le plan B, mais disons que c'est un excellent plan B...
C'était possible d'origine sur le chariot ARE :
030_img7.jpg

Et j'ai vu entre autres cette vidéo avec un montage maison sur un Schaublin 102 :


Pour terminer et en attendant plus, quelques photos du petit chariot longitudinal.
La vis proche de la retraite, et la noix qui a dû racler des sacrés copeaux :
031_IMGP0269.JPG
032_IMGP0270.JPG

Et puis il y a cette sorte d'insert au bout de la vis qui m'embête :
033_IMGP0250.JPG
034_IMGP0251.JPG
035_IMGP0274.JPG
036_IMGP0276.JPG
037_IMGP0277.JPG

J'ai nettoyé pour y voir plus clair, mais je ne sais pas trop comment le sortir proprement (même si ce n'est pas indispensable pour l'instant). Le bout du chariot est dans un état... bizarre, il a un côté enclume assez original disons :roll:
L'insert est fileté sans doute pour pouvoir l'extraire (pour installer le fameux appareil à fileter par exemple je suppose), mais est abîmé à l'entrée. J'hésite à passer un coup de taraud, mais il me semble que les petits filetages ont changé de standard lors du passage au métrique ISO, tu as déjà démonté ça @simon74 ? Et puis il faut que je "nettoie" le métal qui a été rabattu par dessus aussi, sans doute avec une petite meule genre Dremel, ça me plaît moyennement mais je n'ai pas trop d'autre idée pour l'instant.
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 518
Savoie
C'est possible que tu peut pousser l'insert vers l'interieur, au lieu de le tirer.
 
A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #27
C'est possible que tu peut pousser l'insert vers l'interieur, au lieu de le tirer.
Super merci ! J'essaye tout de suite en poussant alors, ça permettra d'ébavurer le trou beaucoup plus facilement après si ça marche, j'avais peur qu'il y ait un épaulement, je vais voir.

Édition : et il y a bien une noix et des goupilles sur l'autre axe, merci.
 
A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #28
En direct 8-)
Merci beaucoup pour ton intérêt et ton aide !
IMG_20200429_214640.jpg
IMG_20200429_214649.jpg
IMG_20200429_214709.jpg
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 518
Savoie
il a un côté enclume assez original disons
Il n'as pas eu la vie le plus facile, c'est sur. Le vis as bien vecu aussi (et n'as pas l'air d'etre originale non plus, il n'as pas son fraisage pour s'attacher au cardan)
 
A
Albéric
Nouveau
7 Sept 2019
20
70130 / 71100
  • Auteur de la discussion
  • #30
Bonjour Simon, et tous ceux qui suivent en silence :-D,

Il n'as pas eu la vie le plus facile, c'est sur. Le vis as bien vecu aussi (et n'as pas l'air d'etre originale non plus, il n'as pas son fraisage pour s'attacher au cardan)
Oui, je me demande ce qui lui est arrivé, mais bon ce n'est pas gênant. Ah ça m'intéresse ça ! Sans démonter ton chariot exprès, si jamais tu as une photo de ce qui était prévu ça m'intéresserait :)
c'est des vis de 9mm pas de 2 (mais j'en ai un qui est en 9x2x2, bizarre)
Pour revenir là-dessus, j'ai vérifié, la vis du longitudinal est bien à double filet (mais ce n'est pas évident à voir en photo).
038_IMGP0327.JPG

Et pour moi c'est bien ça qui fait que mon chariot longitudinal va "2 fois plus vite que l'autre" (puisque le pas d'un filet est doublé, voir par exemple ici). Par contre c'est quand même un peu délirant, parce que les deux verniers sont identiques, et ça fait plutôt bizarre au début de devoir multiplier par 2 sur l'un.
Ca me semble que les Jenny font 90mm hauteur de point, ca te donne quoi entre le haut du chariot et le point?
Je mesure 91 mm de hauteur de pointe mais pas très précisément, donc en gros c'est ça oui. Et pour le chariot, j'ai mesuré hier soir en remettant les principales pièces, il fait 82 mm. Ça laisse la hauteur pour brider un outil, mais pas vraiment pour mettre une tourelle (ou peut-être une tourelle "horizontale" comme sur les tours CN ?).
039_IMGP0324.JPG

Autre chose, j'ai vu dans la doc du tour ARE que tu as mise dans la section documentation (merci !), qu'il est dit à propos des tambours qu'ils sont "gradués [...] avec remise au zéro". C'est le cas sur les tiens ?

Autrement j'ai trouvé les fameuses goupilles (après nettoyage on devine même encore les tracés des emplacements des perçages !), par contre pour les enlever... :roll:
Ça s'est bien passé parce qu'elles n'étaient pas trop coincées, mais là la conception bof bof (on ne peut pas pousser dans l'axe des trous qui débouchent dans la rainure en T).
040_IMGP0282.JPG
041_IMGP0301.JPG
042_IMGP0304.JPG

Puis extraction de la noix avec les moyens du bord : :siffle:
043_IMGP0314.JPG
044_IMGP0316.JPG

Elle est bien sortie et sans rien abîmer, c'est l'essentiel (au passage celle-là est bien en simple filet).

Il reste un seul truc que je n'ai pas démonté sur ces chariots :
045_IMGP0291.JPG
046_IMGP0298.JPG

Mais là, je sèche un peu, j'ai gratté la peinture mais rien ne débouche. Je suppose que c'est une sorte de blocage pour maintenir la partie arrière du tambour, mais aucune idée de comment ça se démonte.

Les électrolyses sont en pause pour l'instant vu la météo, je fais ça dehors.
Le prochain post sera sûrement sur la poupée mobile :-D
 
Haut