Crics ou grue ?

12 Octobre 2015
147
Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonsoir, pour la manutention de mes machines dans l'atelier (c'est a dire descendre de palette ou monter sur palette principalement) j'hésite entre 4 crics, facile à ranger etc ou une grue écartement type palette europe assez onéreuse.
Qu'en pensez-vous ?
Salutations
 
Apprenti
31 Juillet 2015
117
ROCHERATH en BELQIQUE
Bonsoir, les grues ou une palette passe entre ça court pas les rues. Moi j en ai une qui se replie et je trouve pas ça terrible. C est limité en charge et pas pratique car pieds en V et une palette ne passe pas entre. Pourquoi pas un portique de levage, c est mobile et peux soulever des charges importantes s il est fait en conséquence.
 
Compagnon
31 Juillet 2012
2 817
FR-77250 Fontainebleau
Bonsoir

D'accord avec David, un portique + palan à chine « de base » c'est l'idéal.

Et ce portique peut être démontable, muni de roues ça peut aider, au moins pour le déplacer, le positionner....

Par contre, sauf si très grandes roues, ne pas compter trop dessus pour DÉPLACER une charge lourde...
On avait essayé de bouger une perceuse radiale de 5 tonnes environ avec un portique pourtant costaud ... zo....bi !!!
Le portique se mettait en biais, les roues semblaient assez grandes, le sol en béton pas trop lisse....

La solution des QUATRE crics, tu cours à la catastrophe.
Si tu n'as pas d'autre moyen, cric ( ou pince de carrier ) dans un coin,
Levage + cales ( ou coin à faible pente )
Puis tourner autour de la palette
Prévoir une brouette ou deux de cales, et de bouts de madriers, basting etc..
pas de parpaing sauf si ils sont pleins...
 
Compagnon
22 Avril 2012
4 528
FR40 / FR64
Bonsoir,
Moi non plus pas pour les crics, sauf si il y a des cales à passer dessous, et 2 maximum à la fois. Ma fraiseuse est arrivée sur palette, pour la dégager et pouvoir utiliser la chèvre avec les pattes en V j'ai passé 2 UPN avec les crics hydraulique et bouteille mécanique, calé la machine avec des cales en bois au fur et à mesure jusqu'à être à hauteur pour dégager la palette. Passé la chèvre au dessous, après c'était "relativement facile". Il est impératif que la machine ne penche pas au point de basculer. Attention aux pièces mobiles qui pourraient se déplacer et changer le centre de gravité.
Pour finir la mise en place fine, les rouleaux de la méthode égyptienne.
 
12 Octobre 2015
147
Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #7
image.jpeg
image.jpeg
Au vu de la configuration de mon atelier je vois mal le portique... Malheureusement
À savoir que je suis au dernier étage d'une usine (lador si certains connaissent) avec un étage qui n'est pas desservi par le monte charge
 
Apprenti
16 Février 2016
227
Salut,

eh t'as vu a qui tu as a faire, un suisse, ils sont précis mais pas très rapide ... lol
Et puis ils peuvent se reposer eux, puisqu'ils jettent l'argent par les fenêtres mais de l’extérieur vers l'intérieur :smt064 :supz::supz::supz::supz::supz:

Bon ok, je sors

:jedwouhor:

Ps : ca apporte rien a la discussion mais ca fait rire enfin j’espère.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut