Besoin de conseil sur pièces fines en alu

Jean974
Apprenti
23 Décembre 2015
138
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Je suis en train de réaliser un réservoir en fonderie.

J'ai déjà moulé pas mal de pièces fines mais jamais de cette taille. Le réservoir est composé de plusieurs flans qui seront ensuite usinés et vissés ensemble.

J' ai fini la modélisation et j'attaque la conception des moules, j'hésite entre plusieurs façon d'aborder le problème .

Pour commencer la matière, en alu ce serait top, mais le faible delta thermique entre coulage et solidification me laisse perplexe, peu être plus du zl 12 ?

Habituellement j'utilise du sable rouge, mais par expérience, les grandes surface fine présentent souvent pas mal de défauts de surface avec ce sable, notamment à cause des érosions, je peux aussi partir sur un mélange sable/silicate/co2 que je maîtrise bien pour les noyaux et qui donne des états de surfaces sans défauts. bonne idée ?

le deuxième intérêt de cet méthode serait de pouvoir poser le moule sur une plaque chauffante pour améliorer le remplissage si c'est nécessaire.

coulée à plat ou en source ?

une petite photo d'un élément du projet :

L'épaisseur est de 5 mm sur 90% de la pièce

merci pour vos remarques !

jean

2018-07-01_09h31_18.png
 
Jean974
Apprenti
23 Décembre 2015
138
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour, je prépare des motos, je fabrique déjà des réservoirs en tôle d'aluminium, je veux le faire en fonderie parce que les pièces de fonderie sont mon identité, je sais que c'est complexe, mais je maîtrise tout les aspects de la fabrication.
 
cr3m
Apprenti
9 Janvier 2009
69
nantes
Bonjour

pourquoi assembler ? Tant qu'a faire un truc aussi dingue, autant aller jusqu'au bout et le mouler en une seule piece :siffle: Faire le noyau en banko ou paperclay, recouvrir de cire jusqu'à l'épaisseur désirée. Ajouter des détails à volonté, en profiter pour faire des choses impossibles à faire sur un bête réservoir en tôle :supz:. Remettre du banko/paperclay. Passer le tout au four (pas celui de madame, hein, un vrai four capable de monter à 900° au moins) pour cuire et décirer. Couler l'aluminium dans le moule encore chaud, comme ça aucun souci de refroidissement prématuré. Dit comme ça, ça a l'air facile, mais soutenir le noyau central par l'orifice de remplissage ne va déjà pas être simple, mais alors le sortir une fois coulé, j'ose même pas y penser !:smt021 En plus il y a toutes les chances que le retrait déchire le réservoir au refroidissement.
Sinon, le petrobond ne s'érode pas si facilement, serrer régulièrement et fermement, bannir les angles vifs devrait aider.
Pour l'alliage, l'ALSI13 est un eutectique, c'est probablement le meilleur choix pour cet usage, mais l'usinage sera pénible, et il faut oublier le polissage à mon avis. le ZL12 a une densité élevée, ça va faire du poids aussi haut sur une moto, bof pour le centre de gravité. Et on ne peut pas le surchauffer autant que l'alu.
Sinon, une autre solution : faire un moule en sable/silicate bien chargé pour pouvoir le mainpuler sans risque de casse. Ne pas faire de noyau. Remplir d'aluminium, et renverser le moule pour le vider au bout d'un 'certain temps'. (attention les pieds !) Cette technique laisse une carapace de métal solide, et ça règle les problemes de retrait de l'alliage, de retrait du noyau, et de remplissage uniforme.
Pour tous les problèmes de S.A.V. : :axe::jedwouhor::)

Cordialement
edit : ortho
 
Dernière édition:
Jean974
Apprenti
23 Décembre 2015
138
  • Auteur de la discussion
  • #6
Hello,
merci pour vos réponses.

Pour moi la coulée de panneau et l assemblage ensuite me semble quand même bien plus simple, et bien plus stylé si je désire continuer dans cette voie, même si je sais que techniquement c'est un challenge (et c'est aussi ce qui me plait), c'est que toute la moto est sur ce thème la. j'ai déjà fait les filtres à air, et le phare est en cours.

Je pense donc rester sur l' idée sable / silicate, avec préchauffage du moule et coulée alu.

Je vais rajouter un bassin sur les canaux de coulé pour accumuler de la chaleur et ainsi ne pas trop refroidir l'alliage avant qu'il ne rentre dans le moule.
projet de longue haleine...
merci

Jean

pour info le filtre a air avant finition définitive :

J
IMG_6424.JPG
IMG_6425.JPG
IMG_6426.JPG
IMG_6427.JPG
IMG_6428.JPG
IMG_6429.JPG
IMG_6430.JPG
IMG_6417.JPG
 
jo69
Compagnon
28 Mars 2009
693
69
hello
pour moi la coulée en source n'est pas judicieuse, pourquoi un noyau? le la coulerai sur chants et j'utiliserai les poudres aluminothermiques sur la masselote un coté la coulée l'autre extrémité une grosse remonté .peut être que je date un peu! d'autre part je coulerai ce genre de pièce plutôt en as7 g ou en au5gt
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut