Tour Sieg SC4

Ouvrier
22 Octobre 2007
457
Lyon
Un petit PAC fait en general autour de 3mm d'epaisseur...donc 5mm pour une regle de 50mm ça me parait pas de trop.
J'ai envoyé un message à arceurotrade pour leur demander la matiere et l'epaisseur...je vous tiens au jus.
 
Apprenti
27 Octobre 2011
155
Salut tous le monde,

voilà le 125mm est en place avec mon plateau en fortal, avec la visserie je suis à presque 4kg autant dire un 1/2 kg sous le poids du 125mm 4 mors de de Sieg. En suivant l'expérience de synapsis et en étant intransigeant sur la concentricité je n'ai même de variation au comparateur nada rien. De plus avec le fortal j'ai la même résistance que l'acier, donc une épaisseur réduite. Bref c'est le pied.

Merci, Synapsis.

 
Dernière édition par un modérateur:
Apprenti
27 Octobre 2011
155
euh, pour la protection moi j'y toucherai pas. Personne n'est infaillible et quand je vois que cela fait au moins trois X que j'eusse démarré avec la clé sur le mandrin !!!!! et que je tiens bcp à mon petit visage d'Adonis lol et à une vision 3D. :-D :-D :-D :-D
 
Compagnon
3 Septembre 2011
1 435
Tarn
Bonjour Alain61 et merci pour le clin d'oeil.

On voit bien l’inertie à l'arrêt ce qui est normal.

-Pour ma part le mandrin de 125, le QCTP, l'outil DCLN, la règle DRO "Z" sont des éléments indispensables, car ça offre un grand confort et beaucoup d'avantage à l'usinage. Les DRO X et Y sont moins indispensable bien que depuis que j'ai compris d'où viennent les problèmes, je commence à voir ça différemment.

Bien entendu le reste n'est absolument pas à mettre de côté.

A+

Synapsis.
 
Apprenti
3 Décembre 2013
106
Je vais vite adhérer à vos modifications.
Mes premiers tests sont bons, mais j'imagine qu'en utilisation courante, on doit vite s'énerver. La QCTP, le bloquage du trainard etc...
Ce qui m'a particulièrement agacé c'est le petit chariot pour faire un cône. Pas du tout fluide, manivelle trop petite, flou dans le mouvement. Le traînard est bien plus doux à utiliser. J'ai un problème de fluidité avec ce petit chariot.
Je suis agréablement surpris par la qualité de surface. J'ai utilisé un rond de 20mm de diamètre en alu pour faire mes tests. Premières passes, timides et à 400 tours avec un outils à plaquette. Bof. Comme j'avais lu qu'avec l'alu et les plaquettes il fallait tourner vite et ne pas hésiter à prendre de bonne passes, je suis passé à 700 tours et des passes plus conséquente. On voit tout de suite l'amélioration. C'est pas un miroir mais c'est bon.
Le perçage avec le mandrin dans le poupée mobile, c'est "finger in the nose".

J'ai testé un peu toutes les formes possibles avec les 3 outils que j'ai.





On voit bien pour le test de filetage, avec le jonc de plastique, que la poupée mobile était obligatoire. L'élasticité du plastique et le jonc trop sortit du mandrin, cela ne pardonne pas.
Je suis assez content, je ne m'attendais pas un résultat aussi bon pour un premier test.
Bonne petite machine ce tour, avec les modifs, cela devrait être top.
 
Compagnon
3 Septembre 2011
1 435
Tarn
Bonsoir cadique,

Je vois qu'après 38 ans d'absence le métier revient vite :-D

Pour le petit chariot, il y a une technique qui consiste à prendre la manivelle à 2 mains et en croisant (je ne sais pas si je suis clair ?) c'est un coup à prendre, mais une fois qu'on a compris on arrive à faire de belles choses.
-Par contre la manivelle du chariot transversal je l'ai remplacée il y a 2 ou 3 mois et là c'est le jour et la nuit.

-- En ce moment je refais le palier entre la manivelle et le traînard (chariot transversal) pour placer le DRO de façon correcte, c'est la seule façon que j'ai trouvée pour conserver la manivelle (la nouvelle) en l'état. J'aimerai bien savoir comment est fait ce rendu de couleur alu sur l'acier.

Oui, cette machine est vraiment pleine de ressource et offre aux lobbyistes que nous sommes de grands plaisirs.

A+
 
Apprenti
28 Décembre 2013
151
Dans la haut
Pour tourner fluide sans accoue voila ce que j'ai fais, percer un trou et tarauder de l'autre coté du volant faire deux petites manivelles à boule et voilà :smt002 on n'utilise les deux mains à cet effet



Alterner le toucher "pouce_majeur" sur les boules de main gauche à main droite tout est plus fluide ainsi !!
 
Compagnon
3 Septembre 2011
1 435
Tarn
Bonjour Papy_HD,

Effectivement tu as déjà les DRO numériques avec des manivelles qui peuvent être adaptées. Il ne faut pas oublier que la fluidité avec ce type de DRO est moins bonne qu'avec le système Vernier, car il manque des pièces et entre autres une butée à billes. C'est la raison pour laquelle avec CNCEVER et Alain61 nous avons consacré une bonne partie dans ce sujet et tout n'est pas encore au point et j'espère être, actuellement, sur la bonne voie, je le pense en tout cas. Pour le supérieur tout est réglé et ça baigne dans l'huile. Pour le transversal, je ne suis pas satisfait, donc je retravaille sur un premier projet qui devrait recevoir les 2 butées à billes d'origine avec la manivelle de 100mm en fonte.
-A ce sujet cette manivelle est apporte un confort très appréciable. Merci à Alain61
-Comme je l'ai déjà dit, je n'ai pas toujours était satisfait de ces DRO et j'ai même à un moment regretté cet achat. Cependant, avec la connaissance acquise et les essais cumulés, je révise ma position et je remercie CNCEVER de m'avoir incité à les acheter. C'est du travail, mais il est vrai que c'est bien plus pratique.
Je vous tiendrai au courant pour la suite des modifs...


A+

Synapsis.
 
Apprenti
28 Décembre 2013
151
Dans la haut
Oui, mais comme indiqué dans mon premier poste j'aurais préféré avoir des verniers avec les manivelle équilibrées à boules, avec la modifications que j'ai faite j'ai résolu le problème sur mes manivelles DRO numérique ......... ainsi je puis prendre mes passes avec les deux mains ( qui en fait est la seule manière pour avoir une régularité parfaite d'avance en manuel, ( ON NE TOURNE JAMAIS AVEC UNE MAIN TOUJOURS AVEC LES DEUX ) :smt002

J'ai d'ailleurs été déçu en bien :smt003 quand j'ai mesuré la précision et la concentricité du mandrin à 3 mors (0.01) .............. après avoir pesté sur la finition des chinois sur ce tour. Bon en fait on n'en a pour son argent avec ce genre de fabrication. J'ai passé 3 jours à refaire toutes les pièces non ébarbées et non-anglées, refaire toutes les manettes car elles avaient un jeu pas possible .......... j'étais vraiment déçu mais il commence de me convenir avec les modifications.

J'ai percé un trou au travers et taraudé à M8 dans la coulisse du chariot supérieur afin de pouvoir monter un porte-burin à changement rapide que j'avais d'un ancien tour car je trouve le T pas assez solide ainsi ma vis M8 tient sur 14 mm de long.

Pour le train d'engrenage j'ai mis de la graisse de chaîne de motos (conseil d'un ami qui a un parc de machines et qui a testé cette graisse avec succès car est est vraiment très adhérente et lubrifiante il utilise cela depuis des années sans problèmes)
Pour la vis-mère une huile graphitée genre molykote.

Je ferai des photos quand ce sera terminé !! :smt003
 
Apprenti
27 Octobre 2011
155
La graisse de chaîne de moto de type Ipone ou Castrol sont bien adaptée pour les chaînes de moto de par leur pouvoir d'adhésion et de fluidification à basse contrainte et le respect des joints de chaines. le Pb elles vieillissent très mal et finissent par déposer une pellicule dégradée très collante et sans pouvoir lubrifiant. C'est bien sur le court terme, mais il faut régulièrement les enlever complètement et en remettre de la neuve.
J'utilisais ce type de graisses sur mes premières machines mais vu les résultats au long cours je préfère largement utiliser des graisses professionnelles spécifiques pour les engrenages, Les roulements, Les paliers et les glissières.
 
Compagnon
15 Juin 2011
715
Yvelines 78
Bonjour à tous,

Usinage d'un écrou spécial entièrement au tour

Je voulais usiner un écrou spécial de 22 sur plats, M14 x 100 (pas fin).
Je ne voulais pas utiliser le diviseur, car je n'ai pas assez de rigidité pour l'acier, avec la colonne de fraisage.
Alors, j'ai utilisé un écrou M12 ordinaire comme gabarit.

Usinage d'un téton sur un rond d'acier Ø 30, et filetage M12 à la filière.
L'écrou M12 x 125 est collé à la Loctite 271 forte, pour éviter tout risque de desserrage pendant l'usinage.

Ecrou_1.jpg
[div=initial][arrow]Ecrou M12 gabarit, serré et collé sur le brut[/arrow][/div]
Bridage de l'écrou M12 dans l'étau de l'équerre de fraisage, puis fraisage des 2 premiers plats.

Ecrou_2.jpg
[div=initial][arrow]Usinage des premiers plats[/arrow][/div]
Usinage des plats suivants, en ayant fait tourner le brut, et en changeant de face de serrage sur l'écrou gabarit M12.
La précision est moyenne, mais c'est largement suffisant pour un écrou de ce type.

Ecrou_3.jpg
[div=initial][arrow]Usinage des plats, suite[/arrow][/div]
Les 6 pans sont usinés

Ecrou_4.jpg

On desserre l'écrou M12 (chauffer à 300°C pour décoller la Loctite si besoin).
C'est venu sans chauffer, avec la clé de 22, il y a du levier !

Ecrou_5.jpg
[div=initial][arrow]Ecrou M12 enlevé[/arrow][/div]
Il est temps de faire sauter le téton, et de dresser la face

Ecrou_6.jpg
[div=initial][arrow]Montage en mandrin[/arrow][/div]
Juste avant de percer à 13 mm

Ecrou_7.jpg

Taraudage manuel M14 x 100, avec mon outil porte-taraud dans la contrepointe, pour rester bien dans l'axe.
Je ne me suis pas embêté à faire ça au tour : j'ai acheté une filière M14 x 100, un taraud d'ébauche et un taraud finisseur sur E-Bay. L'ensemble pour 15 €, port inclus ...

Ecrou_8.jpg
[div=initial][arrow]Avant le taraudage[/arrow][/div]

Ecrou_9.jpg
[div=initial][arrow]Vue générale du montage de taraudage[/arrow][/div]
L'écrou est terminé, chanfreiné

Ecrou_10.jpg
[div=initial][arrow]Ecrou terminé[/arrow][/div]
Et il se monte bien !

Ecrou_11.jpg
[div=initial][arrow]Ecrou monté sur le tourillon[/arrow][/div]
A+
CNCEVER
 
Compagnon
3 Septembre 2011
1 435
Tarn
Joli travail CNCVER, l'idée est excellente, je sais pas mais mon petit doigt me dit que ça sens la tourelle arrière cette affaire ?

Encore bravo !

A+
 
Compagnon
15 Juin 2011
715
Yvelines 78
synapsis a dit:
Joli travail CNCVER, l'idée est excellente, je sais pas mais mon petit doigt me dit que ça sens la tourelle arrière cette affaire ?
Encore bravo !
Merci Synapsis et Cadique !
non, pas encore, la tourelle arrière et l'outillage à bobiner les ressorts partageront des pièces en cours, mais je travaille sur un support de rectification / perçage.
Si tout va bien, je pense le terminer demain.
A+
CNCEVER
 
Compagnon
15 Juin 2011
715
Yvelines 78
Bonjour à tous,
Support de rectification et de perçage pour tour Sieg SC4

D'abord, quelques images CAO du projet.
Montage avec une broche Kress :

Toolpost_1.JPG

Montage avec une mini-perceuse de type Dremel, et une bague d'adaptation :

Montage Dremel 1.JPG

Montage avec une perceuse ordinaire :
Il faudra une perceuse courte et des forets / fraises courts aussi, car il y a peu de recul.

perçage.JPG

Montage pour rectification intérieure :

Rectification inter.JPG

Vue éclatée.
J'ai piété (pieds Ø 6 en bleu foncé) la plaque pour pouvoir la démonter / remonter en gardant la précision, car la base me servira pour plusieurs usages, avec des montages différents.

Le trou M8 sur la plaque, entre les 2 pieds, permet de monter une vis M8 pour extraire la plaque piétée du bloc support plus facilement.

Le cylindrage de la partie inférieure a 2 usages :
[tab=30]Permettre l'accès aux écrous de serrage sur les vis en T dans les rainures.
[tab=30]Porter une graduation pour le positionnement du bloc en rotation.

Le bloc principal est en XC48 de 60 x 60 mm de section et de 75 mm de haut.
Les plaques sont en acier A35 de 15 mm d'épaisseur.
Le tourillon Ø 14 mm est en acier XC38, fileté M14 x 100 aux 2 bouts.

Vis de fixation CHC M8
Vis de serrage du collet CHC M6

Toolpost_2.JPG

Usinage du trou pour collet Ø 43 mm, avec une tête à aléser montée à la place du mandrin :
L'alésage est fait avec le montage installé en place et dégauchi. De ce fait, le trou sera parfaitement aligné avec la broche du tour, pile à la bonne hauteur.

Alesage 43.jpg

Usinage de la fente de serrage :
Fraise scie d'épaisseur 2 mm montée dans la colonne de fraisage.

Fente_1.jpg

Quand la fente a été presque totalement usinée, elle s'est entrouverte d'un coup avec un "tic" sonore. Il y avait des contraintes dans le métal, qui se sont libérées d'un coup. On voit bien sur la photo que les parties verticales au-dessus et au-dessous de la fente ne dont plus parfaitement alignées.

Fente_2.jpg

Montage broche Kress parallèle au banc :
Voilà, c'est pratiquement terminé. J'adore cette phase où on a devant soi le montage physique, qu'on a patiemment élaboré virtuellement en CAO et encore plus longuement usiné ensuite :-D
A vrai dire, il faudra encore essayer, et espérer que ça fonctionne comme prévu, mais avec les épaisseurs utilisées, ça ne devrait pas broncher !

Montage Kress_1.jpg

Montage broche Kress perpendiculaire au banc :

Montage Kress_3.jpg

Il restera quelques finitions à réaliser, par exemple graver la graduation angulaire du bloc, pour pouvoir le repositionner plus facilement.
J'aurai des perçages-piétages supplémentaires à usiner sur une autre face du gros bloc, pour fixer une plaque qui portera un outil à bobiner les ressorts.
Peut-être aussi brunissage de certaines pièces pour le look et la corrosion !

A+
CNCEVER
 
Sujets similaires

Haut