Sur l'établi : chronographe répétition minutes Invicta

  • Auteur de la discussion Madman
  • Date de début
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Un nouveau rhabillage sur l'établi de mon atelier : une grosse répétition minutes. La belle a quelques bobos et beaucoup de crasse.

p3850793046-5.jpg


p3850793067-5.jpg


p3850793097-5.jpg


On commence par un désemboitage classique.
Côté cadran...
p3850793247-5.jpg


... et côté mouvement.
p3850793388-5.jpg


Sous le cadran...
p3850793410-5.jpg


... et sous "le capot" :wink:
p3850793433-5.jpg


Affaire à suivre !
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 677
MARSEILLE
Bonjour,
Bel objet, dommage que le cadran est fendu...
JASON
 
peps
peps
Ouvrier
5 Nov 2016
381
FR- 34
Et bien sûr je veux suivre tout ça...
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #7
Démontage à l'envers ? Toutes les photos du démontage, lues à l'envers, donnent un remontage éclair : 70 secondes chrono ! Qui dit mieux ? 8-)
 
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
1 054
C'est la même marque Invicta qui fabrique d'hénaurmes montres très bling-bling ?
Capture d’écran 2020-03-09 à 13.19.17.png


Capture d’écran 2020-03-09 à 13.22.09.png
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #9
"Autrefois" Invicta fabricait des répétitions, ainsi que l'atteste cette réclame.
I04.png

Extrait de la liste des fabricants et marques du XXe siècle, visible ici sur mon site.

Aujourd'hui ? La marque a dû changer de propriétaire, d'actionnaires et de public cible...
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #10
Jour de lessive !
Le nettoyage comporte des phases bien distinctes :
1. Examen des pièces à la loupe pour s’assurer de leur intégrité.
2. Prélavage aux ultra-sons, pour débarrasser les grosses saletés et graisses.
3. Lavage suivi de deux rinçages et séchage à l’air chaud.
4. Replacer toutes les pièces dans la boite de tri.

p3858433427-5.jpg


p3858433511-5.jpg


p3858433534-5.jpg


p3858433596-5.jpg


p3858433699-5.jpg
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #11
Le boitier a besoin d’être réparé : il est cabossé en de nombreux endroits et le couvercle cache-poussière est complètement voilé. Deux difficultés apparaissent immédiatement :

1. Il faut des outils spéciaux, en acier poli, pour décabosser un boitier et ça ne se trouve plus, ou très rarement. Bref, je n’ai pas cet outillage.
2. Intervenir sur la forme d’un boitier requiert un bon coup de main. En l’absence d’outillage et d’expérience j’avais pensé confier ce travail à un artisan bijoutier. Je n’en ai pas trouvé dans ma région. Il y a bien de nombreuses bijouteries, mais le “bijoutier” n’est souvent qu’un vendeur, ou alors il n’est pas équipé pour les boitiers de montre.

J’ai donc décidé de fabriquer mon outillage et de m’essayer à sortir ces bosses. Ce ne peut pas être pire qu’avant… Mais cela requiert de démonter le boitier, autre aventure non planifiée et pleine de dangers : vis récalcitrantes, charnières qui ne sortent pas, etc.

p3859851570-5.jpg


Derrière le ressort d'ouverture du couvercle il y a une grosse bosse. Il faut le sortir, mais il est tenu par une vis récalcitrante qui ne demande qu'à se casser...
p3859851599-5.jpg


Puis il a fallu batailler pour enlever les charnières. Les bougres tenaient bien !
p3859851581-5.jpg


p3859851594-5.jpg


Le couvercle cache-poussière doit aussi être déposé...
p3859851620-5.jpg


Et on attaque un gros morceau de buis...
p3859851897-5.jpg


... pour en faire un (des) tasseau(x).
p3859851923-5.jpg


p3859851947-5.jpg


Pour le voilage du couvercle cache-poussières j'ai ma petite idée :roll:
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 718
FR-91 Brétigny sur Orge
Tu fais horloger/carrossier, maintenant ? :wink:
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #13
@serge 91 : tôlier ou taulier ? :wink: Quand on est enfermé chez soi...

N'empêche... je suis très satisfait de l'efficacité de mes tasseaux "maison" en buis. Les bosses sont résorbées à 90% et il faut vraiment chercher avec les reflets de lumière l'emplacement des anciennes marques.

p3861716140-5.jpg


p3861716135-5.jpg


p3861716142-5.jpg
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #15
Le couvercle cache-poussière a eu droit à sa séance de redressage. Il était voilé comme une roue de vélo qui a flirté avec le muret. Deux heures au four à 250°, bien lesté et refroidissement lent ont eu raison de voilage.
p3864552511-5.jpg


Il se clipse à nouveau bien à plat sur la carrure.
p3864552512-5.jpg
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #17
Un ressort neuf inaugure la séquence de remontage.
p3866784903-5.jpg


p3866785175-5.jpg


Montage de la tige de remontoir et son pignon coulissant.
p3866784890-5.jpg


Gros plan sur le pignon coulissant et la bascule.
p3866784921-5.jpg


Le train de rouages.
p3866784959-5.jpg


Epilamage des palettes de l'ancre.
p3866785228-5.jpg


Et le coeur repart !
p3866785250-5.jpg


Gros plan sur la raquette.
p3866785310-5.jpg
 
jon
jon
Compagnon
13 Avr 2014
1 719
Lorient
Bravo Pierre. C'est du beau travail.
Amicalement.
 
alainbiggun
alainbiggun
Compagnon
21 Oct 2012
975
Marseille
J'ai ouvert ce post:j'avais vu marqué Invicta..en puis au fil des pages,je me suis dit que ça ne devais pas etre la meme boite que celle dont je vois les montres sur le net.

combien d'années pour savoir travailler sur un tel chrono?
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 960
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #21
Journée à l'atelier. Répétition, what else ?

Montage de la fonction de chronographe.
p3867538755-5.jpg


J'ai passé un moment de tension pour remettre le ressort de sonnerie dans son barillet. C'est le bout bleu qui dépasse sous le rochet d'armage...
p3867538753-5.jpg


Pose du train de roues qui reliera le barillet de sonnerie au régulateur de vitesse.
p3867538756-5.jpg


La pose du barillet de sonnerie tient tout ce monde en place : train de rouages, barillet et marteaux.
p3867538750-5.jpg


Le régulateur ajustera la vitesse de la sonnerie.
p3867538845-5.jpg


Gros plan sur la roue à colonnes et les nombreux leviers de la fonction.
p3867539092-5.jpg


Gros plan sur le régulateur de vitesse.
p3867539196-5.jpg


Gros plan sur le balancier et sa jolie vis bleue de piton.
p3867539215-5.jpg
 
J
Jef
Apprenti
11 Déc 2010
85
Belgique
Bonjour Pierre,

un HS rapide : je me souviens qu'il y a quelques années, tu avais publié ton mode opératoire pour la photographie. Il me semble que depuis les choses ont encore bien évolué. Tu peux en dire plus ? Ou c'est passé secret défense ? Ou peut-être une référence ?
merci d'avance
Jef.
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 354
le wast
Bonjour
Curieux de nature j'ai cherché ce que signifiait ce terme "epilamage"... :7grat:
Donc "epilame" : produit évitant au lubrifiant de se répandre..
Je pense que cette "trempette" permet de ne pas "polluer" tout le mecanisme avec du lubrifiant .. c'est bien cela ???
Jean Paul :drinkers:
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Salut à tous,

L'épilame est apparu dans les 60, il me semble, C'était l'époque ou j'étais apprenti. C'est un peu comme le monstre du Loch Ness, beaucoup entendu parlé, jamais vu et jamais utilisé, ni par moi, ni par mes collègues horlogers rhabilleurs. Cette nouvelle "potion miracle" était à l'époque réservée à l'industrie. Il me semble que sa mise en oeuvre, à l'époque était assez compliquée. Dans les années 1970 j'avais un petit atelier de SAV au dessus de ma petite boutique et, avec l'aide d'un ouvrier, nous assurions le SAV pour une demi-douzaine de boutiques. Un peu moins d'une centaine de rhabillages par semaine. C'était avant la montre à quartz... Pratiquement jamais un fournisseur nous a proposé des solutions d'épilamage. Aucun de mes collègues, que je rencontrais à l'occasion de réunions professionnelles ou stages utilisaient ce produit. Certains rares originaux avaient fait quelques expériences éphémères et non concluantes. Il faut dire qu'a cette époque l'industrie chimique faisait de gros progrès et le choix des nouvelles huiles horlogères était pléthoriques et rendaient l'épilamage inutile et le remisait au rang d'accessoire folklorique.
La viscosité et la tenue dans le temps des huiles est parfaitement maîtrisée aujourd'hui et ne justifie plus l'utilisation de ces produits surannés.
@+
JC
 
jdg
jdg
Compagnon
14 Fev 2011
1 553
92
Bonjour,

Salut à tous,

L'épilame est apparu dans les 60, il me semble, C'était l'époque ou j'étais apprenti. C'est un peu comme le monstre du Loch Ness, beaucoup entendu parlé, jamais vu et jamais utilisé, ni par moi, ni par mes collègues horlogers rhabilleurs. Cette nouvelle "potion miracle" était à l'époque réservée à l'industrie. Il me semble que sa mise en oeuvre, à l'époque était assez compliquée. Dans les années 1970 j'avais un petit atelier de SAV au dessus de ma petite boutique et, avec l'aide d'un ouvrier, nous assurions le SAV pour une demi-douzaine de boutiques. Un peu moins d'une centaine de rhabillages par semaine. C'était avant la montre à quartz... Pratiquement jamais un fournisseur nous a proposé des solutions d'épilamage. Aucun de mes collègues, que je rencontrais à l'occasion de réunions professionnelles ou stages utilisaient ce produit. Certains rares originaux avaient fait quelques expériences éphémères et non concluantes. Il faut dire qu'a cette époque l'industrie chimique faisait de gros progrès et le choix des nouvelles huiles horlogères était pléthoriques et rendaient l'épilamage inutile et le remisait au rang d'accessoire folklorique.
La viscosité et la tenue dans le temps des huiles est parfaitement maîtrisée aujourd'hui et ne justifie plus l'utilisation de ces produits surannés.
@+
JC
Désolé de te contredire Maître mais @Madman a totalement raison d’effectuer un Epilamage des palettes de l´ancre : c’est le seul moyen de maintenir l’huile à l’endroit désiré.
Cordialement
 
slk
slk
Compagnon
22 Juil 2017
1 362
Be-7100 La louviere
Juste par curiosité, comme je présume que la quantité d'huile est infime quel est le problème?
 
Haut