Schaublin 102, Pb lubrification poulie intermédiaire

G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous
J'ai un Schaublin 102 (malheureusement pas VM) mais sur bâti avec le moteur en bas et une broche à roulements F27 ce qui procure un confortable passage de barre.
Ma question concerne la lubrification de l'axe de la poulie de l'arbre intermédiaire . Sur la première photo on voit un taraudage M8 au milieu de la poulie à 2 gorges et je me demande si il pourrait y manquer un graisseur qui amènerait de l'huile CGLP220 vers les 2 roulements mais ce trou semble borgne. J'ai envisagé cette éventualité car Schaublin n'a pas lésiné sur les graisseurs : il y a 4 autres graisseurs dans cette zone basse du compartiment moteur: un sur chaque point d'articulation même avec de faibles et rares amplitudes de dépassement. Il reste les 3 cuvettes coniques de diamètre environ 10 mm qui apparaissent sur la deuxième photo mais ils semblent également borgnes et qui ne comportent pas de bille à moins qu'ils ne soient bouchés par des copeaux ou plus invraisemblablement munis d'une pastille fritée pour laissé passer de l'huile (dans ce cas elle serait trop épaisse) mais pas les copeaux. Dernière hypothèse ce serait des roulements graissés à vie mais la vie peut être longue quand on s'appel Schaublin .
Je cherche désespérément les forumeurs qui pourraient m'aider
Merci d'avance

P1010675.JPG


P1010676.JPG
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 963
Guipavas (près de Brest)
Bonsoir Gégé,
J'ai pris le temps, par acquis de conscience, de vérifier dans mes docs, mais je n'ai rien trouvé. Et comme j'ai le réducteur optionnel à la place de cette poulie, je ne peux pas t'en dire plus.

Mais l'un de nous va bien pouvoir te renseigner c'est sûr !
 
G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonsoir Vax
Merci pour ton aide grâce à toi j'ai ouvert mon premier sujet et j'espère que ce ne sera pas le dernier car j'ai d'autres idées de partages .
Cordialement gérard .
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 699
59000
Bonjour,
En déposant la poulie à 2 gorges, tu as accès au roulement. c’est un roulement à billes ouvert, donc tu peux rafraîchir son graissage.
Derrière le roulement, une rondelle Belleville rattrape le jeux axial. J’imagine qu’à l’opposé, en déposant la poulie à gradin, tu auras accès
de la même façon au second roulement.
En déposant les courroies et en tournant l’arbre à la main, tu dois te rendre compte si la rotation est fluide et silencieuse et dans le cas
contraire s’il faut regraisser ou changer les roulements.
 
G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci Gaston
On m'avait bien dit que tu étais un puits de science mais j’hésitais à te déranger j'aurais tant de questions à te poser que je les réserve pour les cas les plus pointus .
En tout cas , grâce à toi je vais enfin pouvoir faire tourner mon 102 . Pour ces roulements de poulie intermédiaire , est ce que tu me conseil plutôt un peu de bonne graisse au lithium ou de l'huile CGLP220 ?
Et puis finalement comme je suis sur le premier post que j'ai ouvert je me lance (et cela pourrait profiter à tous , bien que là il va falloir que je change le titre de mon sujet) :
mon 102 a une broche F27 , quand j'ai démonté le levier manuel de déblocage de pince pour mettre la chape à l'arrière (je ne vais pas faire de production de série et j'ai d'autres idées pour profiter de cette F27 que j'exposerais plus tard ) j'ai constaté que ma broche avait un jeu axial (forcement j'avais desserré la bride arrière plaquée par 4 vis BTR ) . Cela dit en passant ça prouve que la butée axiale vers la gauche est assurée par cette bride ( ou chapeau, je ne sais comment la nommer) et que par conséquent c'est toute la longueur de la broche qui est soumise à dilatation . J'aurais espéré que l’immobilisation axiale se fasse entièrement sur le palier avant .
C'est là qu’intervient mon erreur et ma question , j'ai voulu rattraper ce jeu en agissant sur l'écrou à droite de la poulie à 3 étages . Je n'avais pas remarqué que sur la broche il y avait des repères " = et >" gravé, visible sur le haut de la photo, pour un réglage très fin du jeu axial . Il n'y a pas de repère visible sur l'écrou .
P1010722.JPG

Quand j'ai compris mon erreur j'ai essayé de revenir en arrière des 10 ou 15° que j'avais tourné mais sans la précision qu'avait du y mettre le vrais pro avant moi .
Est ce que je peu tourner comme cela ? si cela chauffe est ce que cela sera du à trop de serrage ou à trop d'huile ? qu'est ce que je risque si j'ai laissé trop de jeu .
Depuis j'ai lubrifié pas trop abondamment à la pompe à huile les 2 paliers avec de la Vactra 2 (à ce propos il y a 2 petits trous à hauteur d'axe ,visibles en bas à droite de la photo , serait-ce des trop pleins ? ) depuis je n'ai pas osé faire tourner ma machine bien que manuellement elle tourne très librement et sans jeu axial perceptible .
Cordialement gérard .
 
M
Milodiou
Compagnon
18 Sept 2011
1 618
Bonjour Gege
Les petits trous ne sont pas des trop plein, je pense que c'est pour extraire les roulements . Si tu mets trop d'huile ça coule par l’extérieur en tout cas sur mon tour.
Si tu démarres la machine avec trop d'huile ça ne risque pas grand chose , il suffit de surveiller que rien ne surchauffe mais il n'y a pas de raison .

Pour ton réglage de broche : essais de faire un repère (au feutre ) , si ce que tu as resserré à supprimé le jeu et que la broche tourne librement c'est que c'est parfait :wink:
Le réglage des broches à roulement est long car tout ne se met pas en place immédiatement, perso je resserre un poil (avec des repères où il faut ) et je fais tourner un peu en surveillant , et je retouche en désserrant ce qui chauffe et resserrant là où il y a besoin ..... A taton quoi ..... c'est ma technique et sans doute pas la meilleur .......

Bien joué pour ta question car je me posais exactement la même :lol: je me demande vraiment pourquoi il n'y a pas de graisseur sur cette poulie alors que, comme
tu disais, il y en a partout ailleurs ......

Je ne comprends pas pourquoi te retire la poignée pour les pinces car c'est très pratique ......
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 699
59000
En touchant au réglage avant, tu as fait une grooooooooosse bétise …
le réglage avant consiste à forcer la bague sur une portée conique pour la faire gonfler et ainsi ajuster le jeu radial.
Ce réglage n’est pas réversible simplement, là il faut tout démonter et tenter de reculer la bague du roulement sans
détériorer la chicane.

je t’invite à lire soigneusement les instructions ci-jointes (zoomer sur les vues):

f27-1 [].jpg


f27-2 [].jpg
 
G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #8
bonsoir à tous
Pour Gaston tout d'abord un grand merci ( pas la peine de me flageller je m'en suis mordu les doigts ) . J'ai tout lu , dommage que je n'ai eu ces infos, très précieuses,avant j'aurais tout compris !
J'ai encore un espoir car de mémoire je n'ai pas tourné de plus de 25 mm de périphérie et je ne me souviens même plus dans quel sens (sans plan, je n'aurais jamais imaginé qu'il puisse y avoir une portée conique) la machine ayant tourné en production pendant de nombreuses années , elle avait bien du prendre un peu de jeu certainement moins de 1/100 et j'ai peut être un peu trop rattrapé de jeu ( je vais essayé de le contrôler idéalement il faudrait qu'il en reste un peu ce qui serait la confirmation que je n'ai pas trop poussé sur le cône ) et je vais surveiller l'échauffement .
Pour Milodiou je suis ravis que ma question puisse nous servir à tous . Tu comprendras bientôt pourquoi j'ai supprimé le levier mais saches que je n'avais aucune pince F27 et qu'elle coûtent bien cher . Si tu appliques la méthode de graissage préconisée par Gaston pour l'axe de la poulie intermédiaire ; dis moi comment cela se passe (difficultés état des roulements rencontrés ?)
Gaston ne nous a pas dit si il fallait y mettre de l'huile ou de la graisse mais l'importateur m'avais dit Vactra 2 dans la broche (ce qui est conforme au précieux document que que nous offre Gaston) et Vactra 4 partout ailleurs , mais là nous sommes à un endroit où il n'y a aucun graisseur.
cordialement gérard .
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 699
59000
Les 3 centres coniques que tu voies sont des références pour le montage d’usinage de la fonderie.

Pour ce palier, une graisse à roulement. Tu peux imaginer que c’est la même chose que la lubrification du moteur.

Pour le reste, tu es un peu fort en viscosité. Vactra 2 qui est une ISO68, oui pour toutes les glissières, vis et tout ce qui est à rotation
lente. La Vactra 4 est à réserver pour les glissières lentes fortement chargées.
En revanche pour la broche, la doc que je fournis préconise une 3° Hengler donc une ISO32. Tu peux mettre une huile automobile de direction assisté minérale comme la total ATX / dexron ATF

https://www.usinages.com/threads/lubrifiants-conversion-des-differents-indices-de-viscosite.1895/
 
Dernière édition par un modérateur:
M
Milodiou
Compagnon
18 Sept 2011
1 618
Merci beaucoup Gaston pour ces documents :smt002

Si tu as tourné de 25mm tu as rattrapé 1/100° de mm Gege tu visais combien ?

2 microns de jeu pour le palier avant et 3 pour l'arrière ! ça commence à être difficile à mesurer ....

Pour la poulie, je te dirais cela , j'ai remonté le moteur la semaine dernière et c'est vraiment facile, mais je n'ai pas graissé les poulies : c'est le seul endroit où il n'y a pas de graisseur, j'en ai déduit que les roulements étaient graissés à vie surtout que je n'ai pas de bruit et que tout tourne bien ....
 
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 474
doubs besancon
Bonjour,
J'ai lu avec intérêt ton post et surtout les différentes interventions dont celle de Gaston que je salue au passage
Pour la poulie intermédiaire mes 4 Schaublins sont tous des TO posés sur établi
Pour les poupées à roulement j'ai rencontré un problème similaire il y a 3 mois;jeu axial ou radial je ne sais plus dans une W20 de récup
La fameuse bague avec un trou était dévissée;j'ai resserré d'une chouille l'écrou en dessous et revisser la bague ;plus de jeu
[/Si ça ne chauffe pas je ne toucherais pasb]
J'avais déposé la flasque arrière pour voir le roulement magnifique et surdimensionné
Je savais qu'il ne fallait pas les démonter;Gaston éait déjà intervenu sur ce point
Je vais essayé de retrouver les photos prises pour les poster
Dans le même ordre d'idée j'ai une poupée à levier en F27 mais incomplète;manque écrou de nez et bague coulissante avec ressort intérieur;en fait je l'ai achetée pour le moteur en 380
Mon copain de Maiche m'a tourné une bague pour l'utiliser en W20;j'aimerais également l'utiliser en W25 voir récupérer un ensemble complet avc pinces
Ces poupées sont intérressantes car les roulements sont surdimensionnés
A bientôt :wink:
 
G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonjour à tous
Milodiou , je n'avais aucun jeu à rattraper, comme je l'avoue plus haut , j'ai commis une erreur que je regrette amèrement .
Ceci dit je mentionne mon espoir de n'avoir pas trop serré le roulement . Ta méthode de réglage ne semble pas compatible avec le document de Gaston : si j'ai bien compris le roulement est poussé sur le cône ce qui fait gonfler la bague intérieure pour rattraper le jeu , mais , vu la pente , très faible , il ne redescendra pas tout seul , il sera même assez difficile de le faire descendre ( d'où la nécessité de tout démonter ) .
En revanche je prends bonne note de ton avis quand tu dis que les roulements mettent un certain temps à stabiliser leur position .
Je voudrais contrôlé le jeu restant mais il est vrais que ce n'est pas facile de contrôler 2 ou 3 microns de jeu ! et je n'ai pas de comparateur au micron .
De même nous devrions bien tenir compte de l'avis de Gaston quand il nous dit que l'huile ISO68 est un peu trop épaisse pour les roulements de broche : lui propose comme sur le document officiel de l'ISO32 mais pourquoi pas un compromis avec de l'ISO46 que je cherche de bonne qualité avec un conditionnement et un prix raisonnable .
Le moteur doit être bien lourd à manipuler !
Pour Heidi d'accord pour ne pas toucher quand cela fonctionne sans chauffer , mais les roulements arrières il faut bien les démonter pour passer une nouvelle courroie sans fin à moins de la coller sur place !
Cordialement gérard .
 
M
Milodiou
Compagnon
18 Sept 2011
1 618
Bonjour bonjour,
La "méthode " était correcte sur mon Emco 8 dont j'avais dû remonter la broche, sur le Schaublin je n'ai rien touché car je ne règle pas/plus quelque chose qui fonctionne bien . Le tour prend 3mm au rayon dans l'acier c'est plus que satisfaisant :-D je suis complètement bluffé par ce mignon petit tour d'établi qui est en fait un vrai tank !!!
Le moteur est lourd effectivement, tu peux le soulever avec une grue d'atelier en démontant la poupée fixe, il y a les 4 vis des paliers d'axe du support et la commande du frein. Une fois soutenu c'est équilibré , c'est vraiment bien conçu tout est bien positionné et il y a de la place...
Pour le remonter, j'ai juste pris un bastaing comme rampe et glissé le moteur à sa place, encore une fois, tout est parfaitement positionné pour te simplifier la vie, ça prend pas longtemps....
Pour la courroie, j'en ai mis une à agrafe car j'aime autant ne pas démonter la broche
 
G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #14
Bonjour à tous
J'ai essayé de démonter la poulie à 2 gorges pour graisser l'axe intermédiaire . Je n'ai pas sorti complètement cette poulie , qui est fort serrée sur cet arbre , mais je l'ai tiré suffisamment pour constaté que le roulement visible est étanche (de mémoire on dit au moins 1 RS et sans doute 2RS ) , je présume qu'il doit en être de même sur le roulement opposé du même arbre . Les roulements étant montés serré sur l'arbre je n'ai pas pu repousser l'arbre pour voir l'autre roulement .
Moralité , contrairement à l'espoir soulevé par Gaston je ne peux pas y mettre de la graisse . Consolation , cet arbre tourne bien sans faire beaucoup de bruit du moins quand on le tourne à la main .
Je profite d'être avec vous pour vous demander : l'engrenage que l'on voit à droite des 3 poulies plates sur ma photo , je présume qu'il joue le rôle de diviseur mais le doigt de blocage ne semble pas bien facile à indexer et combien y a t-il de dents ?
Gaston je suis d’accord avec toi j'avais bien envisagé comme toi que les 3 cuvettes coniques devaient être des points d’appui pour dégauchir le brut au moment de l'usinage .
D'autre part j'ai vu sur notre site une broche F27 qui était montée sur 2 roulement à rouleaux coniques mais je sais que pour Milodiou et moi ce sont bien des billes à l'arrière (puisque nous les avons vus ) donc sans doute nos tours sont conformes au document de Gaston .
Milodiou quand tu prends des passes de 3 mm au rayon , tu es sur le moteur en 1/2 cv (750 tr) ou sur 1,25 cv (3000 tr) ?
Cordialement gérard .
 
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 474
doubs besancon
Bonsoir,
J'ai visionné mes photos pour retrouver celles traitant de la poupée à roulement qui avait du jeu;c'est une poupeé normale W20 à tirant
7-P1120147.JPG
la bague en avant de la poulie 3 gradins était dévissée
Cette poupée vient d'un récupérateur qui revend en l'état;vu le prix on ne mégotte pas trop^
[/j'ai resserré sans forcér l'écrou à ergot en dessous puis revisser la bague qui pour moi n'est qu'un cache pour protéger le roulement;c'est donc cette écrou qui ferait gonfler une bague autoserrante par l'intermédiare d'un côneb]
Depuis plus de jeu mais je m'en sers quasiment pas
4-P1120144.JPG
voici cette poupée remisée avec cache revissé(utiliser un axe par le trou)
J'avais également dévissé les 3 vis tête fraisées avant,celles qui tiennent la flasque du roulement avant;on peut l'écarter un peu mais pas l'enlever
Par curiosité je voulais voir le roulement ;à l'arrière ça se dépose sans soucis
A temps perdu je vérifie mes bancs à la règle à gratter et au marbre;pas loin de 2/10 de creux au mileu et une usure plus importante sur la portée avant
Ce n'est pas surprenant mais ça incline légèrement la base du chariot;avant de chipoter sur le chariot il faut ramener le banc au moins à 1/10 et remettre les 2 glissières à la même cote
D'après mes calculs trigonométriques pour une passe horizontale de 1/10 il faut en faire une de 0,05 sur les 2 flancs à 30°
Mon copain Charly qui est très expérimenté surtout en Schaublin les reprend sur sa grosse Alcera quasiment neuve
Il n'est pas fana de la rectif car la cote de la meule ne tient pas une passe complète(fraisage avec avance mini et fraise à plaquettes neuve)
Je vous tiendrais au courant quand on en aura fraiser un
J'ai fait un collage de courroie plate in situe à la néoprène pas de soucisil faut impérativement mettre la poupée au chaud
A bientôt :wink:
 
G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #16
Pour comprendre le réglage du jeu ( réussi ) sur ta poupée de récupération il faudrait que l'un de nos expert puisse nous en donner le plan , car elle semble différente de la mienne . Je suppose que ce n'est pas la seule poupée à roulements dont tu disposes puisqu'elle semble posée , pour la photo , sur un autre Schaublin .
Pour la remise en état des bancs je pense que la planéité et l'orientation du "V" sont surtout importants pour aligner la contre pointe (donc la poupée mobile) .En revanche la rectitude de la face d’appui verticale et son parallélisme avec l'axe tour sont plus importants pour la cylindricité et les reprises d'usinage ( pour les pièces de plus de 90 mm ) .
Je m'explique : une variation de + ou - 0,1 mm de hauteur de l'outil doit avoir une incidence infime sur le diamètre obtenu ?
N'oublions pas que si le moteur est situé à l'arrière on peut retourner le banc (droite / gauche ) .
Si je dis des bêtises je ne demande qu'a être remis sur le droit chemin .
Cordialement gérard .
 
M
Milodiou
Compagnon
18 Sept 2011
1 618
gege60 a dit:
Bonjour à tous
J'ai essayé de démonter la poulie à 2 gorges pour graisser l'axe intermédiaire . Je n'ai pas sorti complètement cette poulie , qui est fort serrée sur cet arbre , mais je l'ai tiré suffisamment pour constaté que le roulement visible est étanche (de mémoire on dit au moins 1 RS et sans doute 2RS ) , je présume qu'il doit en être de même sur le roulement opposé du même arbre . Les roulements étant montés serré sur l'arbre je n'ai pas pu repousser l'arbre pour voir l'autre roulement .
Moralité , contrairement à l'espoir soulevé par Gaston je ne peux pas y mettre de la graisse . Consolation , cet arbre tourne bien sans faire beaucoup de bruit du moins quand on le tourne à la main .
Je profite d'être avec vous pour vous demander : l'engrenage que l'on voit à droite des 3 poulies plates sur ma photo , je présume qu'il joue le rôle de diviseur mais le doigt de blocage ne semble pas bien facile à indexer et combien y a t-il de dents ?
Gaston je suis d’accord avec toi j'avais bien envisagé comme toi que les 3 cuvettes coniques devaient être des points d’appui pour dégauchir le brut au moment de l'usinage .
D'autre part j'ai vu sur notre site une broche F27 qui était montée sur 2 roulement à rouleaux coniques mais je sais que pour Milodiou et moi ce sont bien des billes à l'arrière (puisque nous les avons vus ) donc sans doute nos tours sont conformes au document de Gaston .
Milodiou quand tu prends des passes de 3 mm au rayon , tu es sur le moteur en 1/2 cv (750 tr) ou sur 1,25 cv (3000 tr) ?
Cordialement gérard .
Salut Gege60
Je n'ai rien vu des roulements car je n'ai rien démonté ni dé/réglé . " Si c'est pas en panne il ne faut pas réparer ...." c'est une de mes règles en mécanique :-D
Vu comment le tour tronçonne , le jeu doit être très faible
Pour l'instant, j'ai mis sur le tour un moteur 2CV en 220 V mono , en attendant de trouver un variateur . Le moteur d'origine est un peu différent du tient : 800 , 2400 tr/min .
Je suis d'accord avec ce que tu dis sur l'influence de l'état d'usure du banc et l'alignement de la face, après c'est toujours mieux d'avoir quelque chose de bien plat. Tout dépend de ce qu'on recherche au niveau précision , du temps que l'on peu passer à la restauration , de son outillage .
J'ai du mal à comprendre comment le banc peu s'user autan sur un tour où il n'y a pas de chariotage mais c'est vrai que je n'ai aucune idée de ce qu'ils vivent en production, ça doit être rude :eek:
Je pense aussi que la façon de brider le banc joue énormément et qu'il y a moyen de le redresser en torsion ou en "bombé" suffi de suivre cela avec un niveau de précision et si possible suivre les instructions du constructeur....

Merci pour l'info sur les roulements étanches ça m'évite de tout ressortir :wink:
 
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 474
doubs besancon
Bonjour,
J'avais récupré ces coupes auprès de "metalu"
A priori c'est ça
broche Schaublin à levier.png

Effectivement il y a eu plusieurs montage
-roulements double rangée à l'avant et double rangée à contact oblique à l'arrière à l'arrière(reprise charge axiale)
L'espèce de 4° poulie étagée n'est qu'un cache;l'écrou à ergot et en dessous
Effectivement j'ai plusieurs poupées;mon vendeur ne détaille pas;il fallait faire de la place;j'ai acheté ce tour car il y avait des accessoires qui me plaisaient;par contre sur le s 2 tours achetés les contre poupeé s avaient disparues
Sur les tours à traction latérale on peut les retourner
Je voulais seulement attirer l'attention sur l'importance de la géométrie du banc pour flirter avec la haute précision
A bientôt il faut que j'y aille car c'est mon jour d'Emaus :wink:
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 680
bonjour

concernant l'usure du banc sur les Schaublin anciennes génération :

les bancs ne sont pas trempés et sont fabriqués dans une fonte de très bonne qualité ( sans la moindre bulle
ou même caverne comme j'ai pu en voir sur des productions à priori françaises ) mais plutôt "tendre" .

pour leur adapter des bricolos persos j'ai eu l'occasion de percer des bancs Schaublin et Lorch et Schmidt ; c'est
pas du tout la même dureté .

on peut imaginer que c'est voulu et que de ce fait le banc Schaublin se "mécanique" plus aisément que d'autres
il est impensable d'imaginer que Schaublin n'ait fait cela que pour diminuer les coûts de fabrication .

l'usure vient de l'âge des machines , du fait qu'une fois perdue la belle précision " sortie d'usine " elles étaient
parfois affectées à des postes de travail ( polissage , meulage .... ) ou à des opérateurs un ( gros , très gros ) poil
moins soigneux ; car l'usure des bancs , semelles de chariots et de contre-poupée vient essentiellement de la
façon dont ces éléments étaient déplacés sur le banc : au lieu de bien nettoyer celui-ci après usage , au lieu de
bien débrider le chariot en dévissant l'écrou , de le soulever pour le déplacer , il était trop souvent simplement
libéré et glissé ; les particule abrasives ( calamine , émeri ou minuscules copeaux d'acier ) faisaient leur sale
boulot , le tout répété sur des décennies et le résultat est là .

à priori c'est avec le 102 NVM que le banc est enfin trempé . à confirmer par les spécialistes de la marque ...
 
G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #20
bonjour à tous
Pour Heidi tu as donc un montage proche du mien avec le fameux roulement avec portée conique sur la broche . En revanche si on compare au document fourni par Gaston tes roulements à l'arrière sont à contact oblique alors que sur ma broche F27 ce serait 2 roulements à gorge profonde mais droit . Cela peut sans doute s'expliquer par le fait que les diamètres plus grands permettent d'encaisser des efforts plus importants alors que sur le tient les contacts obliques sont plus aptes à encaisser les mêmes efforts tout en ayant des diamètres plus petits .
L'écrou que tu as tourné prudemment pour rattraper le jeu , c'est celui sous cette fausse poulie ?
Tu vas chez Emaus c'est bien et en plus tu peux croiser des vieilles machines abandonnées et leurs accessoires .
Pour Copeaux et encore il semble que même cela ne soient pas tous trempés , certains collègues sont plus critiques , même en appréciant beaucoup Schaublin ils les soupçonnent d'avoir volontairement conçu des éléments qui s'usent vite pour faire marcher le commerce !
Comment résoudre le problème de l'usure sous la poupée mobile ?
Je me posais une question sur les banc trempés est-il possible de les gratter (rectifier pas de Pb mais grattés comment ?) .
J'aimerais qu'un collègue puisse m'éclairer sur l'incidence de l'état du banc sur la précision ?
Cordialement gérard .
 
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 474
doubs besancon
Bonsoir,
Pour copeaux:tout à fait d'accord avec ton analyse;j'ai apporté un de mes bancs à mon ami Charly
qui en a déjà opéré quelques uns sur sa grosse Alcera;vous aurez droit à un retour d'expérience et si possible des photos
En fait c'est la neige qui m'empêche de monter plus souvent bricoler avec lui;il reprend des Schaublins depuis pas mal de temps
Il fut un temps ou il a même usiner de A à Z des contre poupées de 70;quand ils sont finis il est assez proche des normes Salmon
appliquées aux Schaublin
Pour GEORGES.En fait c'est le trou dans la virole qui protège l'arrière du roulement qui m'a intrigué;elle était partiellemnt dévissée;quelqu'un a donc regardé avant moi;ce tour venait d'une vente sur liquidation ;il est resté assez longtemps chez mon vendeur
À la main j'ai senti un peu de jeu;j'ai doc cherché à voir les roulements avant en déposant la flasque avant;on l' entrouve à peine donc on voit pas grand chose
Jai remonté au feeling en serrant l'écrou canelé d'un petit1/12 de tour
Plus de jeu perfectible mais bon je n'ai pas bosser avec ,donc pas de montée en température
La broche de mon affuteuse Cincinnati a un montage similaire,roulements à double rangée d'un coté et couple de contact obliques de l'autre
Sur les broches plus récentes la tendance est aux contacts obliques de 2 cotés :)
Ca m'arrive de trouver des trucs au bric à brac notament de la matière;il faut fouiller dans les caisses;les compagnons ou bénévoles qui entassents dans les caisses n'ont pas le temps et ne peuvent pas tout connaitre;ma meilleure pêche des tasseaux W20 et une fraise à surfacer
en SA40
A bientôt :wink:
 
G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #22
Bonjour à tous
pour Heidi qu'est ce que tu appels des tasseaux en W20 ?
pour Copeau quand tu dis " j'ai eu l'occasion de percer des bancs Schaublin et Lorch et Schmidt ; c'est pas du tout la même dureté " et plus loin " Schaublin se "mécanique" plus aisément que d'autres " est ce que tu veux dire que cette fonte en plus d'être plus homogène elle est également plus dure ? mais également qu'elle se comporte mieux à l'usinage ? est ce de la fonte GS (à graphite sphéroïdale ou nodulaire ) ?
Cordialement gérard .
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 680
bonjour

voici mon expérience :
j'ai percé et taraudé
deux trous sur l'extrémité d'un banc de 102 Schaublin
quatre trous sur la face arrière d'un banc Lorch et Schmidt
facile à faire sur le Schaublin , bien plus raide sur l'autre et également en profondeur ( trous de 50 mm ) .
dans les deux cas il ne s'agit pas de surfaces fonctionnelles .
le Lorch et Schmidt étant né au début du 20 ème siècle , époque à laquelle on ne pratiquait pas les traitements
thermiques par induction je pense que la dureté vient du matériau .
quant à dire la nature de la fonte , ça dépasse largement mes connaissances .

mon idée est que Schaublin a utilisé des fontes de dureté réduite afin de permettre l'après-vente - la remise à
niveau - pour restaurer les performances de précision d'origine de ses machines , dans mon baragouin le " mécaniquage " ;
opération moins onéreuse que l'achat d'une machine neuve .
je ne prêterai pas à Schaublin l'intention machiavélique de "forcer" ainsi le retour en atelier pour révision et par là
s'assurer un revenu complémentaire ...
 
G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #24
Bonjour à tous
Comme je l'avais dit à Gaston j'ai essayé de vérifier si je n'avais pas trop serré le roulement avant de ma broche F27 . J'ai utilisé un pépita avec un solide pied magnétique sur le banc . J'ai simplement tenté de faire bouger radialement l'avant de la broche à la main . Sans vraiment forcer , je parviens à faire très légèrement bouger l'aiguille du comparateur (sans pouvoir le quantifier je dirais 1 ou 2 microns). Ma question , est-ce une procédure acceptable ? ou ce faible déplacement traduit-il uniquement une flexion de la poupée fixe ? Merci d'avance .
Cordialement gérard
 
M
Milodiou
Compagnon
18 Sept 2011
1 618
Bonjour à tous ,
je dirais que c'est bon , de toute façon , il faudra surveiller la mise en route :-D
 
G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #26
Bonjour à tous
La mise en route je l'ai déjà faite mon tour a produit ses premiers copeaux mais je ne tournais pas trop vite (580 tr) et pas suffisamment longtemps pour que cela chauffe .
Je voulais simplement savoir si les très faibles déplacements constatés étaient dus à une flexion quelconque ou le reflet d'un très léger jeux du roulement avant ?
Cordialement gérard
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 699
59000
Bonjour,
C’est de la flexion, il est quasiment impossible de mesurer ce jeux, il faudrait déjà que le comparateur soit solidaire du corps de broche,
assécher le roulement etc . En fait c’est une méthode préconisée car on ne peut pas revenir facilement en arrière.
Quand c’est possible facilement, on ébauche au comparateur et on finit avec la méthode de la température avec des cycles de rodage.
Ici tu t’assures que tes roulements soient bien humides d’iso32 (pas complètement remplis) et tu montes progressivement
aux plus hautes vitesses. Si à 2000 tr/mn par ex ton corps de broche se stabilise à 60° (supportable à la main) c’est bon.
Si cette température est atteinte lentement aux plus basses vitesses, il faut tenter de roder un peu, mais cela peut être long avec un
roulement à galets cylindriques car la surface de contact est importante, plus que l’osculation d’un contact oblique par ex.
Si elle est atteinte rapidement, tu es trop serré.
Si tu restes tiède même à haute vitesse et que tu ne t’en aperçoit pas à l’usinage, tu restes comme ça, sinon tu peux serrer un peu.
 
M
Milodiou
Compagnon
18 Sept 2011
1 618
Question :?: :-D
En admettant que le jeux aux roulements soit d'1 centième au lieux des quelques microns préconisés .
Quels sont les risques pour la machine ?
A mon avis aucun ....
 
G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #29
Bonjour
La question est intéressante et mérite d'être posée . Selon moi il y aurait un risque de vibrations , une perte de rigidité et au final une légère détérioration des états de surface . Mais je souhaiterais confirmation .
Cordialement gérard
 
G
gégé60
Apprenti
11 Août 2010
88
oise
  • Auteur de la discussion
  • #30
Bonjour à tous
Pour Gaston je viens de tourner pendant une heure à 580 tr mais en faisant des réglages et des mesures intermédiaires et la broche ne chauffe absolument pas ( malgré mon huile ISO68) . En revanche quand j'ai essayé de tourner à 2300 tr tout ce passe bien au début , mais après 2 minutes environ j'ai entendu un sifflement inquiétant dans la broche , j'ai stoppé immédiatement , j'aurais donc bousillé mon roulement ? mais rien n'a chauffé et la broche tourne toujours fort librement , j'aurais donc trop resserré ce roulement avant de broche . Est -ce que à cette vitesse il se produit des dilatations qui coince le roulement ? est-ce que en mettant de l'huile ATF type D je peux résoudre le problème ? Est ce que je peux espérer roder le roulement me limitant à la vitesse de 580 tr qui n'a pas semblé poser de problème ?
Voila beaucoup de questions et beaucoup d’inquiétude .
Merci pour votre aide .
Cordialement gérard .
 
Haut