Général Une Schaublin 13 des années 70

G

Gihor

Nouveau
Je ne vais pas réécrire ce que d’autres ont déjà publié mais préciser les modifications apportées par rapport aux modèles précédents ou les problèmes rencontrés au cours du démontage. Je tiens à préciser que je ne suis pas un pro et donc les termes employés ne seront peut-être pas appropriés.
Ma 13 correspond au modèle 1972 publié par @youri sur le forum avec les roulements coniques sur le long rouleau du bélier, alors que sur le modèle 1978 ils ne le sont plus.
Je vous fais une présentation rapide de ma 13. Elle a l’armoire électrique sur le côté droit, le bac d’arrosage est suspendu à l’arrière et surmonté de sa pompe. Il n’y a plus aucun graisseur (huileur ?), sur mon modèle la lubrification centralisée se fait par le champignon pour l’intérieur de la fraiseuse et par une pompe à levier située en dessous qui lubrifie par l’intermédiaire de petits tuyaux de cuivre toute la coulisse verticale et pignons. Contrairement aux modèles plus anciens certaines parties doivent être graissées selon le plan dispo sur le forum : roulements de la tête verticale, axe des X … Sur le pourtour se fixe un bac incliné de récupération de l’huile de coupe et copeaux. La vis du longitudinal est protégée de chaque côté de la table par un genre de ressort enroulé qui peut se comprimer ou s’étirer. La boîte des avances est un peu différente avec ses deux molettes coaxiales pour modifier les vitesses.
Lorsque j’ai acheté cette fraiseuse je suis allé la chercher avec un fourgon, la personne qui me l’a aimablement chargée avec un élévateur m’a laminé avec ses fourches les gaines adaptaflex qui passent sous la fraiseuse. De ce fait elle est restée au fond d’un garage pendant près de deux ans. Elle était dans son jus.
IMG_2769.JPG
IMG_2798.JPG
IMG_2809.JPG

Quand j’ai entrepris le démontage, l’intérieur de la fraiseuse était recouvert d’une couche assez épaisse de cambouis, je n’y voyais pas grand-chose, j’ai réussi à retirer le moteur principal et j’ai pris la décision de basculer la fraiseuse en avant pour accéder plus facilement au dessous. Mais avant de la coucher avec une chèvre je me suis dit qu’il valait mieux par précaution l’alléger. J’ai retiré l’armoire électrique en repérant le câblage, la tête verticale, le bélier attention au joint cuir il faut enlever la noix, le lardon et élever la table au niveau du bélier le faire reposer sur la table, l’élever un peu pour préserver le joint et le sortir complètement. Il me fallait encore enlever la table, le longitudinal, la vis et son support des Z, le levier de commande et la pédale des avances. Mais au fur et à mesure que je démontais, vu l’état je continuais de démonter et de fil en aiguille j’ai pratiquement tout démonté.
 
J

JASON

Compagnon
Bonjour,
Je ne connais pas particulièrement les Schaublin 13, mais ce que je peux vous dire c'est que vous avez bien fait de tout démonter car cette machine est particulièrement "crade"...
JASON
 
L

lumberjack

Ouvrier
Bonjour

Quand on commence à démonter, généralement toute la machine finit en pièce, à des fois c'est pas plus mal, surtout sur les machine qu'on pas servit depuis x temps.
 
F

FB29

Rédacteur
Voilà une belle entrée en matière :smt041 !Je vais suivre la suite avec intérêt :prayer: !
 
J

JASON

Compagnon
Bah, c'est plutôt bon signe. Le "crade" sa conserve bien par oposition à la rouille
Bonne resto.
LZ
Bonjour,
Oui, c'est vrai aussi mais le dernier atelier de mécanique que j'ai quitté et dirrigé, il n'y avait pas de machines sales ni de machines rouillées et pourtant le personnel faisait les 2x8 ou les 3x8 selon les périodes.
JASON
 
G

Gihor

Nouveau
Merci à tous, c'est vrai que je n'ai pas eu de pèces oxydées mais j'ai passé au moins deux bidons de 20 L de pétrole.
Première difficulté : retirer les verniers il faut bloquer les glissières avec les manettes pour que la vis ne tourne pas et tirer en tournant le vernier mais ça sort pas du premier coup, d’ailleurs je ne suis pas arrivé à retirer celui des Y. Si quelqu’un a un outil, une technique qui permette de retirer ce vernier sans l’endommager, je suis preneur. Ci-dessous une photo du vernier et d'une petite pièce en forme de champignon munie d'un ressort qui plaque la tête dans la gorge du vernier. Ce champignon effectue le blocage du vernier lorsqu'on visse la molette en bout de manivelle.
frein de vernier.jpg
 
G

Gihor

Nouveau
2. Enlever l’axe de la manivelle du Z et son support : il faut retirer le levier de blocage du Z, il est retenu par une btr sans tête en bout de l’axe de blocage. Dévisser cet axe et son contre-écrou. Dans son prolongement se trouve une tige servant au blocage du Z. Avec la graisse, elle ne tombe pas seule mais elle est taraudée, il faut utiliser une vis de 6mm et tirer. Dévisser ensuite les 3 btr qui maintiennent le support qui peut alors être retiré. Je joins une photo de la tige à retirer.
tige-blocage-z.jpg
 
G

Gihor

Nouveau
3. Retirer la poulie de la boîte des avances, c’est un genre de vis fendue et écrou à ergots avec au centre une btr sans tête qui pousse un bille qui elle-même dilate la vis et la bloque. Une photo valant mieux qu’un long discours :
schaublin13-ecrou-poulie-avances_4600.JPG
 
F

FB29

Rédacteur
c’est un genre de vis fendue et écrou à ergots avec au centre une btr sans tête qui pousse un bille qui elle-même dilate la vis et la bloque
Toujours des astuces incroyables chez Schaublin :mrgreen: !
 
G

Gihor

Nouveau
4. Le remontage de la boîte de vitesse quand la fraiseuse est verticale, c’est mission impossible, j’ai préféré la coucher en avant et horizontalement et là, tous les éléments, roulements coniques sont positionnés dans leurs axes, ça va tout seul et on ne risque pas de tomber une pièce à terre. Pour la coucher je l’ai sanglée en passant par le trou dans la fonderie de la lampe et j’ai utilisé une chèvre.
schaublin13-IMG_4637.JPG

Je ne l’ai pas repeinte, je voulais qu’elle soit propre, je n’ai repeint que les accessoires en gris en appliquant un apprêt puis deux couches pu2k au pistolet.
schaublin13-IMG_4604.JPG
schaublin13-IMG_4627.JPG
 
G

Gihor

Nouveau
5. Les courroies d’origine sont abîmées sur les flancs, j’ai commandé chez 123courroies un modèle variateur 26x8x1320 trop long a environ 50€ alors j’ai commandé le modèle 26x8x1250 trop court par rapport aux originales. Je me suis décidé à en commander deux originales en Suisse chez Swiss Machine Quality Tools pour 200 CHF + 28CHF de port plus 61€ de douane et frais d’UPS. Il est bien inscrit sur les courroies 1305 Li mais en définitive elles sont aussi longues que la 1320 donc je ne conseille pas de les acheter. Je leur ai envoyé un mail, on ne m’a pas répondu. Aujourd’hui avec les 1305 j’ai descendu le moteur principal au maximum et le bornier du moteur principal est très proche de celui des avances rapides mais la tension n’est pas optimum. Je pense mettre une 1305 en haut et une 1250 en bas. En France chez 123 courroies il est possible de les retourner dans les 14 jours, en Suisse avec la douane ?
schaublin13-IMG_4715.JPG
IMG_4767.JPG
quelques généralités : en marche avant le moteur principal doit tourner dans le sens horaire et celui des avances en sens contraire. Ma fraiseuse est en 220 tri, j'ai acheté un transfo qui convertit le 400V tri en 220 tri j'ai conservé les commandes d'origine. il me reste à installer une visu, j'ai contacté par mail Pierre Nectoux, alias @who qui m'a aimablement envoyé des photos et conseils pour la pose.
J'ai une demande à faire auprès de possesseurs de Schaublin 13: en guise de tirant de broche j'ai une tige filetée de 12mm avec une rondelle et un écrou. si quelqu'un pouvait me faire un croquis même à main levée mais cotés ça serait sympa afin que je puisse l'usiner à l'identique de l'original.
schaublin13-IMG_4741.JPG
schaublin13-IMG_4732.JPG
 
P

Pierrot Lecopeau

Ouvrier
Ta machine est superbe! Je trouve que tu as fait du très beau boulot, merci aussi pour le partage.
 
F

FB29

Rédacteur
si quelqu'un pouvait me faire un croquis même à main levée mais cotés
J'ai mis le dessin coté ici:


A vérifier si la tête ronde comme sur la mienne et la tête carrée comme sur la tienne ont les même cotes de broche. Ce doit être assez facile de mesurer sur la tienne si c'est compatible.

De toute façon, comme cotes critiques il n'y a que la longueur de la tige plongeante et le diamètre de la partie rectifiée.
 
K

Korgar

Compagnon
Magnifique machine, vraiment,

Je rêve de faire l'acquisition de l'une d'elles un jour, mais ce n'est qu'un rêve. Elles encore plus rares dans le sud ouest ... malheureusement
Pour l'heure je me contente de ma modeste grand-mère Dufour 22.
Bon courage à toi, et bonne suite de reportage. Un modeste conseil, mets tes pièces démontées dans des boites, par gros sous-ensembles, au fur et à mesure sinon à la fin il te reste un plat de spaghetti et c'est compliqué.

K.
 
G

Gihor

Nouveau
Merci à tous, car il est vrai que sans vos nombreux documents et reportages présents sur ce forum je n'aurais pas osé entreprendre cette révision de ma 13.
A vérifier si la tête ronde comme sur la mienne et la tête carrée comme sur la tienne ont les même cotes de broche. Ce doit être assez facile de mesurer sur la tienne si c'est compatible.
Après vérifications le tirant de broche est différent. J'ai mesuré la partie supérieure de l'alésage de la broche au pied à coulisse et elle fait 22.8mm. La question que je me pose est la suivante: l'extrémité intérieure de la broche débute par une portée conique sur environ 3mm, le tirant a-t-il aussi une portée conique ou comme sur le plan de @FB29 juste un congé entre la partie rectifiée et la partie qui prend appui sur la broche ? merci
 
Z

ZAPJACK

Compagnon
Perso, j'ai mis ce petit cône, mais il ne sert qu'a centrer.
LZ
 
F

FB29

Rédacteur
le tirant a-t-il aussi une portée conique
Comme dit @ZAPJACK, le cône n'a aucun rôle dans la tenue de la fraise. La portée est uniquement sur l'épaulement sous la tête de vis.

Il n'y a donc que deux cotes fondamentales, la longueur de pénétration et le diamètre rectifié.
 
Dernière édition:
T

tournele

Compagnon
J'ai une demande à faire auprès de possesseurs de Schaublin 13: en guise de tirant de broche j'ai une tige filetée de 12mm avec une rondelle et un écrou. si quelqu'un pouvait me faire un croquis même à main levée mais cotés ça serait sympa afin que je puisse l'usiner à l'identique de l'original.
Beau travail que tu as effectué, et belle galère ces courroies. Pour le tirant FB29 a fait le nécessaire ici.
 
F

FB29

Rédacteur
En ce donnant la peine d'utiliser la fonction "RECHERCHE " !
Je m'étais donné la peine, mais pas trouvé :spamafote: ... Sinon je ne me serais pas embêté à refaire en moins bien un plan existant :smt003 !!

C'est d'autant plus ballot qu'il me semblait bien avoir vu ce plan quelque part :hang: ...
 
Dernière édition:
G

Gihor

Nouveau
Encore merci à tous, j’ai fait un croquis en extrapolant les dimensions d’après le plan de tête verticale du modèle 1972, ça devrait le faire.
Et à propos de l’huile de coupe, après avoir passé de nombreuses heures à la remettre en état je ne voulais pas utiliser de l’huile soluble mais je voulais utiliser l’arrosage j’ai trouvé chez Amazon un bidon de 20L d’huile entière de faible viscosité, elle provient d’Italie : cut synt 15. J’en suis satisfait, bon je n’ai jamais utilisé d’autres huiles, et vous qu’utilisez-vous?
 
F

FB29

Rédacteur
je ne voulais pas utiliser de l’huile soluble mais je voulais utiliser l’arrosage j’ai trouvé chez Amazon un bidon de 20L d’huile entière de faible viscosité, elle provient d’Italie : cut synt 15. J’en suis satisfait, bon je n’ai jamais utilisé d’autres huiles, et vous qu’utilisez-vous
Je ne voulais pas non plus avoir de risque de corrosion dans les mécanismes, d'autant plus que la coupe était lubrifiée à l'huile entière quand j'ai reçu la machine. J'ai donc pris à nouveau un bidon de 20 l d'huile de coupe entière.
C'était un bidon vert, green quelque chose je crois, d'une marque connue, dont j'ai oublié le nom.

L'inconvénient des huiles entières c'est qu'elles ont tendance à fumer, et les fumées sont toxiques. Il faut donc aérer largement lors de leur utilisation.
 
S

sares

Nouveau
Question le tirant est forcement en M12 au bout ? C'est bizarre car j'ai des cones avec du M10 pour le pas de vis, et pourtant ils s'adaptent parfaitement à la schaublin 13.
 
S

sares

Nouveau
ok donc ça veut dire que le code que j'ai avec le mandrin de perçage n'est pas in ISO30.
 

Sujets similaires

S
Réponses
3
Affichages
987
sares
S
J
Réponses
11
Affichages
1 651
Castor24
Castor24
M
Réponses
4
Affichages
1 375
martin claude
M
M
Réponses
36
Affichages
744
Montgomery
M
R
Réponses
33
Affichages
1 582
Gihor
G
zag
Réponses
15
Affichages
1 322
zag
S
Réponses
62
Affichages
5 647
stephane37
S
T
Réponses
77
Affichages
5 068
tournele
T
T
Réponses
8
Affichages
1 441
desmo-phil
desmo-phil
S
Réponses
0
Affichages
999
Stephane470
S
E
Réponses
16
Affichages
1 085
Florent07
Florent07
C
Réponses
1
Affichages
1 597
kawah2
K
B
Réponses
10
Affichages
1 639
Bpayet
B
Z
Réponses
7
Affichages
13 899
ZAPJACK
Z
Haut